← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Michel-de-la-Roë

Résumé du premier tour

Les élections municipales se sont déroulées le 15 mars 2020 à Saint-Michel-de-la-Roë. En 2014, 68,51 % des électeurs avaient voté lors du 1er tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 61,78 % à voter, soit une baisse de -6,73 points. Le taux de participation enregistré à l'échelle de la Mayenne pour ce scrutin a baissé par rapport au précédent (71,07 % contre 52,38 % cette année).

Comment un candidat peut-il obtenir sa place au conseil municipal ? En emportant au moins la moitié des voix exprimées et le quart des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui est en tête suite au premier tour à Saint-Michel-de-la-Roë ?

Les citoyens de Saint-Michel-de-la-Roë (53) apprennent donc maintenant qui seront les 11 conseillers municipaux de la ville, étant donné que ces derniers ont déjà été choisis dès le premier tour des élections municipales 2020. En tête du premier tour des municipales, Pierrick Gilles récolte 97,39 % des votes. Anthony Sabin emporte le soutien de 95,65 % des électeurs. Nathalie Bedier et Franck Poirier se retrouvent en troisième position avec un résultat de 93,91 %. Certains élus, au rang desquels se trouvent Yves Courné (91,30 %), Gaëlle Prioux (91,30 %), Julien Leblanc (87,82 %), Laurence Daguin (86,95 %), Martine Piquet (80,86 %), Solène Guérin (80 %) et Clarisse Gadbin (79,13 %), ont aussi emporté un pourcentage élevé des suffrages.

Désormais, les membres du conseil municipal vont eux-mêmes désigner le maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Saint-Michel-de-la-Roë

Abstention : 38.22% Participation : 61.78%

Résultats détaillés du tour 1

  • Pierrick GILLES, 97.39%



    Pierrick GILLES

    97.39 %

    112 votes

  • Anthony SABIN, 95.65%



    Anthony SABIN

    95.65 %

    110 votes

  • Nathalie BEDIER, 93.91%



    Nathalie BEDIER

    93.91 %

    108 votes

  • Franck POIRIER, 93.91%



    Franck POIRIER

    93.91 %

    108 votes

  • Yves COURNÉ, 91.3%



    Yves COURNÉ

    91.3 %

    105 votes

  • Gaëlle PRIOUX, 91.3%



    Gaëlle PRIOUX

    91.3 %

    105 votes

  • Julien LEBLANC, 87.82%



    Julien LEBLANC

    87.82 %

    101 votes

  • Laurence DAGUIN, 86.95%



    Laurence DAGUIN

    86.95 %

    100 votes

  • Martine PIQUET, 80.86%



    Martine PIQUET

    80.86 %

    93 votes

  • Solène GUÉRIN, 80%



    Solène GUÉRIN

    80 %

    92 votes

  • Clarisse GADBIN, 79.13%



    Clarisse GADBIN

    79.13 %

    91 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 245 habitants
  • 191 inscrits
  • Votants118 inscrits 61.78%
  • Abstentionnistes73 inscrits 38.22%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Poitiers : Léonore Moncond'huy, la surprise verte

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Michel-de-la-Roë : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises est fixé aux 15 mars et 22 mars 2020, dates auxquelles auront lieu les futures élections. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Quels candidats sont dans la course aux élections municipales 2020 pour Saint-Michel-De-La-Roë ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Pierrick Gilles, maire actuel, est candidat à sa réélection. De la même manière, Nathalie Bedier a validé sa candidature. Elle avait obtenu un siège au conseil municipal après les élections municipales 2014. Yves Courné, Laurence Daguin, Clarisse Gadbin, Solène Guérin, Julien Leblanc, Martine Piquet, Franck Poirier, Gaëlle Prioux et Anthony Sabin finalisent la liste des candidats retenus.

Il faut rappeler que les critères pour être élu dès le premier tour requièrent que le candidat remporte une majorité absolue et qu'au minimum le quart des habitants mentionnés sur les listes aient voté en sa faveur. Pour être élu au second tour, si celui-ci s'impose, le candidat devra atteindre une majorité relative. Celui-ci peut alors prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Saint-Michel-de-la-Roë : quels sont les enjeux des Municipales ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, le conseil municipal sera choisi, les 15 et 22 mars 2020, par les citoyens de la commune de Saint-Michel-de-la-Roë. Le fait d'avoir plus de 18 ans est un critère nécessaire pour voter lors de ces élections. On doit également être inscrit sur les listes électorales, être français ou membre de l'Union européenne, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la municipalité.

