← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Magny-Lormes

Résumé du premier tour

Les municipales ont eu lieu à Magny-Lormes, où les habitants étaient attendus ce 15 mars 2020. 74,65 % des citoyens se sont exprimés au 1er tour des municipales, par rapport à 83,33 % en 2014. On remarque donc une baisse de -8,68 points du taux de participation. Si l'on compare avec les données du scrutin précédent, on note que la participation des citoyens de la Nièvre a baissé (75,38 % contre 65,12 % cette année).

Le rôle de conseiller municipal n'est pas accordé à tous les candidats. Pour siéger au conseil, ils doivent avoir réuni les voix d'au moins 25 % des inscrits et de plus de 50 % des électeurs.

Quels candidats les électeurs de Magny-Lormes ont-ils préférés lors du premier tour des municipales 2020 ?

La totalité des sièges du conseil municipal (7) a été allouée dès le 1er tour des élections municipales 2020 dans la ville de Magny-Lormes (58). Ce sont Raymond Dourneau, Vanessa Musetti et Emilie Savary qui sortent gagnant lors du premier tour des élections municipales avec 94,11 % des suffrages. Parmi les futurs membres du conseil municipal figureront aussi Olivier Brunel (88,23 %), Jean-François Deledicque (88,23 %), Odile De Lécluse Trévoëdal (74,50 %) et Maryse Louvrier (70,58 %).

À la suite de la comptabilisation des votes, il a été établi que, dans ce petit village, il y a eu des bulletins blancs (1,89 %) ainsi que des bulletins nuls (1,89 %).

Après l'élection des nouveaux conseillers municipaux vient celle du maire. Élu parmi les membres du conseil municipal, il en fait également partie.

Résultats du premier tour - Magny-Lormes

Abstention : 25.35% Participation : 74.65%

Résultats détaillés du tour 1

  • Raymond DOURNEAU, 94.11%



    Raymond DOURNEAU

    94.11 %

    48 votes

  • Vanessa MUSETTI, 94.11%



    Vanessa MUSETTI

    94.11 %

    48 votes

  • Emilie SAVARY, 94.11%



    Emilie SAVARY

    94.11 %

    48 votes

  • Olivier BRUNEL, 88.23%



    Olivier BRUNEL

    88.23 %

    45 votes

  • Jean-François DELEDICQUE, 88.23%



    Jean-François DELEDICQUE

    88.23 %

    45 votes

  • Odile DE LÉCLUSE TRÉVOËDAL, 74.5%



    Odile DE LÉCLUSE TRÉVOËDAL

    74.5 %

    38 votes

  • Maryse LOUVRIER, 70.58%



    Maryse LOUVRIER

    70.58 %

    36 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 69 habitants
  • 71 inscrits
  • Votants53 inscrits 74.65%
  • Abstentionnistes18 inscrits 25.35%
  • Votes blancs1 inscrits 1.89%

Article à la une des élections

Propos de Gérald Darmanin, enquête sur le président des Jeunes LR, PMA... Le "8h30 franceinfo" d'Aurélien Pradié

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Magny-Lormes : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises sont invitées les 15 mars et 22 mars 2020 à élire leurs nouveaux conseillers municipaux lors des élections. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Du côté de Magny-Lormes, quels sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Raymond Dourneau est le maire actuel de Magny-Lormes. Il est candidat à sa réélection. Olivier Brunel se présente aux Municipales 2020. Également en lice pour ces élections, Odile De Lécluse Trévoëdal, Jean-François Deledicque, Maryse Louvrier, Vanessa Musetti et Emilie Savary.

Pour information : il peut arriver pour les candidats d'être élus au premier tour s'ils atteignent une majorité absolue, mais à la condition que plus d'un quart des administrés inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour le second tour éventuel, les candidats doivent avoir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 7 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Magny-Lormes ?

