← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Iré-le-Sec

Résumé du premier tour

Le scrutin pour les élections municipales s'est déroulé le 15 mars 2020 à Iré-le-Sec, comme dans les autres villes de la région. -9,04 points, c'est la baisse entre le taux de participation au premier tour des élections municipales en 2014 et cette année. 74,29 % des citoyens se sont exprimés, par rapport à 83,33 % la dernière fois. La participation dans le département de la Meuse a baissé en comparaison avec l'élection précédente. Elle était de 79,37 %, contre 69,32 % cette année.

Avec au moins 50 % des votes exprimés et le quart des voix des inscrits, un candidat est élu de façon automatique au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui sort gagnant au 1er tour à Iré-le-Sec ?

À Iré-le-Sec (55), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été emportés dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Yannick Sira, fort de 92,20 % des suffrages, qui arrive en première place à l'issue du premier tour des élections municipales. 83,11 % des voix reviennent à Damien Blondin et Pascal Widart. D'autre part, les électeurs ont choisi quelques candidats, notamment Thiéry Navé (79,22 %), Patricia Jullion (71,42 %), Marie-Hélène Laguerre (67,53 %), Mathieu Gérard (64,93 %), Brice Gilmaire (62,33 %), Corinne Jacquemin (61,03 %), Andrée Lesourd (59,74 %) et Anthony Cattant (58,44 %).

C'est à présent aux nouveaux conseillers municipaux d'élire, dans leurs rangs, l'individu qui obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Iré-le-Sec

Abstention : 25.71% Participation : 74.29%

Résultats détaillés du tour 1

  • Yannick SIRA, 92.2%



    Yannick SIRA

    92.2 %

    71 votes

  • Damien BLONDIN, 83.11%



    Damien BLONDIN

    83.11 %

    64 votes

  • Pascal WIDART, 83.11%



    Pascal WIDART

    83.11 %

    64 votes

  • Thiéry NAVÉ, 79.22%



    Thiéry NAVÉ

    79.22 %

    61 votes

  • Patricia JULLION, 71.42%



    Patricia JULLION

    71.42 %

    55 votes

  • Marie-Hélène LAGUERRE, 67.53%



    Marie-Hélène LAGUERRE

    67.53 %

    52 votes

  • Mathieu GÉRARD, 64.93%



    Mathieu GÉRARD

    64.93 %

    50 votes

  • Brice GILMAIRE, 62.33%



    Brice GILMAIRE

    62.33 %

    48 votes

  • Corinne JACQUEMIN, 61.03%



    Corinne JACQUEMIN

    61.03 %

    47 votes

  • Andrée LESOURD, 59.74%



    Andrée LESOURD

    59.74 %

    46 votes

  • Anthony CATTANT, 58.44%



    Anthony CATTANT

    58.44 %

    45 votes

  • Kevin RAMLOT, 45.45%



    Kevin RAMLOT

    45.45 %

    35 votes

  • Claude DARGENT, 40.25%



    Claude DARGENT

    40.25 %

    31 votes

  • Sylvain MORALES, 38.96%



    Sylvain MORALES

    38.96 %

    30 votes

  • Elodie DARGENT, 29.87%



    Elodie DARGENT

    29.87 %

    23 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 159 habitants
  • 105 inscrits
  • Votants78 inscrits 74.29%
  • Abstentionnistes27 inscrits 25.71%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Poitiers : Léonore Moncond'huy, la surprise verte

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Iré-le-Sec : le contexte politique des élections municipales

Lors des 15 mars et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Le principe de la liste ne s'applique pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque citoyen a en effet la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont validé leur candidature.

Qui se présente à Iré-Le-Sec aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Damien Blondin est candidat. À l'issue des précédentes élections municipales de 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. En lice aussi pour les prochaines élections, Anthony Cattant, Claude Dargent, Elodie Dargent, Mathieu Gérard, Brice Gilmaire, Corinne Jacquemin, Patricia Jullion, Marie-Hélène Laguerre, Andrée Lesourd, Sylvain Morales, Thiéry Navé, Kevin Ramlot, Yannick Sira et Pascal Widart.

Rappel : pour être élus au premier tour, les candidats auront l'obligation de remporter une majorité absolue, à la condition que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales aient voté en leur faveur. Pour être élus lors de l'hypothétique second tour et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, ceux-ci devront atteindre une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Iré-le-Sec ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 auront lieu ! C'est le moment pour la municipalité d'Iré-le-Sec de constituer un nouveau conseil municipal. Pas la peine d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'UE, qui réside ou paie ses impôts dans la commune concernée, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, a le droit de vote.

