← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Diéval

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les habitants de Diéval étaient appelés à voter dans le cadre des élections municipales. En 2014, 86,80 % des électeurs avaient voté lors du 1er tour des municipales. Cette année, ils ont été 76,32 % à voter, ce qui correspond à une baisse de -10,48 points. Cette année, le nombre de citoyens du Pas-de-Calais s'étant rendus aux urnes (62,93 %) a baissé par rapport à l'élection précédente (79,21 %).

Afin de devenir conseiller municipal, un candidat doit obtenir les scores qui suivent : au moins la moitié des voix et plus de 25 % des votes des inscrits.

Quel est le bilan du premier tour des municipales 2020 à Diéval ?

Le nom des 15 membres du conseil municipal de Diéval (62) est donc maintenant connu dès le 1er tour des élections municipales 2020. Laurent Loyer récolte 64,35 % des suffrages à l'issue du 1er tour des municipales. Philippe Delattre a convaincu 63,42 % des citoyens de la commune. David Delhelle arrive en troisième position, avec 61,80 % des votes. Au rang des futurs membres du conseil municipal se trouveront également Bruno Boyaval (61,57 %), Jean Neveu (61,57 %), Audrey Scala (61,34 %), Cécile Defonte (60,87 %), Célia Hannedouche (60,41 %), Jean-Paul Duriez (59,95 %), Teddy Rifflet (59,95 %), Olivier Roj (59,72 %), Marie-Lines Petit (59,49 %), Valérie Derozier (59,02 %), Estelle Ringeval Soltys (58,79 %) et Christophe Lebel (57,87 %).

Il faut aussi souligner que ce village a enregistré 0,23 % de votes blancs et 0,46 % de votes nuls.

Place maintenant à la nomination du maire parmi les conseillers municipaux qui le choisissent eux-mêmes.

Résultats du premier tour - Diéval

Abstention : 23.68% Participation : 76.32%

Résultats détaillés du tour 1

  • Laurent LOYER, 64.35%



    Laurent LOYER

    64.35 %

    278 votes

  • Philippe DELATTRE, 63.42%



    Philippe DELATTRE

    63.42 %

    274 votes

  • David DELHELLE, 61.8%



    David DELHELLE

    61.8 %

    267 votes

  • Bruno BOYAVAL, 61.57%



    Bruno BOYAVAL

    61.57 %

    266 votes

  • Jean NEVEU, 61.57%



    Jean NEVEU

    61.57 %

    266 votes

  • Audrey SCALA, 61.34%



    Audrey SCALA

    61.34 %

    265 votes

  • Cécile DEFONTE, 60.87%



    Cécile DEFONTE

    60.87 %

    263 votes

  • Célia HANNEDOUCHE, 60.41%



    Célia HANNEDOUCHE

    60.41 %

    261 votes

  • Jean-Paul DURIEZ, 59.95%



    Jean-Paul DURIEZ

    59.95 %

    259 votes

  • Teddy RIFFLET, 59.95%



    Teddy RIFFLET

    59.95 %

    259 votes

  • Olivier ROJ, 59.72%



    Olivier ROJ

    59.72 %

    258 votes

  • Marie-Lines PETIT, 59.49%



    Marie-Lines PETIT

    59.49 %

    257 votes

  • Valérie DEROZIER, 59.02%



    Valérie DEROZIER

    59.02 %

    255 votes

  • Estelle RINGEVAL SOLTYS, 58.79%



    Estelle RINGEVAL SOLTYS

    58.79 %

    254 votes

  • Christophe LEBEL, 57.87%



    Christophe LEBEL

    57.87 %

    250 votes

  • Jean-Marie EINGEL, 40.27%



    Jean-Marie EINGEL

    40.27 %

    174 votes

  • Alain BAJEUX, 39.58%



    Alain BAJEUX

    39.58 %

    171 votes

  • Véronique EINGEL, 38.88%



    Véronique EINGEL

    38.88 %

    168 votes

  • Martine POUILLY, 38.88%



    Martine POUILLY

    38.88 %

    168 votes

  • Jacky VANHAUWAERT, 38.19%



    Jacky VANHAUWAERT

    38.19 %

    165 votes

  • Cathy NICOLE, 37.73%



    Cathy NICOLE

    37.73 %

    163 votes

  • Corinne THERIEZ, 37.26%



    Corinne THERIEZ

    37.26 %

    161 votes

  • Francis BECOURT, 37.03%



    Francis BECOURT

    37.03 %

    160 votes

  • Caroline LESENNE SACLEUX, 37.03%



    Caroline LESENNE SACLEUX

    37.03 %

    160 votes

  • Jean-Michel CANLERS, 35.87%



    Jean-Michel CANLERS

    35.87 %

    155 votes

  • Sabrina FLAMENT, 35.87%



    Sabrina FLAMENT

    35.87 %

    155 votes

  • Jérémy BILLET, 34.95%



    Jérémy BILLET

    34.95 %

    151 votes

  • Eddy QUEVA, 34.49%



    Eddy QUEVA

    34.49 %

    149 votes

  • Madeleine SAILLY, 34.49%



    Madeleine SAILLY

    34.49 %

    149 votes

  • Morgan SZCZEPANEK, 32.87%



    Morgan SZCZEPANEK

    32.87 %

    142 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 779 habitants
  • 570 inscrits
  • Votants435 inscrits 76.32%
  • Abstentionnistes135 inscrits 23.68%
  • Votes blancs1 inscrits 0.23%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Diéval : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les 750 administrés de Diéval devront choisir les membres du conseil municipal de leur commune. Les candidats seront ici choisis directement par les électeurs le jour du vote, contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants où une liste est nécessaire pour se présenter.

