← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Charnat

Résumé du premier tour

Les citoyens de Charnat sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au premier tour des élections municipales, 64,74 % des citoyens ont voté. En 2014, ils étaient 84,91 %. On remarque ainsi une baisse de -20,17 points. On constate que la participation dans le département du Puy-de-Dôme a baissé, en comparaison avec la dernière élection (77,10 % contre 62,25 % cette année).

Un siège au conseil municipal est octroyé de manière automatique à un candidat s'il a atteint le résultat qui suit : au moins 50 % des suffrages et plus de 25 % des votes des inscrits.

Charnat : qui est en tête suite au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les résidents de Charnat (63) savent donc maintenant qui seront leurs membres du conseil municipal, puisque les 11 sièges ont déjà été emportés dès le premier tour des élections municipales 2020. Marie-Françoise Louradour a obtenu 98 % des voix et, par conséquent, est en tête de ce 1er tour. 96 % des voix reviennent à Jérôme Bargoin. Les candidates Stéphanie Bernard et Eliane Feit, en affichant un score de 86 %, remportent la troisième position. Divers élus, dont par exemple Marc Antoine Iwankow (85 %), Magali Castagne (84 %), Christophe Bertucat (80 %), Delphine Blanchard (78 %), Philippe Blanchoz (77 %), Jacques Juin (77 %) et Pierre Giraud (73 %), atteignent aussi des chiffres élevés.

Dans ce hameau, des votes blancs (0,99 %) ont été comptabilisés.

Après avoir été choisis, les conseillers municipaux sont conviés à désigner – parmi eux – le nouveau maire.

Résultats du premier tour - Charnat

Abstention : 35.26% Participation : 64.74%

Résultats détaillés du tour 1

  • Marie-Françoise LOURADOUR, 98%



    Marie-Françoise LOURADOUR

    98 %

    98 votes

  • Jérôme BARGOIN, 96%



    Jérôme BARGOIN

    96 %

    96 votes

  • Stéphanie BERNARD, 86%



    Stéphanie BERNARD

    86 %

    86 votes

  • Eliane FEIT, 86%



    Eliane FEIT

    86 %

    86 votes

  • Marc Antoine IWANKOW, 85%



    Marc Antoine IWANKOW

    85 %

    85 votes

  • Magali CASTAGNE, 84%



    Magali CASTAGNE

    84 %

    84 votes

  • Christophe BERTUCAT, 80%



    Christophe BERTUCAT

    80 %

    80 votes

  • Delphine BLANCHARD, 78%



    Delphine BLANCHARD

    78 %

    78 votes

  • Philippe BLANCHOZ, 77%



    Philippe BLANCHOZ

    77 %

    77 votes

  • Jacques JUIN, 77%



    Jacques JUIN

    77 %

    77 votes

  • Pierre GIRAUD, 73%



    Pierre GIRAUD

    73 %

    73 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 198 habitants
  • 156 inscrits
  • Votants101 inscrits 64.74%
  • Abstentionnistes55 inscrits 35.26%
  • Votes blancs1 inscrits 0.99%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Charnat : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent préparer des élections afin d'élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Il faut savoir que le principe du scrutin de liste ne s'applique pas pour les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000. Les citoyens qui habitent dans ces villes peuvent directement voter pour leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

Qui est candidat à Charnat pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Conserver la mairie de Charnat est le nouvel objectif de Philippe Blanchoz. De plus, Jérôme Bargoin a bien déposé sa candidature à la mairie. Les municipales de 2014 où il s'était déjà présenté lui avaient permis l'obtention d'un siège au conseil municipal. Stéphanie Bernard, Christophe Bertucat, Delphine Blanchard, Magali Castagne, Eliane Feit, Pierre Giraud, Marc Antoine Iwankow, Jacques Juin et Marie-Françoise Louradour se présentent également aux élections.

La règle est la suivante : les candidats ne peuvent être élus au premier tour que s'ils atteignent une majorité absolue, et s'ils ont rassemblé les voix de plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, ils devront remporter une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Charnat ?

Les 15 et 22 mars 2020 se dérouleront les élections municipales 2020 ! L'opportunité pour les citoyens de Charnat d'élire un nouveau conseil municipal. Le fait d'être majeur est une condition nécessaire pour voter à ces élections. On doit également être inscrit sur les listes électorales, être français ou ressortissant de l'Union européenne, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune.

En 2014, comment se sont déroulées ces élections municipales ?

