← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Lay-Saint-Remy

Résumé du premier tour

Les habitants de Lay-Saint-Remy se sont exprimés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au premier tour des élections municipales, 57,52 % des électeurs ont voté. En 2014, ils étaient 66,91 %. On observe donc une baisse de -9,39 points. À l'échelle du département de la Meurthe-et-Moselle, la participation à ce scrutin a baissé cette année (60,61 %), en comparaison avec le précédent (75,11 %).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. Il faut en effet obtenir plus de la moitié des voix exprimées et au moins 25 % des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui sort gagnant lors du premier tour à Lay-Saint-Remy ?

On comptait donc 11 sièges à pourvoir au conseil municipal de Lay-Saint-Remy (54). La totalité de ces sièges a déjà été attribuée dès le premier tour de ces élections municipales 2020. Résultats du premier tour des municipales : Remy Armenio et Alexandre Gerard arrivent premiers avec 97,82 % des suffrages. Côté chiffres, avec un score de 95,65 %, Alexis Bouladoux, Laetitia Braquis, Cyril Broussier et Axel Leprieur se retrouvent troisièmes. Dominique Kaupp (93,47 %), Thierry Mansuy (89,85 %), Evelyne Guillery (87,68 %), Jacky Perotin (83,33 %) et Alain Bellinaso (81,15 %), qui ont réalisé un résultat élevé à la suite de ce tour, se sont garanti un siège au conseil municipal.

Certains résidents de ce petit village ont voté blanc, à 3,27 %. De surcroît, une partie des bulletins a été déclarée nulle (6,54 %).

Le prochain maire doit à présent être choisi par et parmi les membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Lay-Saint-Remy

Abstention : 42.48% Participation : 57.52%

Résultats détaillés du tour 1

  • Remy ARMENIO, 97.82%



    Remy ARMENIO

    97.82 %

    135 votes

  • Alexandre GERARD, 97.82%



    Alexandre GERARD

    97.82 %

    135 votes

  • Alexis BOULADOUX, 95.65%



    Alexis BOULADOUX

    95.65 %

    132 votes

  • Laetitia BRAQUIS, 95.65%



    Laetitia BRAQUIS

    95.65 %

    132 votes

  • Cyril BROUSSIER, 95.65%



    Cyril BROUSSIER

    95.65 %

    132 votes

  • Axel LEPRIEUR, 95.65%



    Axel LEPRIEUR

    95.65 %

    132 votes

  • Dominique KAUPP, 93.47%



    Dominique KAUPP

    93.47 %

    129 votes

  • Thierry MANSUY, 89.85%



    Thierry MANSUY

    89.85 %

    124 votes

  • Evelyne GUILLERY, 87.68%



    Evelyne GUILLERY

    87.68 %

    121 votes

  • Jacky PEROTIN, 83.33%



    Jacky PEROTIN

    83.33 %

    115 votes

  • Alain BELLINASO, 81.15%



    Alain BELLINASO

    81.15 %

    112 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 350 habitants
  • 266 inscrits
  • Votants153 inscrits 57.52%
  • Abstentionnistes113 inscrits 42.48%
  • Votes blancs5 inscrits 3.27%

Article à la une des élections

Emmanuel Macron et la présidentielle de 2022 : une campagne à droite toute ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Lay-Saint-Remy : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent s'occuper du renouvellement de leurs conseillers municipaux au cours des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Dans le cas des communes de moins de 1 000 habitants, et à l'inverse de celles qui excèdent ce chiffre, les électeurs voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, à condition que ceux-ci se soient officiellement présentés.

Quels candidats sont dans la course aux Municipales 2020 pour Lay-Saint-Remy ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Remy Armenio se porte candidat. En lice également pour les prochaines élections, Alain Bellinaso, Alexis Bouladoux, Laetitia Braquis, Cyril Broussier, Alexandre Gerard, Evelyne Guillery, Dominique Kaupp, Axel Leprieur, Thierry Mansuy et Jacky Perotin.

Afin d'être élus au moment du premier tour, les candidats doivent atteindre une majorité absolue, mais ils doivent aussi avoir remporté au moins le quart des voix des citoyens enregistrés sur les listes. Dans le cas où un second tour s'avère nécessaire, la condition pour être élu, et pour se voir octroyer l'un des 11 sièges à pourvoir, est de remporter une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Lay-Saint-Remy ?

Le conseil municipal de la ville de Lay-Saint-Remy sera choisi les 15 et 22 mars 2020, à l'occasion des élections municipales 2020. Figurer sur les listes électorales est requis pour prendre part à un vote. On doit donc être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune concernée.

