← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Boulogne-sur-Mer

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que les électeurs de Boulogne-sur-Mer ont été invités à voter dans le cadre des municipales. Les élections n'ont pas beaucoup mobilisé les habitants. En effet, la commune enregistre un taux de participation de 35,23 %, un chiffre peu élevé qui pourrait partiellement s'expliquer par l'épidémie de coronavirus qui sévit dans tout le pays. Le taux de participation dans le département du Pas-de-Calais a baissé depuis l'élection précédente. Il était de 79,21 %, contre 62,93 % cette année.

Les sièges au conseil municipal sont attribués selon les résultats de chaque liste. À l'issue du premier tour, dès lors qu'une liste a obtenu la majorité absolue, elle gagne la moitié des places, et les sièges restants sont répartis parmi l'ensemble des listes qui ont emporté des scores supérieurs à 5 %.

À Boulogne-sur-Mer, qui est en pole position au 1er tour des municipales 2020 ?

Plus de suspense à Boulogne-sur-Mer (62), étant donné que les 43 conseillers municipaux ont donc déjà été choisis dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Frédéric Cuvillier de la liste de l'Union de la Gauche qui, fort de 66,81 % des voix, est en première position, au premier tour des municipales. On retrouvera 37 membres de sa liste au conseil. En ce qui concerne Antoine Golliot (Rassemblement pour Boulogne sur Mer), 15,51 % des suffrages lui reviennent. Sa liste a donc emporté 3 places au conseil municipal. Denis Buhagiar (Boulogne citoyenne et ecologiste, 2 sièges) et Nicolas Magere (Boulogne en commun, 1 siège) se sont aussi démarqués en emportant quelques places.

Au niveau des bulletins de vote, certains étaient blancs (1,06 %). Plusieurs résidents de cette commune ont également mis des bulletins nuls dans les urnes (2,30 %).

Le ou la prochain(e) maire va maintenant être désigné(e) par les nouveaux membres du conseil municipal et parmi eux.

Résultats du premier tour - Boulogne-sur-Mer

Abstention : 64.77% Participation : 35.23%

Résultats détaillés du tour 1

  • Frédéric Cuvillier, Union de la gauche, 66.81%

    Frédéric Cuvillier
    Union de la gauche
    Boulogne passion avec Frédéric Cuvillier

    66.81 %

    5845 votes

  • Antoine Golliot, Rassemblement National, 15.51%

    Antoine Golliot
    Rassemblement National
    Rassemblement pour Boulogne sur Mer

    15.51 %

    1357 votes

  • Denis Buhagiar, Ecologiste, 12.18%

    Denis Buhagiar
    Ecologiste
    Boulogne citoyenne et ecologiste

    12.18 %

    1066 votes

  • Nicolas Magere, La France insoumise, 5.48%

    Nicolas Magere
    La France insoumise
    Boulogne en commun

    5.48 %

    480 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 42680 habitants
  • 25692 inscrits
  • Votants9052 inscrits 35.23%
  • Abstentionnistes16640 inscrits 64.77%
  • Votes blancs96 inscrits 1.06%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 43/43

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Paul Girod, maire de Droizy dans l'Aisne depuis 61 ans : "Je m'en irai dès que j'aurai formé mon successeur"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Boulogne-sur-Mer : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Découvrez, en définitive, qui sont les candidats dans la ville de Boulogne-Sur-Mer.

Vous êtes curieux d'apprendre qui se présente à Boulogne-Sur-Mer pour les Municipales 2020 ?

Après le 27 février, il n'était plus possible de déposer sa candidature pour les élections municipales 2020. Les prétendants à la mairie de Boulogne-Sur-Mer sont donc les suivants. Actuellement maire de Boulogne-Sur-Mer et soutenu par l'Union de la Gauche, Frédéric Cuvillier présente une nouvelle fois sa candidature avec la liste "Boulogne passion avec Frédéric Cuvillier". Tête de liste de "Boulogne en commun", Nicolas Magere est candidat et représente la France insoumise. Antoine Golliot du Rassemblement National, tête de liste de "Rassemblement pour Boulogne sur Mer" et Denis Buhagiar des écologistes, tête de liste de "Boulogne citoyenne et ecologiste" ont également été retenus.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Boulogne-sur-Mer ?

Pendant ces élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, les résidents de Boulogne-sur-Mer choisiront leur nouveau conseil municipal. Pour voter lors de cette élection, plusieurs critères doivent être réunis : on doit avoir plus de 18 ans, s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune, figurer sur les listes électorales et être français ou membre de l'UE.

Comment ont évolué les tendances depuis les précédentes Municipales (2014) ?

