Résumé de l'élection

C'est le 15 mars 2020 que les habitants du 4ème arrondissement de Lyon ont été appelés à voter dans le cadre des élections municipales. Avec un taux de participation de tout juste 44,22 % dans le 4ème arrondissement de Lyon, on peut légitimement supposer que les récentes recommandations vis-à-vis du coronavirus ont poussé certains électeurs à préférer rester chez eux.

Il est essentiel d'emporter au minimum 10 % des votes pour accéder au second tour du scrutin. 50 % des sièges reviennent à la liste majoritaire, tandis que l'ensemble des listes ayant obtenu au moins 5 % des votes lors du tour se partagent le reste des places.

Dans le 4ème arrondissement de Lyon, quelles listes arrivent en tête du premier tour des élections municipales 2020 ?

Rémi Zinck qui représente la liste d'Europe Ecologie-Les Verts a obtenu 30,36 % des voix et est par conséquent en tête de ce 1er tour. 18,60 % des votants ont choisi de soutenir Sylvie Palomino (Respirations avec Georges Képénékian).

Dans cette ville, d'autres listes ont totalisé une part plus basse des voix. Parmi ces dernières listes, relevons celles d'Alexandre Chevalier (Gauche, 14,54 %), Anne Pellet (Les Républicains, 12,36 %), Danielle Attias (Union du Centre, 9,98 %), Aline Guitard (Union de la Gauche, 7,28 %), Marie De Kervereguin (Rassemblement National, 3,53 %) et Gauthier Blin (Centre, 2,54 %). Avec moins de 1 % des suffrages, la liste de Charly Champmartin (Extrême gauche) n'a pas mobilisé beaucoup de Lyonnais.

Appelés à voter, certains résidents de l'arrondissement ont voté blanc (0,62 %). Il y avait également des bulletins nuls (1,98 %).

Le report du scrutin du deuxième tour dans les lieux comme le 4ème arrondissement de Lyon a été déclaré le 16 mars 2020 par le Président de la République, le gouvernement considérant les menaces liées à la pandémie de coronavirus trop grandes. L'élection aura lieu à une date ultérieure.

Résultats Lyon - 4e arrondissement

Abstention : 55.78% Participation : 44.22%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Rémi Zinck, Europe Ecologie-Les Verts, , 30.36%, 3065 votes

    Ballotage

    Rémi Zinck
    Europe Ecologie-Les Verts
    Maintenant Lyon pour tous les écologistes avec Grégory Doucet

    30.36 %

    3065 votes

  • 2, Sylvie Palomino, Divers centre, , 18.6%, 1878 votes

    Ballotage

    Sylvie Palomino
    Divers centre
    Respirations avec Georges Képénékian

    18.6 %

    1878 votes

  • 3, Alexandre Chevalier, Divers gauche, , 14.54%, 1468 votes

    Ballotage

    Alexandre Chevalier
    Divers gauche
    Lyon en commun

    14.54 %

    1468 votes

  • 4, Anne Pellet, Les Républicains, , 12.36%, 1248 votes

    Ballotage

    Anne Pellet
    Les Républicains
    Bleu Blanc Lyon Étienne Blanc, Union de la droite, des Républicains et du centre

    12.36 %

    1248 votes

  • 5, Danielle Attias, Union du centre, , 9.98%, 1008 votes

    Danielle Attias
    Union du centre
    UN TEMPS D'AVANCE AVEC YANN CUCHERAT

    9.98 %

    1008 votes

  • 6, Aline Guitard, Union de la gauche, , 7.28%, 735 votes

    Aline Guitard
    Union de la gauche
    VIVONS VRAIMENT LYON - LA GAUCHE UNIE

    7.28 %

    735 votes

  • 7, Marie De Kervereguin, Rassemblement National, , 3.53%, 357 votes

    Marie De Kervereguin
    Rassemblement National
    Pour l'Amour de Lyon

    3.53 %

    357 votes

  • 8, Gauthier Blin, Divers centre, , 2.54%, 257 votes

    Gauthier Blin
    Divers centre
    POSITIVONS LYON avec Les CENTRISTES et 100% CITOYENS

    2.54 %

    257 votes

  • 9, Charly Champmartin, Extrême gauche, , 0.76%, 77 votes

    Charly Champmartin
    Extrême gauche
    Lutte Ouvrière - Faire entendre le camp des travailleurs

    0.76 %

    77 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 35064 habitants
  • 23431 inscrits
  • Votants10362 inscrits 44.22%
  • Abstentionnistes13069 inscrits 55.78%
  • Votes blancs64 inscrits 0.62%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 0/15

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Lyon - 4e arrondissement : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises. Les candidats suivants se présentent dans le 4ème arrondissement de Lyon.

