← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Pouques-Lormes

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales à Pouques-Lormes. La participation au 1er tour des élections municipales était cette année de 57,36 %. En 2014, elle s'élevait à 73,03 % (ce qui correspond à une baisse de -15,67 points). Dans le département de la Nièvre, le taux de participation des électeurs à l'élection a baissé en regard du scrutin précédent : 75,38 % contre 65,12 % cette année.

Le rôle de conseiller municipal n'est pas décerné à tous les candidats. Pour siéger au conseil, ils se doivent d'avoir rassemblé les suffrages d'au moins le quart des inscrits et de plus de 50 % des électeurs.

Pouques-Lormes : qui est en tête suite au premier tour des élections municipales 2020 ?

Fin du suspense à Pouques-Lormes (58), étant donné que les 11 conseillers municipaux ont donc déjà été choisis dès le premier tour des élections municipales 2020. Scores du premier tour des municipales : Yves Brez et Christophe Emmanuel Leinot sont premiers avec 97,22 % des voix. Le candidat Stephane Bazin, en affichant un résultat de 95,83 %, gagne la troisième position. De nouveaux membres du conseil municipal ont réalisé un chiffre élevé : Nadege Dupont (93,05 %), Alban Maurice Joseph Bourgeot (90,27 %), René Marcel Jean Saudemont (90,27 %), Audrey Anneliese Bernadette Dolezon (88,88 %), Alexandre Claude Julien Billard (86,11 %), Maurice Thevenin (84,72 %), Jean Marie Albonico (83,33 %) et Nicole Bosnet (80,55 %).

Tandis que 1,35 % des bulletins de vote déposés dans les urnes de ce hameau étaient invalides, 1,35 % des votes étaient des votes blancs.

La démarche suivante consiste en l'élection du maire parmi les membres du conseil municipal, et par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Pouques-Lormes

Abstention : 42.64% Participation : 57.36%

Résultats détaillés du tour 1

  • Yves BREZ, 97.22%



    Yves BREZ

    97.22 %

    70 votes

  • Christophe Emmanuel LEINOT, 97.22%



    Christophe Emmanuel LEINOT

    97.22 %

    70 votes

  • Stephane BAZIN, 95.83%



    Stephane BAZIN

    95.83 %

    69 votes

  • Nadege DUPONT, 93.05%



    Nadege DUPONT

    93.05 %

    67 votes

  • Alban Maurice Joseph BOURGEOT, 90.27%



    Alban Maurice Joseph BOURGEOT

    90.27 %

    65 votes

  • René Marcel Jean SAUDEMONT, 90.27%



    René Marcel Jean SAUDEMONT

    90.27 %

    65 votes

  • Audrey Anneliese Bernadette DOLEZON, 88.88%



    Audrey Anneliese Bernadette DOLEZON

    88.88 %

    64 votes

  • Alexandre Claude Julien BILLARD, 86.11%



    Alexandre Claude Julien BILLARD

    86.11 %

    62 votes

  • Maurice THEVENIN, 84.72%



    Maurice THEVENIN

    84.72 %

    61 votes

  • Jean Marie ALBONICO, 83.33%



    Jean Marie ALBONICO

    83.33 %

    60 votes

  • Nicole BOSNET, 80.55%



    Nicole BOSNET

    80.55 %

    58 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 163 habitants
  • 129 inscrits
  • Votants74 inscrits 57.36%
  • Abstentionnistes55 inscrits 42.64%
  • Votes blancs1 inscrits 1.35%

Article à la une des élections

Municipalités écologistes : à l'épreuve de la canicule

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Pouques-Lormes : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises sont invitées les 15 mars et 22 mars 2020 à renouveler leur conseil municipal lors des élections. Dans le cas des communes ne dépassant pas 1 000 habitants, le principe de la liste n'existe pas, les électeurs devront choisir directement leurs candidats le jour de l'élection (à la condition que ceux-ci aient déposé leur candidature).

Qui sont les candidats qui se présentent à Pouques-Lormes pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Jean Marie Albonico est candidat. Stephane Bazin, Alexandre Claude Julien Billard, Nicole Bosnet, Alban Maurice Joseph Bourgeot, Yves Brez, Audrey Anneliese Bernadette Dolezon, Nadege Dupont, Christophe Emmanuel Leinot, René Marcel Jean Saudemont et Maurice Thevenin se présentent également aux élections.

Petit rappel des règles de fonctionnement : il est possible d'être élu dès le premier tour si le candidat a remporté la majorité absolue, et s'il a rassemblé au minimum le quart des voix des résidents enregistrés sur les listes électorales. Pour être élu au second tour et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, le candidat devra avoir atteint une majorité relative.