Diéval : petite présentation des candidats aux élections municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Diéval, Jean Neveu, est candidat à sa réélection. Alain Bajeux est candidat également. Les candidatures de Francis Becourt, Jérémy Billet, Bruno Boyaval, Jean-Michel Canlers, Cécile Defonte, Philippe Delattre, David Delhelle, Valérie Derozier, Jean-Paul Duriez, Jean-Marie Eingel, Véronique Eingel, Sabrina Flament, Célia Hannedouche, Christophe Lebel, Caroline Lesenne Sacleux, Laurent Loyer, Cathy Nicole, Marie-Lines Petit, Martine Pouilly, Eddy Queva, Teddy Rifflet, Estelle Ringeval Soltys, Olivier Roj, Madeleine Sailly, Audrey Scala, Morgan Szczepanek, Corinne Theriez et Jacky Vanhauwaert sont également validées.

Rappel : les candidats se retrouvent élus au premier tour dans le cas où ils remportent la majorité absolue, mais à condition que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes aient voté en leur faveur. Quant au second tour, si celui-ci a lieu, les candidats devront atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Diéval ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les habitants de Diéval voteront pour les élections municipales 2020 et, de ce fait, pour élire leur nouveau conseil municipal. Ce suffrage est ouvert aux Français ou aux membres d'un pays de l'UE. Il faut aussi être majeur, inscrit sur les listes électorales françaises et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la ville correspondante.

Point sur les Municipales 2014

Pendant les élections municipales, les scrutins s'ajustent aux communes. En effet, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants disposent d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire qu'ils ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats à la fois et également pour des membres de deux listes différentes.
Le conseil municipal était constitué le 23 mars 2014 : les citoyens de la commune de Diéval avaient désigné dès le soir du premier tour 15 membres de ce dernier. Les Diévalois s'étaient servis de ce scrutin pour charger Jean-Paul Duriez et Jean Neveu de les diriger. Ceux-ci étaient assistés par Philippe Delattre, Cédrique Vigreux, Estelle Soltys, Olivier Courtade mais aussi Anthony Baudens et Laurent Loyer.
Sur une liste électorale forte de 591 noms, 452 électeurs sont allés placer leur voix dans l'urne. On peut donc dire que de nombreuses personnes se sont déplacées. À titre d'information, la participation des élections municipales de 2008 affichait 85,34 %. Ainsi, on constate une forte baisse du taux de participation.

Percevait-on déjà cette évolution au moment des précédentes élections ?

Les dernières élections présidentielles ont été lancées en 2017, et l'on comptabilise plusieurs votes depuis les précédentes Municipales. En se fondant sur les résultats du premier tour des précédentes élections présidentielles à Diéval, un examen comparatif suggère qu'ils étaient différents de ceux obtenus au niveau du pays.
En troisième position, Emmanuel Macron (En marche !) a eu 18,72 % des voix, derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'autre part qui ont totalisé respectivement 31,7 % et 20,85 %. La répartition des votes au second tour a valorisé Marine Le Pen qui a obtenu 54,77 % des votes des résidents de Diéval. 454 Diévalois sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (78,68 %) alors que le taux de participation en 2012 était de 84 %. On observe donc une baisse assez similaire à la tendance observée à l'échelle nationale (-5,8 points).
Suite aux Européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a rassemblé 35,76 % des suffrages, devançant ainsi La République en Marche avec Renaissance (14,24 %).

Quelques informations sur Diéval

Le conseil municipal de Diéval, qui sera élu lors des élections municipales des 15 et 22 mars prochains, devra retenir le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Portrait des habitants de Diéval

Cette ville du Pas-de-Calais compte 750 résidents. On notera qu'aux côtés de ce village, Drouvin-le-Marais, Oblinghem ou bien Neuve-Chapelle font partie des communes qui entrent dans la composition de la Communauté d'Agglomération de Béthune-Bruay, Artois-Lys Romane. La population est peu âgée dans la ville de Diéval. Dans cette ville, 18,52 % des résidents ont entre 55 et 64 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. Diéval s'avère être une commune peu multiculturelle, 0,27 % de ses habitants sont issus de l'immigration.

Qu'en est-il du niveau de vie à Diéval ?

Les données qui suivent fournissent une idée de la situation quant au chômage à Diéval. Les Diévalois sont actifs à hauteur de 47,40 % de la population (à savoir plus de 354 habitants). 54,90 % de la population active figure parmi les ouvriers et employés. Le chômage est d'environ 11 % dans la commune diévaloise. D'ailleurs, plus de la moitié des demandeurs d'emploi est composée de femmes.
Avec un revenu moyen de 19 351 € en 2016, les Diévalois ont un niveau de vie similaire à la moyenne nationale de 2014 (revenu médian de plus de 20 000 €).
Le marché immobilier d'une commune est également un bon marqueur de son attractivité et du niveau de vie en général. 5 % des Diévalois sont locataires de maison non HLM de 4 pièces et plus de 4 % le sont de maisons non HLM de 5 pièces. Les Diévalois s'avèrent en effet un peu plus du quart à être propriétaires d'une maison de 4 pièces face à plus de 25 % d'une maison de 6 pièces.

Comment qualifier le cadre de vie au sein de la ville de Diéval ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour satisfaire les attentes des Diévalois. Avec un total global de 151 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles ont élu domicile à Diéval si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants. On recense ainsi pour les jeunes habitants 1 établissement scolaire.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau donnent une bonne vision de la pollution environnante dans une commune. Le saviez-vous ? L'eau se révèle à 100 % conforme côté qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est spécifié par L'observatoire national de l'eau.