← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Fiefs

Résumé du premier tour

Les électeurs de Fiefs se sont rendus aux urnes pour les élections municipales du 15 mars 2020. Le 1er tour des municipales avait réuni 84,91 % des citoyens en 2014. Ils étaient, cette année, 53,21 % à avoir voté (ce qui équivaut à une baisse de -31,70 points). Le taux de participation suscité par cette élection au niveau départemental (Pas-de-Calais), de 62,93 %, a baissé par rapport à celui enregistré lors du scrutin précédent (79,21 %).

Pour être à même d'entrer au conseil municipal, un candidat doit avoir emporté au moins la moitié des suffrages exprimés et le quart des votes des inscrits.

À Fiefs, quels candidats arrivent favoris au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Fiefs (62) a vu l'ensemble des 11 sièges du conseil être distribué dès le premier tour des élections municipales 2020. Avec 92,18 % des voix, Sébastien Leriche se retrouve en première place du premier tour des élections municipales. Les chiffres nous enseignent que Jeanine Yvain a le soutien de 89,84 % des votants. François Groux et Helene Laquay ont réalisé un score qui les place en troisième position (89,06 %). Quelques élus, au rang desquels figurent Guy Fauquembergue (87,50 %), Michel Lesaffre (87,50 %), Antoine Mellier (86,71 %), Marc Poulet (86,71 %), René Choquet (85,93 %), Aurelie Lesaffre (85,93 %) et Patrick Foulon (82,81 %), ont également obtenu une part élevée des voix.

Parmi les habitants de ce hameau, 5,67 % ont déposé un vote blanc. De plus, plusieurs bulletins de vote - 3,55 % exactement - étaient non valides.

L'élection du maire va désormais se dérouler. Celui-ci est élu par et parmi les conseillers municipaux fraîchement élus.

Résultats du premier tour - Fiefs

Abstention : 46.79% Participation : 53.21%

Résultats détaillés du tour 1

  • Sébastien LERICHE, 92.18%



    Sébastien LERICHE

    92.18 %

    118 votes

  • Jeanine YVAIN, 89.84%



    Jeanine YVAIN

    89.84 %

    115 votes

  • François GROUX, 89.06%



    François GROUX

    89.06 %

    114 votes

  • Helene LAQUAY, 89.06%



    Helene LAQUAY

    89.06 %

    114 votes

  • Guy FAUQUEMBERGUE, 87.5%



    Guy FAUQUEMBERGUE

    87.5 %

    112 votes

  • Michel LESAFFRE, 87.5%



    Michel LESAFFRE

    87.5 %

    112 votes

  • Antoine MELLIER, 86.71%



    Antoine MELLIER

    86.71 %

    111 votes

  • Marc POULET, 86.71%



    Marc POULET

    86.71 %

    111 votes

  • René CHOQUET, 85.93%



    René CHOQUET

    85.93 %

    110 votes

  • Aurelie LESAFFRE, 85.93%



    Aurelie LESAFFRE

    85.93 %

    110 votes

  • Patrick FOULON, 82.81%



    Patrick FOULON

    82.81 %

    106 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 396 habitants
  • 265 inscrits
  • Votants141 inscrits 53.21%
  • Abstentionnistes124 inscrits 46.79%
  • Votes blancs8 inscrits 5.67%

Article à la une des élections

Revivez l'élection de Michèle Rubirola comme maire de Marseille, après un conseil municipal mouvementé et le ralliement de Samia Ghali

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Fiefs : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont prévues pour renouveler le conseil municipal des communes françaises. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, il s'agira ici de désigner, non pas une liste, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

À Fiefs, quels sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. René Choquet propose sa candidature à sa réélection à la mairie de Fiefs. Guy Fauquembergue a aussi officialisé sa candidature. Lors des élections municipales 2014, il avait décroché un siège au conseil municipal. Patrick Foulon, François Groux, Helene Laquay, Sébastien Leriche, Aurelie Lesaffre, Michel Lesaffre, Antoine Mellier, Marc Poulet et Jeanine Yvain sont également candidats à la mairie.

Rappel des règles de fonctionnement : il est possible d'être élu à l'issue du premier tour dans le cas où le candidat a obtenu la majorité absolue, et s'il a rassemblé au moins le quart des voix des électeurs enregistrés sur les listes électorales. Pour être élu au second tour et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, le candidat devra avoir atteint une majorité relative.

