← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Merles-sur-Loison

Résumé du premier tour

Les électeurs de Merles-sur-Loison se sont exprimés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au premier tour des élections municipales, 85,16 % des citoyens ont voté. En 2014, ils étaient 70,25 %. On remarque ainsi une hausse de 14,91 points. Le taux de participation dans le département de la Meuse a baissé depuis l'élection précédente. Il était de 79,37 %, contre 69,32 % cette année.

Afin de devenir conseiller municipal, un candidat doit obtenir les scores suivants : plus de 50 % des voix et au moins 25 % des suffrages des inscrits.

1er tour des élections municipales 2020 à Merles-sur-Loison : quels sont les résultats ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Merles-sur-Loison (55) ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Micheline Been qui se hisse en tête à la suite du premier tour des élections municipales : elle récolte 61,90 % des votes. 60 % des électeurs ont décidé de soutenir Gilbert Commandoux et Roland Flandre. D'autres candidats élus ont également été cautionnés par les votants, comme le prouvent les scores assez élevés de Ludovic Leblanc (59,04 %), Jocelyne Rollin (59,04 %), Benjamin Bolzinger (58,09 %), Marjorie Henry (58,09 %), Véronique Vigier (58,09 %), Gérard Hauptmann (56,19 %), Jerôme Henry (56,19 %) et Hervé Huet (56,19 %).

Parmi les résidents de ce petit village, 3,67 % ont opté pour un vote blanc.

Maintenant que les membres du conseil municipal ont été élus, ils se doivent de choisir – dans leurs rangs – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Merles-sur-Loison

Abstention : 14.84% Participation : 85.16%

Résultats détaillés du tour 1

  • Micheline BEEN, 61.9%



    Micheline BEEN

    61.9 %

    65 votes

  • Gilbert COMMANDOUX, 60%



    Gilbert COMMANDOUX

    60 %

    63 votes

  • Roland FLANDRE, 60%



    Roland FLANDRE

    60 %

    63 votes

  • Ludovic LEBLANC, 59.04%



    Ludovic LEBLANC

    59.04 %

    62 votes

  • Jocelyne ROLLIN, 59.04%



    Jocelyne ROLLIN

    59.04 %

    62 votes

  • Benjamin BOLZINGER, 58.09%



    Benjamin BOLZINGER

    58.09 %

    61 votes

  • Marjorie HENRY, 58.09%



    Marjorie HENRY

    58.09 %

    61 votes

  • Véronique VIGIER, 58.09%



    Véronique VIGIER

    58.09 %

    61 votes

  • Gérard HAUPTMANN, 56.19%



    Gérard HAUPTMANN

    56.19 %

    59 votes

  • Jerôme HENRY, 56.19%



    Jerôme HENRY

    56.19 %

    59 votes

  • Hervé HUET, 56.19%



    Hervé HUET

    56.19 %

    59 votes

  • Rolande FLOCQUET, 44.76%



    Rolande FLOCQUET

    44.76 %

    47 votes

  • Jean-Luc FLOCQUET, 43.8%



    Jean-Luc FLOCQUET

    43.8 %

    46 votes

  • Jean-Claude HAUTECOUVERTURE, 43.8%



    Jean-Claude HAUTECOUVERTURE

    43.8 %

    46 votes

  • Elodie CAZIN, 42.85%



    Elodie CAZIN

    42.85 %

    45 votes

  • Christian QUINTIN, 42.85%



    Christian QUINTIN

    42.85 %

    45 votes

  • Annick HAUTECOUVERTURE, 40.95%



    Annick HAUTECOUVERTURE

    40.95 %

    43 votes

  • Claude HENRY, 40.95%



    Claude HENRY

    40.95 %

    43 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 168 habitants
  • 128 inscrits
  • Votants109 inscrits 85.16%
  • Abstentionnistes19 inscrits 14.84%
  • Votes blancs4 inscrits 3.67%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Merles-sur-Loison : le contexte politique des élections municipales

C'est lors des 15 mars et 22 mars 2020 que le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé. Vous résidez dans une commune de moins de 1 000 habitants : vous aurez donc la possibilité de désigner un ou plusieurs candidats et non une liste !

Merles-Sur-Loison : rapide présentation des candidats aux Municipales 2020

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Gérard Hauptmann, maire actuel de Merles-Sur-Loison, choisit d'être candidat à sa réélection. Micheline Been se porte elle aussi candidate. Les candidatures de Benjamin Bolzinger, Elodie Cazin, Gilbert Commandoux, Roland Flandre, Jean-Luc Flocquet, Rolande Flocquet, Annick Hautecouverture, Jean-Claude Hautecouverture, Claude Henry, Jerôme Henry, Marjorie Henry, Hervé Huet, Ludovic Leblanc, Christian Quintin, Jocelyne Rollin et Véronique Vigier viennent s'ajouter à celles précédemment nommées.

