Résumé du premier tour

Le scrutin pour les élections municipales s'est déroulé le 15 mars 2020 à Issor, tout comme dans les autres villes de la région. 70,04 % des citoyens ont voté au premier tour des élections municipales, contre 87,28 % en 2014. On remarque de ce fait une baisse de -17,24 points de la participation. Dans le département des Pyrénées-Atlantiques, le taux de participation des électeurs à l'élection a baissé en regard de l'élection précédente : 79,70 % contre 66,93 % cette année.

Est élu au conseil municipal tout candidat ayant obtenu plus de la moitié des voix exprimées et le quart des votes des inscrits.

Municipales 2020 à Issor : quels sont les scores du premier tour ?

Les résidents d'Issor (64) savent donc à présent qui seront leurs conseillers municipaux, étant donné que les 11 sièges ont déjà été attribués dès le 1er tour des municipales 2020. Olivier Mailhe récolte 86,75 % des suffrages à l'issue du premier tour des élections municipales. 85,43 % des votants ont affiché leur préférence pour Marc Scherer. Le résultat réalisé par Audrey Castagnet et Jean-Laurent Lonne (84,10 %) les situe en troisième position. D'autres candidats élus ont aussi été soutenus par les électeurs, comme le montrent les résultats élevés de Baptiste Traille (83,44 %), Bertrand Etchandy (82,11 %), Marcel Husta (82,11 %), Florian Subercaze (78,80 %), Clément Lesport (76,15 %), Bastien Larrat (73,50 %) et Cédric Pucheu (73,50 %).

Dans ce hameau, 1,89 % de votes blancs et 3,14 % de votes invalides ont été comptabilisés.

Maintenant que les membres du conseil municipal ont été désignés, ils doivent choisir – parmi eux – celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Issor

Abstention : 29.96% Participation : 70.04%

Résultats détaillés du tour 1

  • Olivier MAILHE, 86.75%



    Olivier MAILHE

    86.75 %

    131 votes

  • Marc SCHERER, 85.43%



    Marc SCHERER

    85.43 %

    129 votes

  • Audrey CASTAGNET, 84.1%



    Audrey CASTAGNET

    84.1 %

    127 votes

  • Jean-Laurent LONNE, 84.1%



    Jean-Laurent LONNE

    84.1 %

    127 votes

  • Baptiste TRAILLE, 83.44%



    Baptiste TRAILLE

    83.44 %

    126 votes

  • Bertrand ETCHANDY, 82.11%



    Bertrand ETCHANDY

    82.11 %

    124 votes

  • Marcel HUSTA, 82.11%



    Marcel HUSTA

    82.11 %

    124 votes

  • Florian SUBERCAZE, 78.8%



    Florian SUBERCAZE

    78.8 %

    119 votes

  • Clément LESPORT, 76.15%



    Clément LESPORT

    76.15 %

    115 votes

  • Bastien LARRAT, 73.5%



    Bastien LARRAT

    73.5 %

    111 votes

  • Cédric PUCHEU, 73.5%



    Cédric PUCHEU

    73.5 %

    111 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 251 habitants
  • 227 inscrits
  • Votants159 inscrits 70.04%
  • Abstentionnistes68 inscrits 29.96%
  • Votes blancs3 inscrits 1.89%

Article à la une des élections

Régionales : les procurations seront en partie numérisées pour les prochaines élections, annonce le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Issor : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises sont invitées les 15 mars et 22 mars 2020 à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux lors des élections. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, il s'agira ici de choisir, non pas une liste, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Les Municipales 2020 : point sur les candidats à Issor

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Cédric Pucheu ne veut pas renoncer à sa ville d'Issor et espère renouveler son mandat à la mairie. Audrey Castagnet est également en lice. Les autres candidats à la mairie sont Bertrand Etchandy, Marcel Husta, Bastien Larrat, Clément Lesport, Jean-Laurent Lonne, Olivier Mailhe, Marc Scherer, Florian Subercaze et Baptiste Traille.

Le règlement des élections municipales est le suivant : les candidats peuvent être élus au premier tour dans le cas où ils obtiennent la majorité absolue, mais à la condition qu'ils aient reçu les voix de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. Si un second tour s'avère nécessaire, les candidats doivent impérativement atteindre une majorité relative pour être élus et alors pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Issor ?

Issor aura un nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Un individu européen qui habite en France a le droit de voter aux élections municipales, sous réserve d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Afin que sa demande d'inscription soit acceptée, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa demande.

