← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Ognes

Résumé du premier tour

Les citoyens de la commune d'Ognes se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. On constate un faible taux de participation dans la ville, en l'occurrence 47,21 %. S'il paraît difficile de lister l'ensemble des raisons derrière un tel nombre, il est toutefois possible d'effectuer un lien avec la récente épidémie de coronavirus. Si l'on compare avec les chiffres de l'élection précédente, on observe que la participation des électeurs de l'Oise a baissé (72,41 % contre 55,81 % cette année).

Pour être à même d'entrer au conseil municipal, un candidat doit avoir emporté plus de 50 % des suffrages exprimés et le quart des voix des inscrits.

Quels candidats les citoyens d'Ognes ont-ils préférés au 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Ognes (60), les jeux sont donc faits dès le premier tour de ces élections municipales 2020 puisque les 11 sièges du conseil ont déjà tous été attribués. Scores du premier tour des municipales : Christophe Rosier s'impose grâce à 91,66 % des votes. Serge Fleureton a récolté les voix de 90,74 % des habitants. Elodie Medeiros a obtenu 87,96 % des votes à l'issue du premier tour, se situant ainsi en troisième position. Jean-Marc Drozdowski (86,11 %), Karine Legrand (86,11 %), Catherine Crampon (84,25 %), Dorothée Bonnemin (83,33 %), Jean-Paul Viollat (83,33 %), Aurélie Simon (82,40 %), Magalie Naty (81,48 %) et Jean Lefèvre (78,70 %), qui ont réalisé un résultat élevé suite à ce tour, se sont garanti une place au conseil.

Dans ce petit village, les bulletins blancs représentent 1,82 % des votes.

Il est désormais l'heure pour les nouveaux membres du conseil municipal d'élire le prochain maire dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Ognes

Abstention : 52.79% Participation : 47.21%

Résultats détaillés du tour 1

  • Christophe ROSIER, 91.66%



    Christophe ROSIER

    91.66 %

    99 votes

  • Serge FLEURETON, 90.74%



    Serge FLEURETON

    90.74 %

    98 votes

  • Elodie MEDEIROS, 87.96%



    Elodie MEDEIROS

    87.96 %

    95 votes

  • Jean-Marc DROZDOWSKI, 86.11%



    Jean-Marc DROZDOWSKI

    86.11 %

    93 votes

  • Karine LEGRAND, 86.11%



    Karine LEGRAND

    86.11 %

    93 votes

  • Catherine CRAMPON, 84.25%



    Catherine CRAMPON

    84.25 %

    91 votes

  • Dorothée BONNEMIN, 83.33%



    Dorothée BONNEMIN

    83.33 %

    90 votes

  • Jean-Paul VIOLLAT, 83.33%



    Jean-Paul VIOLLAT

    83.33 %

    90 votes

  • Aurélie SIMON, 82.4%



    Aurélie SIMON

    82.4 %

    89 votes

  • Magalie NATY, 81.48%



    Magalie NATY

    81.48 %

    88 votes

  • Jean LEFÈVRE, 78.7%



    Jean LEFÈVRE

    78.7 %

    85 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 270 habitants
  • 233 inscrits
  • Votants110 inscrits 47.21%
  • Abstentionnistes123 inscrits 52.79%
  • Votes blancs2 inscrits 1.82%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, première commune confinée à cause du coronavirus : "il reste beaucoup d'amertume"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Ognes : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, il s'agira ici de désigner, non pas une liste, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Municipales : le cru 2020 à Ognes

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. La maire actuelle d'Ognes, Karine Legrand, est candidate à sa réélection. Dorothée Bonnemin se porte candidate. Les candidatures aussi annoncées sont celles de Catherine Crampon, Jean-Marc Drozdowski, Serge Fleureton, Jean Lefèvre, Elodie Medeiros, Magalie Naty, Christophe Rosier, Aurélie Simon et Jean-Paul Viollat.