Les candidats qui atteignent une majorité absolue ont la possibilité d'être élus dès le premier tour, à la condition qu'au moins le quart des résidents inscrits sur les listes électorales leur aient témoigné leur confiance dans l'urne. En cas de second tour, ils ne seront élus et ne pourront prendre l'un des 11 sièges à pourvoir que s'ils remportent une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Merles-sur-Loison ?

À l'occasion des élections municipales 2020, le conseil municipal de la commune de Merles-sur-Loison sera choisi, les 15 et 22 mars 2020. Sont concernés par ces élections les individus majeurs qui habitent ou s'acquittent de leurs impôts dans la municipalité dont il est question. Les électeurs peuvent être français, ou ressortissants de l'UE.

Retour sur les résultats des élections municipales 2014

Les communes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces élections municipales. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi désigner des candidats de deux listes différentes.
À Merles-sur-Loison, les électeurs avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Ayant pour rôle de diriger les Merlots, Gérard Hauptmann et Jean-Luc Flocquet pouvaient s'appuyer sur Jean-Claude Hautecouverture, Annick Hautecouverture, Christelle Briy, Christian Quintin mais aussi Claude Henry et Herve Huet, à leurs côtés.
D'assez nombreux votes ont été comptabilisés lors de ces élections : sur un total de 121 inscrits sur les listes électorales, 85 citoyens ont voté. Ceci correspond à une forte baisse par rapport à la participation aux élections municipales de 2008 qui atteignait 86,84 %.

La tendance était-elle la même à l'occasion des dernières élections ?

Il y aura eu plusieurs votes entre aujourd'hui et les précédentes élections municipales. Les dernières élections présidentielles, quant à elles, remontent à 2017. Au premier tour des précédentes Présidentielles, les scores sur la ville de Merles-sur-Loison s'avéraient différents de ce qui a été recensé au niveau du pays.
Les deux scores qui se sont démarqués au premier tour ont été ceux de Marine Le Pen (Front national) et d'Emmanuel Macron (En marche !) : 39,78 % et 21,51 % des suffrages. Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) se situait derrière, avec 12,9 % des voix. Il y aura eu 64,1 % de suffrages des résidents de Merles-sur-Loison pour Marine Le Pen au deuxième tour. Le nombre de votants parmi les habitants de Merles-sur-Loison s'élevait à 88 au second tour, soit 75,21 % de participation.
L'étude des scores obtenus lors des élections européennes 2019 atteste d'un résultat de 30,3 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), et de 16,67 % pour Nicolas Dupont-Aignan et "Le Courage de défendre Les Français".

Quelques informations sur Merles-sur-Loison

Les élections municipales se déroulent tous les 6 ans et servent à désigner les membres du conseil municipal, appelés à gérer les affaires courantes de la municipalité. Donc, les scores de ce scrutin seront un indicateur très fiable des principales préoccupations des occupants de Merles-sur-Loison, priorités que l'on peut étudier au vu des données socio-économiques suivantes.

Plusieurs informations concernant la population de Merles-sur-Loison

À Merles-sur-Loison, 150 habitants vivent dans ce petit village de la Meuse. Merles-sur-Loison côtoie des villes et villages comme Saint-Laurent-sur-Othain, Amel-sur-l'Étang ou Lissey au sein de la Communauté de Communes de Damvillers Spincourt. Si 29,41 % des Merlots ont entre 55 et 64 ans, les résidents sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans). Merles-sur-Loison est peu concernée par l'immigration, avec 5,73 % d'immigrés.

Merles-sur-Loison : les résidents profitent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Pour présenter une vision complète du marché du travail à Merles-sur-Loison, les données qui suivent sont essentielles. 50,32 % des Merlots exercent un emploi (75 personnes). Parmi ces derniers, 68,75 % sont des professions intermédiaires et ouvriers. Le taux de chômage des femmes est prédominant dans l'agglomération merlotte où plus de 11 % de la population totale sont à la recherche d'un travail.
En France, les ménages ont touché un revenu annuel médian de plus de 20 000 € durant l'année 2014. Les chiffres à Merles-sur-Loison sont similaires à ceux du pays au cours de l'année 2016 : les Merlots ont déclaré percevoir en moyenne 19 989 € par an.
Le marché immobilier d'une commune est souvent pris comme un indicateur adéquat du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont alors le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou même la surface de ceux-ci. La location d'appartement non HLM de 3 pièces représente moins de 3 % du marché immobilier de la ville. Environ 3 % des locataires habitent, quant à eux, dans une maison non HLM de 6 pièces. À y regarder de plus près, on constate que la préférence des propriétaires se porte à un peu plus de 30 % sur l'achat d'une maison de 5 pièces et à 37 % sur une maison de 6 pièces.

Merles-sur-Loison et qualité de vie vont-ils de pair ?

La qualité de vie dans une ville s'évalue, entre autres, au nombre d'équipements et installations proposés à la population. Ces derniers manquent un peu à Merles-sur-Loison. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 27.
Il faut prendre en compte l'éventuelle pollution environnante pour juger de la qualité de vie offerte par une commune. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'indique L'observatoire national de l'eau.