Lors des élections des 23 et 30 mars 2014, les habitants de Boulogne-sur-Mer avaient désigné, au moyen d'un scrutin proportionnel de liste, les membres du conseil municipal de la commune.
Durant cette période, l'opinion à Boulogne-sur-Mer était favorable à la gauche, contrairement à la majorité des villes françaises. En obtenant un score majoritaire durant le second tour (54,79 %), la liste J'AIME BOULOGNE AVEC FREDERIC CUVILLIER, affiliée à l'Union de la Gauche, avait décroché 34 sièges sur les 43 disponibles. En ayant 6 sièges au conseil, la liste BOULOGNE SUR MER BLEU MARINE, nuançant la tendance précédemment abordée, représentait la seconde liste de la ville.
D'ordinaire assez élevé, le taux de participation s'élevait à 56,02 %.

Une évolution identique lors d'autres scrutins ?

Les votants ont permis de fixer une tendance globale inverse au cours des Présidentielles de 2017. Les chiffres du premier tour ont établi un écart : Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ont emporté les scores les plus élevés avec 27,86 % et 23,83 % des voix, devant Emmanuel Macron (En marche !) qui n'a obtenu que 22,25 %. Au deuxième tour, Emmanuel Macron s'est classé en tête avec 55,02 % des suffrages des électeurs de Boulogne-sur-Mer. Une baisse de -5,8 points s'est fait ressentir au niveau national durant le second tour des élections présidentielles de 2017 par rapport à celles de 2012. À Boulogne-sur-Mer, cette évolution a été assez différente : ils ont été 18 130 citoyens à s'être déplacés (69,74 %) contre 76,87 % en 2012.
On remarquera à l'issue des Européennes de 2019 les beaux résultats emportés par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 32,78 % des votes, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) avec 17,88 % des suffrages.
Reste à savoir si cette tendance se retrouvera à l'issue des élections municipales 2020.

Quelques informations sur Boulogne-sur-Mer

Les 15 et 22 mars 2020, il s'agira, pour les citoyens de Boulogne-sur-Mer, de désigner leur conseil municipal pour traiter des majeurs enjeux socio-économiques (mobilité, écologie, accès aux soins...) inhérents à la commune.

Quelques données concernant le profil des habitants de Boulogne-sur-Mer

Boulogne-sur-Mer se trouve dans le Pas-de-Calais et recense 40 874 habitants. Aux côtés d'Hesdigneul-lès-Boulogne, Baincthun ou bien Pernes-lès-Boulogne, Boulogne-sur-Mer appartient à l'agglomération transfrontalière de la Communauté d'Agglomération du Boulonnais. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 22,81 % ont entre 15 et 24 ans. Peu conséquente, la proportion d'immigration atteint 3,84 % à Boulogne-sur-Mer.

Qu'en est-il du niveau de vie à Boulogne-sur-Mer ?

Le marché de l'emploi se retrouve dans les chiffres qui suivent. Si près de 18 101 Boulonnais travaillent (43,68 % des habitants), 60,98 % de la population active occupe le statut d'ouvriers et employés. Dans l'agglomération boulonnaise, les demandeurs d'emploi représentent un peu moins du tiers des résidents – dont une majeure partie sont des hommes.
Si l'on examine le revenu médian en France sur l'année 2014, les Boulonnais profitent d'un niveau de vie moins élevé que la moyenne nationale. En effet selon les chiffres de 2014, le revenu médian français était de plus de 20 000 € et en 2016 le revenu médian des Boulonnais s'élevait à 15 757 €. La fracture sociale se révèle significative à Boulogne-sur-Mer, où le taux de pauvreté s'élève à 31 %. Si la portion des résidents les plus riches gagne environ 28 361 € par an, les plus démunis – dont une majorité de personnes âgées de plus de 75 ans – déclarent toucher en moyenne 8 827 €.
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon marqueur. Les logements les plus loués à Boulogne-sur-Mer ? Il y a une forte demande pour les appartements non HLM de 2 pièces (environ 10 %) et les appartements HLM de 3 pièces (environ 10 %). Les propriétaires sont 6 % à investir dans une maison de 5 pièces et 6 % dans une maison de 6 pièces.

La qualité de vie à Boulogne-sur-Mer est-elle en sa faveur ?

Boulogne-sur-Mer est une commune dans laquelle les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) ne manquent pas. Des urgences, maternités ou pharmacies existent intra-muros : il y en a 25. La ville dispose de 7 crèches ainsi que ​ 34 établissements scolaires et compte ​7 960 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants). Par an, plus d'un million de voyageurs transitent au sein de la gare de Boulogne Tintelleries.
L'air à Boulogne-sur-Mer est peu pollué. Qu'en est-il de la qualité de l'air au niveau de votre commune ? Selon l'indice Atmo, l'indice de qualité de l'air est en moyenne de 3,91 sur l'année. Il est déterminé en fonction de différents niveaux de pollution : l'ozone, le dioxyde de soufre, le dioxyde d'azote et également les poussières. La qualité de l'eau est conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'annonce L'observatoire national de l'eau.