Pour information : pour pouvoir être élus à l'issue du premier tour, les candidats doivent obtenir la majorité absolue et avoir rassemblé les voix de plus d'un quart des citoyens inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, une majorité relative doit être atteinte afin que les candidats soient élus et puissent prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Ognes : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la commune d'Ognes sera élu, dans le cadre des élections municipales 2020. Si vous êtes français ou ressortissant de l'UE, que vous êtes majeur, inscrit sur les listes électorales françaises, et que vous résidez ou payez vos impôts dans la commune, vous êtes invité à vous rendre au bureau de vote.

En 2014, comment se sont déroulées ces Municipales ?

Les municipales ont une particularité pour les villes de moins de 1000 habitants. Les élus sont désignés par l'intermédiaire d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la commune d'Ognes ont été choisis par les habitants le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Pour diriger leur municipalité, les Ognois ont fait confiance à Cathy Leroquais et Michel Ducrocq. Ceux-ci avaient été accompagnés par Karine Legrand, Catherine Crampon, Aurélie Baudry, Daniel Cruypelinck mais aussi Laurence Duchâtelet et Emmanuel Torrez.
Bon à savoir : 165 citoyens ont fait le choix d'aller voter, parmi les 211 personnes présentes sur la liste électorale. Ainsi, d'assez nombreux électeurs ont exprimé leur voix. Par rapport à celui des élections municipales de 2008 (64,53 %), ce taux de participation sous-entend une forte hausse.

Cette tendance est-elle apparue lors des dernières élections ?

Les précédentes Présidentielles remontent à 2017, et il y a eu plusieurs votes depuis les dernières Municipales. Dans la ville d'Ognes, les votes concernant le premier tour des élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux recensés à l'échelle du pays.
Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) se sont bien placés au premier tour : 46,7 % des voix pour l'un, 19,78 % pour l'autre. François Fillon s'est placé derrière avec 14,84 % des suffrages. Au second tour, 56,02 % des résidents d'Ognes ont voté pour Marine Le Pen. La participation des résidents d'Ognes au second tour était de 74,58 %, soit 179 habitants. En comparaison, ils étaient 83,09 % en 2012.
Les résultats des élections européennes de 2019 ont avantagé La République en Marche avec Renaissance (19,63 %), ainsi qu'en particulier Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (47,66 %).

Quelques informations sur Ognes

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les principaux enjeux socio-économiques au cœur des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Ognes.

Que pourrait-on apprendre sur la population de la commune d'Ognes ?

Ognes se trouve dans l'Oise. 294 individus vivent dans ce petit village. À la fondation de la Communauté de Communes du Pays de Valois, le hameau a été lié, entre autres, à Autheuil-en-Valois, Versigny ou également Rosières. Les chiffres font état d'une population peu âgée. De fait, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 19,40 % ont entre 15 et 24 ans. En ayant 2,04 % de ses résidents issus de l'immigration, la ville d'Ognes accueille un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Activité, logement, revenus... Comment vit-on à Ognes ?

Les chiffres suivants offrent le portrait des actifs à Ognes. 55,44 % des Ognois exercent un travail (162 personnes). Parmi ces derniers, 64,29 % sont des employés et professions intermédiaires. Si 17 % de la population active reste en demande d'emploi, plus de la moitié sont des femmes.
Les données montrent que le revenu fiscal médian est de 24 646 € par an à Ognes. Une donnée plus élevée que le revenu médian de 2014 en France, qui s'élevait à environ 20 000 €.
Outre le marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une bonne illustration du niveau de vie des Ognois. Sur le marché du logement ognois, les biens les plus loués sont les appartements non HLM de 3 pièces (environ 4 %) et les maisons non HLM de 4 pièces (7 %). Un peu moins du quart des propriétaires décide d'investir dans une maison de 4 pièces et le quart dans une maison de 6 pièces.

Peut-on considérer Ognes comme une ville où il fait bon vivre ?

Les équipements à destination des Ognois (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec un total global de 59 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles se sont installées à Ognes si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
La pollution peut être un réel fléau si elle est fréquente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des critères instructifs à ce sujet. Que sait-on concernant la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez remarquer qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.