Pouques-Lormes : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020 se dérouleront les élections municipales 2020 ! L'opportunité pour les électeurs de Pouques-Lormes de désigner un nouveau conseil municipal. Les Français ou les ressortissants d'un pays de l'Union européenne, qui paient leurs impôts ou résident dans la municipalité, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont invités à aller aux urnes pour cette élection.

Quelles étaient les tendances des élections municipales de 2014 ?

Habitez-vous dans une commune de moins de 1000 habitants ? Si oui, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces élections municipales. C'est une élection où les électeurs sont libres de voter pour plusieurs candidats à la fois et peuvent élire des membres de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de Pouques-Lormes ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les candidats Carlos Mendes-Gouveia, Alban Bourgeot et Lucien Connant, avec Yves Brez, Alain Guillien, Maurice Thevenin, René Saudemont mais aussi Marie-Yvonne Barbezat et Jean-Pierre Dupont à leurs côtés, étaient chargés, par les Pouquois, d'administrer la ville.
Point sur la participation : d'assez nombreux citoyens sont allés voter. De fait, 111 électeurs ont placé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 152 noms. Ainsi, on observe une forte baisse en regard du taux de participation des élections municipales de 2008, qui atteignait 77,71 %.

Percevait-on déjà cette évolution au moment des derniers scrutins ?

Plusieurs scrutins se sont déroulés dans l'intervalle entre les précédentes Municipales et cette année. Les élections présidentielles, notamment, se sont tenues en 2017. On souligne que, au premier tour des élections présidentielles de 2017, les résultats sur la ville de Pouques-Lormes étaient différents de ce qui a été constaté à l'échelle nationale.
Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) est arrivé en tête avec 30,3 % des suffrages, suivi par Emmanuel Macron (En marche !, 21,21 % des votes). Derrière, Marine Le Pen (Front national) a eu 20,2 % au suffrage. Avec 68,92 % des voix, le choix des résidents de Pouques-Lormes a été en faveur d'Emmanuel Macron. À Pouques-Lormes, 67,15 % des habitants avaient fait le déplacement pour ces dernières élections (92 votants), contre 80,26 % en 2012.
Il y aura eu 25,37 % de voix pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) lors des Européennes de 2019, et 19,4 % pour la liste La France Insoumise.

Pouques-Lormes : les données clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des élections municipales, ces éléments sont d'autant plus utiles qu'ils aident à mieux comprendre les engagements des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Pouques-Lormes : comment est sa population ?

C'est un petit village de la Nièvre où vivent 160 individus. Pouques-Lormes fait partie de la Communauté de Communes Tannay-Brinon-Corbigny dont le but est d'assurer le lien entre les communes voisines, comme Saint-Didier, Chitry-les-Mines ou bien Tannay. La population pouquoise est peu âgée. La majorité de la population pouquoise a entre 25 et 54 ans, même si 30,12 % ont entre 55 et 64 ans. Actuellement, à Pouques-Lormes, 8,75 % de la population sont immigrés.

Voici des chiffres permettant d'avoir une idée du niveau de vie à Pouques-Lormes

Les informations qui suivent permettent de connaître les taux du chômage à Pouques-Lormes. Si près de 63 Pouquois travaillent (39,38 % des habitants), 66,67 % de la population active occupe le statut d'artisans, commerçants, chefs d'entreprise et employés. Les taux du chômage de la population pouquoise font état d'environ 11 % de chômeurs, dont une majeure partie sont des femmes.
Les Pouquois bénéficient d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 21 484 € en 2016, contre 20 000 € en France durant l'année 2014.
Vente, locations, surfaces... sont des indicateurs sûrs du marché immobilier d'une ville. Qu'en est-il à Pouques-Lormes ? Les logements les plus loués à Pouques-Lormes ? Il y a une forte demande pour les maisons non HLM de 3 pièces (environ 2 %) ainsi que les maisons non HLM de 6 pièces (plus de 2 %). La part des propriétaires d'une maison de 4 pièces et celle d'une maison de 3 pièces sont respectivement de 17 % et un peu plus de 30 %.

Comment déterminer si Pouques-Lormes propose une bonne qualité de vie ?

Les équipements à destination des Pouquois (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec ses peu nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la commune comptabilise 15 enfants de 0 à 15 ans.
Il faut évaluer l'hypothétique pollution ambiante pour juger de la qualité de vie offerte par une ville. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Pouques-Lormes se révèle conforme à 50 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.