← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : La Cellette

Résumé du premier tour

Les habitants de La Cellette se sont rendus aux urnes pour les élections municipales du 15 mars 2020. 73,83 % des électeurs se sont rendus aux urnes au premier tour des élections municipales. Par rapport à 2014 où ils étaient 83,12 %, on remarque une baisse de -9,29 points de la participation. On constate que le taux de participation dans le département du Puy-de-Dôme a baissé, en comparaison avec la précédente élection (77,10 % contre 62,25 % cette année).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. On doit en effet emporter au moins la moitié des suffrages exprimés et plus de 25 % des voix des inscrits.

Premier tour des élections municipales 2020 à La Cellette : quels sont les scores ?

Fin du suspense à La Cellette (63), puisque les 11 membres du conseil municipal ont donc déjà été désignés dès le 1er tour des élections municipales 2020. Lors du 1er tour des élections municipales, c'est Patrick Nowak qui arrive en tête avec 90,90 % des votes. Fabienne Hoareau obtient 89,09 % des suffrages. Ophélie Meunier a réalisé un résultat qui la situe troisième (86,36 %). Grâce à leur score élevé, Sophie Combémorel (85,45 %), Aurélien Pithon (85,45 %), Elie Chaffraix (83,63 %), Vincent Pecyny (83,63 %), Nathalie Chaffraix (81,81 %), Jaki Boulard (80 %), Jean-Claude Cazeau (80 %) et Frédéric Darfeuille - Accard (71,81 %) figurent parmi les vainqueurs de ce tour.

Place maintenant à l'élection du maire dans les rangs des conseillers municipaux qui le choisissent eux-mêmes.

Résultats du premier tour - La Cellette

Abstention : 26.17% Participation : 73.83%

Résultats détaillés du tour 1

  • Patrick NOWAK, 90.9%



    Patrick NOWAK

    90.9 %

    100 votes

  • Fabienne HOAREAU, 89.09%



    Fabienne HOAREAU

    89.09 %

    98 votes

  • Ophélie MEUNIER, 86.36%



    Ophélie MEUNIER

    86.36 %

    95 votes

  • Sophie COMBÉMOREL, 85.45%



    Sophie COMBÉMOREL

    85.45 %

    94 votes

  • Aurélien PITHON, 85.45%



    Aurélien PITHON

    85.45 %

    94 votes

  • Elie CHAFFRAIX, 83.63%



    Elie CHAFFRAIX

    83.63 %

    92 votes

  • Vincent PECYNY, 83.63%



    Vincent PECYNY

    83.63 %

    92 votes

  • Nathalie CHAFFRAIX, 81.81%



    Nathalie CHAFFRAIX

    81.81 %

    90 votes

  • Jaki BOULARD, 80%



    Jaki BOULARD

    80 %

    88 votes

  • Jean-Claude CAZEAU, 80%



    Jean-Claude CAZEAU

    80 %

    88 votes

  • Frédéric DARFEUILLE - ACCARD, 71.81%



    Frédéric DARFEUILLE - ACCARD

    71.81 %

    79 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 163 habitants
  • 149 inscrits
  • Votants110 inscrits 73.83%
  • Abstentionnistes39 inscrits 26.17%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

VIDEO. Un report des élections régionales en 2022 pose "des problèmes constitutionnels majeurs", selon Gérard Larcher

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

La Cellette : le contexte politique des élections municipales

Pour les élections des 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises seront invitées à renouveler leur conseil municipal. Dans le cas des communes de moins de 1 000 habitants, et à l'inverse de celles qui dépassent ce chiffre, les citoyens voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, à condition que ceux-ci se soient officiellement présentés.

À La Cellette, quels sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Le maire actuel de La Cellette, Jean-Claude Cazeau, est candidat à sa réélection. Jaki Boulard se porte candidat. Il s'était présenté aux municipales 2014 où il avait décroché un siège au conseil municipal. Elie Chaffraix, Nathalie Chaffraix, Sophie Combémorel, Frédéric Darfeuille - Accard, Fabienne Hoareau, Ophélie Meunier, Patrick Nowak, Vincent Pecyny et Aurélien Pithon ont aussi validé leur candidature.

Remporter la majorité absolue à l'issue du premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut également que le candidat bénéficie de plus d'un quart des voix des résidents inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, une majorité relative devra être obtenue pour que le candidat soit élu et puisse accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à La Cellette ?

