← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Épiez-sur-Chiers

Résumé du premier tour

Les élections municipales ont rassemblé les résidents d'Épiez-sur-Chiers le 15 mars 2020. Le taux de participation au premier tour des élections municipales était de 59,20 % alors qu'il s'élevait à 68,60 % en 2014 (baisse de -9,40 points). On constate que la participation dans le département de la Meurthe-et-Moselle a baissé, par rapport à la dernière élection (75,11 % contre 60,61 % cette année).

Pour qu'un candidat soit à même de décrocher une place au conseil municipal, il se doit d'emporter au moins 50 % des suffrages et plus du quart des votes des inscrits.

À Épiez-sur-Chiers, qui est en tête au premier tour des élections municipales 2020 ?

À Épiez-sur-Chiers (54), la totalité des sièges du conseil - à savoir 11 au total - a donc déjà été octroyée dès le premier tour des élections municipales 2020. Scores du premier tour des élections municipales : Michel Francois s'impose avec 90,41 % des voix. Michel Sablon et James Weiss obtiennent le soutien de 86,30 % des électeurs. Différents élus, dont par exemple Dolores Antoniazzi (84,93 %), Cédric Lejeune (84,93 %), Jean-Paul Lamard (83,56 %), Pascal Waxweiler (82,19 %), Jocelyne Arbalestrier (78,08 %), Laurence Baetsle-Jentges (78,08 %), Benjamin Rouyer (75,34 %) et Vincent Hardouin (73,97 %), affichent également des chiffres élevés.

L'élection du maire va désormais avoir lieu. Ce dernier est élu par et parmi les membres du conseil municipal fraîchement élus.

Résultats du premier tour - Épiez-sur-Chiers

Abstention : 40.8% Participation : 59.2%

Résultats détaillés du tour 1

  • Michel FRANCOIS, 90.41%



    Michel FRANCOIS

    90.41 %

    66 votes

  • Michel SABLON, 86.3%



    Michel SABLON

    86.3 %

    63 votes

  • James WEISS, 86.3%



    James WEISS

    86.3 %

    63 votes

  • Dolores ANTONIAZZI, 84.93%



    Dolores ANTONIAZZI

    84.93 %

    62 votes

  • Cédric LEJEUNE, 84.93%



    Cédric LEJEUNE

    84.93 %

    62 votes

  • Jean-Paul LAMARD, 83.56%



    Jean-Paul LAMARD

    83.56 %

    61 votes

  • Pascal WAXWEILER, 82.19%



    Pascal WAXWEILER

    82.19 %

    60 votes

  • Jocelyne ARBALESTRIER, 78.08%



    Jocelyne ARBALESTRIER

    78.08 %

    57 votes

  • Laurence BAETSLE-JENTGES, 78.08%



    Laurence BAETSLE-JENTGES

    78.08 %

    57 votes

  • Benjamin ROUYER, 75.34%



    Benjamin ROUYER

    75.34 %

    55 votes

  • Vincent HARDOUIN, 73.97%



    Vincent HARDOUIN

    73.97 %

    54 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 184 habitants
  • 125 inscrits
  • Votants74 inscrits 59.2%
  • Abstentionnistes51 inscrits 40.8%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Présidentielle de 2022 : les partis, en désamour... mais incontournables

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Épiez-sur-Chiers : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont prévues pour renouveler les conseillers municipaux des communes françaises. Dans les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000, les règles du scrutin sont légèrement différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont déclaré officiellement leur candidature.

Les Municipales 2020 approchant, quels sont les candidats à se présenter à Epiez-Sur-Chiers ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Le maire actuel d'Epiez-Sur-Chiers, James Weiss, est candidat à sa réélection. Dolores Antoniazzi a aussi officialisé sa candidature. À l'issue des municipales 2014, elle avait décroché un siège au conseil municipal. Jocelyne Arbalestrier, Laurence Baetsle-Jentges, Michel Francois, Vincent Hardouin, Jean-Paul Lamard, Cédric Lejeune, Benjamin Rouyer, Michel Sablon et Pascal Waxweiler se rajoutent à la liste des candidats à Epiez-Sur-Chiers.

Pour rappel : les candidats sont susceptibles d'être élus dès le premier tour s'ils atteignent une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans le cas d'un second tour, les candidats devront obtenir une majorité relative afin d'être élus et prendre ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Épiez-sur-Chiers : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui figurera au prochain conseil municipal d'Épiez-sur-Chiers ? Verdict au terme des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Les électeurs français ou membres de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui apparaissent sur les listes électorales françaises et qui s'acquittent de leurs impôts ou habitent dans la commune sont invités à se rendre aux bureaux de vote pour cette élection.

