← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Chambon-sur-Dolore

Résumé du premier tour

Les citoyens de la ville se sont rendus aux urnes pour les élections municipales qui se sont déroulées à Chambon-sur-Dolore le 15 mars 2020. -9,42 points, c'est la baisse entre le taux de participation au premier tour des élections municipales en 2014 et cette année. 59,20 % des électeurs se sont exprimés, contre 68,62 % la dernière fois. La participation engendrée par cette élection au niveau départemental (Puy-de-Dôme), de 62,25 %, a baissé en comparaison avec celle enregistrée lors du scrutin précédent (77,10 %).

En ayant au moins 50 % des suffrages et 25 % des votes des inscrits, un candidat devient conseiller municipal de façon automatique.

1er tour des élections municipales 2020 à Chambon-sur-Dolore : quels sont les résultats ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Chambon-sur-Dolore (63) ont donc déjà été assignés dès le premier tour des municipales 2020. Jean-Pierre Genestier a obtenu 91,26 % des voix et, ainsi, se retrouve en tête de ce 1er tour. Serge Chapuis et Sylvie Lanleau-Chaboissier reçoivent les suffrages de 90,29 % des électeurs. Cédric Chevalier (88,34 %), David Lassagne (86,40 %), Manon Thiodat (84,46 %), Annie Schwan (83,49 %), Chantal Duvent (82,52 %), Michel Paulet (82,52 %), Elodie Gourbeyre (77,66 %) et Stéphane Serindat (77,66 %) font partie des candidats élus ayant aussi réalisé un score élevé.

Ayant été désignés, les conseillers municipaux sont invités à élire – dans leurs rangs – le prochain maire.

Résultats du premier tour - Chambon-sur-Dolore

Abstention : 40.8% Participation : 59.2%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Pierre GENESTIER, 91.26%



    Jean-Pierre GENESTIER

    91.26 %

    94 votes

  • Serge CHAPUIS, 90.29%



    Serge CHAPUIS

    90.29 %

    93 votes

  • Sylvie LANLEAU-CHABOISSIER, 90.29%



    Sylvie LANLEAU-CHABOISSIER

    90.29 %

    93 votes

  • Cédric CHEVALIER, 88.34%



    Cédric CHEVALIER

    88.34 %

    91 votes

  • David LASSAGNE, 86.4%



    David LASSAGNE

    86.4 %

    89 votes

  • Manon THIODAT, 84.46%



    Manon THIODAT

    84.46 %

    87 votes

  • Annie SCHWAN, 83.49%



    Annie SCHWAN

    83.49 %

    86 votes

  • Chantal DUVENT, 82.52%



    Chantal DUVENT

    82.52 %

    85 votes

  • Michel PAULET, 82.52%



    Michel PAULET

    82.52 %

    85 votes

  • Elodie GOURBEYRE, 77.66%



    Elodie GOURBEYRE

    77.66 %

    80 votes

  • Stéphane SERINDAT, 77.66%



    Stéphane SERINDAT

    77.66 %

    80 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 170 habitants
  • 174 inscrits
  • Votants103 inscrits 59.2%
  • Abstentionnistes71 inscrits 40.8%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Présidentielle de 2022 : les partis, en désamour... mais incontournables

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Chambon-sur-Dolore : le contexte politique des élections municipales

C'est lors des 15 mars et 22 mars 2020 que le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé. Dans les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000, les règles du vote sont légèrement différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont enregistré officiellement leur candidature.

Qui allons-nous voir à Chambon-Sur-Dolore, pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Jean-Pierre Genestier, qui dirige actuellement la ville de Chambon-Sur-Dolore, se représente aux élections. Serge Chapuis se présente également. Depuis les élections municipales 2014, il siège d'ores et déjà au conseil municipal. Cédric Chevalier, Chantal Duvent, Elodie Gourbeyre, Sylvie Lanleau-Chaboissier, David Lassagne, Michel Paulet, Annie Schwan, Stéphane Serindat et Manon Thiodat ont également déclaré leur candidature.

Rappelons que tout candidat peut être élu à l'issue du premier tour dans le cas où il remporte une majorité absolue, à la condition d'avoir rassemblé les voix d'au moins un quart des habitants inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, le candidat doit obtenir une majorité relative de façon à pouvoir être élu et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Chambon-sur-Dolore : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour aura lieu le 15 mars et le second tour, la semaine suivante, la ville de Chambon-sur-Dolore élira les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. Afin d'avoir la possibilité de voter durant ce scrutin, il faut bien sûr avoir plus de 18 ans et figurer sur les listes électorales françaises. Il faut également être français ou ressortissant de l'UE, et habiter ou payer ses impôts dans la commune correspondante.

