← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Erre

Résumé du premier tour

Les citoyens d'Erre sont allés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Suite aux dernières annonces à propos du coronavirus, les gens ont probablement souhaité rester à leur domicile plutôt que d'aller voter. Cela pourrait expliquer le taux de participation assez faible (32,97 %) recensé dans la commune. La participation enregistrée au niveau du Nord pour ce scrutin a baissé en comparaison avec la précédente (71,07 % contre 52,09 % cette année).

La moitié des conseillers municipaux seront issus de la liste gagnante du premier tour, si celle-ci a emporté la majorité absolue. Le reste des sièges est réparti proportionnellement entre l'ensemble des listes ayant remporté au moins 5 % des votes.

Erre : qui est en tête suite au 1er tour des municipales 2020 ?

À Erre (59), l'ensemble des 19 sièges à pourvoir a donc déjà été octroyé dès le premier tour des municipales 2020. Alain Pakosz obtient 100 % au premier tour des municipales. 19 de ses candidats ont été élus.

Au sein de ce village, 4,89 % de bulletins blancs et 7,61 % de suffrages invalides ont été comptabilisés.

Ce sont les membres du conseil municipal eux-mêmes qui vont maintenant choisir dans leurs rangs le nouveau maire.

Résultats du premier tour - Erre

Abstention : 67.03% Participation : 32.97%

Résultats détaillés du tour 1

  • Alain Pakosz, 100%

    Alain Pakosz

    CONSTRUIRE DEMAIN

    100 %

    322 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 1462 habitants
  • 1116 inscrits
  • Votants368 inscrits 32.97%
  • Abstentionnistes748 inscrits 67.03%
  • Votes blancs18 inscrits 4.89%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 19/19

Article à la une des élections

Municipales : quatre personnes en garde à vue, dont un commandant de police, pour des soupçons de procurations frauduleuses à Marseille

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Erre : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 porteront sur le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Dans la ville d'Erre, voici les candidats qui se présentent.

Élections municipales 2020 à Erre : quels candidats seront au rendez-vous ?

Si les candidatures à étaient admises dans les préfectures jusqu'au 27 février, seule une liste s'est enregistrée à Erre : Bien installé dans son fief d'Erre, Alain Pakosz est candidat à sa réélection à la mairie avec la liste "CONSTRUIRE DEMAIN".

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Erre ?

Le conseil municipal de la ville d'Erre sera choisi les 15 et 22 mars 2020, lors des élections municipales 2020. Comme dans le cas de toutes les élections en France, on doit avoir plus de 18 ans pour participer. D'autres critères sont obligatoires. Il faut payer ses impôts ou résider dans la commune, figurer sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'Union européenne.

Bilan des Municipales de 2014

Les électeurs d'Erre désignaient les membres du conseil municipal au moyen d'un scrutin proportionnel de liste, les 23 et 30 mars 2014.
Élue par les électeurs d'Erre, la gauche avait gagné dans cette ville, contrairement à la majeure partie des municipalités françaises. Par un score de 83,24 %, la liste ERRE-DEMAIN (affiliée à la Gauche) avait remporté le premier tour et donc obtenu 14 sièges, sur un ensemble de 15. En emportant 1 siège au conseil, la liste POUR UNE VRAIE GAUCHE A ERRE arrivait deuxième du scrutin, nuançant la tendance évoquée auparavant.
La participation était en forte hausse en comparaison des précédentes élections municipales de 2008. Le taux de participation, généralement assez élevé pour ce type de scrutin, était passé de 68,93 % à 75,24 % lors de la dernière élection.

Les précédents scrutins ont-ils dévoilé la même tendance ?

Il peut arriver que d'un scrutin à l'autre, le panorama politique soit inverse, comme c'était le cas des résultats des élections présidentielles 2017. On remarque une disparité dans les scores du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !) se trouve derrière dans le classement avec 15,9 % des suffrages, mais Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'autre part totalisaient respectivement 38,82 % et 23,57 % des votes. Durant le second tour, 55,45 % des habitants d'Erre ont voté pour Marine Le Pen. 864 résidents d'Erre se sont déplacés, ce qui revient à 77,49 % de la population.
On relèvera à l'issue des Européennes de 2019 les beaux résultats emportés par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 39,06 % des voix, et La République en Marche avec Renaissance avec 11,83 % des voix.
Les élections municipales 2020 seront un très bon moyen d'observer l'évolution de cette tendance.

Erre : les données clefs

Le conseil municipal d'Erre, qui sera désigné lors des élections municipales des 15 et 22 mars prochains, devra prendre en compte le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Quoi dire sur la population demeurant à Erre ?

Cette ville du Nord accueille 1 592 habitants. Différentes communes sont liées à Erre depuis la fondation de la Communauté de Communes Coeur d'Ostrevent, comme Monchecourt, Fenain ou également Vred. Les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 20,35 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Erre est une ville peu concernée par l'immigration avec 1,21 % d'immigrés au sein de ses habitants.

Revenus, travail, immobilier ... Est-il possible d'associer Erre à un niveau de vie confortable ?

Les statistiques suivantes font état du marché de l'emploi à Erre. Les employés et professions intermédiaires constituent 61,46 % des travailleurs errois. Les 742 résidents actifs forment 47,04 % de la population de la ville. Statistiquement, les hommes sont moins actifs dans l'agglomération erroise. En effet, plus de 15 % de la population est à la recherche d'un travail et une majeure partie sont des hommes.
D'un point de vue statistique, les Errois perçoivent un revenu moyen similaire à celui des Français. En 2014, le revenu fiscal médian du pays était d'environ 20 000 € et en 2016, il s'élevait à 20 138 €.
On tend à croire qu'une commune est riche quand ses habitants sont, majoritairement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Erre ? Côté location dans la ville d'Erre, on peut remarquer que les résidents portent leur choix sur la location des maisons non HLM de 4 pièces à environ 4 % et à environ 3 % sur des maisons non HLM de 5 pièces. Environ 28 % des propriétaires décident d'investir dans une maison de 6 pièces et presque 28 % dans une maison de 5 pièces.

Peut-on combiner qualité de vie avec Erre ?

Les équipements manquent un peu à Erre pour répondre aux attentes de ses résidents. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la ville comptabilise 354 enfants de 0 à 15 ans. Pour eux, il y a 1 établissement scolaire.
La pollution peut être un véritable fléau si elle est fréquente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des éléments instructifs sur le sujet. L'indice Atmo contribue à estimer la qualité de l'air dans les zones habitées. À Erre, on peut constater que l'indice de qualité de l'air est de 3,87 en moyenne sur l'année. Les niveaux de pollution servant à son estimation sont les poussières, l'ozone, le dioxyde d'azote et le dioxyde de soufre. Pour être conforme, l'eau doit répondre aux critères de qualité tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. Selon L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau est à 50 % conforme sur ces deux plans.