← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Le Quesnel-Aubry

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les citoyens du Quesnel-Aubry se sont rendus dans l'isoloir pour les élections municipales. À l'issue du premier tour des élections municipales, les citoyens ont été 62,86 % à aller aux urnes, contre 91,84 % en 2014. On note donc une baisse de -28,98 points de la participation. Le taux de participation dans le département de l'Oise a baissé depuis le scrutin précédent. Il était de 72,41 %, contre 55,81 % cette année.

Est élu au conseil municipal tout candidat ayant obtenu au moins la moitié des suffrages exprimés et le quart des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 au Quesnel-Aubry : quels sont les scores du premier tour ?

L'identité des 11 conseillers municipaux du Quesnel-Aubry (60) est donc maintenant connue dès le 1er tour des élections municipales 2020. Ce sont Pierre Kanounnikoff et Marion Vasseur qui se retrouvent en première place lors du premier tour des élections municipales avec 92,45 % des voix. Laurence Tibério a réalisé un résultat qui la place troisième (89,62 %). Les voix exprimées ont avantagé, en complément, David Dubourget (87,73 %), Emilie Dubourget (82,07 %), Guillaume Enault (82,07 %), Mickaël Mahu (80,18 %), Thierry Van Belleghem (80,18 %), Marie-France Camus (79,24 %), Cédric Boa (77,35 %) et Arnaud Kruzel (75,47 %).

Suite au dépouillement des voix, il a été établi que, dans ce hameau, il y a eu des votes blancs (1,82 %) et des bulletins nuls (1,82 %).

Les nouveaux membres du conseil municipal ayant été élus, on attend désormais que ceux-ci désignent un maire dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Le Quesnel-Aubry

Abstention : 37.14% Participation : 62.86%

Résultats détaillés du tour 1

  • Pierre KANOUNNIKOFF, 92.45%



    Pierre KANOUNNIKOFF

    92.45 %

    98 votes

  • Marion VASSEUR, 92.45%



    Marion VASSEUR

    92.45 %

    98 votes

  • Laurence TIBÉRIO, 89.62%



    Laurence TIBÉRIO

    89.62 %

    95 votes

  • David DUBOURGET, 87.73%



    David DUBOURGET

    87.73 %

    93 votes

  • Emilie DUBOURGET, 82.07%



    Emilie DUBOURGET

    82.07 %

    87 votes

  • Guillaume ENAULT, 82.07%



    Guillaume ENAULT

    82.07 %

    87 votes

  • Mickaël MAHU, 80.18%



    Mickaël MAHU

    80.18 %

    85 votes

  • Thierry VAN BELLEGHEM, 80.18%



    Thierry VAN BELLEGHEM

    80.18 %

    85 votes

  • Marie-France CAMUS, 79.24%



    Marie-France CAMUS

    79.24 %

    84 votes

  • Cédric BOA, 77.35%



    Cédric BOA

    77.35 %

    82 votes

  • Arnaud KRUZEL, 75.47%



    Arnaud KRUZEL

    75.47 %

    80 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 187 habitants
  • 175 inscrits
  • Votants110 inscrits 62.86%
  • Abstentionnistes65 inscrits 37.14%
  • Votes blancs2 inscrits 1.82%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le Quesnel-Aubry : le contexte politique des élections municipales

Lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises seront appelées à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Petite particularité pour les communes de moins de 1 000 habitants : pour se présenter aux élections, pas besoin de former une liste. Ainsi les citoyens votent directement pour leurs candidats.

Qui sont les candidats qui se sont déclarés au Quesnel-Aubry pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Cédric Boa a bien déposé sa candidature à la mairie. Marie-France Camus, David Dubourget, Emilie Dubourget, Guillaume Enault, Pierre Kanounnikoff, Arnaud Kruzel, Mickaël Mahu, Laurence Tibério, Thierry Van Belleghem et Marion Vasseur ont aussi validé leur candidature.

Il est important de rappeler qu'il est nécessaire, pour être élu dès le premier tour, d'avoir atteint une majorité absolue et d'avoir décroché les voix de plus du quart des habitants présents sur les listes électorales. Dans l'hypothèse d'un second tour, pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, les candidats devront avoir décroché une majorité relative.

