← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Georges

Résumé du premier tour

Les municipales se sont tenues le 15 mars 2020 à Saint-Georges. Lors du 1er tour des élections municipales, les citoyens ont été 63,75 % à aller aux bureaux de vote, par rapport à 73,18 % en 2014. On observe donc une baisse de -9,43 points du taux de participation. On constate que la participation départementale (Moselle) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent : 73,41 % contre 56,67 % cette année.

Un candidat qui obtient au moins 50 % des votes estimés valides et 25 % des suffrages des inscrits pourra siéger au conseil municipal.

Quels candidats sont en tête au 1er tour des élections municipales 2020 à Saint-Georges ?

On comptait donc 11 sièges à pourvoir au conseil municipal de Saint-Georges (57). La totalité de ces sièges a déjà été octroyée dès le premier tour de ces municipales 2020. La commune a vu Thierry Desfreres, Martial Dieudonné et Evelyne Erhard sortir vainqueurs du 1er tour des élections municipales avec 93 % des voix. Ce tour a aussi permis à quelques candidats, notamment Franck Genet (91 %), Jonathan Ott (89 %), Frédéric Pfifferling (88 %), Marie-Hélène Peiffer (87 %), Roland Gilliot (82 %), Alexandra Genin (80 %), Joseph Brichler (76 %) et Damien Tiha (73 %), de réaliser des résultats élevés.

Tandis que 0,98 % des bulletins déposés dans les urnes de ce petit village étaient nuls, 0,98 % des suffrages étaient des bulletins blancs.

Place désormais à l'élection du maire parmi les nouveaux conseillers municipaux, par ces derniers.

Résultats du premier tour - Saint-Georges

Abstention : 36.25% Participation : 63.75%

Résultats détaillés du tour 1

  • Thierry DESFRERES, 93%



    Thierry DESFRERES

    93 %

    93 votes

  • Martial DIEUDONNÉ, 93%



    Martial DIEUDONNÉ

    93 %

    93 votes

  • Evelyne ERHARD, 93%



    Evelyne ERHARD

    93 %

    93 votes

  • Franck GENET, 91%



    Franck GENET

    91 %

    91 votes

  • Jonathan OTT, 89%



    Jonathan OTT

    89 %

    89 votes

  • Frédéric PFIFFERLING, 88%



    Frédéric PFIFFERLING

    88 %

    88 votes

  • Marie-Hélène PEIFFER, 87%



    Marie-Hélène PEIFFER

    87 %

    87 votes

  • Roland GILLIOT, 82%



    Roland GILLIOT

    82 %

    82 votes

  • Alexandra GENIN, 80%



    Alexandra GENIN

    80 %

    80 votes

  • Joseph BRICHLER, 76%



    Joseph BRICHLER

    76 %

    76 votes

  • Damien TIHA, 73%



    Damien TIHA

    73 %

    73 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 210 habitants
  • 160 inscrits
  • Votants102 inscrits 63.75%
  • Abstentionnistes58 inscrits 36.25%
  • Votes blancs1 inscrits 0.98%

Article à la une des élections

Arnaud Montebourg entame un tour de France pour tester sa candidature à l'élection présidentielle

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Georges : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises. Le vote pour les communes de moins de 1 000 habitants obéit à des règles particulières. En effet, les citoyens ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant déposé leur candidature auparavant.

Les Municipales 2020 : tour d'horizon des candidats à Saint-Georges

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Les élections pour la mairie de Saint-Georges joueront, peut-être, en faveur de Roland Gilliot, maire en fonction, qui désire garder son poste actuel. De plus, Joseph Brichler est candidat. Lors des précédentes municipales de 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Vous retrouverez aussi sur la liste des candidats à Saint-Georges Thierry Desfreres, Martial Dieudonné, Evelyne Erhard, Franck Genet, Alexandra Genin, Jonathan Ott, Marie-Hélène Peiffer, Frédéric Pfifferling et Damien Tiha.

S'ils décrochent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour, sous réserve que plus du quart des résidents inscrits sur les listes aient voté pour eux. S'il y a un second tour, les candidats doivent remporter la majorité relative pour alors prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Saint-Georges : quels sont les enjeux des Municipales ?

Suite aux élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, la commune de Saint-Georges aura un nouveau conseil municipal. Il faut avoir plus de 18 ans, résider ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité, figurer sur les listes électorales, et être français ou membre de l'Union européenne pour participer à ces élections.

