Résumé de l'élection

Le vote pour les municipales a eu lieu le 15 mars 2020 à Mazinghem, comme dans les autres communes de la région. Le 1er tour des élections municipales a mobilisé 56,70 % des citoyens cette année. En 2014, ils étaient 79,65 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -22,95 points). Le pourcentage d'électeurs s'étant mobilisés au niveau du département (Pas-de-Calais) a baissé par rapport au scrutin précédent : 79,21 % contre 62,93 % cette année.

Pour être élu au conseil municipal, un candidat se doit d'obtenir un certain nombre de votes : au moins 50 % des voix et plus de 25 % des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 à Mazinghem : quels sont les scores du 1er tour ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été emportés dès le premier tour, les élections municipales 2020 se terminent donc à Mazinghem (62). Ce sont Vincent Cuvillier et Edouard Lefranc qui, forts de 96,46 % des voix, arrivent en première position, au 1er tour des élections municipales. Le résultat de Martine Anselin (95,95 %) l'élève à la troisième place. De nouveaux membres du conseil municipal ont réalisé un chiffre élevé : Eric Coupet (94,44 %), Nicolas Lemoine (94,44 %), Annie Wallart (93,93 %), Jean-Luc Vivien (90,90 %), Emmanuelle Biausque (89,39 %), Ludovic Willery (88,88 %), Gervais Denis (87,37 %) et Claudette Matton (87,37 %).

Ce sont les conseillers municipaux eux-mêmes qui vont à présent élire dans leurs rangs le futur maire.

Résultats Mazinghem

Abstention : 43.3% Participation : 56.7%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Vincent CUVILLIER, , 96.46%, 191 votes

    Élu·e



    Vincent CUVILLIER

    96.46 %

    191 votes

  • 2, Edouard LEFRANC, , 96.46%, 191 votes

    Élu·e



    Edouard LEFRANC

    96.46 %

    191 votes

  • 3, Martine ANSELIN, , 95.95%, 190 votes

    Élu·e



    Martine ANSELIN

    95.95 %

    190 votes

  • 4, Eric COUPET, , 94.44%, 187 votes

    Élu·e



    Eric COUPET

    94.44 %

    187 votes

  • 5, Nicolas LEMOINE, , 94.44%, 187 votes

    Élu·e



    Nicolas LEMOINE

    94.44 %

    187 votes

  • 6, Annie WALLART, , 93.93%, 186 votes

    Élu·e



    Annie WALLART

    93.93 %

    186 votes

  • 7, Jean-Luc VIVIEN, , 90.9%, 180 votes

    Élu·e



    Jean-Luc VIVIEN

    90.9 %

    180 votes

  • 8, Emmanuelle BIAUSQUE, , 89.39%, 177 votes

    Élu·e



    Emmanuelle BIAUSQUE

    89.39 %

    177 votes

  • 9, Ludovic WILLERY, , 88.88%, 176 votes

    Élu·e



    Ludovic WILLERY

    88.88 %

    176 votes

  • 10, Gervais DENIS, , 87.37%, 173 votes

    Élu·e



    Gervais DENIS

    87.37 %

    173 votes

  • 11, Claudette MATTON, , 87.37%, 173 votes

    Élu·e



    Claudette MATTON

    87.37 %

    173 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 463 habitants
  • 351 inscrits
  • Votants199 inscrits 56.7%
  • Abstentionnistes152 inscrits 43.3%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Mazinghem : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les citoyens désignent directement leurs candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature, qu'elle soit isolée ou groupée.

Qui allons-nous voir à Mazinghem, pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Martine Anselin se présente. Depuis les élections municipales 2014, elle siège d'ores et déjà au conseil municipal. Les candidatures d'Emmanuelle Biausque, Eric Coupet, Vincent Cuvillier, Gervais Denis, Edouard Lefranc, Nicolas Lemoine, Claudette Matton, Jean-Luc Vivien, Annie Wallart et Ludovic Willery sont aussi validées.
Pour information : les candidats sont susceptibles d'être élus au premier tour s'ils obtiennent une majorité absolue, à condition que plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans l'éventualité d'un second tour, les candidats devront atteindre une majorité relative afin d'être élus et prendre ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Mazinghem ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la ville de Mazinghem sera choisi, lors des élections municipales 2020. On doit avoir plus de 18 ans, habiter ou payer ses impôts dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales, et être français ou ressortissant de l'Union européenne pour participer à ces élections.

