Résumé du premier tour

Les citoyens d'Urepel ont été conviés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. En 2014, la participation au premier tour des élections municipales s'élevait à 79,19 %. Elle était cette année de 72,63 %, soit une baisse (-6,56 points) du taux de participation. Le taux de participation dans le département des Pyrénées-Atlantiques a baissé par rapport au scrutin précédent. Il était de 79,70 %, contre 66,93 % cette année.

Un siège au conseil municipal est accordé de manière automatique à un candidat s'il a obtenu le résultat qui suit : plus de la moitié des suffrages et au moins le quart des voix des inscrits.

Urepel : quels sont les scores du 1er tour des élections municipales 2020 ?

Il y avait donc 11 sièges à pourvoir au conseil municipal d'Urepel (64). L'ensemble de ces sièges a déjà été octroyé dès le 1er tour de ces élections municipales 2020. Les habitants ont élu Kattalin Marisco lors du premier tour des élections municipales : elle est en première position avec 95,50 % des votes. En ce qui concerne Claude Martinez, 94,94 % des suffrages lui reviennent. Le résultat de Gérard Antchagno (92,69 %) l'élève à la troisième place. Ce tour a aussi permis à quelques candidats, notamment Gratien Borderre (90,44 %), Maitexa Alfaro (89,32 %), Damien Guidon (89,32 %), Jean-Michel Monaco (88,76 %), Michel Bidart (86,51 %), Xole Aire (85,39 %), Poline Texier (85,39 %) et Pierre Glaise (83,70 %), de réaliser des résultats élevés.

Dans ce hameau, on a compté 6,03 % de votes blancs et 4,52 % de votes jugés comme étant nuls.

Celle ou celui qui occupera le rôle de maire sera désigné parmi les nouveaux membres du conseil municipal, mais aussi par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Urepel

Abstention : 27.37% Participation : 72.63%

Résultats détaillés du tour 1

  • Kattalin MARISCO, 95.5%



    Kattalin MARISCO

    95.5 %

    170 votes

  • Claude MARTINEZ, 94.94%



    Claude MARTINEZ

    94.94 %

    169 votes

  • Gérard ANTCHAGNO, 92.69%



    Gérard ANTCHAGNO

    92.69 %

    165 votes

  • Gratien BORDERRE, 90.44%



    Gratien BORDERRE

    90.44 %

    161 votes

  • Maitexa ALFARO, 89.32%



    Maitexa ALFARO

    89.32 %

    159 votes

  • Damien GUIDON, 89.32%



    Damien GUIDON

    89.32 %

    159 votes

  • Jean-Michel MONACO, 88.76%



    Jean-Michel MONACO

    88.76 %

    158 votes

  • Michel BIDART, 86.51%



    Michel BIDART

    86.51 %

    154 votes

  • Xole AIRE, 85.39%



    Xole AIRE

    85.39 %

    152 votes

  • Poline TEXIER, 85.39%



    Poline TEXIER

    85.39 %

    152 votes

  • Pierre GLAISE, 83.7%



    Pierre GLAISE

    83.7 %

    149 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 327 habitants
  • 274 inscrits
  • Votants199 inscrits 72.63%
  • Abstentionnistes75 inscrits 27.37%
  • Votes blancs12 inscrits 6.03%

Article à la une des élections

Municipalités écologistes : à l'épreuve de la canicule

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Urepel : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent s'occuper du renouvellement de leurs conseillers municipaux dans le cadre des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Le principe de la liste ne s'applique pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque électeur a en effet la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont validé leur candidature.

Qui se présente à Urepel aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Xole Aire est candidate. Les autres candidats sont Maitexa Alfaro, Gérard Antchagno, Michel Bidart, Gratien Borderre, Pierre Glaise, Damien Guidon, Kattalin Marisco, Claude Martinez, Jean-Michel Monaco et Poline Texier.

Il est important de rappeler que les candidats sont élus à l'issue du premier tour dans le cas où ils remportent la majorité absolue des voix des électeurs, mais à la condition que plus du quart des inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour est requis, la majorité relative leur est nécessaire pour être élus et pour pouvoir prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Urepel ?

À la suite des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, la ville d'Urepel disposera d'un nouveau conseil municipal. Sont invités à ce suffrage les Français ou les membres d'un pays de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui sont inscrits sur les listes électorales françaises et qui s'acquittent de leurs impôts ou résident dans la commune dont il est question. Si vous réunissez ces conditions, vous êtes convié à voter.

