← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Brinon-sur-Beuvron

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les habitants de Brinon-sur-Beuvron se sont rendus aux urnes pour les élections municipales. Au premier tour des municipales, 62,84 % des citoyens étaient allés aux bureaux de vote. Un score en baisse (-21,87 points) par rapport à 2014, où ils étaient 84,71 % à avoir voté. La participation à l'élection a baissé dans le département de la Nièvre quand on la compare au taux de participation du scrutin précédent : 75,38 % contre 65,12 % cette année.

Pour pouvoir rejoindre le conseil municipal, un candidat se doit d'avoir emporté au moins 50 % des voix exprimées et le quart des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à la suite du premier tour à Brinon-sur-Beuvron ?

On comptait donc 11 sièges à remporter au conseil municipal de Brinon-sur-Beuvron (58). L'ensemble de ces sièges a déjà été attribué dès le 1er tour de ces municipales 2020. Avec 96,62 % des suffrages, Marie-Christine Konieczny et Laëtitia,Jeannine,Geneviève Letort arrivent en tête du premier tour des élections municipales. En troisième position, ce sont Chantal Croes et Philippe Rateau qui ont obtenu 93,25 %. Laurent Morfoisse (88,76 %), Catherine Odant (88,76 %), Jérôme,Bernard,Joël Camusat (86,51 %), Yvette Doublot (85,39 %), Gilles Denis (84,26 %), Nicolas Smilevitch (77,52 %) et Didier Yvon (70,78 %) gagnent aussi leur place de membre du conseil municipal, avec un résultat élevé.

Dans ce petit village, des bulletins blancs (1,08 %) ont été comptabilisés. En outre, plusieurs bulletins (3,23 %) n'ont pas pu être pris en considération.

Le prochain maire sera nommé parmi les conseillers municipaux fraîchement élus, ainsi que par ces derniers.

Résultats du premier tour - Brinon-sur-Beuvron

Abstention : 37.16% Participation : 62.84%

Résultats détaillés du tour 1

  • Marie-Christine KONIECZNY, 96.62%



    Marie-Christine KONIECZNY

    96.62 %

    86 votes

  • Laëtitia,Jeannine,Geneviève LETORT, 96.62%



    Laëtitia,Jeannine,Geneviève LETORT

    96.62 %

    86 votes

  • Chantal CROES, 93.25%



    Chantal CROES

    93.25 %

    83 votes

  • Philippe RATEAU, 93.25%



    Philippe RATEAU

    93.25 %

    83 votes

  • Laurent MORFOISSE, 88.76%



    Laurent MORFOISSE

    88.76 %

    79 votes

  • Catherine ODANT, 88.76%



    Catherine ODANT

    88.76 %

    79 votes

  • Jérôme,Bernard,Joël CAMUSAT, 86.51%



    Jérôme,Bernard,Joël CAMUSAT

    86.51 %

    77 votes

  • Yvette DOUBLOT, 85.39%



    Yvette DOUBLOT

    85.39 %

    76 votes

  • Gilles DENIS, 84.26%



    Gilles DENIS

    84.26 %

    75 votes

  • Nicolas SMILEVITCH, 77.52%



    Nicolas SMILEVITCH

    77.52 %

    69 votes

  • Didier YVON, 70.78%



    Didier YVON

    70.78 %

    63 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 208 habitants
  • 148 inscrits
  • Votants93 inscrits 62.84%
  • Abstentionnistes55 inscrits 37.16%
  • Votes blancs1 inscrits 1.08%

Article à la une des élections

Élections sénatoriales : une journée avec Jean-Pierre Sueur

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Brinon-sur-Beuvron : le contexte politique des élections municipales

Avec les élections des 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Il sera question ici, contrairement aux communes qui répertorient plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Gros plan sur les candidats aux élections municipales 2020 à Brinon-Sur-Beuvron

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Yvette Doublot souhaite être maintenue à la tête de la mairie de Brinon-Sur-Beuvron. Jérôme,Bernard,Joël Camusat sera dans la course pour les élections. Chantal Croes, Gilles Denis, Marie-Christine Konieczny, Laëtitia,Jeannine,Geneviève Letort, Laurent Morfoisse, Catherine Odant, Philippe Rateau, Nicolas Smilevitch et Didier Yvon sont aussi candidats à la mairie.

S'ils obtiennent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour, à la condition que plus du quart des habitants enregistrés sur les listes aient voté pour eux. S'il y a un second tour, les candidats doivent atteindre la majorité relative pour ainsi prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Brinon-sur-Beuvron : quels sont les enjeux des Municipales ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, le conseil municipal sera choisi, les 15 et 22 mars 2020, par les résidents de la ville de Brinon-sur-Beuvron. On doit être majeur, résider ou payer ses impôts dans la commune, figurer sur les listes électorales, et être français ou membre de l'Union européenne pour participer à ces élections.