Zoom sur la période des élections municipales 2014

Les communes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces élections municipales. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus dans la ville de Mazinghem. Accompagnés de Pascal Biausque, Ludovic Willery, Jean-Jacques Martel, Maxime Dumuret mais aussi Claudette Matton et Jean-Michel Saraiva, Martine Anselin et Regis Demol avaient été désignés pour administrer les Mazinghemois.
D'assez nombreux suffrages ont été recensés pendant ces élections : sur un ensemble de 344 inscrits sur les listes électorales, 274 citoyens ont voté. Ceci correspond à une forte baisse par rapport au taux de participation aux élections municipales de 2008 qui s'élevait à 83,83 %.

Observe-t-on la même tendance dans les résultats de différents scrutins ?

Plusieurs types de scrutin ont été organisés à la suite des Municipales, et les précédentes Présidentielles ont eu lieu en 2017. En 2017, les votes relevés dans les bureaux de vote sur la ville de Mazinghem pour le premier tour des Présidentielles ont été différents de ceux enregistrés à l'échelle nationale.
On relève une disparité dans les scores du premier tour : François Fillon (Républicains) figure derrière dans le classement avec 15,31 % des votes, mais Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part réunissaient respectivement 33,67 % et 21,09 % des voix. Les habitants de Mazinghem ont enfin décidé de voter pour Marine Le Pen (52,81 % au deuxième tour). 290 Mazinghemois sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (83,33 %) et la participation en 2012 était de 85,63 %. On remarque de ce fait une baisse différente de la tendance observée au niveau du pays (-5,8 points).
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) d'un côté, et La République en Marche avec Renaissance de l'autre avaient respectivement obtenu 36,27 % et 14,22 % des suffrages lors des Européennes 2019.

Mazinghem : les données clefs

Les élections municipales se déroulent les 15 et 22 mars prochains, l'occasion de jeter un œil sur les chiffres socio-économiques de la municipalité.

Quelles sont les grandes spécificités des résidents de Mazinghem ?

Mazinghem (Pas-de-Calais) compte 474 résidents. Plusieurs communes sont reliées à Mazinghem depuis la fondation de la Communauté d'Agglomération de Béthune-Bruay, Artois-Lys Romane, comme Vieille-Chapelle, Ham-en-Artois ou également Violaines. La commune est peu âgée. Actuellement, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 13,96 % ont entre 55 et 64 ans. À Mazinghem, les habitants sont constitués à 1,23 % de personnes issues de l'immigration.

Niveau de vie confortable et Mazinghem vont-ils de pair ?

Avec les chiffres suivants, vous avez accès à une vision détaillée de l'offre d'emploi à Mazinghem. Voici le taux d'activité des Mazinghemois : près de 238 habitants travaillent, soit 49,92 % de la population. Les ouvriers et professions intermédiaires forment 64,98 % des actifs. Au sein de la commune mazinghemoise, environ 11 % de la population active sont sans emploi. Plus de la moitié sont des hommes.
Durant l'année 2016, le revenu médian des Mazinghemois se révélait similaire à la moyenne nationale de 2014, avec 21 832 € par an à Mazinghem, contre environ 20 000 € par an en France en 2014.
Les Mazinghemois sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les chiffres qui suivent vous éclaireront sur le propos. Dans la ville mazinghemoise, les logements les plus prisés par les locataires sont les maisons non HLM de 5 pièces (moins de 3 %) et les maisons non HLM de 2 pièces (environ 2 %). Les propriétaires d'une maison de 5 pièces correspondent à un peu plus du quart des habitants, alors qu'ils sont 33 % à posséder une maison de 6 pièces.

Peut-on allier qualité de vie avec Mazinghem ?

Pour évaluer la qualité de vie au sein d'une commune, on peut étudier le nombre d'infrastructures comparé à la densité de population. Ainsi, à Mazinghem, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. Avec ses nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la ville comptabilise 123 enfants de 0 à 15 ans.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. Que sait-on concernant la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez remarquer qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.