Le Quesnel-Aubry : quels sont les enjeux des Municipales ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, le conseil municipal sera choisi, les 15 et 22 mars 2020, par les habitants de la municipalité du Quesnel-Aubry. Un citoyen européen qui habite en France a le droit de voter aux élections municipales, à condition d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Pour que sa demande d'inscription soit retenue, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa requête.

Élections municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Si vous résidez dans une commune de moins de 1000 habitants, vous avez un type de scrutin particulier lors des municipales : il s'agit d'un vote plurinominal avec panachage. Vous choisissez plusieurs candidats en même temps et pouvez également élire des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014 dans la ville du Quesnel-Aubry : élection de 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Alors qu'Evelyne Devaux, David Dubourget et Victor Lespagnol avaient emporté les votes des habitants de la commune pour les administrer, Guillaume Enault, Evelyne Leleu, Maryse Andrieux, Nicolas Lombard mais aussi Arnaud Kruzel et Marie-France Camus étaient à leurs côtés.
135 électeurs sont allés voter, aux élections, sur les 147 inscrits. On estime ainsi que de très nombreuses personnes se sont rendues aux urnes. Ces résultats illustrent une forte hausse de la participation par rapport aux dernières élections municipales, en 2008, où elle atteignait 86,21 %.

Est-il envisageable que cette évolution ait été visible lors des précédents scrutins ?

Les élections présidentielles, qui se sont déroulées en 2017, comptent parmi les élections qui ont eu lieu depuis les dernières Municipales. En 2017, la répartition des voix au premier tour des dernières Présidentielles au Quesnel-Aubry a été différente de celle observée sur l'ensemble du territoire.
D'une part, Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Républicains) ont obtenu de beaux chiffres au premier tour, avec 40,56 % et 23,08 % des voix. Emmanuel Macron (En marche !) s'est, d'autre part, classé derrière, avec 15,38 % seulement. Au second tour, finalement, c'est Marine Le Pen qui est sortie majoritaire (58,27 %). Au Quesnel-Aubry, 84,62 % des résidents s'étaient déplacés pour ces dernières élections (143 votants), contre 90 % en 2012.
Parmi les listes en position de faveur aux Européennes 2019, on peut citer Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (50,52 %) et l'Union de la Droite et du Centre (13,4 %).

Quelques informations sur Le Quesnel-Aubry

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des municipales, ces éléments sont d'autant plus utiles qu'ils donnent la possibilité de mieux cerner les engagements des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Comment qualifierait-on la population résidant au Quesnel-Aubry ?

Au Quesnel-Aubry, 213 résidents vivent dans ce hameau de l'Oise. Le Quesnel-Aubry fait partie de la Communauté de Communes de l'Oise Picarde, une organisation transfrontalière. Elle permet de la joindre à des villes telles que Fontaine-Bonneleau, Broyes ou Fléchy. Les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 15,15 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Les chiffres de l'immigration au Quesnel-Aubry se révèlent peu élevés, avec 1,88 % d'immigrés.

Le Quesnel-Aubry : comment caractériser son niveau de vie ?

Les informations qui suivent permettent de comprendre les taux du chômage au Quesnel-Aubry. Si près de 110 habitants de la commune travaillent (51,17 % des habitants), 61,90 % de la population en activité occupe le statut de professions intermédiaires et ouvriers. Si plus de 10 % de la population active est à la recherche d'un travail, une majeure partie sont des hommes.
Le revenu moyen en France s'élevait à plus de 20 000 € en 2014. Au Quesnel-Aubry, en 2016, les habitants ont justifié d'un revenu médian de 21 304 €.
Le niveau de vie d'une commune se mesure également à son marché immobilier. Qu'en est-il au Quesnel-Aubry ? Avec moins de 4 % de la demande pour les maisons non HLM de 4 pièces et environ 3 % pour les maisons non HLM de 6 pièces, ces types d'habitations sont les plus loués au Quesnel-Aubry. Le choix des propriétaires se porte sur les maisons de 4 pièces avec environ 22 % des cas face à 32 % pour les maisons de 5 pièces.

La qualité de vie au Quesnel-Aubry est-elle en sa faveur ?

Les infrastructures à destination des habitants de la commune (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec ses 48 enfants âgés de 0 à 15 ans au Quesnel-Aubry, il est clair que la ville compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau fournissent une bonne idée de la pollution environnante dans une commune. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau au Quesnel-Aubry s'avère conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique​.