Résumé de l'élection

Les électeurs de la commune de Beaufort-en-Argonne sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. La participation lors du premier tour des élections municipales était cette année de 81,98 %. En 2014, elle s'élevait à 92,44 % (ce qui correspond à une baisse de -10,46 points). Le taux de participation enregistré au niveau de la Meuse pour ce scrutin a baissé en comparaison avec le précédent (79,37 % contre 69,32 % cette année).

Comment un candidat peut-il avoir son siège au conseil municipal ? En emportant plus de la moitié des suffrages exprimés et le quart des voix des inscrits.

À Beaufort-en-Argonne, qui est en pole position au premier tour des élections municipales 2020 ?

À Beaufort-en-Argonne (55), l'ensemble des 11 sièges à remporter a donc déjà été octroyé dès le premier tour des élections municipales 2020. Benoit Lallement se retrouve en tête au 1er tour des municipales, en rassemblant 88,76 % des votes. Quant à Matthieu Pecheux, 87,64 % des suffrages lui reviennent. Ses 82,02 % de voix obtenues mettent Vivien Foureson en troisième position dans le classement. Philippe Ramspacher (80,89 %), Mikaël Robert (73,03 %), Olivier Mayot (71,91 %), Joël Fourreaux (69,66 %), Karine Mayot (69,66 %), Claudine Mayot (65,16 %), Kathia Muszalski (64,04 %) et Guy Santoire (62,92 %) ont su réunir les citoyens, comme en témoigne leur score élevé.

L'élection du maire va à présent se dérouler. Celui-ci est élu par et parmi les conseillers municipaux récemment nommés.

Résultats Beaufort-en-Argonne

Abstention : 18.02% Participation : 81.98%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Benoit LALLEMENT, , 88.76%, 79 votes

    Élu·e



    Benoit LALLEMENT

    88.76 %

    79 votes

  • 2, Matthieu PECHEUX, , 87.64%, 78 votes

    Élu·e



    Matthieu PECHEUX

    87.64 %

    78 votes

  • 3, Vivien FOURESON, , 82.02%, 73 votes

    Élu·e



    Vivien FOURESON

    82.02 %

    73 votes

  • 4, Philippe RAMSPACHER, , 80.89%, 72 votes

    Élu·e



    Philippe RAMSPACHER

    80.89 %

    72 votes

  • 5, Mikaël ROBERT, , 73.03%, 65 votes

    Élu·e



    Mikaël ROBERT

    73.03 %

    65 votes

  • 6, Olivier MAYOT, , 71.91%, 64 votes

    Élu·e



    Olivier MAYOT

    71.91 %

    64 votes

  • 7, Joël FOURREAUX, , 69.66%, 62 votes

    Élu·e



    Joël FOURREAUX

    69.66 %

    62 votes

  • 8, Karine MAYOT, , 69.66%, 62 votes

    Élu·e



    Karine MAYOT

    69.66 %

    62 votes

  • 9, Claudine MAYOT, , 65.16%, 58 votes

    Élu·e



    Claudine MAYOT

    65.16 %

    58 votes

  • 10, Kathia MUSZALSKI, , 64.04%, 57 votes

    Élu·e



    Kathia MUSZALSKI

    64.04 %

    57 votes

  • 11, Guy SANTOIRE, , 62.92%, 56 votes

    Élu·e



    Guy SANTOIRE

    62.92 %

    56 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 149 habitants
  • 111 inscrits
  • Votants91 inscrits 81.98%
  • Abstentionnistes20 inscrits 18.02%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Beaufort-en-Argonne : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui aboutissent au renouvellement des conseillers municipaux. Pour les communes de moins de 1 000 habitants, et contrairement à celles qui dépassent ce chiffre, les électeurs voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, sous réserve que ceux-ci se soient officiellement présentés.

À Beaufort-En-Argonne, qui devons-nous attendre comme candidats aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Guy Santoire, maire de Beaufort-En-Argonne, propose sa candidature pour un nouveau mandat. De la même manière, Vivien Foureson a validé sa candidature. Vous pourrez également découvrir sur les bulletins de vote Joël Fourreaux, Benoit Lallement, Claudine Mayot, Karine Mayot, Olivier Mayot, Kathia Muszalski, Matthieu Pecheux, Philippe Ramspacher et Mikaël Robert.
Concernant le premier tour, précisons que les candidats peuvent être élus s'ils atteignent une majorité absolue, à condition que plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes se soient exprimés en leur faveur. Quant au second tour, s'il a lieu, les candidats doivent remporter une majorité relative afin d'être élus et ainsi prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Beaufort-en-Argonne : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, les électeurs de Beaufort-en-Argonne désigneront leur nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Les ressortissants d'un pays membre de l'Union européenne sont également conviés à ce suffrage ! Il faut qu'ils réunissent tout de même les conditions suivantes : être majeur, être inscrit sur les listes électorales françaises, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune correspondante.

