Résumé de l'élection

Les élections municipales se sont tenues le 15 mars 2020 à Saint-Léger. Suite aux dernières annonces à propos du coronavirus, les gens ont sans doute préféré rester à leur domicile au lieu d'aller voter. Cela pourrait expliquer le taux de participation assez bas (47,83 %) enregistré dans la commune. La mobilisation des citoyens de la Mayenne a baissé au regard de l'élection précédente (71,07 % contre 52,38 % cette année).

Un siège au conseil municipal est attribué automatiquement à un candidat s'il a obtenu le résultat suivant : au moins la moitié des votes et plus du quart des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 à Saint-Léger : quels sont les scores du premier tour ?

Les 11 conseillers municipaux de Saint-Léger (53) ont donc déjà été désignés dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Valentin Marande qui sort gagnant lors du premier tour des élections municipales avec 98,11 % des suffrages. Jordan Piveteau a pu compter sur l'appui de 96,22 % des électeurs. Selon les chiffres, avec 95,28 % des votes, Mélanie Huchedé est en troisième position. Certains élus, au rang desquels figurent François Cador (94,33 %), Freddy Thépaut (94,33 %), Patrice Portier (93,39 %), Christine Gesbert (89,62 %), Béatrice Roiné (84,90 %), Elisabeth Wernert (80,18 %), Didier Chartier (78,30 %) et Samuel Grondin (70,75 %), ont aussi emporté un pourcentage élevé des voix.

Notons que, dans ce hameau, il y a eu 2,73 % de bulletins blancs et 0,91 % de votes nuls.

C'est désormais aux nouveaux membres du conseil municipal d'élire un maire parmi eux.

Résultats Saint-Léger-en-charnie

Abstention : 52.17% Participation : 47.83%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Valentin MARANDE, , 98.11%, 104 votes

    Élu·e



    Valentin MARANDE

    98.11 %

    104 votes

  • 2, Jordan PIVETEAU, , 96.22%, 102 votes

    Élu·e



    Jordan PIVETEAU

    96.22 %

    102 votes

  • 3, Mélanie HUCHEDÉ, , 95.28%, 101 votes

    Élu·e



    Mélanie HUCHEDÉ

    95.28 %

    101 votes

  • 4, François CADOR, , 94.33%, 100 votes

    Élu·e



    François CADOR

    94.33 %

    100 votes

  • 5, Freddy THÉPAUT, , 94.33%, 100 votes

    Élu·e



    Freddy THÉPAUT

    94.33 %

    100 votes

  • 6, Patrice PORTIER, , 93.39%, 99 votes

    Élu·e



    Patrice PORTIER

    93.39 %

    99 votes

  • 7, Christine GESBERT, , 89.62%, 95 votes

    Élu·e



    Christine GESBERT

    89.62 %

    95 votes

  • 8, Béatrice ROINÉ, , 84.9%, 90 votes

    Élu·e



    Béatrice ROINÉ

    84.9 %

    90 votes

  • 9, Elisabeth WERNERT, , 80.18%, 85 votes

    Élu·e



    Elisabeth WERNERT

    80.18 %

    85 votes

  • 10, Didier CHARTIER, , 78.3%, 83 votes

    Élu·e



    Didier CHARTIER

    78.3 %

    83 votes

  • 11, Samuel GRONDIN, , 70.75%, 75 votes

    Élu·e



    Samuel GRONDIN

    70.75 %

    75 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 286 habitants
  • 230 inscrits
  • Votants110 inscrits 47.83%
  • Abstentionnistes120 inscrits 52.17%
  • Votes blancs3 inscrits 2.73%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Léger-en-charnie : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 sont organisées dans le cadre d'un renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les citoyens ne votent ici pas pour une liste, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront impérativement procédé au dépôt de leur candidature.

Qui, à Saint-Léger-En-Charnie, est candidat pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. La mairie de Saint-Léger-En-Charnie, tenue par Christine Gesbert, voit sa maire se présenter à sa réélection. François Cador se présente aux élections. Vous retrouverez également sur la liste des candidats à Saint-Léger-En-Charnie Didier Chartier, Samuel Grondin, Mélanie Huchedé, Valentin Marande, Jordan Piveteau, Patrice Portier, Béatrice Roiné, Freddy Thépaut et Elisabeth Wernert.
Précisons qu'une élection au premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit d'autre part avoir reçu les voix de plus d'un quart des citoyens inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, la majorité relative doit être atteinte afin que le candidat soit élu et puisse prendre ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Saint-Léger : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se déroulera le 15 mars et le second tour, une semaine plus tard, la ville de Saint-Léger désignera les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. Sont priées de se rendre aux urnes les personnes majeures qui paient leurs impôts ou résident dans la commune. On doit aussi être inscrit sur les listes électorales françaises.