Mise en contexte de ces Municipales : zoom sur 2014

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin un peu complexe. Celui-ci s'applique lors des municipales, uniquement pour les communes de moins de 1000 habitants. En outre, les électeurs sont libres de voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes.
À Chambon-sur-Dolore, 11 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Philippe Gras et David Lassagne avaient pour tâche de diriger les Chambonnaires. Ils étaient épaulés par Elodie Gourbeyre, Bernard Guedy, Serge Chapuis, Michel Paulet mais aussi Hervé Douarre et Paul Roussel.
Une tendance est ressortie aux élections : assez peu de citoyens (129 participants pour 188 inscrits) sont allés glisser leur vote dans l'urne. Cette participation indique une forte baisse par rapport aux Municipales de 2008 où elle affichait 79,49 %.

Observait-on déjà cette tendance aux dernières élections ?

Plusieurs élections ont été organisées depuis les précédentes élections municipales. Les Présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. Au premier tour des précédentes élections présidentielles, les résultats sur la municipalité de Chambon-sur-Dolore étaient différents de ce qui a été enregistré à l'échelle nationale.
Résultats du premier tour : Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !), en tête avec respectivement 24,62 % et 23,08 % des votes. Derrière, Marine Le Pen (Front national) a regroupé 18,46 % des voix. Emmanuel Macron a été choisi par une majorité des électeurs de Chambon-sur-Dolore, à savoir 61,4 %. Au second tour, il y a eu 129 votants, ce qui équivaut à 74,57 % des habitants de Chambon-sur-Dolore. En 2012, ils étaient 79,65 % à se déplacer, soit une évolution assez similaire à celle observée dans le pays (-5,8 points).
Les élections européennes de 2019 ont été l'occasion pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) de se distinguer avec un score de 23,81 %. La liste La République en Marche avec Renaissance a, quant à elle, obtenu 14,29 % des suffrages.

Chambon-sur-Dolore : les données clefs

Avant les élections municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, jetons un œil aux chiffres socio-économiques locaux.

Quoi savoir sur les habitants vivant à Chambon-sur-Dolore ?

161 personnes vivent à Chambon-sur-Dolore. C'est un hameau du Puy-de-Dôme. Chambon-sur-Dolore bénéficie de la Communauté de Communes Ambert Livradois Forez qui lui garantit la liaison avec les municipalités proches, comme La Forie, Bertignat ou Grandrif. La commune est peu âgée. Actuellement, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 28,21 % ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés se révèlent peu nombreux au sein de la population habitant dans la ville de Chambon-sur-Dolore (5,49 % des habitants).

Chambon-sur-Dolore : tout ce qu'il y a à savoir sur son niveau de vie

Les chiffres qui suivent fournissent une meilleure visibilité sur l'état des activités professionnelles à Chambon-sur-Dolore. Ce hameau est essentiellement fréquenté par des employés et ouvriers qui constituent 100 % de sa population en activité (plus de 56 Chambonnaires sont actifs, à savoir 34,15 %). Les chômeurs représentent un peu moins de 30 % des habitants chambonnaires. Plus de la moitié des personnes déclarant toucher des prestations sont des hommes.
En 2014, le revenu fiscal médian s'élève à plus de 20 000 € en France. Il était de 15 705 € à Chambon-sur-Dolore en 2016. Les revenus des Chambonnaires sont plus faibles que la moyenne nationale.
On tend à croire qu'une ville est riche lorsque ses résidents sont, principalement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Chambon-sur-Dolore ? Les Chambonnaires sont pour moins de 4 % locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et pour environ 2 % d'une maison HLM de 4 pièces. Les propriétaires d'une maison de 5 pièces correspondent à environ 25 % des résidents, alors qu'ils sont un peu moins de 30 % à être en possession d'une maison de 4 pièces.

Et pour ce qui est de la qualité de vie à Chambon-sur-Dolore ?

Pour satisfaire les besoins des habitants de Chambon-sur-Dolore, il est indéniable que les infrastructures manquent un peu, si on considère les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). On peut dire que peu de familles peuplent la ville quand on sait qu'il y a 19 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
La qualité de vie dans une commune est notamment en lien avec pollution environnante. L'eau répond-elle aux exigences de qualité ? L'observatoire national de l'eau indique qu'à Chambon-sur-Dolore, l'eau est à 50 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique.