← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Le Mesnil-sur-Bulles

Résumé du premier tour

Les citoyens du Mesnil-sur-Bulles étaient appelés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. On note un faible taux de participation dans la ville, à savoir 48,29 %. S'il paraît difficile de lister l'ensemble des raisons à l'origine d'un tel chiffre, il est néanmoins possible d'effectuer un lien avec la récente épidémie de coronavirus. La participation dans le département de l'Oise a baissé par rapport au scrutin précédent. Elle était de 72,41 %, contre 55,81 % cette année.

Le rôle de conseiller municipal n'est pas décerné à tous les candidats. Afin de siéger au conseil, ils se doivent d'avoir rassemblé les voix de plus du quart des inscrits et d'au moins 50 % des électeurs.

Premier tour des élections municipales 2020 au Mesnil-sur-Bulles : quels sont les résultats ?

Fin du suspense au Mesnil-sur-Bulles (60), puisque les 11 membres du conseil municipal ont donc déjà été choisis dès le 1er tour des élections municipales 2020. Aurélien Pollet arrive en première place au premier tour des élections municipales, en réunissant 94,84 % des votes. 90,72 % des votants appuient Jean-Paul Baltz, Raynal Decuigniere et Philippe Moittie. D'autres candidats élus ont aussi été soutenus par les électeurs, comme le prouvent les scores élevés de Cécile Ghesquiere (89,69 %), Thierry Héraut (85,56 %), Antoine Melon (84,53 %), Romain Fournier (83,50 %), Alain Boussois (82,47 %), Annie Gossent-Lefebvre (79,38 %) et Gaëlle Savary (79,38 %).

Certains résidents de ce petit village ont voté blanc, à 1,01 %. De surcroît, une partie des bulletins a été jugée nulle (1,01 %).

L'heure est désormais à la nomination du maire par les nouveaux conseillers municipaux et dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Le Mesnil-sur-Bulles

Abstention : 51.71% Participation : 48.29%

Résultats détaillés du tour 1

  • Aurélien POLLET, 94.84%



    Aurélien POLLET

    94.84 %

    92 votes

  • Jean-Paul BALTZ, 90.72%



    Jean-Paul BALTZ

    90.72 %

    88 votes

  • Raynal DECUIGNIERE, 90.72%



    Raynal DECUIGNIERE

    90.72 %

    88 votes

  • Philippe MOITTIE, 90.72%



    Philippe MOITTIE

    90.72 %

    88 votes

  • Cécile GHESQUIERE, 89.69%



    Cécile GHESQUIERE

    89.69 %

    87 votes

  • Thierry HÉRAUT, 85.56%



    Thierry HÉRAUT

    85.56 %

    83 votes

  • Antoine MELON, 84.53%



    Antoine MELON

    84.53 %

    82 votes

  • Romain FOURNIER, 83.5%



    Romain FOURNIER

    83.5 %

    81 votes

  • Alain BOUSSOIS, 82.47%



    Alain BOUSSOIS

    82.47 %

    80 votes

  • Annie GOSSENT-LEFEBVRE, 79.38%



    Annie GOSSENT-LEFEBVRE

    79.38 %

    77 votes

  • Gaëlle SAVARY, 79.38%



    Gaëlle SAVARY

    79.38 %

    77 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 226 habitants
  • 205 inscrits
  • Votants99 inscrits 48.29%
  • Abstentionnistes106 inscrits 51.71%
  • Votes blancs1 inscrits 1.01%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le Mesnil-sur-Bulles : le contexte politique des élections municipales

Dans le cadre du renouvellement de leurs conseillers municipaux, les communes françaises sont appelées à organiser des élections les 15 mars et 22 mars 2020. Les électeurs des communes n'excédant pas 1 000 habitants votent non pas pour une liste, mais directement pour les candidats ayant auparavant déposé leur candidature.

Qui sera candidat au Mesnil-Sur-Bulles pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Être réélu à la mairie du Mesnil-Sur-Bulles est l'ambition de Jean-Paul Baltz, maire actuel. Alain Boussois sera dans la course pour les élections. Aux municipales 2014 où il s'était présenté, il avait décroché un siège au conseil municipal. Également parmi les candidatures retenues, celles de Raynal Decuigniere, Romain Fournier, Cécile Ghesquiere, Annie Gossent-Lefebvre, Thierry Héraut, Antoine Melon, Philippe Moittie, Aurélien Pollet et Gaëlle Savary.

La règle est la suivante : les candidats ne peuvent être élus lors du premier tour que s'ils remportent une majorité absolue, et s'ils ont rassemblé les votes de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, ils devront obtenir une majorité relative afin de pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux au Mesnil-sur-Bulles ?

