← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Tech

Résumé du premier tour

Les électeurs du Tech se sont déplacés le 15 mars 2020 afin de voter aux élections municipales. La participation au premier tour des élections municipales était de 67,09 % alors qu'elle atteignait 80,77 % en 2014 (baisse de -13,68 points). Le taux de participation à l'échelle des Pyrénées-Orientales a baissé en comparaison avec celui de l'élection précédente (78,25 % contre 65,14 % cette année).

Avec plus de 50 % des suffrages exprimés et 25 % des votes des inscrits, un candidat est élu de façon automatique au conseil municipal.

Quels candidats les citoyens du Tech ont-ils préférés lors du 1er tour des municipales 2020 ?

Les 7 sièges du conseil ayant déjà tous été emportés dès le premier tour, les municipales 2020 se concluent donc au Tech (66). Gérard Gély s'est démarqué au premier tour de ces municipales, avec 98,11 % des voix. On remarque que 94,33 % des votants appuient Guillaume Cervantes et Johannes Gommers. Le chiffre élevé atteint par Bastien Dillard (92,45 %), Pierre Camille Swerts (92,45 %), Daniel Vilpoix (92,45 %) et Marie-Laure Cervantes (88,67 %) démontre leur popularité.

Il est désormais l'heure pour les nouveaux conseillers municipaux d'élire le prochain maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Le Tech

Abstention : 32.91% Participation : 67.09%

Résultats détaillés du tour 1

  • Gérard GÉLY, 98.11%



    Gérard GÉLY

    98.11 %

    52 votes

  • Guillaume CERVANTES, 94.33%



    Guillaume CERVANTES

    94.33 %

    50 votes

  • Johannes GOMMERS, 94.33%



    Johannes GOMMERS

    94.33 %

    50 votes

  • Bastien DILLARD, 92.45%



    Bastien DILLARD

    92.45 %

    49 votes

  • Pierre Camille SWERTS, 92.45%



    Pierre Camille SWERTS

    92.45 %

    49 votes

  • Daniel VILPOIX, 92.45%



    Daniel VILPOIX

    92.45 %

    49 votes

  • Marie-Laure CERVANTES, 88.67%



    Marie-Laure CERVANTES

    88.67 %

    47 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 95 habitants
  • 79 inscrits
  • Votants53 inscrits 67.09%
  • Abstentionnistes26 inscrits 32.91%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Le Tech : le contexte politique des élections municipales

C'est lors des 15 et 22 mars 2020 que le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé. Si votre commune comptabilise moins de 1000 habitants, vous pourrez alors directement élire vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement acceptée.

Qui, au Tech, se présente pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Guillaume Cervantes, maire actuel du Tech, décide d'être candidat à sa réélection. Marie-Laure Cervantes se présente également. Bastien Dillard, Gérard Gély, Johannes Gommers, Pierre Camille Swerts et Daniel Vilpoix seront également candidats aux prochaines élections.

Rappel : afin d'être élus à l'issue du premier tour, les candidats devront remporter une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales aient voté en leur faveur. Pour être élus lors de l'éventuel second tour et prétendre à l'un des 7 sièges à pourvoir, ceux-ci devront atteindre une majorité relative.

Le Tech : quels sont les enjeux des Municipales ?

Durant ces élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, les résidents du Tech choisiront leur nouveau conseil municipal. Pas besoin d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'UE, qui réside ou s'acquitte de ses impôts dans la municipalité en question, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, a le droit de vote.

Comment ont changé les tendances depuis les précédentes élections municipales (2014) ?

Il est possible de voter pour plusieurs candidats à la fois et par ailleurs pour des membres de deux listes différentes lors de ces élections municipales. C'est ce que l'on appelle un scrutin plurinominal avec panachage. Ce dernier ne s'applique qu'aux communes de moins de 1000 habitants.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 7 membres du conseil municipal du Tech avaient été élus. Guillaume Cervantes et Antoine Cervantes ont été chargés par les Téchois de les administrer. Ils étaient assistés de Daniel Vilpoix, Jean-Pierre Casse, Bastien Dillard, Julien Galve et Marie-Laure Mesy-Cervantes.
Parmi les 78 inscrits sur les listes électorales, de nombreux électeurs sont allés voter (63 votes). Cette participation montre une hausse par rapport à celle enregistrée lors des dernières Municipales, en 2008, où elle était de 77,94 %.

La même tendance s'est-elle distinguée au cours des précédents scrutins ?

Les dernières élections présidentielles ont été lancées en 2017, et l'on compte plusieurs élections depuis les précédentes élections municipales. Les résultats dans la ville du Tech peuvent être comparés à une évolution globale : leurs scores au premier tour des dernières élections présidentielles de 2017 sont différents de ceux recensés au niveau national.
20 % : c'est le résultat du premier tour d'Emmanuel Macron (En marche !), derrière Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'une part, et Marine Le Pen (Front national) d'autre part, qui ont emporté respectivement 34,55 % et 25,45 % des voix. Au second tour, Emmanuel Macron s'est classé en tête avec 62,22 % des suffrages des habitants du Tech. Les habitants du Tech ont été 57 à aller voter pour le second tour.
Pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), le résultat des élections européennes 2019 est de 40,91 %, alors que Renaissance (soutenue par La République en Marche) obtient 20,45 % des suffrages.

Le Tech : les données clefs

Précision sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars au Tech. Le cadre socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) représente un bon indicateur à prendre en considération concernant la condition dans la commune.

Que peut-on savoir des résidents du Tech ?

Au Tech, 95 personnes habitent ce hameau des Pyrénées-Orientales. À l'aide de la Communauté de Communes du Haut Vallespir, qui assure une continuité entre les communes voisines, Le Tech échange facilement avec Amélie-les-Bains-Palalda, Montferrer ou également Lamanère. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 35,29 % ont entre 55 et 64 ans. Les résidents immigrés correspondent à 12,09 % de la population du Tech. Un nombre assez élevé.

Peut-on dire que Le Tech offre un niveau de vie confortable à ses habitants ?

Les chiffres suivants présentent le portrait des travailleurs au Tech. Les professions intermédiaires et ouvriers sont les catégories prédominantes au sein de la population active au Tech. 34 Téchois ont une activité professionnelle (34,07 % de la population) et 71,43 % des actifs ont l'un de ces statuts. Le taux de chômage des femmes est majoritaire dans l'agglomération téchoise où 16 % de la population totale sont en demande d'emploi.
Au même titre que les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier apportent une indication essentielle sur les villes et leur attractivité. Sur le marché immobilier téchois, les habitations les plus louées sont les appartements non HLM de 4 pièces (5 %) ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces (5 %). Le choix des propriétaires se porte sur une maison de 4 pièces à 16 % et sur une maison de 5 pièces à moins de 20 %.

Qualité de vie et Le Tech vont-ils ensemble ?

Remarque : les équipements téchois (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Avec ses nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la ville comptabilise 25 enfants de 0 à 15 ans.
Savoir à quel point un territoire est pollué donne une information importante concernant la qualité de vie sur place. La qualité de l'eau est conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'annonce L'observatoire national de l'eau.