← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Marenla

Résumé du premier tour

Les citoyens de Marenla étaient attendus ce 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le 1er tour des municipales a mobilisé 81,15 % des citoyens cette année. En 2014, ils étaient 94,24 % à s'être rendus aux bureaux de vote (baisse de -13,09 points). À l'échelle départementale (Pas-de-Calais), on remarque que le taux de participation a baissé depuis le scrutin précédent. Il était de 79,21 %, contre 62,93 % cette année.

Si un candidat obtient au moins 50 % des votes exprimés et plus du quart des suffrages des inscrits, il est alors élu au conseil municipal.

À Marenla, quels candidats sont favoris au premier tour des élections municipales 2020 ?

À Marenla (62), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Bruno Therry qui, fort de 70,32 % des voix, arrive en première position, au 1er tour des élections municipales. François-Xavier Fourdinier a, quant à lui, décroché l'adhésion de 69,67 % des électeurs. Les électeurs ont situé Guillaume Martel en troisième position en lui allouant 69,03 % des suffrages. En complément, ce tour a servi à révéler des figures favorites parmi les élus, comme Jean-Claude Handouche (68,38 %), Dominique Briois (67,74 %), Franck Hermetz (67,74 %), Pascal Pocholle (67,09 %), Cathy Delanoë (66,45 %), Jean-Jacques Poli (65,80 %), Martine Devriendt (63,87 %) et Jean-Claude Lambert (63,22 %).

Après la nomination des nouveaux membres du conseil municipal vient celle du maire. Élu parmi les conseillers municipaux, il en fait aussi partie.

Résultats du premier tour - Marenla

Abstention : 18.85% Participation : 81.15%

Résultats détaillés du tour 1

  • Bruno THERRY, 70.32%



    Bruno THERRY

    70.32 %

    109 votes

  • François-Xavier FOURDINIER, 69.67%



    François-Xavier FOURDINIER

    69.67 %

    108 votes

  • Guillaume MARTEL, 69.03%



    Guillaume MARTEL

    69.03 %

    107 votes

  • Jean-Claude HANDOUCHE, 68.38%



    Jean-Claude HANDOUCHE

    68.38 %

    106 votes

  • Dominique BRIOIS, 67.74%



    Dominique BRIOIS

    67.74 %

    105 votes

  • Franck HERMETZ, 67.74%



    Franck HERMETZ

    67.74 %

    105 votes

  • Pascal POCHOLLE, 67.09%



    Pascal POCHOLLE

    67.09 %

    104 votes

  • Cathy DELANOË, 66.45%



    Cathy DELANOË

    66.45 %

    103 votes

  • Jean-Jacques POLI, 65.8%



    Jean-Jacques POLI

    65.8 %

    102 votes

  • Martine DEVRIENDT, 63.87%



    Martine DEVRIENDT

    63.87 %

    99 votes

  • Jean-Claude LAMBERT, 63.22%



    Jean-Claude LAMBERT

    63.22 %

    98 votes

  • Guillaume VERJEOT, 40%



    Guillaume VERJEOT

    40 %

    62 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 226 habitants
  • 191 inscrits
  • Votants155 inscrits 81.15%
  • Abstentionnistes36 inscrits 18.85%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Emmanuel Macron et la présidentielle de 2022 : une campagne à droite toute ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Marenla : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent gérer le renouvellement de leurs conseillers municipaux dans le cadre des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Pour les communes de moins de 1 000 habitants, et contrairement à celles qui excèdent ce chiffre, les électeurs voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, à condition que ceux-ci se soient officiellement présentés.

Municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Marenla ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Être réélu à la mairie de Marenla est l'objectif de Pascal Pocholle, maire en fonction. Dominique Briois se porte lui aussi candidat. Celui-ci avait obtenu un siège au conseil municipal lors des élections municipales 2014. Cathy Delanoë, Martine Devriendt, François-Xavier Fourdinier, Jean-Claude Handouche, Franck Hermetz, Jean-Claude Lambert, Guillaume Martel, Jean-Jacques Poli, Bruno Therry et Guillaume Verjeot ont également validé leur candidature.

S'ils décrochent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus dès le premier tour, sous réserve que plus du quart des habitants inscrits sur les listes aient voté en leur faveur. S'il y a un second tour, les candidats doivent atteindre la majorité relative pour alors prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Marenla ?

