← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Raon-lès-Leau

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont déroulées les élections municipales à Raon-lès-Leau. 82,35 % des résidents ont voté au premier tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 66,67 %, soit une hausse de 15,68 points. Au niveau du département de la Meurthe-et-Moselle, le taux de participation à ce scrutin a baissé cette année (60,61 %), en comparaison avec le précédent (75,11 %).

Avec plus de la moitié des suffrages exprimés et 25 % des voix des inscrits, un candidat est élu de façon automatique au conseil municipal.

Premier tour des élections municipales 2020 à Raon-lès-Leau : quels sont les résultats ?

Les habitants de Raon-lès-Leau (54) découvrent donc à présent qui seront leurs membres du conseil municipal, puisque les 7 sièges ont déjà été emportés dès le premier tour des municipales 2020. C'est Anne-Sophie Mouchiroud qui se hisse en première place à la suite du 1er tour des élections municipales : elle récolte 96,42 % des votes. André Gerardin a pu tabler sur le soutien de 92,85 % des électeurs. Willy Meyerhoff a obtenu 82,14 % des votes à l'issue du premier tour, se situant ainsi en troisième position. Stephan Affenberger (78,57 %), Alex Jacquet (78,57 %), Étienne Meire (75 %) et Gordana Obadovic (64,28 %) se distinguent également grâce à leur score assez élevé parmi les vainqueurs de ce tour.

Le futur maire figurant parmi les conseillers municipaux, c'est maintenant à ceux-ci de le désigner.

Résultats du premier tour - Raon-lès-Leau

Abstention : 17.65% Participation : 82.35%

Résultats détaillés du tour 1

  • Anne-Sophie MOUCHIROUD, 96.42%



    Anne-Sophie MOUCHIROUD

    96.42 %

    27 votes

  • André GERARDIN, 92.85%



    André GERARDIN

    92.85 %

    26 votes

  • Willy MEYERHOFF, 82.14%



    Willy MEYERHOFF

    82.14 %

    23 votes

  • Stephan AFFENBERGER, 78.57%



    Stephan AFFENBERGER

    78.57 %

    22 votes

  • Alex JACQUET, 78.57%



    Alex JACQUET

    78.57 %

    22 votes

  • Étienne MEIRE, 75%



    Étienne MEIRE

    75 %

    21 votes

  • Gordana OBADOVIC, 64.28%



    Gordana OBADOVIC

    64.28 %

    18 votes

  • René JACQUET, 53.57%



    René JACQUET

    53.57 %

    15 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 40 habitants
  • 34 inscrits
  • Votants28 inscrits 82.35%
  • Abstentionnistes6 inscrits 17.65%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Raon-lès-Leau : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent le renouvellement du conseil municipal des communes françaises. Vous résidez dans une commune de moins de 1 000 habitants : vous pourrez donc désigner un ou plusieurs candidats et non une liste !

Les élections municipales 2020 : tour d'horizon des candidats à Raon-Lès-Leau

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Le maire actuel de Raon-Lès-Leau, Étienne Meire, est candidat à sa réélection. Stephan Affenberger se présente également. En lice aussi pour les prochaines élections, André Gerardin, Alex Jacquet, René Jacquet, Willy Meyerhoff, Anne-Sophie Mouchiroud et Gordana Obadovic.

Il est important de rappeler que tout candidat peut être élu à l'issue du premier tour s'il remporte une majorité absolue, à condition d'avoir rassemblé les voix d'au moins un quart des résidents inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, le candidat doit atteindre une majorité relative afin de pouvoir être élu et décrocher l'un des 7 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Raon-lès-Leau ?

Qui sera élu au conseil municipal de la ville de Raon-lès-Leau ? Verdict au terme des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Les Français ou les ressortissants d'un pays de l'Union européenne, qui s'acquittent de leurs impôts ou habitent dans la municipalité, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont priés d'aller aux urnes pour ce suffrage.

Élections municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les municipales, pour les villes de moins de 1000 habitants uniquement. Dans ces communes, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et sont libres d'élire des membres de deux listes différentes.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à Raon-lès-Leau ? Dès le soir du premier tour, 7 membres du conseil municipal ont été désignés par les électeurs. André Derasse, René Jacquet et Willy Meyerhoff ont été chargés par les habitants de la commune de les diriger. Ils étaient accompagnés d'Anne-Sophie Mouchiroud, Léopold Meire, Étienne Meire et Stéphan Affenberger.
Sur 39 inscrits, assez peu de citoyens se sont rendus aux bureaux de vote. En effet, seuls 26 de ces derniers ont placé un bulletin dans l'urne, une forte baisse en comparaison de 2008. Les élections municipales, cette année-là, avaient effectivement provoqué une participation de 80 %.

Cette évolution s'est-elle exprimée aux précédentes élections ?

Plusieurs scrutins ont été organisés depuis les dernières élections municipales. Les élections présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. Lors du premier tour des élections présidentielles, en 2017, on observe que le choix des citoyens de Raon-lès-Leau était différent de celui du reste des citoyens français.
Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Les Républicains) ont respectivement obtenu 25,81 % et 19,35 % des votes. Pour le deuxième tour, les habitants de Raon-lès-Leau ont fait leur choix et voté à 54,17 % en faveur d'Emmanuel Macron. À Raon-lès-Leau, 79,41 % des résidents avaient fait le déplacement dans le cadre de ces dernières élections (27 votants), contre 78,57 % en 2012.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) d'un côté, et l'Union de la Droite et du Centre de l'autre avaient respectivement emporté 26,09 % et 17,39 % des suffrages lors des Européennes 2019.

Quelques informations sur Raon-lès-Leau

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des municipales, ces facteurs sont d'autant plus utiles qu'ils aident à mieux cerner les discours des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Quelques chiffres concernant la population de Raon-lès-Leau

À Raon-lès-Leau, 38 résidents habitent ce hameau de Meurthe-et-Moselle. Aux alentours, on trouve Neuvillers-sur-Fave, Taintrux ou également Saint-Dié-des-Vosges qui sont des communes liées à Raon-lès-Leau, via la Communauté d'Agglomération de Saint-Dié-des-Vosges. 16,22 %, c'est le pourcentage d'immigrés vivant à Raon-lès-Leau. Un taux très élevé.

Voici des statistiques permettant d'avoir un aperçu du niveau de vie à Raon-lès-Leau

Qualité de vie et Raon-lès-Leau vont-ils ensemble ?

Pour estimer la qualité de vie au sein d'une ville, on peut étudier le nombre d'installations rapporté à la densité de population. Ainsi, à Raon-lès-Leau, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. Avec un total global de 9 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles ont élu domicile à Raon-lès-Leau si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau annonce effectivement qu'elle s'avère 50 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.