Quelle était la tendance politique en 2014, lors des dernières élections municipales ?

Lors de ces élections municipales, les électeurs peuvent désigner plusieurs candidats en même temps et choisir des membres de deux listes différentes. Pour être concerné par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, il faut vivre dans une municipalité de moins de 1000 habitants.
À Épiez-sur-Chiers, les électeurs avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Avec Michel Francois, Alain Jentges, James Weiss, Dolores Antoniazzi mais aussi Vincent Hardouin et Jocelyne Arbalestrier, Delphine Breda et Pascal Waxweiler ont eu les faveurs des habitants de la commune pour les administrer.
Avec une liste comptant 121 noms, assez peu de votants se sont rendus aux urnes (83 d'entre eux). Ce taux de participation était de 91,3 % au moment des Municipales de 2008. On note donc facilement une forte baisse.

Peut-on observer une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Plusieurs types de scrutin ont été organisés à la suite des Municipales, et les précédentes Présidentielles se sont tenues en 2017. En 2017, la distribution des votes au premier tour des précédentes Présidentielles à Épiez-sur-Chiers a été différente de celle constatée sur l'ensemble du pays.
L'écart s'est creusé entre Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) qui a emporté 16,67 % des votes au premier tour, et François Fillon (Républicains) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part, qui ont obtenu 36,11 % et 25 % des voix. Il y a eu 51,52 % de votes pour Emmanuel Macron du côté des citoyens d'Épiez-sur-Chiers. Ils ont été 76 habitants de la commune à se déplacer pour le second tour, soit une participation de 78,35 %, contre 85,42 % en 2012. Cette baisse est différente de la variation constatée dans le pays (on a en effet remarqué un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
25,45 % pour La République en Marche avec Renaissance, 29,09 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) : tels étaient les scores des élections européennes 2019.

Quelques informations sur Épiez-sur-Chiers

Précision sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Épiez-sur-Chiers. Le contexte socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) est un bon indicateur à prendre en considération concernant la condition dans la municipalité.

Quelles sont les caractéristiques propres aux citoyens d'Épiez-sur-Chiers ?

Épiez-sur-Chiers est une ville de Meurthe-et-Moselle, accueillant 185 résidents. Elle est grande de. Épiez-sur-Chiers côtoie des villes et villages comme Montigny-sur-Chiers, Bazailles ou bien Petit-Failly dans la Communauté de Communes Terre Lorraine du Longuyonnais. Les résidents d'Épiez-sur-Chiers sont peu âgés : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 20,34 % ont entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est très représenté à Épiez-sur-Chiers, où 34,76 % des résidents proviennent de l'immigration.

Niveau de vie : tout ce qu'il faut savoir sur Épiez-sur-Chiers

Les données qui suivent indiquent le marché de l'emploi à Épiez-sur-Chiers. Au sein de la commune, on répertorie essentiellement des employés et ouvriers (72,22 % des actifs). La ville est fréquentée par 51,87 % de travailleurs (93 habitants de la commune). La commune est concernée par le chômage (environ 4 % de la population active). Plus de la moitié des habitants à la recherche d'un travail sont des hommes.
D'un point de vue statistique, les habitants de la commune perçoivent un revenu moyen plus élevé que celui des Français. En 2014, le revenu fiscal médian du pays s'élevait à environ 20 000 € et en 2016, il était de 22 682 €.
Enfin, le marché immobilier reste un excellent indicateur de l'attractivité d'une commune : les habitants de la commune sont-ils plutôt locataires ou bien propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou des appartements ? Les résidents sont 6 % à s'avérer locataires de maison non HLM de 4 pièces et environ 3 % à louer une maison non HLM de 3 pièces. Comparativement, les habitants sont 32 % à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et 32 % d'une maison de 5 pièces.

Épiez-sur-Chiers : y vit-on bien ?

Bon à savoir : les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Il y a 40 enfants de 0 à 15 ans, dans la ville d'Épiez-sur-Chiers, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, un assez grand nombre de familles y vivent.
En plus des infrastructures, sachez que le niveau de pollution peut être estimé grâce à la qualité de l'air ou de l'eau. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'annonce L'observatoire national de l'eau.