Fiefs : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sera élu les 15 et 22 mars 2020. Les résidents de Fiefs sont donc attendus aux urnes pour ces élections municipales 2020. Pour information, pourront participer à ces élections tous les électeurs français ou membres de l'Union européenne qui habitent ou paient des impôts dans la municipalité, sous condition qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

Point sur les Municipales de 2014 : comment se sont-elles déroulées ?

Les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes, lors de ces municipales. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
11 sièges du conseil municipal ont été pourvus dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la commune de Fiefs. Les candidats Armel Lesaffre et Régis Gillion, avec Marc Poulet, Guy Fauquembergue, David Cattiaut, Jeanine Yvain mais aussi Patrick Foulon et René Choquet à leurs côtés, étaient chargés, par les Fieffois, de diriger la ville.
Quand ils ont été appelés aux bureaux de vote, de nombreux électeurs ont voulu participer : 225 votants pour 265 inscrits ont été comptabilisés. Lorsqu'on sait que, aux précédentes Municipales de 2008, la part de participants égalait 92,45 %, une forte baisse est alors notable.

Cette tendance existait-elle au moment du scrutin précédent ?

2017 : c'est l'année des dernières élections présidentielles, alors que les précédentes Municipales ont vu plusieurs types de scrutin entre-temps. Lors du premier tour des Présidentielles, en 2017, on note que le choix des citoyens de Fiefs était différent de celui du reste des citoyens français.
Si Marine Le Pen (Front national) d'une part et François Fillon (Les Républicains) d'autre part ont respectivement emporté 34,19 % et 23,5 % des suffrages au premier tour, Emmanuel Macron est derrière dans les votes avec 15,81 %. Les habitants de Fiefs ont finalement choisi de voter en faveur de Marine Le Pen (50,25 % au deuxième tour). Tandis que la participation des résidents de Fiefs au second tour était de 87,73 % en 2012, elle était de 82,64 %, soit 238 résidents, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse assez similaire à l'évolution enregistrée dans le pays entre les deux mêmes années.
En 2019, les élections européennes ont prouvé la préférence des Fieffois pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), liste qui a obtenu 37,93 % des suffrages. En ce qui concerne la liste La République en Marche avec Renaissance, les habitants de Fiefs étaient 18,62 % à déposer un bulletin à son nom.

Fiefs : les informations clefs

Élections municipales : les résidents de Fiefs devront aller voter les 15 et 22 mars. Une occasion pour en savoir plus sur la situation socio-économique de l'agglomération.

Portrait : les résidents de Fiefs

La ville de Fiefs est une commune du Pas-de-Calais. 385 personnes habitent dans cette ville. Il faut noter que Fortel-en-Artois, Conchy-sur-Canche ou également Framecourt sont rattachées à Fiefs, entre autres par le biais de la Communauté de Communes du Ternois. Les citoyens de la commune sont peu âgés. La majorité des Fieffois ont entre 25 et 54 ans et 19,37 % se situent entre 55 et 64 ans. Aujourd'hui, à Fiefs, 1,04 % de la population sont immigrés.

Quel est le niveau de vie dans la ville de Fiefs ?

Ces statistiques permettent d'analyser le marché du travail à Fiefs. Au sein de la municipalité, on enregistre surtout des ouvriers et employés (68 % des actifs). La ville est fréquentée par 42,08 % de travailleurs (161 Fieffois). Les chômeurs constituent 7 % des habitants fieffois. Une majeure partie des personnes déclarant toucher des prestations sont des femmes.
Les ménages fieffois disposaient d'un revenu médian de 17 977 € par an en 2014. À titre comparatif, le revenu médian était d'environ 20 000 € en France cette même année.
Vente, locations, surfaces... sont des indicateurs précis du marché immobilier d'une ville. Qu'en est-il à Fiefs ? Les Fieffois s'avèrent 6 % à être locataires de maisons non HLM de 6 pièces et environ 5 % de maisons non HLM de 4 pièces. À Fiefs, les propriétaires tendent à investir dans une maison de 5 pièces à autour de 20 % et sont 43 % à investir dans une maison de 6 pièces.

Qu'en est-il du cadre de vie au sein de la ville de Fiefs ?

Les infrastructures manquent un peu à Fiefs pour satisfaire les besoins de ses résidents. Il y a 97 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Fiefs, et donc de nombreuses familles (par rapport au nombre total de résidents).
Pour votre santé et celle de votre entourage, il est important de s'informer sur l'hypothétique pollution de votre lieu de vie. Pour être conforme, l'eau doit répondre aux critères de qualité tant au niveau microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.