2014 : quelles étaient les tendances des Municipales ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les élections municipales, pour les villes de moins de 1000 habitants seulement. Dans ces municipalités, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres en même temps et peuvent désigner des candidats de deux listes différentes.
Point sur le 23 mars 2014 : les citoyens de Lay-Saint-Remy avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Ayant pour fonction de diriger les Layens, Thierry Mansuy et Francois-Xavier De Graeve pouvaient s'appuyer sur Dominique Polin, Lindsay Mariotte, Isabelle Dethorey, Jean-Pierre Bouladoux mais aussi Clément Verdelet et Anne Gautier, à leurs côtés.
Aux élections, peu de résidents ont voté. De fait, seuls 112 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comptait 272 inscrits. Si l'on rapporte aux résultats obtenus aux dernières Municipales de 2008 (81,92 %), il se dégage ainsi une forte baisse du taux de participation.

Une tendance identique s'est-elle exprimée lors du dernier scrutin ?

Depuis les précédentes élections municipales, il y a eu plusieurs élections. Entre-temps, les élections présidentielles ont été organisées en 2017. En 2017, les suffrages recueillis dans les urnes sur la commune de Lay-Saint-Remy pour le premier tour des Présidentielles ont été différents de ceux enregistrés au niveau national.
9,72 % : c'est le score du premier tour d'Emmanuel Macron (En marche !), derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'autre part, qui ont emporté respectivement 44,91 % et 18,98 % des voix. Peu d'hésitation pour les résidents de Lay-Saint-Remy au deuxième tour, puisqu'ils ont été 64,36 % à voter pour Marine Le Pen. Nous pouvons voir que la baisse de la participation entre 2017 et 2012 est assez similaire à ce qui a été enregistré dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les habitants de Lay-Saint-Remy étaient en effet 83,27 % à voter en 2012 et 77,09 % en 2017.
Les Européennes de 2019 ont été l'occasion pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) de se démarquer avec un résultat de 43,94 %. La liste Envie d'Europe écologique et sociale a, quant à elle, obtenu 12,12 % des votes.

Lay-Saint-Remy : les informations clefs

Les élections municipales donnent une idée de l'état socio-économique à Lay-Saint-Remy. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les résidents devront se rendre voter.

Portrait des résidents de Lay-Saint-Remy

Lay-Saint-Remy est une ville de Meurthe-et-Moselle peuplée par 352 personnes. Avec cette commune, Toul, Villey-Saint-Étienne ou Ansauville comptent parmi les villes qui entrent dans la composition de la Communauté de Communes Terres Touloises. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les habitants entre 55 et 64 ans constituent 16,58 % de la population. Les résidents sont en conséquence peu âgés. En ayant 1,73 % de ses habitants issus de l'immigration, la commune de Lay-Saint-Remy compte un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Niveau de vie confortable et Lay-Saint-Remy vont-ils de pair ?

Les données qui suivent permettent de connaître les chiffres du chômage à Lay-Saint-Remy. Les ouvriers et employés sont très représentés au sein de la population active de Lay-Saint-Remy (68,18 %). Plus globalement, les Layens en activité, qui sont au nombre de 156, représentent 43,80 % des habitants de la commune. 17 % des Layens se retrouvent en demande d'emploi, parmi eux, plus de la moitié sont des femmes.
Si l'on examine le revenu médian en France au cours de l'année 2014, les Layens profitent d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale. En effet au vu des chiffres de 2014, le revenu médian français atteignait plus de 20 000 € et durant l'année 2016 le revenu médian des Layens était de 19 014 €.
Pour enrichir cette analyse du niveau de vie layen, il est utile de regarder les chiffres du marché immobilier. Évolutions dans la location layenne : les appartements HLM de 3 pièces représentent environ 5 % du marché et on répertorie environ 4 % de locataires de maison HLM de 3 pièces. Les résidents s'avèrent plus de 21 % à être en possession d'une maison de 6 pièces et 35 % une maison de 5 pièces.

Fait-il bon vivre à Lay-Saint-Remy ?

Si on s'intéresse à la qualité de vie des habitants, un bon indicateur reste la quantité d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) à disposition. À Lay-Saint-Remy, ils manquent un peu pour combler les résidents. Il y a 78 enfants en âge d'aller à l'école dans la commune, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants), et on répertorie ​1 établissement scolaire.
Pour votre bien-être et celui de votre entourage, il est primordial de s'informer sur l'éventuelle pollution de votre lieu de résidence. Sur le plan microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.