Tendances des élections municipales 2014

Quel scrutin pour les communes de moins de 1000 habitants ? La solution est le scrutin plurinominal avec panachage. Lors des élections municipales, les électeurs de ces villes votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes.
À Saint-Léger, 11 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Aux côtés de Séverine Metairie, Franck Huchet et Gaëlle Maraquin, que les Légéréens avaient désignés pour diriger leur municipalité, on pouvait retrouver Christine Gesbert, Jean-Michel Berthout, Françoise Ricoult, Laurent Bouvet mais aussi Jean-Paul Thuard et Frédéric Gauttier.
De nombreux habitants ont fait le déplacement : sur 230 inscrits sur les listes, 193 ont placé leur bulletin dans l'urne. Cette participation (83,91 %) marque une forte hausse comparativement aux précédentes Municipales, en 2008, où elle s'élevait à 80,44 %.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les scores d'autres élections ?

On note qu'ont eu lieu plusieurs votes depuis les Municipales, et que les dernières Présidentielles datent de 2017. Les votes de la ville de Saint-Léger au premier tour des élections présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats différents de ceux recueillis sur le reste du territoire.
Si Emmanuel Macron (En marche !) n'a totalisé que 18,27 % des voix, Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Les Républicains) se plaçaient devant au premier tour : 30,29 % et 21,15 % des suffrages. Les habitants de Saint-Léger ont été une majorité (53,33 %) à voter pour Marine Le Pen. Notons que la baisse du taux de participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été constaté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les citoyens de Saint-Léger étaient en effet 81,97 % à voter en 2012 et 81,56 % en 2017.
11,01 %, c'est le score de La République en Marche avec Renaissance aux élections européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a quant à elle obtenu 39,45 % des votes.

Quelques informations sur Saint-Léger

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les grands enjeux socio-économiques à Saint-Léger pour les élections municipales qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains.

Description : les résidents de Saint-Léger

Saint-Léger est une commune de Mayenne abritant 308 résidents. À l'aide de la Communauté de Communes des Coëvrons, qui assure une continuité entre les villes voisines, Saint-Léger échange aisément avec Saulges, Livet ou Neau. La population légéréenne est peu âgée. La majorité de la population légéréenne a entre 25 et 54 ans, même si 22,96 % ont entre 55 et 64 ans. Saint-Léger est une ville peu concernée par l'immigration avec 2,60 % d'immigrés au sein de sa population.

Un aperçu du niveau de vie de la population de Saint-Léger

Avec les données qui suivent, vous disposez d'une vision précise de l'offre d'emploi à Saint-Léger. 59,37 % des Légéréens sont des employés et ouvriers. La commune enregistre un taux d'emploi de 53,25 %, recensant près de 159 actifs. La commune légéréenne est concernée par le chômage (plus de 10 % de la population en âge de travailler). Plus de la moitié des habitants à la recherche d'un travail sont des femmes.
Avec un revenu moyen de 20 046 € en 2016, les Légéréens ont un niveau de vie similaire à la moyenne nationale de 2014 (revenu médian de 20 000 €).
Le niveau de vie d'une commune se mesure aussi en regard du type de bien immobilier le plus occupé et du statut d'occupation le plus présent. Évolutions dans la location légéréenne : les maisons non HLM de 4 pièces constituent environ 4 % du marché et on compte environ 2 % de locataires de maison non HLM de 3 pièces. Qu'achètent les Légéréens ? Ils s'avèrent environ 25 % à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et le quart d'une maison de 5 pièces.

Saint-Léger et qualité de vie vont-ils de pair ?

Saint-Léger est une commune où les équipements manquent un peu pour répondre aux besoins de ses résidents. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la ville comptabilise 73 enfants de 0 à 15 ans.
Pour comprendre le niveau de pollution environnant, on relève les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Quelle est la qualité de l'eau à Saint-Léger ? L'observatoire national de l'eau signale qu'elle se révèle à 100 % conforme.