Les électeurs de La Cellette iront aux bureaux de vote, les 15 et 22 mars 2020, afin d'élire le nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Pour glisser votre bulletin dans l'urne, au préalable, assurez-vous de réunir les conditions suivantes : avoir plus de 18 ans, être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et payer ses impôts ou habiter dans la commune où vous désirez voter.

Municipales, zoom sur 2014

Les villes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces élections municipales. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à La Cellette ? Dès le soir du premier tour, 11 membres du conseil municipal ont été désignés par les habitants. Ce sont Fabienne Hoareau et Evelyne Lelong que les Cellettois avaient élues pour les administrer, en compagnie de Jean-Pierre Thevenet, Vincent Pecyny, Henri Casaus, Véronique Sikorski mais aussi Anne-Marie Orchampt et Sébastien Farghen.
À noter : 128 citoyens ont participé aux élections, pour une liste de 154 inscrits. De nombreuses personnes sont finalement allées aux urnes. On note d'autre part une forte baisse par rapport aux scores des précédentes Municipales, en 2008, où la participation s'élevait à 92,52 %.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les résultats de différentes élections ?

Il y a eu plusieurs scrutins depuis les dernières Municipales. Les précédentes Présidentielles, elles, remontent à 2017. En analysant les résultats de La Cellette en 2017 au premier tour des Présidentielles, on observe qu'ils sont différents de ce qui a été enregistré à l'échelle nationale.
19,01 % : c'est le score du premier tour d'Emmanuel Macron (En marche !), après Marine Le Pen (Front national) d'une part, et François Fillon (Les Républicains) d'autre part, qui ont emporté respectivement 28,1 % et 22,31 % des votes. Le second tour a donné lieu à un choix majoritaire des résidents de La Cellette pour Emmanuel Macron, qui a récolté 54,9 % des votes. 117 résidents de La Cellette se sont déplacés, ce qui revient à 82,39 % de la population.
16,13 %, c'est le résultat de Renaissance (soutenue par La République en Marche) lors des élections européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a quant à elle obtenu 33,33 % des voix.

La Cellette : les données clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des élections municipales, ces éléments sont d'autant plus pertinents qu'ils donnent la possibilité de mieux cerner les discours des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Portrait des résidents de La Cellette

La Cellette est une ville du Puy-de-Dôme, comptant 169 résidents. Elle est grande de. Aux côtés de Saint-Maigner, Sainte-Christine ou également Bussières, La Cellette fait partie de l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes du Pays de Saint-Éloy. Les Cellettois sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 37,86 % ont entre 55 et 64 ans). Les populations immigrées sont peu présentes à La Cellette, avec 4,73 % des habitants.

Peut-on dire que La Cellette assure un niveau de vie confortable à ses habitants ?

Lorsque l'on examine les chiffres suivants en détail, on peut bien comprendre l'état du marché du travail à La Cellette. Avec 72 Cellettois en activité, la population active de la commune s'élève à 43,20 %. Dans le détail, les catégories qui suivent occupent 73,33 % de la population active : professions intermédiaires et employés. Les personnes en demande d'emploi forment 8 % des résidents cellettois. Les femmes sont surreprésentées (plus de la moitié).
Les chiffres montrent qu'en matière de niveau de vie La Cellette est similaire à la moyenne nationale. Les revenus moyens des Cellettois sont de 20 847 € par an en 2016. Le revenu médian en France atteignait 20 000 € en 2014.
Enfin, le marché immobilier reste un très bon indicateur de l'attractivité d'une commune : les Cellettois sont-ils davantage locataires ou bien propriétaires, habitent-ils plutôt des maisons ou des appartements ? Avec 6 % de la demande pour les maisons non HLM de 4 pièces et moins de 4 % pour les maisons non HLM de 6 pièces, ces types d'habitations sont les plus loués à La Cellette. Qu'achètent les résidents au sein de votre commune ? Les ménages sont 20 % à être propriétaires d'une maison de 4 pièces et 30 % d'une maison de 6 pièces.

Comment définir l'environnement de vie à La Cellette ?

Dans cette commune, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec 22 enfants âgés de 0 à 15 ans, la ville de La Cellette comprend peu de familles (compte tenu de sa population totale).
Vous avez sûrement à coeur de savoir si votre commune est polluée. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à La Cellette s'avère conforme à 50 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.