← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : La Comelle

Résumé du premier tour

Les citoyens de La Comelle ont été invités à voter le 15 mars 2020 pour les municipales. Les citoyens de la ville ont été 82,68 % à aller aux urnes au premier tour des élections municipales, contre 76,44 % en 2014 (hausse de 6,24 points). Le taux de participation des électeurs de la Saône-et-Loire a baissé en comparaison avec celui de l'élection précédente (72,45 % contre 56,50 % cette année).

Si un candidat obtient plus de la moitié des suffrages exprimés et au moins le quart des voix des inscrits, il est alors élu au conseil municipal.

Quels candidats les électeurs de La Comelle ont-ils choisis lors du premier tour des élections municipales 2020 ?

Les résidents de La Comelle (71) apprennent donc maintenant qui seront leurs conseillers municipaux, puisque les 11 sièges ont déjà été emportés dès le 1er tour des élections municipales 2020. Sandrine Collette est parvenue en première place du 1er tour des municipales en remportant 92,95 % des votes exprimés. Benjamin Crouzet et Florian Voilliot rassemblent les suffrages de 90,84 % des électeurs. Le résultat élevé de certains candidats, comme Chantal Binard (90,14 %), Frédéric Paquaux (88,73 %), Bernard Joos (81,69 %), Patrice Du Jeu (76,76 %), Didier Talpin (75,35 %), Alain D'anglejan (74,64 %), Guy Chaudessolle (59,85 %) et Jeanne Lausseur (59,85 %), leur a aussi assuré un siège au conseil municipal.

Alors que 3,38 % des bulletins déposés dans les urnes de ce hameau étaient invalides, 0,68 % des voix étaient des votes blancs.

Maintenant que les membres du conseil municipal ont été élus, ils se doivent de désigner – dans leurs rangs – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - La Comelle

Abstention : 17.32% Participation : 82.68%

Résultats détaillés du tour 1

  • Sandrine COLLETTE, 92.95%



    Sandrine COLLETTE

    92.95 %

    132 votes

  • Benjamin CROUZET, 90.84%



    Benjamin CROUZET

    90.84 %

    129 votes

  • Florian VOILLIOT, 90.84%



    Florian VOILLIOT

    90.84 %

    129 votes

  • Chantal BINARD, 90.14%



    Chantal BINARD

    90.14 %

    128 votes

  • Frédéric PAQUAUX, 88.73%



    Frédéric PAQUAUX

    88.73 %

    126 votes

  • Bernard JOOS, 81.69%



    Bernard JOOS

    81.69 %

    116 votes

  • Patrice DU JEU, 76.76%



    Patrice DU JEU

    76.76 %

    109 votes

  • Didier TALPIN, 75.35%



    Didier TALPIN

    75.35 %

    107 votes

  • Alain D'ANGLEJAN, 74.64%



    Alain D'ANGLEJAN

    74.64 %

    106 votes

  • Guy CHAUDESSOLLE, 59.85%



    Guy CHAUDESSOLLE

    59.85 %

    85 votes

  • Jeanne LAUSSEUR, 59.85%



    Jeanne LAUSSEUR

    59.85 %

    85 votes

  • Alexis SENICOURT, 50.7%



    Alexis SENICOURT

    50.7 %

    72 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 183 habitants
  • 179 inscrits
  • Votants148 inscrits 82.68%
  • Abstentionnistes31 inscrits 17.32%
  • Votes blancs1 inscrits 0.68%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

La Comelle : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises réaliseront le renouvellement de leurs conseillers municipaux, à l'issue des élections prévues les 15 mars et 22 mars prochains. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils peuvent se regrouper. Le jour du scrutin, les citoyens sélectionneront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Zoom sur les candidats aux élections municipales 2020 à La Comelle

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. La candidature de Chantal Binard a été acceptée. Dans les candidats officiels, on trouve aussi Guy Chaudessolle, Sandrine Collette, Benjamin Crouzet, Alain D'anglejan, Patrice Du Jeu, Bernard Joos, Jeanne Lausseur, Frédéric Paquaux, Alexis Senicourt, Didier Talpin et Florian Voilliot.

