← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Estoher

Résumé du second tour

Ce 28 juin, les citoyens d'Estoher étaient appelés à voter pour les élections municipales. 2 candidats avaient la possibilité d'être élus au second tour, puisque 9 sièges avaient déjà été pourvus au premier tour.

Élections municipales 2020 à Estoher : quels sont les scores du second tour ?

Le second tour a permis à Catherine Taurinya (53,60 %) et Françoise Planas (52,57 %) d'être élues au conseil municipal.

Erik Chatelus, Richard Palet, Antoine Pozzi, Michel Saint Martino, Jean-Michel Solatges, Christian Franco, Ingrid Clauzel Épouse Solatges, Marie-Edith Peral et Jean-François Potut étaient pour leur part sortis vainqueurs du premier tour.
Ayant été désignés, les conseillers municipaux sont conviés à élire parmi eux le nouveau maire.

Le 15 mars 2020, le taux de participation atteignait 85,04 %. Il était cette fois de 79,37 %, ce qui équivaut à une baisse (5,67 points) de la participation. La participation des habitants des Pyrénées-Orientales a baissé en comparaison avec celle de l'élection de 2014 (79,95 % contre 66,97 % cette année).

Le second tour s'est tenu le 28 juin à Estoher, comme partout en France, en raison du report annoncé fin mai par l'État pour réduire les risques de propagation du coronavirus.

Résultats du second tour - Estoher

Abstention : 20.63% Participation : 79.37%

Résultats détaillés du tour 2

  • Catherine TAURINYA, 53.6%



    Catherine TAURINYA

    53.6 %

    52 votes

  • Françoise PLANAS, 52.57%



    Françoise PLANAS

    52.57 %

    51 votes

  • Léa MICCI, 46.39%



    Léa MICCI

    46.39 %

    45 votes

  • Sylvie LABEILLE, 44.32%



    Sylvie LABEILLE

    44.32 %

    43 votes

  • Christine ARTUS, 0%, 0 votes



    Christine ARTUS

  • Nadine CADENE, 0%, 0 votes



    Nadine CADENE

  • José CARREIRA XAVIER, 0%, 0 votes



    José CARREIRA XAVIER

  • Serge LEGRAND, 0%, 0 votes



    Serge LEGRAND

  • Antoine PERAL, 0%, 0 votes



    Antoine PERAL

  • Louis QUES, 0%, 0 votes



    Louis QUES

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 155 habitants
  • 126 inscrits
  • Votants100 inscrits 79.37%
  • Abstentionnistes26 inscrits 20.63%
  • Votes blancs1 inscrits 1%

Résumé du premier tour

Le scrutin pour les municipales s'est déroulé le 15 mars 2020 à Estoher, comme dans les autres villes de la région. En 2014, le taux de participation lors du premier tour des municipales était de 94,41 %. Il était cette année de 85,04 %, ce qui équivaut à une baisse (-9,37 points) de la participation. Cette année, la part d'électeurs des Pyrénées-Orientales s'étant rendus aux urnes (65,14 %) a baissé par rapport à l'élection précédente (78,25 %).

Les membres du conseil municipal ont été en partie élus à l'issue du premier tour, en fonction des scores des candidats. Pour celles et ceux qui habitent dans une ville de moins de 1000 habitants, un scrutin plurinominal est mis en place. Les candidats se présentent sur des listes, mais ce sont bel et bien les suffrages emportés individuellement qui sont pris en considération. Un candidat a obtenu plus de la moitié des voix et au moins le quart des votes des inscrits ? Il va donc siéger au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Estoher : qui l'emporte au 1er tour ?

Erik Chatelus est parvenu en tête du 1er tour des élections municipales en remportant 65,38 % des votes exprimés. On observe que 55,76 % des électeurs appuient Richard Palet, Antoine Pozzi, Michel Saint Martino et Jean-Michel Solatges.

Le chiffre assez élevé atteint par Christian Franco (51,92 %), Ingrid Clauzel Épouse Solatges (50,96 %), Marie-Edith Peral (50,96 %) et Jean-François Potut (50,96 %) démontre leur popularité. Les citoyens se sont mobilisés en plus basse proportion pour le reste des candidats dans cette municipalité. Tel est le cas des candidats Louis Ques (50 %), Léa Micci (49,03 %), Catherine Taurinya (49,03 %), Sylvie Labeille (47,11 %), Serge Legrand (47,11 %), Françoise Planas (47,11 %), Nadine Cadene (46,15 %), Antoine Peral (42,30 %), José Carreira Xavier (40,38 %) et Christine Artus (35,57 %), entre autres. Les candidats avec les meilleurs résultats au second tour accéderont aux sièges restants au conseil municipal.

