← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Barly

Résumé du premier tour

Les électeurs de Barly se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Lors du premier tour des municipales, les citoyens ont été 69,19 % à aller aux urnes, contre 90 % en 2014. On note ainsi une baisse de -20,81 points du taux de participation. Dans le département du Pas-de-Calais, la participation a baissé par rapport à l'élection précédente (79,21 % contre 62,93 % cette année).

Est désigné au conseil municipal tout candidat ayant obtenu plus de la moitié des votes exprimés et 25 % des suffrages des inscrits.

À Barly, quels candidats arrivent favoris au premier tour des élections municipales 2020 ?

À Barly (62), la totalité des sièges du conseil - à savoir 11 en tout - a donc déjà été attribuée dès le 1er tour des municipales 2020. C'est Bertrand Jennequin qui, avec 91,30 % des voix, est en tête, au 1er tour des élections municipales. Isabelle Jacquemont a convaincu 85,21 % des citoyens de la commune. Suite au scrutin, on découvre Romain Bachelet et Yann Delaporte en troisième position du classement pour ce premier tour : ils ont comptabilisé 77,39 % des suffrages. Par ailleurs, les électeurs ont voté pour quelques candidats, y compris Gilles Moncomble (75,65 %), Patrick Lefetz (73,91 %), Patrice Turbant (73,91 %), Amélie Bouttemy (73,04 %), Mathieu Zingarelli (71,30 %), Marie-Angèle Lefetz (68,69 %) et Arnaud Darras (67,82 %).

À la suite de la comptabilisation des votes, il a été établi que, dans ce petit village, il y a eu des votes blancs (2,52 %) et des bulletins nuls (0,84 %).

Il ne reste plus qu'aux nouveaux conseillers municipaux à élire, dans leurs rangs, le nouveau maire.

Résultats du premier tour - Barly

Abstention : 30.81% Participation : 69.19%

Résultats détaillés du tour 1

  • Bertrand JENNEQUIN, 91.3%



    Bertrand JENNEQUIN

    91.3 %

    105 votes

  • Isabelle JACQUEMONT, 85.21%



    Isabelle JACQUEMONT

    85.21 %

    98 votes

  • Romain BACHELET, 77.39%



    Romain BACHELET

    77.39 %

    89 votes

  • Yann DELAPORTE, 77.39%



    Yann DELAPORTE

    77.39 %

    89 votes

  • Gilles MONCOMBLE, 75.65%



    Gilles MONCOMBLE

    75.65 %

    87 votes

  • Patrick LEFETZ, 73.91%



    Patrick LEFETZ

    73.91 %

    85 votes

  • Patrice TURBANT, 73.91%



    Patrice TURBANT

    73.91 %

    85 votes

  • Amélie BOUTTEMY, 73.04%



    Amélie BOUTTEMY

    73.04 %

    84 votes

  • Mathieu ZINGARELLI, 71.3%



    Mathieu ZINGARELLI

    71.3 %

    82 votes

  • Marie-Angèle LEFETZ, 68.69%



    Marie-Angèle LEFETZ

    68.69 %

    79 votes

  • Arnaud DARRAS, 67.82%



    Arnaud DARRAS

    67.82 %

    78 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 225 habitants
  • 172 inscrits
  • Votants119 inscrits 69.19%
  • Abstentionnistes53 inscrits 30.81%
  • Votes blancs3 inscrits 2.52%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Paul Girod, maire de Droizy dans l'Aisne depuis 61 ans : "Je m'en irai dès que j'aurai formé mon successeur"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Barly : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises réaliseront le renouvellement de leur conseil municipal, lors des élections programmées les 15 mars et 22 mars prochains. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, ce n'est pas le cas pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui donne la possibilité aux citoyens de sélectionner directement des candidats parmi tous ceux qui se sont enregistrés.

À Barly, quels sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Romain Bachelet est en lice. Les autres candidats à la mairie sont Amélie Bouttemy, Arnaud Darras, Yann Delaporte, Isabelle Jacquemont, Bertrand Jennequin, Marie-Angèle Lefetz, Patrick Lefetz, Gilles Moncomble, Patrice Turbant et Mathieu Zingarelli.

Rappel : pour être élus dès le premier tour, les candidats auront l'obligation d'atteindre une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour être élus lors de l'hypothétique second tour et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, ceux-ci devront obtenir une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Barly ?