Comment ont évolué les tendances depuis les précédentes élections municipales (2014) ?

Le scrutin plurinominal avec panachage touche, pour les municipales, les villes de moins de 1000 habitants. Ainsi, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes.
À Iré-le-Sec, le 23 mars 2014, se tenait l'élection de 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Ce sont Anaïs Jodin et Chantal Collinet que les habitants de la commune avaient choisies pour les diriger, aux côtés de Pascal Picquoin, Michel Duby, Christian Fleury, Yannick Sira mais aussi Henri Loison et Pascal Widart.
Point sur le taux de participation : de nombreux électeurs sont allés voter. De fait, 100 citoyens ont glissé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 120 noms. Ainsi, on constate une forte baisse en regard de la participation des élections municipales de 2008, qui affichait 91,74 %.

Les derniers scrutins ont-ils produit le même résultat ?

Les précédentes Présidentielles ont été lancées en 2017, et l'on compte plusieurs votes depuis les dernières élections municipales. À Iré-le-Sec, les citoyens de la commune ont voté lors du premier tour des Présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été déclaré au niveau national.
L'écart s'est agrandi entre Emmanuel Macron (En marche !) qui a emporté 13,51 % des voix au premier tour, et Marine Le Pen (Front national) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'autre part, qui ont obtenu 36,49 % et 22,97 % des suffrages. Au second tour, le choix des résidents d'Iré-le-Sec s'est opéré : 59,7 % d'entre eux ont voté pour Marine Le Pen. 77 habitants de la commune sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (74,76 %) alors que le taux de participation en 2012 était de 75,47 %. On note en conséquence une baisse différente de l'évolution à l'échelle du pays (-5,8 points).
Aux Européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a remporté un résultat de 32,69 % des votes. Par ailleurs, La République en Marche avec Renaissance a obtenu 19,23 % des voix.

Quelques informations sur Iré-le-Sec

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'étude donne la possibilité d'appréhender l'environnement d'une commune, avant l'élection municipale.

Toutes les particularités des habitants d'Iré-le-Sec

C'est un petit village de la Meuse où vivent 154 individus. Le groupement de la Communauté de Communes du Pays de Montmédy a donné la possibilité d'attacher des communes telles qu'Écouviez, Chauvency-le-Château ou bien Jametz à ce petit village. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 14,29 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. Les immigrés représentent 20,26 % des résidents d'Iré-le-Sec, une part très importante.

Portrait des résidents d'Iré-le-Sec : comment vivent-ils ?

Grâce aux données qui suivent, on peut avoir une image d'ensemble du marché de l'emploi à Iré-le-Sec. 54,90 % des habitants de la commune sont actifs (à savoir plus de 85 résidents). Les ouvriers et employés constituent 75 % des travailleurs. 8 % des résidents en âge de travailler sont à la recherche d'un travail, parmi eux plus de la moitié sont des hommes.
Iré-le-Sec affiche des résultats similaires à la moyenne du pays quant aux revenus par habitant. Les habitants de la commune ont perçu en moyenne 19 329 € par an sur l'année 2016. En France, on évoque 20 000 € par an pour 2014.
Enfin, le marché immobilier est un très bon indicateur du dynamisme d'une ville : les habitants de la commune sont-ils davantage locataires ou bien propriétaires, habitent-ils plutôt des maisons ou des appartements ? Avec plus de 3 % de la demande pour les appartements non HLM de 4 pièces et plus de 3 % pour les maisons non HLM de 6 pièces, ces types de logements sont les plus loués à Iré-le-Sec. Qu'achètent les habitants au sein de votre commune ? Les ménages sont un peu moins de 20 % à être propriétaires d'une maison de 4 pièces et un peu moins du tiers d'une maison de 6 pièces.

Comment qualifier le cadre de vie dans la ville d'Iré-le-Sec ?

Les équipements manquent un peu pour répondre aux demandes des habitants de cette commune. Avec un total global de 36 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles se sont installées à Iré-le-Sec si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
L'agencement du territoire et les services publics sont des critères à connaître pour la sélection d'un lieu de résidence. La pollution également. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Iré-le-Sec se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.