Pour rappel, le Président de la République a annoncé, lundi 16 mars 2020, le report du deuxième tour des élections municipales dans les communes comme Estoher, en raison de la pandémie de coronavirus (pas de date ferme de report confirmée pour le moment).

Résultats du premier tour - Estoher

Abstention : 14.96% Participation : 85.04%

Résultats détaillés du tour 1

  • Erik CHATELUS, 65.38%



    Erik CHATELUS

    65.38 %

    68 votes

  • Richard PALET, 55.76%



    Richard PALET

    55.76 %

    58 votes

  • Antoine POZZI, 55.76%



    Antoine POZZI

    55.76 %

    58 votes

  • Michel SAINT MARTINO, 55.76%



    Michel SAINT MARTINO

    55.76 %

    58 votes

  • Jean-Michel SOLATGES, 55.76%



    Jean-Michel SOLATGES

    55.76 %

    58 votes

  • Christian FRANCO, 51.92%



    Christian FRANCO

    51.92 %

    54 votes

  • Ingrid CLAUZEL ÉPOUSE SOLATGES, 50.96%



    Ingrid CLAUZEL ÉPOUSE SOLATGES

    50.96 %

    53 votes

  • Marie-Edith PERAL, 50.96%



    Marie-Edith PERAL

    50.96 %

    53 votes

  • Jean-François POTUT, 50.96%



    Jean-François POTUT

    50.96 %

    53 votes

  • Louis QUES, 50%



    Louis QUES

    50 %

    52 votes

  • Léa MICCI, 49.03%



    Léa MICCI

    49.03 %

    51 votes

  • Catherine TAURINYA, 49.03%



    Catherine TAURINYA

    49.03 %

    51 votes

  • Sylvie LABEILLE, 47.11%



    Sylvie LABEILLE

    47.11 %

    49 votes

  • Serge LEGRAND, 47.11%



    Serge LEGRAND

    47.11 %

    49 votes

  • Françoise PLANAS, 47.11%



    Françoise PLANAS

    47.11 %

    49 votes

  • Nadine CADENE, 46.15%



    Nadine CADENE

    46.15 %

    48 votes

  • Antoine PERAL, 42.3%



    Antoine PERAL

    42.3 %

    44 votes

  • José CARREIRA XAVIER, 40.38%



    José CARREIRA XAVIER

    40.38 %

    42 votes

  • Christine ARTUS, 35.57%



    Christine ARTUS

    35.57 %

    37 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 155 habitants
  • 127 inscrits
  • Votants108 inscrits 85.04%
  • Abstentionnistes19 inscrits 14.96%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Et maintenant. Vers un revenu universel ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Estoher : le contexte politique des élections municipales

Au cours des 15 et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir renouveler leur conseil municipal. Le fonctionnement de l'élection pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie légèrement de celui des plus grandes villes. En effet, dans cette situation précise, les citoyens votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été acceptée).

Zoom sur les candidats aux élections municipales 2020 à Estoher

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Louis Ques est le maire actuel d'Estoher. Il est candidat à sa réélection. Christine Artus se présente aux élections municipales 2020. Les candidatures de Nadine Cadene, José Carreira Xavier, Erik Chatelus, Ingrid Clauzel Épouse Solatges, Christian Franco, Sylvie Labeille, Serge Legrand, Léa Micci, Richard Palet, Antoine Peral, Marie-Edith Peral, Françoise Planas, Jean-François Potut, Antoine Pozzi, Michel Saint Martino, Jean-Michel Solatges et Catherine Taurinya sont également validées.

Il faut rappeler qu'une élection peut prendre fin au premier tour, si le candidat remporte la majorité absolue et si au minimum un quart des résidents inscrits sur les listes électorales lui ont attribué leurs voix. Dans l'hypothèse d'un second tour, la majorité relative devra être atteinte pour qu'un candidat soit élu et puisse accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Estoher : quels sont les enjeux des Municipales ?

Lors des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se tiendra le 15 mars et le second tour, une semaine plus tard, la ville d'Estoher élira les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. Les électeurs français ou ressortissants de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui figurent sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou habitent dans la municipalité sont invités à se rendre aux urnes pour cette élection.

2014 : quelles étaient les tendances des élections municipales ?

Quel scrutin pour les communes de moins de 1000 habitants ? La solution est le scrutin plurinominal avec panachage. Pour les municipales, les électeurs de ces communes votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les habitants de la ville d'Estoher avaient désigné 11 membres du conseil municipal. Marie-Edith Peral, Laurent Guillaume, Antoine Pozzi, Michel Saint Martino mais aussi Laetitia Micci-Franco et Jean-Michel Solatges avaient épaulé Louis Ques et Jean-Jacques Jordi. Ces derniers avaient reçu, de la part des Estohanencs, la tâche de diriger la ville.
Avec une liste comptant 143 noms, de très nombreux votants sont allés aux bureaux de vote (135 d'entre eux). Cette participation s'élevait à 91,84 % lors des élections municipales de 2008. On note ainsi facilement une hausse.