Suite aux élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal de la ville de Barly sera connu. Pour glisser un vote dans l'urne, plusieurs critères doivent être réunis. Il faut être français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la commune en question, être majeur et être inscrit sur les listes électorales françaises.

En 2014 se déroulaient les précédentes élections municipales : qu'en retenir ?

Lors de ces municipales, les électeurs peuvent choisir plusieurs candidats en même temps et désigner des membres de deux listes différentes. Pour être concerné par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, on doit résider dans une municipalité de moins de 1000 habitants.
Barly : le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, les résidents avaient élu 11 membres du conseil municipal de la commune. Ce sont Guillaume Zelazny et Bertrand Jennequin que les Barlysiens avaient élus pour les administrer, en compagnie de Patrick Lefetz, Marie-Angèle Lefetz, Michel Vahe, Patrice Turbant mais aussi Jean-Michel Geudin et Daniel Bouttemy.
On recense de très nombreux votants à ce suffrage : 171 voix ont été décomptées pour une liste de 190 personnes au total. Ce taux de participation implique une hausse lorsque nous le comparons à celui des dernières élections municipales de 2008 (89,66 %).

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les résultats de différentes élections ?

Tandis que les Présidentielles se tenaient en 2017, on totalisait plusieurs scrutins depuis les précédentes élections municipales. Les résultats du premier tour des dernières Présidentielles de 2017 recensés dans la ville de Barly étaient différents de ceux du reste du territoire.
Les résultats du premier tour ont établi une différence : François Fillon (Républicains) ainsi que Marine Le Pen (Front national) ont emporté les scores les plus élevés avec 30,72 % et 26,8 % des votes, devant Emmanuel Macron (En marche !) qui n'a obtenu que 17,65 %. Peu d'hésitation pour les résidents de Barly au second tour, puisqu'ils ont été 50,4 % à voter pour Emmanuel Macron. Nous pouvons voir que la baisse de la participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été noté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les électeurs de Barly étaient en effet 91,19 % à voter en 2012 et 83,06 % en 2017.
Comptabilisant 34,86 % des suffrages, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est démarquée lors des élections européennes de 2019, suivie par l'Union de la Droite et du Centre avec un résultat de 23,85 %.

Quelques informations sur Barly

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les grands objectifs socio-économiques à Barly pour les élections municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains.

Que peut-on dire des résidents de Barly ?

Barly est une ville du Pas-de-Calais, comptant 221 résidents. Elle est grande de. À la création de la Communauté de Communes des Campagnes de l'Artois, le hameau a été relié, par exemple, à Sars-le-Bois, Camblain-l'Abbé ou Warlincourt-lès-Pas. La population est peu âgée dans la ville de Barly. Ici, 25,09 % des habitants ont entre 55 et 64 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. 0,46 %, c'est la proportion d'immigrés à Barly. Un taux peu important.

Niveau de vie confortable et Barly vont-ils de pair ?

Les chiffres suivants offrent un panorama sur la situation du marché de l'emploi à Barly. Les professions intermédiaires et ouvriers sont les statuts majoritaires au sein de la population active à Barly. 102 Barlysiens travaillent (46,85 % de la population) et 54,87 % des travailleurs ont l'un de ces statuts. Les femmes représentent plus de la moitié de la population barlysienne en demande d'emploi. La population touchant des allocations forme presque 11 % des citoyens.
Les résidents de Barly gagnaient en moyenne 20 752 € par an en 2016 – par rapport à 20 000 € de revenu fiscal médian pour la France en 2014. Les Barlysiens ont donc un niveau de vie similaire à la moyenne nationale.
Le niveau de vie d'une commune s'estime également en regard du type de bien le plus occupé et du statut d'occupation le plus présent. Plus de 3 % des Barlysiens sont locataires de maisons non HLM de 5 pièces et environ 3 % louent une maison non HLM de 4 pièces. Comparativement, les habitants s'avèrent un peu plus du tiers à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et 35 % d'une maison de 5 pièces.

La qualité de vie à Barly est-elle en sa faveur ?

Barly est une ville où les infrastructures manquent un peu pour satisfaire les demandes de ses résidents. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles habitent à Barly, car on répertorie actuellement 41 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. Quelle est la qualité de l'eau à Barly ? L'observatoire national de l'eau indique qu'elle se révèle à 100 % conforme.