Suite aux élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), la ville de Magny-Lormes aura un nouveau conseil municipal. On doit avoir plus de 18 ans, résider ou payer ses impôts dans la commune, figurer sur les listes électorales, et être français ou membre de l'UE pour prendre part à ces élections.

Quelles étaient les tendances des précédentes Municipales ?

Pour les électeurs d'une ville de moins de 1000 habitants, un scrutin spécifique s'applique pour les élections municipales : il s'agit d'un vote plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs choisissent plusieurs candidats à la fois et, d'autre part, sont libres d'élire des membres de deux listes différentes.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 7 membres du conseil municipal de Magny-Lormes avaient été choisis. Raymond Dourneau et Serge Perrot ont été chargés par les habitants de la commune de les administrer. Ils étaient accompagnés de Jean-Paul Simon, Maryse Louvrier, Daniel Roumier, Thierry Petre et Brigitte Pernet.
Sur 66 inscrits, de nombreux citoyens sont allés aux urnes. De fait, 55 de ces derniers ont glissé un bulletin dans l'urne, une forte hausse par rapport à 2008. Les élections municipales, cette année-là, avaient effectivement engendré une participation de 72,73 %.

Cette tendance s'est-elle diffusée d'une élection à une autre ?

Plusieurs types de scrutin ont été organisés après les Municipales, et les dernières élections présidentielles se sont déroulées en 2017. Dans la commune de Magny-Lormes, les votes concernant le premier tour des élections présidentielles de 2017 étaient identiques à ceux déclarés au niveau national.
Bilan du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !) de même que Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise et Front national), premiers avec respectivement 33,33 % et 16,67 % des suffrages. Les résidents de Magny-Lormes ont tranché : 79,07 % des votes vers Emmanuel Macron au second tour. Nous pouvons souligner que la hausse du taux de participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été constaté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les électeurs de Magny-Lormes étaient en effet 82,35 % à voter en 2012 et 83,08 % en 2017.
Au nombre des bons résultats aux Européennes de 2019, on peut citer Renaissance (soutenue par La République en Marche) (30 %) et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (27,5 %).

Magny-Lormes : les informations clefs

Immigration, santé, scolarisation, chômage... telles sont les données dont l'étude donne la possibilité de cerner le cadre d'une municipalité, avant la municipale.

Magny-Lormes : comment considérerait-on ses citoyens ?

Magny-Lormes, cette ville de la Nièvre, est habitée par 74 personnes. Magny-Lormes fait partie de la Communauté de Communes Tannay-Brinon-Corbigny, qui est aussi constituée de Pouques-Lormes, Authiou ou bien Vitry-Laché. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 34,15 % ont entre 55 et 64 ans.

Emploi, logement, revenus… Quel est le niveau de vie à Magny-Lormes ?

Un survol des domaines suivants permet de mieux cerner l'emploi à Magny-Lormes. 100 % des habitants de la commune sont des employés et ouvriers. La commune connaît un taux d'emploi de 41,10 %, répertoriant plus de 29 actifs. Ce sont plus les hommes qui peinent à trouver un travail dans l'agglomération. 16 % de la population sont à la recherche d'un travail et plus de la moitié de ces derniers sont des hommes.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable pertinente pour se rendre compte du niveau de vie des habitants d'une ville. Que louent les habitants de la commune ? La demande va à 7 % sur des maisons non HLM de 4 pièces et à moins de 5 % sur des maisons non HLM de 3 pièces. Qu'achètent les habitants de la commune ? Ils s'avèrent environ 25 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces ainsi qu'un peu plus du quart d'une maison de 6 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et Magny-Lormes ?

Dans cette commune, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec 5 enfants âgés de 0 à 15 ans, la ville de Magny-Lormes compte peu de familles (compte tenu de sa population totale).
Savoir à quel point un territoire est pollué donne une indication importante concernant la qualité de vie sur les lieux. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut noter que la qualité de l'eau est conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.