← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Ars-les-Favets

Résumé du premier tour

C'est ce 15 mars 2020 que se sont déroulées les élections municipales dans la commune d'Ars-les-Favets. 70,56 % des citoyens se sont rendus aux urnes au premier tour des élections municipales. Par rapport à 2014 où ils étaient 88,77 %, on remarque une baisse de -18,21 points de la participation. Le taux de participation dans le département du Puy-de-Dôme a baissé en comparaison avec l'élection précédente. Il était de 77,10 %, contre 62,25 % cette année.

Quand un candidat obtient plus du quart des votes des inscrits et au moins 50 % des voix exprimées, il décroche sa place au conseil municipal.

Quel est le résultat du 1er tour des élections municipales 2020 à Ars-les-Favets ?

Les 11 sièges du conseil municipal d'Ars-les-Favets (63) ont donc déjà été assignés dès le 1er tour des élections municipales 2020. Muriel Gaillet a obtenu 94,89 % des suffrages et, par conséquent, se retrouve en tête de ce premier tour. Pascal Peynet est soutenu par 89,78 % des électeurs. Côté scores, avec un score de 87,59 %, Sébastien Caillot arrive en troisième position. Alain Durin (84,67 %), Nicolas Mercier (83,94 %), Marie Tardivat (83,94 %), Laurent Dee (82,48 %), Françoise Vellard (81,02 %), Joël Bougarel (80,29 %), David Blanc (78,83 %) et Rémi Duboisset (75,18 %) se distinguent également grâce à leur résultat élevé parmi les vainqueurs de ce scrutin.

Comme lors de beaucoup d'élections, plusieurs habitants ont voté blanc. Dans ce petit village, il y a eu 1,44 % de bulletins blancs.

Puisque les nouveaux conseillers municipaux ont été désignés, il est à présent l'heure pour eux d'élire qui, dans leurs rangs, obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Ars-les-Favets

Abstention : 29.44% Participation : 70.56%

Résultats détaillés du tour 1

  • Muriel GAILLET, 94.89%



    Muriel GAILLET

    94.89 %

    130 votes

  • Pascal PEYNET, 89.78%



    Pascal PEYNET

    89.78 %

    123 votes

  • Sébastien CAILLOT, 87.59%



    Sébastien CAILLOT

    87.59 %

    120 votes

  • Alain DURIN, 84.67%



    Alain DURIN

    84.67 %

    116 votes

  • Nicolas MERCIER, 83.94%



    Nicolas MERCIER

    83.94 %

    115 votes

  • Marie TARDIVAT, 83.94%



    Marie TARDIVAT

    83.94 %

    115 votes

  • Laurent DEE, 82.48%



    Laurent DEE

    82.48 %

    113 votes

  • Françoise VELLARD, 81.02%



    Françoise VELLARD

    81.02 %

    111 votes

  • Joël BOUGAREL, 80.29%



    Joël BOUGAREL

    80.29 %

    110 votes

  • David BLANC, 78.83%



    David BLANC

    78.83 %

    108 votes

  • Rémi DUBOISSET, 75.18%



    Rémi DUBOISSET

    75.18 %

    103 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 238 habitants
  • 197 inscrits
  • Votants139 inscrits 70.56%
  • Abstentionnistes58 inscrits 29.44%
  • Votes blancs2 inscrits 1.44%

Article à la une des élections

Régionales : les procurations seront en partie numérisées pour les prochaines élections, annonce le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Ars-les-Favets : le contexte politique des élections municipales

Grâce aux élections des 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Il s'agira ici, à l'inverse des communes qui comptent plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Qui sont les candidats à Ars-Les-Favets pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. La candidature de David Blanc a été validée. À noter qu'en 2014, celui-ci avait obtenu un siège au conseil municipal. En lice aussi pour les prochaines élections, Joël Bougarel, Sébastien Caillot, Laurent Dee, Rémi Duboisset, Alain Durin, Muriel Gaillet, Nicolas Mercier, Pascal Peynet, Marie Tardivat et Françoise Vellard.

La règle est la suivante : les candidats ne peuvent être élus lors du premier tour que s'ils remportent une majorité absolue, et s'ils ont rassemblé les voix de plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, ils devront atteindre une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Ars-les-Favets : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les résidents d'Ars-les-Favets mettront à profit leur droit de vote, dans le cadre des élections municipales 2020, pour désigner le nouveau conseil municipal, les 15 et 22 mars 2020. Sont invités à cette élection les Français ou les membres d'un pays de l'UE, qui sont majeurs, qui sont inscrits sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou habitent dans la commune en question. Si vous remplissez ces conditions, vous êtes convié à voter.

