← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Buléon

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les résidents de Buléon ont voté pour les élections municipales. Les citoyens ont été 62,18 % à s'exprimer au 1er tour des élections municipales. En 2014, ils étaient 80,85 % à s'être rendus aux bureaux de vote (baisse de -18,67 points). La participation dans le département du Morbihan a baissé depuis le scrutin précédent. Elle était de 72,97 %, contre 54,30 % cette année.

Si un candidat peut réunir au moins 50 % des voix et plus de 25 % des inscrits, un siège au conseil municipal l'attend.

Quel est le bilan du 1er tour des municipales 2020 à Buléon ?

Les 15 sièges du conseil ayant déjà tous été emportés dès le 1er tour, les élections municipales 2020 se concluent donc à Buléon (56). Avec 91,78 % des votes, Laurence Dreano arrive en tête du 1er tour des élections municipales. Jean-François Kerdal, pour sa part, a le soutien de 87,67 % des votants. Le décompte des suffrages suggère que la troisième position du podium est prise par Pierre Bouedo qui a récolté 87,21 % des suffrages en sa faveur. En complément, ce tour a servi à révéler des figures favorites au sein des élus, comme Isabelle Lantrin (84,93 %), Nadine Guérec (84,47 %), Delphine Le Roux (84,01 %), Marie-Dominique Le Poul (83,56 %), Sébastien Légo (81,27 %), Gilles Chamaillard (78,08 %), Virginie Le Labourier (77,16 %), Pascal Hays (74,88 %), Hervé Le Gal (74,42 %), Guénhaël Thomas (74,42 %), Valérie Chamaillard (73,51 %) et Hélène Dréano (72,60 %).

Les bulletins de vote de ce village ont été dépouillés : il y a eu 0,45 % de bulletins blancs et 0,90 % de votes non recevables.

Après la nomination des nouveaux membres du conseil municipal vient celle du maire. Choisi parmi les conseillers municipaux, il en fait aussi partie.

Résultats du premier tour - Buléon

Abstention : 37.82% Participation : 62.18%

Résultats détaillés du tour 1

  • Laurence DREANO, 91.78%



    Laurence DREANO

    91.78 %

    201 votes

  • Jean-François KERDAL, 87.67%



    Jean-François KERDAL

    87.67 %

    192 votes

  • Pierre BOUEDO, 87.21%



    Pierre BOUEDO

    87.21 %

    191 votes

  • Isabelle LANTRIN, 84.93%



    Isabelle LANTRIN

    84.93 %

    186 votes

  • Nadine GUÉREC, 84.47%



    Nadine GUÉREC

    84.47 %

    185 votes

  • Delphine LE ROUX, 84.01%



    Delphine LE ROUX

    84.01 %

    184 votes

  • Marie-Dominique LE POUL, 83.56%



    Marie-Dominique LE POUL

    83.56 %

    183 votes

  • Sébastien LÉGO, 81.27%



    Sébastien LÉGO

    81.27 %

    178 votes

  • Gilles CHAMAILLARD, 78.08%



    Gilles CHAMAILLARD

    78.08 %

    171 votes

  • Virginie LE LABOURIER, 77.16%



    Virginie LE LABOURIER

    77.16 %

    169 votes

  • Pascal HAYS, 74.88%



    Pascal HAYS

    74.88 %

    164 votes

  • Hervé LE GAL, 74.42%



    Hervé LE GAL

    74.42 %

    163 votes

  • Guénhaël THOMAS, 74.42%



    Guénhaël THOMAS

    74.42 %

    163 votes

  • Valérie CHAMAILLARD, 73.51%



    Valérie CHAMAILLARD

    73.51 %

    161 votes

  • Hélène DRÉANO, 72.6%



    Hélène DRÉANO

    72.6 %

    159 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 492 habitants
  • 357 inscrits
  • Votants222 inscrits 62.18%
  • Abstentionnistes135 inscrits 37.82%
  • Votes blancs1 inscrits 0.45%

Article à la une des élections

Bordeaux : le nouveau maire, Pierre Hurmic, pense aller "vers une interdiction" de la voiture

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Buléon : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, toutes les communes françaises sont appelées à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Ces élections auront lieu les 15 mars et 22 mars prochains. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, la procédure est différente pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui permet aux électeurs de sélectionner directement des candidats parmi tous ceux qui se sont enregistrés.

Qui sera candidat à Buléon pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Le maire actuel de Buléon, Pierre Bouedo, est candidat à sa réélection. Gilles Chamaillard se présente également. Depuis les municipales 2014, il siège déjà au conseil municipal. Valérie Chamaillard, Hélène Dréano, Laurence Dreano, Nadine Guérec, Pascal Hays, Jean-François Kerdal, Isabelle Lantrin, Hervé Le Gal, Virginie Le Labourier, Marie-Dominique Le Poul, Delphine Le Roux, Sébastien Légo et Guénhaël Thomas seront aussi candidats aux prochaines élections.

