← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Sansa

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que les citoyens de Sansa ont été appelés à voter dans le cadre des élections municipales. Le taux de participation au 1er tour des élections municipales est cette année de 70,21 %. Il s'élevait à 72,58 % lors du scrutin de 2014 - soit une baisse (-2,37 points). À l'échelle du département des Pyrénées-Orientales, la participation à cette élection a baissé cette année (65,14 %), par rapport à la précédente (78,25 %).

Un siège au conseil municipal est accordé de façon automatique à un candidat s'il a obtenu le score qui suit : au moins la moitié des votes et plus de 25 % des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 à Sansa : qui l'emporte au 1er tour ?

À Sansa (66), la totalité des sièges du conseil - à savoir 7 au total - a donc déjà été octroyée dès le premier tour des élections municipales 2020. Daniel Durand, Léa Enrich, Jeanne Ferrer, Daniel Fontanel, Pierre Franch, Antoine Tahoces et Alain Vila récoltent 100 % des suffrages au premier tour des élections municipales.

Le futur maire figurant parmi les conseillers municipaux, c'est maintenant à ces derniers de le choisir.

Résultats du premier tour - Sansa

Abstention : 29.79% Participation : 70.21%

Résultats détaillés du tour 1

  • Daniel DURAND, 100%



    Daniel DURAND

    100 %

    33 votes

  • Léa ENRICH, 100%



    Léa ENRICH

    100 %

    33 votes

  • Jeanne FERRER, 100%



    Jeanne FERRER

    100 %

    33 votes

  • Daniel FONTANEL, 100%



    Daniel FONTANEL

    100 %

    33 votes

  • Pierre FRANCH, 100%



    Pierre FRANCH

    100 %

    33 votes

  • Antoine TAHOCES, 100%



    Antoine TAHOCES

    100 %

    33 votes

  • Alain VILA, 100%



    Alain VILA

    100 %

    33 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 28 habitants
  • 47 inscrits
  • Votants33 inscrits 70.21%
  • Abstentionnistes14 inscrits 29.79%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Régionales : les procurations seront en partie numérisées pour les prochaines élections, annonce le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Sansa : le contexte politique des élections municipales

Les prochaines élections des 15 et 22 mars 2020 seront tenues par les communes françaises afin qu'elles renouvellent leur conseil municipal. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, la procédure est différente pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui permet aux électeurs de sélectionner directement des candidats parmi tous ceux qui se sont déclarés.

Qui sera candidat à Sansa pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Antoine Tahoces ne veut pas renoncer à la mairie de Sansa et se représente. Daniel Durand sera également candidat. Depuis les élections municipales 2014 où il s'était présenté, il a un siège au conseil municipal. Léa Enrich, Jeanne Ferrer, Daniel Fontanel, Pierre Franch et Alain Vila seront aussi candidats aux prochaines élections.

Rappelons la règle : si plus d'un quart des citoyens inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus au premier tour s'il y a majorité absolue. En cas de second tour, ils devront remporter une majorité relative pour pouvoir être élus et décrocher l'un des 7 sièges à pourvoir.

Sansa : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour aura lieu le 15 mars et le second tour, une semaine plus tard, la ville de Sansa élira les 7 nouveaux membres de son conseil municipal. Les électeurs français ou ressortissants de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui figurent sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou résident dans la municipalité sont invités à se rendre aux bureaux de vote pour ce suffrage.

Élections municipales, retour en 2014

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, pour ces municipales, aux communes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs choisissent plusieurs membres en même temps et peuvent également voter pour des candidats de deux listes différentes.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à Sansa ? Dès le soir du premier tour, 7 membres du conseil municipal ont été choisis par les habitants. Les candidats Jeanne Ferrer et Daniel Durand avaient été désignés par les Sansanais pour les diriger. Les assistant, on pouvait retrouver Daniel Fontanel, Alain Vila, Pierre Franch, Antoine Tahoces et Myriam Ferreres.
On décompte d'assez nombreux électeurs lors de ce scrutin : 45 voix ont été recensées pour une liste de 62 personnes en tout. Cette participation implique une forte hausse si nous la comparons à celle des dernières Municipales de 2008 (68,97 %).

Cette orientation remonte-t-elle aux précédentes élections ?

Alors que les Présidentielles se déroulaient en 2017, on totalisait plusieurs scrutins depuis les dernières élections municipales. Les résidents de Sansa ont produit des scores différents de ce qui a été répertorié à l'échelle du pays pour le premier tour des élections présidentielles, en 2017.
Les deux résultats qui se sont distingués au premier tour ont été ceux de Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) et de François Fillon et Marine Le Pen (Les Républicains et Front national) : 29,03 % et 22,58 % des votes. Il y aura eu 61,54 % de votes des électeurs de Sansa pour Marine Le Pen au second tour. Entre 2012 et 2017, on constate une baisse dans le taux de participation du second tour en France (-5,8 points). Comparativement, le cas de Sansa est assez différent. En effet, la participation au deuxième tour des Présidentielles était de 65,96 % en 2012 contre 69,57 % en 2017 (pour 32 votants).
Pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), le résultat des Européennes 2019 est de 41,94 %, tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) emporte 16,13 % des votes.

Sansa : les informations clefs

Ces 15 et 22 mars prochains, les citoyens des petites et grandes villes sont appelés à désigner leurs nouveaux conseillers municipaux. Les scores lors des dépouillements pourront sans doute être explicités à l'aide des chiffres socio-économiques de la commune : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Portrait : les résidents de Sansa

Sansa, cette commune des Pyrénées-Orientales, est peuplée de 22 personnes. La Communauté de Communes Pyrénées catalanes rassemble Sansa avec différentes autres villes, comme Fontrabiouse, Railleu ou également Sauto. On croise dans la ville de Sansa une population un peu âgée. Si les habitants répertorient 36,84 % d'individus entre 25 et 54 ans, la majorité des résidents a entre 55 et 64 ans. Les immigrés constituent 16,67 % des habitants de Sansa, une part très élevée.

Quels sont les revenus moyens à Sansa ?   

On a tendance à penser qu'une commune est riche lorsque ses résidents sont, essentiellement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Sansa ? 6 % des Sansanais sont locataires de maisons meublées de 4 pièces et 6 % louent une maison non HLM d'une pièce. La proportion des propriétaires d'une maison de 3 pièces et celle d'une maison de 2 pièces sont respectivement d'environ 25 % et 33 %.

Que dire de la qualité de vie à Sansa ?

Bon à savoir : les équipements sansanais (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau fournissent une bonne idée de la pollution environnante dans une ville. Que savons-nous sur la qualité de l'eau ? On peut affirmer qu'elle se révèle à 50 % conforme selon L'observatoire national de l'eau. Et cela sur le plan microbiologique ​comme physico-chimique ​.