Les élections municipales ont une particularité pour les villes de moins de 1000 habitants. Les élus sont désignés par un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi désigner des candidats de deux listes différentes.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 11 membres du conseil municipal de Charnat avaient été élus. C'étaient Marie-Françoise Louradour et David Levadoux qui avaient été choisis par les Charnatois pour les administrer. Christophe Bertucat, Delphine Blanchard, Jacques Juin, Philippe Blanchoz mais aussi Jacques-Denis Bertharion et Jérôme Bargoin les ont épaulés.
Retour sur la participation : 121 électeurs ont fait part de leur point de vue, ce qui fait de nombreux votants pour 159 inscrits sur les listes électorales. Quant aux élections municipales de 2008, le taux de participation atteignait alors 87,58 %. On observe donc une forte baisse.

Peut-on observer une continuité entre cette élection et les suivantes ?

2017 a été l'année des précédentes Présidentielles. Depuis les dernières Municipales, il y aura eu plusieurs élections. En étudiant les résultats du premier tour sur la commune de Charnat lors des précédentes Présidentielles, en 2017, on remarque qu'ils étaient différents de ce qui a été enregistré à l'échelle du pays.
Le premier tour a vu s'imposer Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) ainsi que Marine Le Pen (Front national) qui ont obtenu, respectivement, 35,71 % et 23,81 % des suffrages. Derrière, Emmanuel Macron (En marche !) a enregistré un score de 11,11 %. Il y aura eu une majorité des habitants de Charnat pour voter en faveur d'Emmanuel Macron (53,54 %). 80,25 % (soit 126 votants) : telle était la participation des résidents de Charnat au second tour des dernières Présidentielles, tandis qu'ils étaient 83,44 % à se déplacer en 2012.
L'étude des résultats déclarés lors des élections européennes 2019 atteste d'un score de 36,36 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), et de 12,99 % pour La France Insoumise.

Charnat : les informations clefs

Les 15 et 22 mars se déroulent les élections municipales en France. C'est alors le moment idéal de se rendre compte de la condition socio-économique dans la municipalité de Charnat.

Que peut-on dire des habitants de Charnat ?

Avec 210 résidents, Charnat est un hameau du Puy-de-Dôme. Aux alentours, on trouve Escoutoux, Sermentizon ou également Noalhat qui sont des communes reliées à Charnat, par l'intermédiaire de la Communauté de Communes Thiers Dore et Montagne. La population charnatoise est peu âgée. La majorité de la population charnatoise a entre 25 et 54 ans, même si 13,77 % ont entre 55 et 64 ans. Avec 2,36 % de ses résidents issus de l'immigration, la ville de Charnat accueille un nombre peu élevé d'immigrés en comparaison avec sa population globale.

Charnat : les habitants jouissent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Ces chiffres aident à évaluer le marché du travail à Charnat. 54,72 % des Charnatois exercent un emploi (116 personnes). Parmi ces derniers, 85,19 % sont des employés et ouvriers. D'un point de vue statistique, les hommes sont moins actifs dans la commune charnatoise. En effet, 7 % de la population est à la recherche d'un travail et une majeure partie sont des hommes.
Si l'on examine le revenu médian en France sur l'année 2014, les Charnatois profitent d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale. En effet selon les chiffres de 2014, le revenu médian français s'élevait à environ 20 000 € et durant l'année 2016 le revenu médian des Charnatois était de 20 564 €.
Le marché immobilier de Charnat vous renseignera encore davantage sur le niveau de vie des Charnatois. Les résidents sont environ 3 % à s'avérer locataires de maison non HLM de 4 pièces et plus de 2 % à louer une maison non HLM de 3 pièces. Environ 25 % des propriétaires choisissent d'investir dans une maison de 4 pièces et presque 28 % dans une maison de 5 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement … Fait-il bon vivre à Charnat ?

Il y a une raison pour laquelle les stratégies urbaines se focalisent principalement sur les équipements de la commune : en satisfaisant les attentes des habitants, elles garantissent la qualité de vie dans leur ville. On peut remarquer qu'à Charnat les infrastructures manquent un peu. Avec 29 enfants (de 0 à 15 ans), il est clair que les familles sont peu nombreuses dans la commune en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Outre les équipements à disposition, vous aurez à cœur de découvrir l'éventuelle pollution affichée aux alentours. Comment peut-on mesurer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous permet de le savoir. Selon des études, elle est conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.