Précisons que deux critères doivent être remplis pour qu'un candidat soit élu au premier tour : recevoir une majorité absolue et les votes de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, il est nécessaire pour les candidats d'atteindre une majorité relative pour être élus et remporter l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à La Comelle ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 se dérouleront ! C'est le moment pour la ville de La Comelle de constituer un nouveau conseil municipal. Les ressortissants d'un pays membre de l'Union européenne sont également conviés à ce suffrage ! Il faut qu'ils remplissent néanmoins les critères suivants : avoir plus de 18 ans, être présent sur les listes électorales françaises, et payer ses impôts ou résider dans la commune correspondante.

Les Municipales à venir différeront-elles de celles de 2014 ?

Les élections municipales prennent un aspect particulier dans les municipalités de moins de 1000 habitants. Il s'agit d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent d'ailleurs élire des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, les élections ont permis à 11 membres de s'installer au conseil municipal de La Comelle, dès le soir du premier tour. Pour administrer leur commune, les Comellois se sont fiés à Bernard Hanquet, Bernard Joos et Marie Gautier. Ceux-ci avaient été accompagnés par Didier Talpin, Elodie Coulon-Paquaux, Jeanne Lausseur, Patrice Du Jeu mais aussi Guy Chaudessolle et Alain D'anglejan.
Parmi les 174 inscrits sur les listes électorales, d'assez nombreux citoyens sont allés voter (133 votes). Cette participation montre une forte hausse en regard de celle recensée lors des dernières élections municipales, en 2008, où elle s'élevait à 70,86 %.

Cette tendance s'est-elle propagée d'une élection à une autre ?

On note qu'ont eu lieu plusieurs scrutins depuis les Municipales, et que les précédentes élections présidentielles remontent à 2017. Sur la ville de La Comelle, l'étude comparative des résultats déclarés au premier tour des Présidentielles de 2017 suggère que ces derniers s'avéraient différents de l'ensemble de l'Hexagone.
En comparant les scores du premier tour, on observe 31,58 % des suffrages pour François Fillon (Les Républicains), 25,66 % pour Marine Le Pen (Front national) et, derrière, 21,05 % pour Emmanuel Macron (En marche !). La répartition des votes au second tour a favorisé Emmanuel Macron qui a récolté 54,96 % des votes des résidents de La Comelle. Le nombre de votants parmi les habitants de La Comelle atteignait 148 au second tour, soit 85,06 % de participation.
Les Européennes de 2019 ont été l'opportunité pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) de se démarquer avec un résultat de 25,89 %. La liste La République en Marche avec Renaissance a, quant à elle, emporté 25 % des voix.

Quelques informations sur La Comelle

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les premiers enjeux socio-économiques au cœur des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à La Comelle.

Quelles sont les principales particularités des habitants de La Comelle ?

La Comelle est une ville de Saône-et-Loire, accueillant 225 résidents. Elle est grande de. On retrouve avec La Comelle, parmi les villes qui constituent la Communauté de Communes du Grand Autunois Morvan, Auxy, Tavernay ou également Tintry. Si 20,49 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des Comellois a entre 25 et 54 ans. La Comelle compte une part assez significative d'immigrés : 9,30 % de sa population.

Quels sont les revenus moyens à La Comelle ?   

À l'aide des données qui suivent, on a la possibilité d'avoir une image globale du marché du travail à La Comelle. Les actifs comellois représentent 40,93 % de la population. Plus de 90 habitants travaillent. Concernant les statuts, 50 % de cette population sont des agriculteurs exploitants et ouvriers. Les femmes représentent une majeure partie de la population comelloise au chômage. La population percevant des allocations forme 5 % des citoyens.
En 2014, le revenu fiscal médian est de 20 000 € en France. Il s'élevait à 15 542 € à La Comelle en 2016. Les revenus des Comellois sont moins élevés que la moyenne nationale.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un paramètre intéressant pour se rendre compte du niveau de vie des résidents d'une commune. Sur le marché locatif comellois, les plus prisées sont les maisons non HLM de 4 pièces qui correspondent à 5 % de la demande, ainsi que les maisons non HLM de 6 pièces à hauteur de moins de 5 %. Si l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on constate qu'ils sont un peu moins de 20 % à choisir une maison de 4 pièces et autour de 27 % pour une maison de 6 pièces.

Qualité de vie et La Comelle vont-ils ensemble ?

Dans cette ville, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la ville recense 52 enfants de 0 à 15 ans.
Outre les infrastructures disponibles, vous aurez à cœur de découvrir l'éventuelle pollution présente aux alentours. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut noter que la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.