Afin d'être élus lors du premier tour, les candidats doivent atteindre une majorité absolue, mais ils doivent également avoir obtenu au moins le quart des votes des habitants inscrits sur les listes. Dans le cas où un second tour est nécessaire, la condition pour être élu, et pour se voir accorder l'un des 15 sièges à pourvoir, est de remporter une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Buléon ?

Les bureaux de vote de la commune de Buléon seront ouverts, les 15 et 22 mars 2020, dans le cadre des élections municipales 2020, qui désigneront le conseil municipal de la commune. Plusieurs conditions doivent être remplies pour prendre part à ces élections. Il faut être un électeur français ou un membre de l'UE, habitant ou payant ses impôts dans la municipalité concernée. Il faut de plus avoir plus de 18 ans pour avoir le droit de vote.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Résidez-vous dans une commune de moins de 1000 habitants ? Si oui, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces élections municipales. Il s'agit d'une élection où les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent élire des membres de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la ville de Buléon ont été choisis par les habitants le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Avec Hervé Le Gal, Hélène Dreano, Pierre-Loïc Calohard, Valérie Chamaillard mais aussi Joseph Le Gallo et Pascal Hays, Isabelle Lantrin et Pierre Bouedo ont eu les faveurs des Buléonais pour les diriger.
De nombreux citoyens ont placé un vote dans l'urne : 304 se sont déplacés sur les 376 noms de la liste électorale. Une forte baisse apparaît donc, en regard des Municipales de 2008 (taux de participation de 87,5 %).

La tendance était-elle identique lors des précédents scrutins ?

On compte plusieurs votes depuis les élections municipales, sachant que les élections présidentielles ont eu lieu en 2017. En 2017, au premier tour des dernières élections présidentielles, les résidents de Buléon ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu se dégager au niveau national.
Tandis que Marine Le Pen (Front national) d'une part et François Fillon (Républicains) d'autre part obtenaient 33,55 % et 22,7 % des suffrages au premier tour, Emmanuel Macron se classait derrière avec 19,41 %. Emmanuel Macron a finalement été choisi par les électeurs de Buléon, fort de 57,3 % des voix. 302 Buléonais sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (82,74 %) tandis que la participation en 2012 était de 82,98 %. On remarque de ce fait une baisse différente de l'évolution remarquée à l'échelle du pays (-5,8 points).
Renaissance (soutenue par La République en Marche) a emporté un score de 25,67 % à l'issue des Européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a, quant à elle, obtenu 36,36 % des votes.

Buléon : les informations clefs

Qu'en est-il des enjeux socio-économiques dans la commune de Buléon ? Les élections municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars, sont une très bonne occasion pour s'intéresser à la question.

Buléon : comment décrirait-on ses habitants ?

Buléon, avec ses 534 résidents, est une ville du Morbihan. Buléon fait partie de la Communauté de Communes Centre Morbihan Communauté, une organisation transfrontalière. Elle permet de la rattacher à des villes comme Moustoir-Ac, Plumelin ou Billio. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 24,39 % ont entre 55 et 64 ans. Le pourcentage des résidents immigrés est peu élevé (2,34 %).

Quels sont les revenus moyens à Buléon ?   

Les données qui suivent indiquent le marché de l'emploi à Buléon. Les Buléonais sont en majeure partie des employés et ouvriers (60,48 % des résidents). Les travailleurs sont au nombre de 233 et représentent 44,35 % des habitants. Les chômeurs constituent environ 10 % de la population buléonaise. Une majeure partie des personnes déclarant toucher des allocations sont des hommes.
Si l'on considère le revenu médian en France au cours de l'année 2014, les Buléonais profitent d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale. En effet d'après les chiffres de 2014, le revenu médian français s'élevait à plus de 20 000 € et sur l'année 2016 le revenu médian des Buléonais atteignait 18 001 €.
Le niveau de vie d'une commune s'estime aussi à son marché immobilier. Qu'en est-il à Buléon ? Au sein de la ville buléonaise, les logements les plus populaires chez les locataires sont les maisons non HLM de 5 pièces (moins de 5 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces (environ 5 %). Dans quoi investissent les Buléonais pour être propriétaires ? Ils s'avèrent un peu plus de 22 % à choisir une maison de 5 pièces et 32 % une maison de 6 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Buléon ?

Pour satisfaire les besoins des résidents de Buléon, on peut dire que les installations manquent un peu, si on regarde les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). De par ses 123 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer que Buléon comptabilise un assez grand nombre de familles, compte tenu de sa population totale. Pour celles-ci, on référence 1 établissement scolaire.
L'agencement du territoire et les services publics sont des facteurs à prendre en compte pour le choix d'un lieu de vie. La pollution également. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau précise effectivement qu'elle se révèle 100 % conforme.