Les électeurs du Mesnil-sur-Bulles se rendront aux bureaux de vote, les 15 et 22 mars 2020, pour désigner le nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Si vous êtes français ou membre de l'Union européenne, que vous êtes majeur, inscrit sur les listes électorales françaises, et que vous habitez ou payez vos impôts dans la municipalité, vous êtes invité à aller au bureau de vote.

Quelles étaient les tendances des élections municipales de 2014 ?

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent via un scrutin plurinominal avec panachage lors des élections municipales. De fait, ils choisissent plusieurs candidats en même temps et peuvent également élire des membres de deux listes différentes.
Les sièges du conseil municipal du Mesnil-sur-Bulles avaient été pourvus le 23 mars 2014. En effet, dès le soir du premier tour, les habitants en choisissaient 11 membres. Accompagnés d'Aurélien Pollet, Eddy Duboc, Alain Boussois, Annie Gossent-Lefebvre mais aussi Thierry Heraut et Raynal Decuignere, Cécile Gesquiere et Philippe Moittié ont eu les faveurs des Mesnilois pour les administrer.
Retour sur le taux de participation : assez peu de citoyens sont allés voter. De fait, seuls 131 électeurs ont placé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 200 noms. Ainsi, on observe une forte baisse par rapport à la participation des Municipales de 2008, qui atteignait 73,3 %.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les scores de différents scrutins ?

Les précédentes Présidentielles ont été lancées en 2017, et l'on comptabilise plusieurs élections depuis les dernières élections municipales. On note que, au moment du premier tour des élections présidentielles de 2017, les résultats sur la ville du Mesnil-sur-Bulles étaient différents de ce qui a été recueilli à l'échelle nationale.
Résultats du premier tour : Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), en tête avec respectivement 48,59 % et 12,43 % des votes. Derrière, Emmanuel Macron (En marche !) a regroupé 11,86 % des suffrages. Au deuxième tour, Marine Le Pen est arrivée en tête avec 59,48 % des voix des citoyens du Mesnil-sur-Bulles. 171 résidents du Mesnil-sur-Bulles se sont déplacés, ce qui revient à 86,36 % de la population.
Aux élections européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a su convaincre, avec 34,86 % des suffrages. Elle était suivie de Nicolas Dupont-Aignan et "Le Courage de défendre Les Français" qui, pour sa part, en a réuni 12,84 %.

Le Mesnil-sur-Bulles : les données clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des élections municipales, ces éléments sont d'autant plus pertinents qu'ils aident à mieux cerner les engagements des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Comment peut-on définir les résidents du Mesnil-sur-Bulles ?

Le Mesnil-sur-Bulles se situe dans l'Oise et compte 266 habitants. On notera qu'avec ce hameau, Courcelles-Epayelles, Crèvecoeur-le-Petit ou bien Le Plessier-sur-Saint-Just comptent parmi les communes qui entrent dans la composition de la Communauté de Communes du Plateau Picard. La population est peu âgée puisque la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. Cependant, 21,02 % des résidents ont entre 15 et 24 ans. Le multiculturalisme est peu présent au Mesnil-sur-Bulles, où 1,18 % des habitants proviennent de l'immigration.

Niveau de vie : toutes les informations sur la ville du Mesnil-sur-Bulles

Le taux d'emploi des habitants du Mesnil-sur-Bulles est visible dans les chiffres suivants. Les citoyens de la commune sont en majorité des employés et professions intermédiaires. On estime qu'ils constituent 75 % des 146 Mesnilois actifs (les actifs représentent quant à eux 55,12 % de la population). Si 13 % de la population active reste au chômage, une majeure partie sont des femmes.
Les Mesnilois bénéficient d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 20 677 € au cours de l'année 2016, contre environ 20 000 € en France sur l'année 2014.
Pour compléter cette étude du niveau de vie mesnilois, il se révèle utile de regarder les données du marché immobilier. Les locations sont de 7 % pour les maisons non HLM de 3 pièces et de 6 % pour les maisons non HLM de 4 pièces sur le marché mesnilois. Votre ville enregistre un taux de propriétaires d'un peu moins de 20 % pour les maisons de 6 pièces contre un peu moins du quart possédant des maisons de 4 pièces.

La qualité de vie au Mesnil-sur-Bulles est-elle en sa faveur ?

La qualité de vie dans une ville s'estime, notamment, au nombre d'équipements et installations mis à disposition de la population. Ceux-ci manquent un peu au Mesnil-sur-Bulles. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la commune recense 57 enfants de 0 à 15 ans.
Savoir à quel point un territoire est pollué donne une indication importante concernant la qualité de vie sur place. Quelle est la qualité de l'eau au Mesnil-sur-Bulles ? L'observatoire national de l'eau indique qu'elle est à 100 % conforme.