Résultats des Municipales 2014

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les municipales, pour les communes de moins de 1000 habitants seulement. Dans ces municipalités, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et sont libres de choisir des membres de deux listes différentes.
Beaufort-en-Argonne : le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, les habitants avaient élu 11 membres du conseil municipal de la ville. Philippe Ramspacher et Jean-Marc Champaux étaient les candidats désignés par les habitants de la commune. Accompagnés de Karine Mayot, Joël Fourreaux, Claudine Bouxin, Guy Santoire mais aussi Kathia Muszalski et Jérôme Lemoine, ils avaient pour devoir d'administrer la ville.
À noter : 110 citoyens ont participé aux élections, sur une liste de 119 inscrits. De très nombreux individus sont donc allés aux bureaux de vote. On remarque d'autre part une forte baisse en regard des scores des précédentes élections municipales, en 2008, où le taux de participation était de 95,9 %.

Les autres élections ont-elles connu des votes similaires ?

Il y a eu plusieurs scrutins depuis les dernières élections municipales. En ce qui concerne les précédentes Présidentielles, elles se sont déroulées en 2017. Les résultats du premier tour des dernières Présidentielles de 2017 déclarés dans la commune de Beaufort-en-Argonne étaient différents de ceux de l'ensemble de la France.
Les chiffres du premier tour ont dressé une disparité : Marine Le Pen (Front national) de même que François Fillon (Républicains) ont obtenu les résultats les plus élevés avec 37,35 % et 30,12 % des votes, devant Emmanuel Macron (En marche !) qui n'a emporté que 19,28 %. Marine Le Pen a été élue par une majorité des citoyens de Beaufort-en-Argonne, soit à 53,95 %. 86 habitants de la commune sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (76,79 %) tandis que la participation en 2012 était de 88,24 %. On observe en conséquence une baisse différente de l'évolution au niveau du pays (-5,8 points).
En 2019, les Européennes ont prouvé la préférence des habitants de la commune pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), liste qui a emporté 37,5 % des suffrages. Quant à la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche), les résidents de Beaufort-en-Argonne étaient 25 % à déposer un bulletin à son nom.

Quelques informations sur Beaufort-en-Argonne

Les 15 et 22 mars se tiennent les élections municipales en France. C'est donc l'occasion idéale de s'apercevoir de la condition socio-économique dans la commune de Beaufort-en-Argonne.

Que peut-on dire des résidents de Beaufort-en-Argonne ?

Beaufort-en-Argonne est une ville de la Meuse, accueillant 144 résidents. Elle est grande de. Aux côtés de Beaufort-en-Argonne, on retrouve Dannevoux, Cléry-le-Grand ou également Stenay. Ces dernières font partie des communes qui constituent la Communauté de Communes du Pays de Stenay et du Val Dunois. Les habitants restent peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans alors que 32,10 % ont entre 55 et 64 ans. Beaufort-en-Argonne s'avère être une commune assez multiculturelle, 7,64 % de sa population sont issus de l'immigration.

Comment pourrait-on définir le niveau de vie sur la ville de Beaufort-en-Argonne ?

Voici des statistiques sur le marché du travail à Beaufort-en-Argonne. Les agriculteurs exploitants et ouvriers sont les catégories majoritaires parmi la population active à Beaufort-en-Argonne. 53 habitants de la commune sont en poste (38,19 % de la population) et 80 % des actifs ont l'un de ces statuts. Presque 10 %, c'est la part des chômeurs au sein de la population. Une majeure partie sont des hommes.
Les habitants de la commune bénéficient d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 20 804 € sur l'année 2016, face à plus de 20 000 € en France en 2014.
Pour enrichir cette analyse du niveau de vie, il se révèle utile de considérer les chiffres du marché immobilier. 6 % des locataires habitent dans une maison non HLM de 4 pièces et environ 3 % dans une maison non HLM de 5 pièces. Les propriétaires sont 17 % à investir dans une maison de 4 pièces et 35 % dans une maison de 6 pièces.

Comment déterminer si Beaufort-en-Argonne propose une bonne qualité de vie ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares est un bon marqueur de la qualité de vie dans une ville. À Beaufort-en-Argonne, ces infrastructures manquent un peu. Avec un total global de 25 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles ont élu domicile à Beaufort-en-Argonne si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
La pollution est également un facteur à prendre en compte pour juger de la qualité de vie d'une commune. À noter : la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut voir qu'elle remplit les normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.