Quels étaient les résultats des Municipales de 2014 ?

Quel scrutin pour les villes de moins de 1000 habitants ? La réponse est le scrutin plurinominal avec panachage. Pour les municipales, les électeurs de ces villes votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent également désigner des candidats de deux listes différentes.
Au jour du 23 mars 2014, les élections ont permis à 11 membres de s'installer au conseil municipal de Saint-Georges, dès le soir du premier tour. Pour diriger leur commune, les habitants de la commune se sont fiés à Roland Gilliot et Véronique Diebold. Ces derniers avaient été assistés par Jonathan Ott, Joseph Brichler, Hervé Maillier, Marie Hélène Peiffer mais aussi Thierry Desfreres et Sylvie Renaux.
À noter : 131 électeurs ont choisi d'aller voter, parmi les 179 personnes inscrites sur la liste électorale. Ainsi, d'assez nombreux citoyens ont exprimé leur voix. En comparaison avec celui des élections municipales de 2008 (81,36 %), ce taux de participation induit une forte baisse.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les résultats d'autres élections ?

Depuis les dernières Municipales, les citoyens ont été appelés plusieurs fois aux urnes, notamment pour les élections présidentielles (2017). On note que, au moment du premier tour des élections présidentielles de 2017, les résultats sur la ville de Saint-Georges étaient différents de ce qui a été constaté à l'échelle du pays.
Si Marine Le Pen (Front national) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part ont respectivement emporté 41,55 % et 17,61 % des suffrages au premier tour, François Fillon est derrière dans les votes avec 16,2 %. Le choix s'est fait au deuxième tour : les habitants de Saint-Georges ont élu Marine Le Pen à 55,12 %. Entre 2012 et 2017, on remarque une baisse dans la participation du second tour en France (-5,8 points). Comparativement, la situation à Saint-Georges est assez différente. Effectivement, la participation lors du deuxième tour des Présidentielles était de 87,01 % en 2012 contre 83,14 % en 2017 (pour 143 votants).
Aux Européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a remporté un score de 31,91 % des votes. Par ailleurs, La République en Marche avec Renaissance a obtenu 18,09 % des voix.

Saint-Georges : les données clefs

Qu'en est-il des objectifs socio-économiques dans la commune de Saint-Georges ? Les municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars, sont une bonne occasion pour se pencher sur le sujet.

Comment qualifierait-on la population habitant à Saint-Georges ?

C'est un hameau de Moselle où vivent 198 individus. Saint-Georges bénéficie de la Communauté de Communes Sarrebourg Moselle Sud qui lui assure le lien avec les villes voisines, comme Languimberg, Hertzing ou également Niederstinzel. Les résidents de la commune sont peu âgés. La majorité des habitants de la commune ont entre 25 et 54 ans et 20,71 % se situent entre 55 et 64 ans. 0,49 %, c'est la proportion d'immigrés résidant à Saint-Georges. Un chiffre peu significatif.

Peut-on affirmer que Saint-Georges offre un niveau de vie confortable à ses citoyens ?

Les statistiques suivantes donnent un aperçu de la stabilité ou de la précarité des activités professionnelles des résidents de Saint-Georges. Les habitants de la commune sont en majeure partie des ouvriers et professions intermédiaires (72,73 % des résidents). Les actifs sont au nombre de 102 et représentent 50,73 % des habitants. Les hommes sont plus concernés par le chômage dans la commune. En effet, sur 13 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des hommes.
En matière de niveau de vie, le revenu fiscal médian national était de plus de 20 000 € en 2014 en France. À Saint-Georges, les habitants ont déclaré un revenu moyen de 20 934 € en 2016.
Pour plus de détails à propos du marché immobilier, consultez les chiffres qui suivent, ils devraient vous éclairer. Question location, on compte environ 5 % de maisons non HLM de 6 pièces et environ 3 % de maisons non HLM de 4 pièces qui sont occupées par des locataires. Les propriétaires sont environ 25 % à investir dans une maison de 5 pièces et 46 % dans une maison de 6 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Saint-Georges ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour répondre aux besoins des habitants de la commune. On comptabilise 25 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la commune de Saint-Georges.
La pollution est également un facteur à prendre en considération pour juger de la qualité de vie d'une ville. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle est conforme à 50 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Vérifiez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.