4ème arrondissement de Lyon : petite présentation des candidats aux élections municipales 2020

À l'approche du 27 février, date limite de dépôt des dossiers pour les élections municipales 2020, le 4ème arrondissement de Lyon présente ses candidats officiels. La figure de l'Union du Centre n'est autre que Danielle Attias, qui se porte candidate comme tête de liste d'UN TEMPS D'AVANCE AVEC YANN CUCHERAT. Dans la course également pour les prochaines élections, Gauthier Blin et Sylvie Palomino du Centre, têtes de liste de "POSITIVONS LYON avec Les CENTRISTES et 100 % CITOYENS" et "Respirations avec Georges Képénékian", Anne Pellet des Républicains, tête de liste de "Bleu Blanc Lyon Étienne Blanc, Union de la droite, des Républicains et du centre", Alexandre Chevalier de la Gauche, tête de liste de "Lyon en commun", Aline Guitard de l'Union de la Gauche, tête de liste de "VIVONS VRAIMENT LYON - LA GAUCHE UNIE", Marie De Kervereguin du Rassemblement National, tête de liste de "Pour l'Amour de Lyon", Rémi Zinck d'Europe Ecologie-Les Verts, tête de liste de "Maintenant Lyon pour tous les écolgistes avec Grégory Doucet" et Charly Champmartin de l'Extrême gauche, tête de liste de "Lutte Ouvrière - Faire entendre le camp des travailleurs".

Quatrième arrondissement de Lyon

Qui est le maire du 4e arrondissement de Lyon ?

C'est David Kimelfeld qui dirige le 4e arrondissement de Lyon depuis 2011, à la suite de la démission de Dominique Bolliet. David Kimelfeld est réélu en 2014 sous l’étiquette socialiste, au terme d'une triangulaire. Il s'impose en rassemblant 47,03% des voix contre 37,46% pour Emmanuel Hamelin, le candidat de l'union de la droite et 15,5% pour Aline Guitard (La France insoumise). Soutien d'Emmanuel Macron, dauphin de Gérard Collomb, David Kimelfeld a pris la présidence de la métropole de Lyon après l'entrée de ce dernier au gouvernement. Lors de la démission de l'ex-ministre de l'Intérieur, David Kimelfeld a refusé de rendre son poste à Gérard Collomb. Il est candidat à sa succession et officiellement opposé à son ancien mentor pour la métropole de Lyon.

Comment a voté le 4e arrondissement de Lyon lors des européennes de 2019 et lors de la présidentielle de 2017 ?

C'est Nathalie Loiseau (LREM) qui est arrivée en tête dans le 4e arrondissement avec 27,71% des suffrages, lors élections européennes de mai 2019, contre 24,81% pour Yannick Jadot (Europe Ecologie-Les Verts). La tête de liste Les Républicains François-Xavier Bellamy a obtenu 8,78% des voix. Candidat PS-Place publique, Raphaël Glucksmann réalise le score de 8,77%. Le Rassemblement national de Jordan Bardella a totalisé 7,85% des suffrages Le 4e arrondissement lyonnais a placé Emmanuel Macron en tête (31,14%), lors du premier tour de l'élection présidentielle de 2017. Deuxième, le candidat de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon totalise 25,35%, devant François Fillon (LR) qui obtient 21,62% des suffrages. Pour le PS, Benoît Hamon réalise le score de 10,81% des suffrages, devant Marine Le Pen (6,63%), candidate Front national. Au second tour, le candidat d'En marche ! l'emporte avec 87,69% des suffrage avec la candidate frontiste (12,31%).

Comment sont élus les conseillers municipaux ?

Depuis les élections municipales de 1983, chacun des neuf arrondissements lyonnais constitue un secteur électoral. Chaque secteur représente une "mini-élection" et envoie un certain nombre d'élus au conseil municipal. Le 4e arrondissement lyonnais envoie cinq conseillers municipaux. Dans chaque secteur, les conseillers municipaux sont désignés comme lors d'une élection municipale classique. La liste atteignant la majorité absolue au premier tour, ou arrivant en tête au second, remporte d'office la moitié des sièges à pourvoir. La moitié restante est partagée à la proportionnelle entre toutes les listes ayant dépassé les 5%, y compris celle arrivée en tête.

Comment se passe l'élection du ou de la maire de Lyon ?

Une fois élus, les conseillers municipaux de Lyon désignent le ou la maire, entre le vendredi et le dimanche suivant les élections. Il s'agit d'un vote à la majorité absolue. Cependant, si après deux tours de scrutins, aucun candidat ne l'a obtenue, un troisième tour à la majorité relative est organisé.

A quoi sert le conseil d'arrondissement ?

En même temps que les conseillers municipaux, les électeurs élisent des conseillers d'arrondissement qui figurent sur les mêmes listes. Ces derniers désignent ensuite en leur sein le maire d'arrondissement. Les conseils d’arrondissement ont surtout un rôle consultatif pour toutes les affaires concernant leur territoire. Ils possèdent toutefois un pouvoir de décision sur l'équipement.