Zoom sur les précédentes Municipales (2014)

Lors des élections municipales, les scrutins s'ajustent aux communes. Effectivement, les électeurs des municipalités de moins de 1000 habitants bénéficient d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie qu'ils peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et aussi pour des membres de deux listes différentes.
Les habitants d'Urepel ont désigné 11 membres du conseil municipal à l'issue du scrutin qui s'est déroulé le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Gratien Borderre et Anne-Marie Arretche ont été chargés par les habitants de la commune de les diriger. Ils étaient accompagnés de Michel Bidart, Jean-Michel Monaco, Régine Monaco, Marie-Michelle Aire mais aussi Maitexa Alfaro et Roger Arambel.
Aux élections, d'assez nombreux citoyens ont voté. En effet, 236 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comptait 298 inscrits. Si l'on rapporte aux résultats déclarés aux dernières Municipales de 2008 (94,14 %), il en ressort donc une forte baisse du taux de participation.

Percevait-on déjà cette évolution lors des précédentes élections ?

Plusieurs élections, dont, entre autres, les élections présidentielles en 2017, ont eu lieu depuis les dernières Municipales. Les résultats du premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 enregistrés dans la ville d'Urepel étaient différents de ceux de l'ensemble du territoire.
Jean Lassalle (Résistons !) est arrivé premier avec 30,93 % des suffrages, suivi par Emmanuel Macron (En marche !, 19,59 % des votes). Derrière, François Fillon (Les Républicains) a obtenu 13,92 % au suffrage. 67,82 % : c'est le score qu'a réalisé Emmanuel Macron au second tour auprès des administrés d'Urepel. 205 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 70,69 % des citoyens d'Urepel, contre 73,72 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de la tendance enregistrée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Pour La République en Marche avec Renaissance, le score des Européennes 2019 est de 23,17 %, tandis qu'Europe Écologie emporte 19,51 % des votes.

Quelques informations sur Urepel

Qu'en est-il des objectifs socio-économiques dans la municipalité d'Urepel ? Les élections municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars, sont une très bonne occasion pour étudier le sujet.

Description : les habitants d'Urepel

À Urepel, 284 personnes vivent dans ce petit village des Pyrénées-Atlantiques. Aux côtés d'Urepel, on retrouve Masparraute, Saint-Martin-d'Arrossa ou bien Alos-Sibas-Abense. Ces dernières font partie des villes qui constituent la Communauté d'Agglomération du Pays Basque. Si 26,90 % des habitants de la commune ont entre 55 et 64 ans, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans. Les citoyens sont donc peu âgés. Le pourcentage des habitants immigrés est assez élevé (8,21 %).

Activité, logement, revenus... Comment vivent les résidents d'Urepel ?

Les chiffres qui suivent donnent une idée de la stabilité ou de la précarité des activités professionnelles des résidents d'Urepel. Les résidents de la commune sont en majeure partie des agriculteurs exploitants et ouvriers. On estime qu'ils représentent 62,96 % des 133 habitants de la commune en activité (les actifs constituent pour leur part 46,43 % de la population). Statistiquement, les hommes sont moins actifs dans la commune. En effet, moins de 5 % de la population est à la recherche d'un travail et plus de la moitié sont des hommes.
Les données montrent que le revenu fiscal médian s'élève à 15 548 € par an à Urepel. Un chiffre plus faible que le revenu médian de 2014 en France, qui était de 20 000 €.
Outre les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous renseigneront également sur le niveau de vie des habitants de la commune. Au niveau de la location, on remarque que les habitants de la commune louent plus généralement les appartements non HLM de 2 pièces ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces. Ils sont environ 4 % à louer le premier type de logement et environ 2 % le second. À Urepel, les propriétaires ont tendance à investir dans une maison de 6 pièces à un peu moins de 20 % et sont environ 27 % à investir dans une maison de 5 pièces.

Que dire de la qualité de vie à Urepel ?

La qualité de vie au sein d'une commune s'évalue, notamment, au nombre d'équipements et infrastructures proposés à la population. Ceux-ci manquent un peu à Urepel. Il y a 33 enfants de 0 à 15 ans, dans la commune d'Urepel, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, peu de familles y habitent.
L'air que l'on respire à Urepel ainsi que son eau restent peu pollués. L'indice Atmo aide à évaluer la qualité de l'air dans les zones habitées. À Urepel, on peut constater que l'indice de qualité de l'air est de 3,87 en moyenne sur l'année. Les niveaux de pollution permettant son estimation sont le dioxyde de soufre, le dioxyde d'azote, l'ozone ainsi que les poussières. Que sait-on sur la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez découvrir qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.