Une tendance qui s'est reportée aux Présidentielles et Européennes ?

En 2017 se sont déroulées les Présidentielles, parmi plusieurs élections que l'on décompte depuis les dernières élections municipales. Les électeurs d'Estoher ont produit des scores différents de ce qui a été recensé à l'échelle du pays lors du premier tour des Présidentielles, en 2017.
Le suffrage du premier tour a privilégié Marine Le Pen (Front national) de même que François Fillon (Républicains) : ils ont obtenu respectivement 33,33 % et 20,95 % des votes, devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui a emporté un résultat de 19,05 %. Il y aura eu 51,72 % de suffrages des résidents d'Estoher pour Marine Le Pen au second tour. Ils ont été 103 Estohanencs à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 82,4 %, contre 85,51 % en 2012. Cette baisse est différente de l'évolution constatée dans le pays (on a en effet remarqué un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Les résultats des Européennes de 2019 ont avantagé Renaissance (soutenue par La République en Marche) (10,98 %), ainsi que notamment Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (39,02 %).

Estoher : les données clefs

Avant d'aller aux urnes lors des municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens d'Estoher de se pencher sur les objectifs socio-économiques de leur municipalité.

Estoher : comment est sa population ?

La commune d'Estoher accueille 145 résidents. C'est une ville des Pyrénées-Orientales. On retrouve dans la Communauté de Communes Conflent-Canigó, avec Estoher, les communes d'Urbanya, Oreilla ou Prades. Les habitants estohanencs sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans tandis que 36,90 % ont entre 55 et 64 ans. 14,48 %, c'est le pourcentage d'immigrés résidant à Estoher. Un taux très significatif.

Revenus, travail, logement ... Est-il possible d'associer Estoher à un niveau de vie confortable ?

Ces chiffres permettent d'analyser le marché du travail à Estoher. Ce petit village est principalement fréquenté par des ouvriers et artisans, commerçants, chefs d'entreprise qui constituent 57,14 % de sa population active (plus de 49 Estohanencs sont actifs, soit 34,48 %). Le taux d'emploi des femmes dans l'agglomération estohanencque est proportionnellement moins conséquent que celui du sexe opposé. Sur 18 % de chômeurs, une majeure partie sont des femmes.
Si l'on considère le revenu médian en France sur l'année 2014, les Estohanencs profitent d'un niveau de vie moins élevé que la moyenne nationale. En effet d'après les chiffres de 2014, le revenu médian français atteignait 20 000 € et au cours de l'année 2016 le revenu médian des Estohanencs était de 16 206 €.
Les Estohanencs sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les données suivantes vous renseigneront sur le propos. Que louent les Estohanencs ? La demande se porte à environ 4 % sur des maisons non HLM de 3 pièces et à environ 4 % sur des maisons non HLM de 4 pièces. L'achat des propriétaires se porte sur une maison de 3 pièces à moins de 20 % et sur une maison de 4 pièces à un peu moins du quart.

Estoher et qualité de vie vont-ils de pair ?

Afin de répondre aux besoins des habitants d'Estoher, il est indéniable que les infrastructures manquent un peu, si on regarde les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). Avec 15 enfants âgés de 0 à 15 ans, la ville d'Estoher comprend peu de familles (compte tenu de sa population totale).
Un environnement de vie sain veut dire peu de pollution. Des indices peuvent vous informer sur le sujet. La vérification microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a servi à constater que sur ces deux plans : la qualité de l'eau s'avère à 100 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau.

Le 2d tour des élections municipales se déroulera le 28 juin 2020 dans les communes pour lesquelles le premier tour n'a pas permis la mise en place d'un conseil municipal. Dans le cas des communes de moins de 1 000 habitants, et à l'inverse de celles qui excèdent ce nombre, les électeurs voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, à condition que ceux-ci se soient officiellement présentés.

Les élections municipales 2020 : tour d'horizon des candidats à Estoher

Un candidat qui obtient plus de 50 % des suffrages considérés comme valides et 25 % des voix des inscrits pourra siéger au conseil municipal. Les élus qui occuperont les sièges toujours vacants sont désignés après le second tour des élections. Pour le second tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Louis Ques ne veut pas lâcher sa ville d'Estoher et espère renouveler son mandat à la mairie. Christine Artus se porte candidate à nouveau. Nadine Cadene, José Carreira Xavier, Sylvie Labeille, Serge Legrand, Léa Micci, Antoine Peral, Françoise Planas et Catherine Taurinya ont également été retenus comme candidats.