Quels étaient les scores des Municipales 2014 ?

Pour les électeurs d'une commune de moins de 1000 habitants, un scrutin particulier s'applique pour les élections municipales : il s'agit d'un vote plurinominal avec panachage. Cela veut dire que les électeurs choisissent plusieurs candidats en même temps et, d'autre part, sont libres de désigner des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014 dans la ville de Saint-Michel-de-la-Roë : élection de 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Les Michelois avaient profité de cette élection pour charger Pierrick Gilles et Anthony Sabin de les diriger. Ceux-ci étaient accompagnés par François Harel, Nicolas Simon, Franck Poirier, Chantal Louaisil mais aussi Yves Courne et Sylvie Berson.
Assez peu d'électeurs se sont rendus aux bureaux de vote : seuls 122 sur les 181 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci établit une forte baisse de la participation si on la rapporte aux précédentes Municipales de 2008 où elle affichait 77,65 %.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les résultats de différents scrutins ?

2017 a été l'année des dernières élections présidentielles. Depuis les précédentes Municipales, il y aura eu plusieurs élections. Par rapport aux résultats à l'échelle du pays, les voix des habitants de Saint-Michel-de-la-Roë étaient différentes de celles de l'ensemble des citoyens français au moment du premier tour des précédentes Présidentielles.
Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon et Emmanuel Macron (Républicains et En marche !) avaient obtenu les résultats les plus importants avec respectivement 26,62 % et 22,73 % des votes au premier tour. C'est Emmanuel Macron qui s'est distingué au deuxième tour, avec 56,52 % des votes des habitants de Saint-Michel-de-la-Roë. 149 résidents de Saint-Michel-de-la-Roë se sont déplacés, ce qui revient à 77,6 % de la population.
Lors des Européennes 2019, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) (20,88 % des voix) se place après Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (31,87 %).

Saint-Michel-de-la-Roë : les informations clefs

Avec les élections municipales qui arrivent (15 et 22 mars 2020), il peut être utile pour les citoyens de Saint-Michel-de-la-Roë d'en savoir plus quant à la situation socio-économique de leur commune.

Quelques chiffres sur la population de Saint-Michel-de-la-Roë

Saint-Michel-de-la-Roë, avec ses 265 habitants, est une ville de Mayenne. Saint-Michel-de-la-Roë côtoie des villes et villages tels que Bouchamps-lès-Craon, La Boissière ou bien Cossé-le-Vivien dans la Communauté de Communes du Pays de Craon. La population micheloise est peu âgée. La majorité de la population micheloise a entre 25 et 54 ans, même si 26,42 % ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés constituent 9,20 % des habitants de Saint-Michel-de-la-Roë, une part assez importante.

Voici des statistiques permettant d'avoir une idée du niveau de vie à Saint-Michel-de-la-Roë

Ces statistiques aident à évaluer le marché de l'emploi à Saint-Michel-de-la-Roë. Les Michelois sont actifs à hauteur de 43,30 % de la population (à savoir plus de 114 habitants). 70,59 % de la population active fait partie des ouvriers et agriculteurs exploitants. Les hommes sont particulièrement touchés par le chômage dans l'agglomération micheloise. En effet, sur 7 % de demandeurs d'emploi, plus de la moitié sont des hommes.
En 2016, le revenu médian des Michelois était similaire à la moyenne nationale de 2014, avec 18 759 € par an à Saint-Michel-de-la-Roë, contre environ 20 000 € par an en France en 2014.
Le marché immobilier de Saint-Michel-de-la-Roë vous informera encore davantage sur le niveau de vie des Michelois. Les résidents sont environ 3 % à s'avérer locataires de maison non HLM de 5 pièces et plus de 2 % à louer une maison HLM de 4 pièces. Les propriétaires sont respectivement un peu moins du tiers à choisir une maison de 6 pièces et un peu moins de 30 % à acheter une maison de 5 pièces.

Comment savoir si Saint-Michel-de-la-Roë propose une bonne qualité de vie ?

Il y a une raison pour laquelle les stratégies urbaines se focalisent essentiellement sur les équipements de la commune : en répondant aux besoins des habitants, elles assurent la qualité de vie dans leur commune. On peut remarquer qu'à Saint-Michel-de-la-Roë les infrastructures manquent un peu. On compte, dans la ville, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 60 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
Pour le bien-être de tous, il est important de découvrir si l'air ou l'eau de la commune est de qualité. La vérification microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a permis de voir que concernant ces deux plans : la qualité de l'eau est à 100 % conforme selon L'observatoire national de l'eau.