Bilan des élections municipales de 2014

Pendant les élections municipales, les scrutins s'adaptent aux communes. Effectivement, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants disposent d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie qu'ils ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats à la fois et aussi pour des membres de deux listes différentes.
À Ars-les-Favets, les habitants avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les Arsois avaient laissé à Sébastien Caillot et Alain Durin le soin de gérer leur municipalité. Muriel Gaillet, Fabrice Baylot, Serge Bodeau, Laurent Dee mais aussi Joël Bougarel et Rémi Duboisset étaient chargés, en parallèle, de les accompagner.
Point sur la participation : de nombreux citoyens sont allés voter. En effet, 166 électeurs ont glissé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 187 noms. Ainsi, on constate une légère hausse en regard du taux de participation des Municipales de 2008, qui atteignait 87 %.

Cette tendance a-t-elle persisté d'une élection à l'autre ?

Il n'y a pas eu de vote depuis les Présidentielles de 2017, mais plusieurs scrutins ont eu lieu depuis les dernières élections municipales. Si on analyse le résultat du premier tour des précédentes Présidentielles à Ars-les-Favets, le bilan qui se dégage montre que les scores étaient différents de ceux recensés au niveau du pays.
Les chiffres du premier tour ont établi une différence : Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) ont emporté les résultats les plus élevés avec 22,3 % et 20,27 % des suffrages, devant Marine Le Pen (Front national) qui n'a obtenu que 19,59 %. Avec 61,9 % des voix, Emmanuel Macron a triomphé pour le deuxième tour à Ars-les-Favets. Une baisse de -5,8 points s'est fait ressentir à l'échelle nationale lors du second tour des élections présidentielles de 2017 en comparaison avec celles de 2012. À Ars-les-Favets, cette évolution a été assez différente : ils ont été 149 citoyens à s'être déplacés (76,02 %) contre 86,1 % en 2012.
Les élections européennes de 2019 ont été l'opportunité pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) de se distinguer avec un score de 29,47 %. La liste La France Insoumise a, quant à elle, obtenu 17,89 % des votes.

Quelques informations sur Ars-les-Favets

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les principaux enjeux socio-économiques à Ars-les-Favets pour les municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains.

Quelques chiffres sur la population d'Ars-les-Favets

Ars-les-Favets se situe dans le Puy-de-Dôme. 225 individus vivent dans ce petit village. À la création de la Communauté de Communes du Pays de Saint-Éloy, le hameau a été rattaché notamment à Saint-Julien-la-Geneste, Teilhet ou également Saint-Éloy-les-Mines. Sur le plan de l'âge, les habitants arsois sont globalement peu âgés. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 18,31 % se trouvent entre 55 et 64 ans. Les immigrés se révèlent peu représentés parmi la population habitant à Ars-les-Favets (3,07 % des habitants).

Revenus, emploi, immobilier ... Est-il possible d'associer Ars-les-Favets à un niveau de vie confortable ?

Les statistiques qui suivent donnent une idée de la stabilité ou de la précarité des emplois des habitants d'Ars-les-Favets. Comptant pour 81,82 % de la population active, les catégories des ouvriers et employés jouissent d'une belle représentation. Les Arsois en poste sont près de 104 et constituent 46,49 % des résidents. Les hommes arsois sont dans l'ensemble plus touchés par le chômage. Sur presque 10 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont, en effet, des hommes.
Sur l'année 2014, le revenu fiscal médian s'élevait à environ 20 000 € sur toute la France. À Ars-les-Favets, durant l'année 2016, les ménages ont perçu en moyenne 20 222 € par an.
Le marché immobilier d'une ville est également un bon marqueur de son dynamisme et du niveau de vie en général. Plus de 4 % des Arsois s'avèrent locataires de maisons non HLM de 3 pièces et plus de 3 % louent une maison non HLM de 4 pièces. Le choix des propriétaires se porte sur les maisons de 6 pièces avec presque 25 % des cas face à un peu plus du quart pour les maisons de 4 pièces.

Peut-on considérer Ars-les-Favets comme une commune où il fait bon vivre ?

À noter : les infrastructures arsoises (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Avec 34 enfants âgés de 0 à 15 ans, la ville d'Ars-les-Favets compte peu de familles (compte tenu de sa population totale).
Connaissez-vous le taux de pollution de votre ville ? La qualité de l'air ou de l'eau peut vous y aider. Comment peut-on mesurer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous aide à le savoir. D'après des études, elle est conforme à 100 % tant au niveau microbiologique que physico-chimique.