← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Challement

Résumé du premier tour

Les élections municipales ont eu lieu le 15 mars 2020 à Challement. La participation a donc baissé de -8,17 points entre le 1er tour des élections municipales en 2014 et cette année où elle était de 75,41 %, par rapport à 83,58 %. Cette année, la part de citoyens de la Nièvre s'étant rendus aux urnes (65,12 %) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (75,38 %).

Pour cette élection, dès lors qu'un candidat obtient plus de 50 % des voix et le quart des suffrages des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Scores du premier tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Challement ?

À Challement (58), les 7 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des municipales 2020. Vincent Delemarle récolte 82,60 % des votes lors du 1er tour des élections municipales. Les chiffres nous enseignent que Patrick Peignelin a l'appui de 76,08 % des votants. Les électeurs ont voté pour Jean-Marie Forget à 73,91 % au premier tour, en lui octroyant la troisième place. D'autre part, les citoyens ont choisi certains candidats, y compris Martine Nantier Perreau (69,56 %), Gerard Hideux (65,21 %), Brigitte Coudert (63,04 %) et Bruno Lalloz (58,69 %).

À présent, les conseillers municipaux vont eux-mêmes désigner le maire dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Challement

Abstention : 24.59% Participation : 75.41%

Résultats détaillés du tour 1

  • Vincent DELEMARLE, 82.6%



    Vincent DELEMARLE

    82.6 %

    38 votes

  • Patrick PEIGNELIN, 76.08%



    Patrick PEIGNELIN

    76.08 %

    35 votes

  • Jean-Marie FORGET, 73.91%



    Jean-Marie FORGET

    73.91 %

    34 votes

  • Martine NANTIER PERREAU, 69.56%



    Martine NANTIER PERREAU

    69.56 %

    32 votes

  • Gerard HIDEUX, 65.21%



    Gerard HIDEUX

    65.21 %

    30 votes

  • Brigitte COUDERT, 63.04%



    Brigitte COUDERT

    63.04 %

    29 votes

  • Bruno LALLOZ, 58.69%



    Bruno LALLOZ

    58.69 %

    27 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 61 habitants
  • 61 inscrits
  • Votants46 inscrits 75.41%
  • Abstentionnistes15 inscrits 24.59%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Elections régionales et départementales : Jean-Louis Debré présidera la commission de réflexion sur un éventuel report des scrutins

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Challement : le contexte politique des élections municipales

Lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises seront appelées à élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Les communes de moins de 1 000 habitants font l'objet d'un mode de scrutin spécifique, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont validé leur candidature.

Du côté de Challement, qui devons-nous attendre comme candidats aux élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Bruno Lalloz, maire actuel de Challement, est candidat à sa réélection. Brigitte Coudert se présente en tant que candidate. Vincent Delemarle, Jean-Marie Forget, Gerard Hideux, Martine Nantier Perreau et Patrick Peignelin ont aussi validé leur candidature.

Les deux critères obligatoires pour qu'un candidat soit en mesure d'être élu à l'issue du premier tour demandent de remporter une majorité absolue et que plus du quart des citoyens présents sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans l'éventualité où un second tour s'avère nécessaire, les candidats doivent atteindre la majorité relative afin d'être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 7 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Challement ?

La commune de Challement désignera un nouveau conseil municipal lors des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Pour participer à ces élections, avoir atteint la majorité est un critère requis. Plusieurs autres conditions sont à remplir pour prendre part au suffrage : on doit être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la commune concernée.

Quel était le paysage politique des dernières Municipales ?

Dans le cadre de ces municipales, les électeurs peuvent choisir plusieurs candidats à la fois et désigner des membres de deux listes différentes. Pour être visé par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, il faut vivre dans une municipalité de moins de 1000 habitants.
À Challement, les habitants avaient désigné 7 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Christine Arnoult et Vincent Delemarle ont été chargés par les Challementais de les diriger. Ils étaient assistés de Bruno Lalloz, Jean-Marie Forget, Nicole Mourier, Martine Perreau et Patrick Peignelin.
Pour une liste électorale forte de 67 noms, 56 électeurs sont allés placer leur voix dans l'urne. On peut donc dire que de nombreuses personnes se sont déplacées. À titre d'information, le taux de participation des Municipales de 2008 affichait 79,22 %. Ainsi, on constate une forte hausse de la participation.

La tendance a-t-elle perduré d'un scrutin à l'autre ?

2017 : c'est la date des précédentes élections présidentielles, alors que les dernières Municipales ont vu plusieurs types de scrutin entre-temps. Sur la ville de Challement, l'étude comparative des résultats déclarés au premier tour des élections présidentielles de 2017 suggère que ceux-ci s'avéraient différents de l'ensemble de la France.
Avec 30 % et 24 % des suffrages, Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'une part, et Marine Le Pen (Front national) d'autre part se sont démarqués au premier tour. À Challement, 71,43 % des électeurs ont opté pour Emmanuel Macron au second tour. La participation des résidents de Challement au second tour était de 79,03 %, soit 49 habitants. En comparaison, ils étaient 80,6 % en 2012.
Les scores des élections européennes de 2019 ont privilégié Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (17,07 %), ainsi que notamment Renaissance (soutenue par La République en Marche) (21,95 %).

Challement : les données clefs

Avant les élections municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, jetons un œil aux chiffres socio-économiques locaux.

Description : les résidents de Challement

51, c'est le nombre d'habitants qui demeurent sur Challement. C'est une ville de la Nièvre. Challement fait partie de la Communauté de Communes Tannay-Brinon-Corbigny, qui est aussi constituée de Neuffontaines, Mouron-sur-Yonne ou Moraches. La population reste globalement peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 29,17 % ont entre 55 et 64 ans). 6,52 %, c'est la part d'immigrés vivant à Challement. Un chiffre peu significatif.

Quel est le niveau de vie au sein de la ville de Challement ?

Taux de chômage et autres chiffres clés : le marché du travail correspond à ce qui suit à Challement. 75 % des Challementais sont des cadres et professions intellectuelles supérieures et agriculteurs exploitants. La commune enregistre un taux d'emploi de 36,96 %, recensant près de 19 actifs. Le taux d'inactivité de la population challementaise atteint moins de 12 % des habitants (dont plus de la moitié sont des femmes).

Fait-il bon vivre à Challement ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) à Challement manquent un peu.
La qualité de vie dans une ville est entre autres liée à pollution environnante. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau se révèle 50 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.