La commune de Marenla et ses citoyens disposeront d'un nouveau conseil municipal, suite aux élections municipales 2020, organisées les 15 et 22 mars 2020. Il faut être majeur, habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité, figurer sur les listes électorales, et être français ou membre de l'Union européenne pour prendre part à ces élections.

Qui l'emportait en 2014 ? Retour sur les dernières Municipales

Lors de ces élections municipales, les électeurs peuvent désigner plusieurs membres en même temps et choisir des candidats de deux listes différentes. Pour être visé par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, on doit résider dans une commune de moins de 1000 habitants.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, ont été élus 11 membres du conseil municipal de la commune de Marenla. Dominique Briois, Jean-Claude Lambert, Renée Maillard, Martine Gest Epouse Devriendt mais aussi Jean-Claude Handouche et Bruno Dervaux étaient aux côtés de René Barras, José Menuge et Guillaume Verjeot. Ces derniers avaient été désignés par les Marenlois pour les administrer.
Aux élections, 180 voix ont été recensées même si la liste électorale dénombrait 191 inscrits au total. Cela démontre que de très nombreux citoyens étaient venus pour voter. Or, en 2008, les élections municipales avaient vu leur participation s'élever à 95,03 %. Par conséquent, on assiste à une légère baisse du taux de participation.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les résultats de différents scrutins ?

Tandis que les Présidentielles se déroulaient en 2017, on comptait plusieurs élections depuis les précédentes Municipales. Au moment du premier tour des précédentes Présidentielles, on observe que les résultats sur la ville de Marenla étaient différents de ce qui a été observé à l'échelle du pays.
Les élections du premier tour permettent d'établir les scores suivants : 25,6 % pour Marine Le Pen (Front national), 17,86 % pour Emmanuel Macron (En marche !) et, derrière dans les résultats, 17,26 % pour François Fillon (Les Républicains). Au deuxième tour, enfin, c'est Marine Le Pen qui est sortie majoritaire (51,39 %). En 2012, 91,76 % des habitants de Marenla avaient participé au second tour des élections présidentielles, contre 162 en 2017 (soit 84,38 %). Sur l'ensemble de la France en 2012, on notait une diminution de -5,8 points entre ces deux années, soit une évolution assez différente.
À l'issue des élections européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a réuni 29 % des suffrages, surpassant donc La République en Marche avec Renaissance (26 %).

Marenla : les données clefs

Ces 15 et 22 mars prochains, les électeurs des petites et grandes agglomérations sont appelés à désigner leurs nouveaux conseillers municipaux. Les résultats lors des dépouillements pourront sans doute être explicités à l'aide des chiffres socio-économiques de la municipalité : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Toutes les spécificités des habitants de Marenla

À Marenla, 243 habitants vivent dans ce hameau du Pas-de-Calais. Marenla fait partie de la Communauté de Communes des Sept Vallées, qui est aussi constituée de Brévillers, Blangy-sur-Ternoise ou également Sempy. La population marenloise est peu âgée. La majorité de la population marenloise a entre 25 et 54 ans, même si 24,83 % ont entre 55 et 64 ans.

Marenla : les résidents profitent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Le taux d'emploi des résidents de Marenla est présent dans les statistiques suivantes. 47,48 %, c'est le pourcentage des actifs à Marenla. Près de 116 Marenlois travaillent, parmi lesquels 68,18 % comme employés et ouvriers. Le taux de chômage des femmes est prédominant dans l'agglomération marenloise où moins de 10 % de la population totale sont au chômage.
En 2014, le revenu fiscal médian était de plus de 20 000 € sur toute la France. À Marenla, durant l'année 2016, les ménages ont touché en moyenne 18 694 € par an.
Pour plus de détails sur le marché immobilier marenlois, consultez les chiffres qui suivent, ils pourraient vous éclairer. Côté location à Marenla, on peut constater que les habitants portent leur choix sur la location des maisons non HLM de 3 pièces à environ 4 % et à environ 4 % sur des maisons non HLM de 6 pièces. Lorsque l'on se penche sur le marché des propriétaires, on note qu'ils sont un peu plus du quart à choisir une maison de 4 pièces et 36 % une maison de 6 pièces.

La qualité de vie à Marenla plus en détail

Marenla est une ville dans laquelle les équipements manquent un peu. Avec un total global de 44 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles ont élu domicile à Marenla si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
La qualité de vie dans une commune est notamment en lien avec pollution ambiante. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'indique L'observatoire national de l'eau.