Quelle était la tendance politique en 2014, à l'issue des dernières élections municipales ?

Les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi élire des candidats de deux listes différentes, pour ces municipales. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
23 mars 2014 : les citoyens d'Issor avaient désigné 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Tandis que Laurence Castagnet, Bernadette Routurou et Michel Lauga avaient emporté les voix des habitants de la commune pour les administrer, Emilie Munoz Machado, Nathalie Bigou, Michel Traille, Florence Caubet mais aussi Vianney Poree et Jean-Laurent Lonne étaient à leurs côtés.
Aux élections, 199 votes ont été comptabilisés même si la liste électorale dénombrait 228 inscrits au total. Cela démontre que de nombreux électeurs étaient venus pour voter. Or, en 2008, les Municipales avaient vu leur taux de participation s'élever à 90,48 %. Ainsi, on assiste à une forte baisse de la participation.

Une évolution identique s'est-elle établie lors de la dernière élection ?

Plusieurs scrutins ont été organisés après les élections municipales, mais il n'y a pas eu de Présidentielles depuis 2017. En comparant aux scores à l'échelle de la France, les votes des citoyens d'Issor étaient différents de ceux du reste des citoyens français au moment du premier tour des précédentes Présidentielles.
Jean Lassalle (Résistons !) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) se sont bien placés au premier tour : 34,46 % des votes pour l'un, 24,86 % pour l'autre. Emmanuel Macron s'est placé derrière avec 14,12 % des suffrages. Peu d'hésitation pour les habitants d'Issor au deuxième tour, étant donné qu'ils ont été 68,89 % à voter pour Emmanuel Macron. La participation des habitants d'Issor au second tour était de 71,62 %, soit 164 habitants. En comparaison, ils étaient 81,39 % en 2012.
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été soutenue par un bon nombre d'habitants de la commune aux Européennes 2019, ce qui lui a permis d'effectuer un score de 23,33 %, devant Envie d'Europe écologique et sociale qui a obtenu 15,56 % des votes.

Issor : les données clefs

Précision sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Issor. Le contexte socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) représente un bon marqueur à prendre en considération concernant la situation dans la municipalité.

Comment peut-on définir les habitants d'Issor ?

Question population, Issor, un hameau des Pyrénées-Atlantiques, compte 236 habitants. Avec Aramits, Oloron-Sainte-Marie ou également Sarrance, Issor appartient à l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes du Haut-Béarn. Les résidents d'Issor sont peu âgés : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 35,20 % ont entre 55 et 64 ans. Les chiffres de l'immigration à Issor sont peu élevés, avec 0,43 % d'immigrés.

Niveau de vie à Issor : comment se positionnent ses habitants ?

Pour présenter une vision complète du marché de l'emploi à Issor, les données suivantes sont essentielles. Ce hameau est essentiellement habité par des agriculteurs exploitants et employés qui constituent 68,75 % de sa population en activité (plus de 94 habitants de la commune sont actifs, soit 39,91 %). Les hommes sont plus touchés par le chômage : ils représentent plus de la moitié des chômeurs en ville (7 % de la population active).
Durant l'année 2016, le revenu médian des habitants de la commune se révélait similaire à la moyenne nationale de 2014, avec 19 167 € par an à Issor, face à environ 20 000 € par an en France en 2014.
Les habitants de la commune sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les données qui suivent vous éclaireront sur le sujet. Question location, les habitants de la commune cherchent plus souvent les maisons non HLM de 4 pièces (5 %) ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces qui correspondent à moins de 2 % de la demande. Dans quoi investissent les habitants de la commune pour devenir propriétaires ? Ils s'avèrent 16 % à choisir une maison de 4 pièces et 35 % une maison de 6 pièces.

Comment qualifier le cadre de vie au sein de la ville d'Issor ?

Les infrastructures manquent un peu à Issor pour satisfaire les attentes de ses résidents. Il y a 31 enfants ayant l'âge d'aller à l'école dans la ville, il y a donc peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Pour votre bien-être et celui de vos proches, il est important de s'informer sur l'éventuelle pollution de votre lieu de vie. L'indice Atmo contribue à évaluer la qualité de l'air dans les zones habitées. À Issor, on peut constater que l'indice de qualité de l'air est de 3,87 en moyenne sur l'année. Les niveaux de pollution servant à son estimation sont l'ozone, les poussières, le dioxyde de soufre ainsi que le dioxyde d'azote. Que sait-on concernant la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez découvrir qu'elle répond à 50 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.