En 2014 se déroulaient les dernières Municipales : qu'en retenir ?

Vous pouvez voter pour plusieurs membres en même temps et également pour des candidats de deux listes différentes lors de ces municipales. On appelle cela un scrutin plurinominal avec panachage. Celui-ci ne s'applique qu'aux municipalités de moins de 1000 habitants.
Le 23 mars 2014, à Brinon-sur-Beuvron, dès le soir du premier tour, les citoyens désignaient 11 membres du conseil municipal. Assistés par Didier Yvon, Gérard Colomines, Nicolas Smilevitch, Guy Frazier mais aussi Catherine Scie et Joël Sauvard, Philippe Rateau et Grégory Odant avaient reçu le devoir, de la part des Brinonnais, d'administrer cette commune.
Aux précédentes élections, 144 personnes ont exprimé leur opinion, pour 170 inscrits : on recense ainsi de nombreux votants. En comparaison, en 2008, le taux de participation aux Municipales a pu afficher 82,74 % : une légère hausse s'est donc fait ressentir.

Les précédents suffrages dévoilaient-ils les mêmes scores ?

Il n'y a pas eu de vote depuis les Présidentielles de 2017, mais plusieurs scrutins se sont tenus depuis les précédentes Municipales. Au moment du premier tour des précédentes Présidentielles, on note que les résultats sur la commune de Brinon-sur-Beuvron étaient différents de ce qui a été observé au niveau national.
On retiendra plusieurs candidats bien placés au premier tour : François Fillon (Les Républicains, 33,86 % des voix), ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !, 25,2 %), devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 17,32 % des suffrages). Emmanuel Macron a été choisi par les citoyens de Brinon-sur-Beuvron qui l'ont élu à 62,39 %. Une diminution de -5,8 points s'est fait ressentir à l'échelle du pays durant le second tour des élections présidentielles de 2017 comparativement à celles de 2012. À Brinon-sur-Beuvron, cette tendance a été assez différente : ils ont été 127 habitants à s'être déplacés (80,89 %) contre 82,08 % en 2012.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) d'un côté, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) de l'autre avaient respectivement emporté 28,4 % et 25,93 % des suffrages lors des Européennes 2019.

Quelques informations sur Brinon-sur-Beuvron

Qu'en est-il des objectifs socio-économiques dans la commune de Brinon-sur-Beuvron ? Les élections municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars, sont une bonne occasion pour se pencher sur la question.

Que pourrait-on retenir des habitants de la ville de Brinon-sur-Beuvron ?

Brinon-sur-Beuvron, avec ses 181 habitants, est une commune de la Nièvre. Brinon-sur-Beuvron bénéficie de la Communauté de Communes Tannay-Brinon-Corbigny qui lui garantit la liaison avec les municipalités avoisinantes, comme Moissy-Moulinot, Mhère ou également Champlin. On croise dans la ville de Brinon-sur-Beuvron une population peu âgée. Si les habitants répertorient 26,09 % d'individus entre 55 et 64 ans, la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Les habitants immigrés sont peu présents à Brinon-sur-Beuvron, on y recense 3,95 % de la population.

Brinon-sur-Beuvron : les résidents jouissent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Lorsque l'on regarde les chiffres qui suivent en détail, on peut mieux comprendre l'état du marché de l'emploi à Brinon-sur-Beuvron. 41,24 % des Brinonnais exercent un emploi (77 individus). Parmi ces derniers, 78,57 % sont des ouvriers et employés. 8 % des résidents de l'agglomération brinonnaise en âge de travailler restent en demande d'emploi. Plus de la moitié sont des femmes.
Les Brinonnais perçoivent un revenu similaire à la moyenne nationale (environ 20 000 € par an en France en 2014, versus 18 307 € par an à Brinon-sur-Beuvron en 2016).
Outre le marché de l'emploi, celui de l'immobilier reste une bonne illustration du niveau de vie des Brinonnais. Les résidents sont 5 % à s'avérer locataires de maison non HLM de 3 pièces et plus de 4 % à louer une maison non HLM de 4 pièces. Si l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on note qu'ils sont moins de 20 % à acheter une maison de 3 pièces et presque 25 % une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre … Fait-il bon vivre à Brinon-sur-Beuvron ?

Pour estimer la qualité de vie au sein d'une ville, on peut s'intéresser au nombre d'installations rapporté à la densité de population. Ainsi, à Brinon-sur-Beuvron, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire sont assez nombreux. On peut dire que peu de familles peuplent la ville quand on sait qu'il y a 22 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents. Ils disposent de 1 établissement scolaire.
Soyez vigilant en ce qui concerne la qualité de l'air ou de l'eau : ce sont des indices de la pollution ambiante. Pour s'assurer de la conformité de l'eau, elle est soumise à une vérification tant au niveau microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau annonce qu'à Brinon-sur-Beuvron, la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %.