Résumé du second tour

Les citoyens de Maré se sont rendus aux urnes le 28 juin pour les municipales.

Quelles listes les citoyens de Maré ont-ils choisies au second tour des élections municipales 2020 ?

Maryline Sinewami de la liste des régionalistes arrive en tête, en rassemblant 50,55 % des voix. 22, c'est la quantité de places que la liste a gagnées. 39,28 % des votants ont manifesté leur préférence pour Joseph Waikedre ("Dynamique Autochtone"). Sa liste est présente au conseil municipal, avec 6 sièges. Ses 10,15 % de votes obtenus classent Pierre Ateroy Ngaiohni en troisième position dans le classement. 1 candidat tiré de sa liste sera au conseil.

L'heure est maintenant à l'élection du maire par les nouveaux conseillers municipaux et dans leurs rangs.

71,80 % des électeurs ont voté lors du second tour des municipales, par rapport à 73,08 % au scrutin du 15 mars 2020. On remarque de ce fait une très légère baisse de 1,28 point de la participation. Le taux de participation dans le département de la Nouvelle-Calédonie a baissé depuis l'élection précédente en 2014. Il était de 76,53 %, contre 65,94 % cette année.

Le gouvernement a annoncé à la fin du mois de mai que, du fait des risques liés à l'épidémie de coronavirus, le second tour aurait lieu le 28 juin partout en France, et donc à Maré.

Résultats du second tour - Maré

Abstention : 28.2% Participation : 71.8%

Résultats détaillés du tour 2

  • Maryline Sinewami, Régionaliste, 50.55%

    Maryline Sinewami
    Régionaliste
    FLNKS NENGONE

    50.55 %

    2518 votes

  • Joseph Waikedre, Régionaliste, 39.28%

    Joseph Waikedre
    Régionaliste
    DYNAMIQUE AUTOCHTONE

    39.28 %

    1957 votes

  • Pierre Ateroy Ngaiohni, Régionaliste, 10.15%

    Pierre Ateroy Ngaiohni
    Régionaliste
    DYNAMIQUE UNITAIRE NENGONE

    10.15 %

    506 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 1000 habitants
  • 6986 inscrits
  • Votants5016 inscrits 71.8%
  • Abstentionnistes1970 inscrits 28.2%
  • Votes blancs35 inscrits 0.7%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 29/29

Résumé du premier tour

Les habitants de Maré se sont rendus aux urnes pour les élections municipales du 15 mars 2020. -4,06 points, c'est la baisse entre le taux de participation au premier tour des élections municipales en 2014 et cette année. 73,08 % des électeurs se sont exprimés, contre 77,14 % la dernière fois. Dans le département de la Nouvelle-Calédonie, la participation a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (73,27 % contre 63,62 % cette année).

La règle est simple : seules les listes ayant obtenu 10 % des votes exprimés peuvent accéder au second tour. La liste qui emportera la majorité relative recevra la moitié des sièges disponibles, et les autres places seront réparties proportionnellement entre toutes les listes ayant décroché plus de 5 % des suffrages.

Maré : qui est en tête à la suite du premier tour des élections municipales 2020 ?

Joseph Waikedre de la liste des régionalistes récolte 32,90 % des voix au premier tour des municipales. Maryline Sinewami (UC-FLNKS NENGONE) a, quant à elle, remporté l'appui de 23,69 % des électeurs. Joseph Waikedre et Maryline Sinewami partagent le second tour face à Emile Ciwi Lakoredine (les régionalistes) qui a récolté 20,29 % des votes.

Quant aux autres listes de cette ville, elles atteignent un score plus faible. Les listes de Pierre Ateroy Ngaiohni (régionalistes, 12,83 %), Bernard Ferdinand Enoka (régionalistes, 9,22 %) et Lucien Bob (Centre, 1,04 %) sont de bons exemples de cette tendance.

Parmi les résidents de cette petite ville, 0,10 % ont déposé un bulletin blanc. De plus, plusieurs bulletins de vote - 0,30 % exactement - étaient invalides.

En raison de l'épidémie de coronavirus touchant le sol français, le Président de la République a décidé, en concertation avec les chefs du Sénat et de l'Assemblée Nationale, le report du deuxième tour de l'élection dans les villes comme Maré, à une date qui reste à décider.

Résultats du premier tour - Maré

Abstention : 26.92% Participation : 73.08%

Résultats détaillés du tour 1

  • Joseph Waikedre, Régionaliste, 32.9%

    Joseph Waikedre
    Régionaliste
    DYNAMIQUE AUTOCHTONE

    32.9 %

    1644 votes

  • Maryline Sinewami, Régionaliste, 23.69%

    Maryline Sinewami
    Régionaliste
    UC-FLNKS NENGONE

    23.69 %

    1184 votes

  • Emile Ciwi Lakoredine, Régionaliste, 20.29%

    Emile Ciwi Lakoredine
    Régionaliste
    EJE SESE SO NENGONE

    20.29 %

    1014 votes

  • Pierre Ateroy Ngaiohni, Régionaliste, 12.83%

    Pierre Ateroy Ngaiohni
    Régionaliste
    DYNAMIQUE UNITAIRE NENGONE

    12.83 %

    641 votes

  • Bernard Ferdinand Enoka, Régionaliste, 9.22%

    Bernard Ferdinand Enoka
    Régionaliste
    PARTI TRAVAILLISTE

    9.22 %

    461 votes

  • Lucien Bob, Divers centre, 1.04%

    Lucien Bob
    Divers centre
    NENGONE AVEC NOUS

    1.04 %

    52 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 1000 habitants
  • 6864 inscrits
  • Votants5016 inscrits 73.08%
  • Abstentionnistes1848 inscrits 26.92%
  • Votes blancs5 inscrits 0.1%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 0/29

Article à la une des élections

Jean-Luc Mélenchon : une semaine pour reprendre la main

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Maré : le contexte politique des élections municipales

Lors des élections des 15 et 22 mars 2020, les communes françaises seront appelées à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Plus de temps à perdre : les candidats de la ville de Maré sont présentés sur cette page.

Quels sont les candidats à Maré qui participeront aux élections municipales 2020 ?

Pour avoir une liste aux Municipales 2020, les candidats devaient soumettre leur candidature avant le 27 février. Par conséquent, à Maré, on trouve les prétendants suivants. La tête de liste de "NENGONE AVEC NOUS" n'est autre que Lucien Bob, qui est le candidat du Centre. Autres choix possibles pour les citoyens : Joseph Waikedre, Bernard Ferdinand Enoka, Pierre Ateroy Ngaiohni, Emile Ciwi Lakoredine et Maryline Sinewami des régionalistes, têtes de liste de "DYNAMIQUE AUTOCHTONE", "PARTI TRAVAILLISTE", "DYNAMIQUE UNITAIRE NENGONE", "EJE SESE SO NENGONE" et "UC-FLNKS NENGONE".

Maré : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020 se dérouleront les élections municipales 2020 ! L'occasion pour les résidents de Maré d'élire un nouveau conseil municipal. Plusieurs conditions doivent être réunies pour prendre part à ces élections. Il faut être un électeur français ou un ressortissant de l'UE, résidant ou payant ses impôts dans la municipalité dont il est question. Il faut en outre avoir plus de 18 ans pour avoir le droit de vote.

Quelle était la donne politique en 2014, à l'issue des précédentes Municipales ?

Au cours des élections des 23 et 30 mars 2014, les membres du conseil municipal avaient été nommés, par les électeurs de Maré, au moyen d'un scrutin proportionnel de liste.
Durant cette période, l'opinion à Maré était favorable à une tendance politique diverse, contrairement à la majeure partie des communes françaises. En obtenant la majorité (40,03 %) durant le second tour, les membres de la liste Dynamique Unitaire Nengone avaient obtenu 21 sièges, sur les 29 possibles. La liste DYNAMIQUE AUTOCHTONE - LKS emportait 4 sièges au conseil, du fait de sa seconde place au scrutin, nuançant cette tendance.
Le taux de participation, généralement assez élevé lors des élections municipales, était de 79,5 %.

Une tendance déjà visible aux dernières élections ?

On signale un paysage politique inverse à celui des Présidentielles de 2017. Emmanuel Macron (En marche !) s'est classé derrière ses rivaux au premier tour avec 15,17 % des voix. Benoît Hamon (Parti socialiste) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise), quant à eux, ont obtenu 36,16 % et 16,93 % des votes. Les scores du deuxième tour ont plébiscité Emmanuel Macron : 87 % au scrutin du côté des citoyens de Maré. Il est intéressant de noter que la baisse de la participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été constaté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les habitants de Maré étaient en effet 24,75 % à voter en 2012 et 13,6 % en 2017.
La liste Urgence Écologie a été soutenue par beaucoup d'habitants de la commune aux élections européennes 2019, ce qui lui a permis de réaliser un score de 37,61 %, devant Europe Écologie qui a obtenu 17,2 % des suffrages.
Cette évolution persistera-t-elle ? Cela sera attesté ou non aux élections municipales 2020.

Le 28 juin 2020, le renouvellement des conseillers municipaux continuera dans les communes françaises, à l'occasion d'un second tour. Dans la ville de Maré, voici les candidats en lice.

À Maré, qui devons-nous attendre comme candidats aux élections municipales 2020 ?

La règle est simple : seules les listes ayant obtenu 10 % des votes exprimés peuvent accéder au second tour. Pour avoir une liste aux Municipales 2020, les candidats devaient déposer leur candidature avant le 2 juin. Ainsi, à Maré, on trouve les prétendants suivants. Joseph Waikedre, tête de liste de "DYNAMIQUE AUTOCHTONE", est candidat à nouveau et l'actuel représentant des régionalistes. Dans la course également pour les prochaines élections, Pierre Ateroy Ngaiohni et Maryline Sinewami des régionalistes, têtes de liste de "DYNAMIQUE UNITAIRE NENGONE" et "FLNKS NENGONE". Bien qu'elles aient eu un résultat supérieur à 10 % au premier tour, les listes "EJE SESE SO NENGONE" (Emile Ciwi Lakoredine) et "UC-FLNKS NENGONE" (Maryline Sinewami) ne se représenteront pas à nouveau.