← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Le Bignon-du-Maine

Résumé du premier tour

Le vote pour les élections municipales a eu lieu le 15 mars 2020 au Bignon-du-Maine, comme dans les autres villes de la région. Le taux de participation particulièrement peu élevé qu'a recueilli la commune (43,84 %) montre que les habitants se sont peu déplacés pour aller voter. La pandémie de coronavirus pourrait entre autres être l'une des causes à l'origine de ce nombre peu élevé. Le taux de participation enregistré au niveau de la Mayenne pour ce scrutin a baissé en comparaison avec le précédent (71,07 % contre 52,38 % cette année).

Afin d'être élu au conseil municipal, un candidat se doit d'emporter un certain nombre de votes : plus de 50 % des voix et au moins le quart des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 au Bignon-du-Maine : quels sont les scores du premier tour ?

Les citoyens du Bignon-du-Maine (53) savent donc désormais qui seront leurs conseillers municipaux, étant donné que les 11 sièges ont déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. Ce sont Stéphanie Peltier et Laurent Raguin qui l'emportent lors du 1er tour des élections municipales avec 95,76 % des suffrages. Jean-Claude Michel a réalisé un résultat qui le situe troisième (94,06 %). Au conseil, on trouve également les candidats ayant obtenu un score élevé, comme Mélanie Chauveau (92,37 %), Mickaël Duchemin (90,67 %), Aurore Delliere (89,83 %), Constance Thireau (88,13 %), Bertrand Landelle (83,89 %), Louis Mahe (80,50 %), Sébastien Monsimer (80,50 %) et Jean-Louis Bellay (78,81 %).

Au sein des résidents de ce petit village, 1,65 % ont choisi le vote blanc. Plusieurs bulletins de vote - 0,83 % exactement - étaient, en outre, invalides.

Les nouveaux membres du conseil municipal vont maintenant devoir élire l'un d'eux maire.

Résultats du premier tour - Le Bignon-du-Maine

Abstention : 56.16% Participation : 43.84%

Résultats détaillés du tour 1

  • Stéphanie PELTIER, 95.76%



    Stéphanie PELTIER

    95.76 %

    113 votes

  • Laurent RAGUIN, 95.76%



    Laurent RAGUIN

    95.76 %

    113 votes

  • Jean-Claude MICHEL, 94.06%



    Jean-Claude MICHEL

    94.06 %

    111 votes

  • Mélanie CHAUVEAU, 92.37%



    Mélanie CHAUVEAU

    92.37 %

    109 votes

  • Mickaël DUCHEMIN, 90.67%



    Mickaël DUCHEMIN

    90.67 %

    107 votes

  • Aurore DELLIERE, 89.83%



    Aurore DELLIERE

    89.83 %

    106 votes

  • Constance THIREAU, 88.13%



    Constance THIREAU

    88.13 %

    104 votes

  • Bertrand LANDELLE, 83.89%



    Bertrand LANDELLE

    83.89 %

    99 votes

  • Louis MAHE, 80.5%



    Louis MAHE

    80.5 %

    95 votes

  • Sébastien MONSIMER, 80.5%



    Sébastien MONSIMER

    80.5 %

    95 votes

  • Jean-Louis BELLAY, 78.81%



    Jean-Louis BELLAY

    78.81 %

    93 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 333 habitants
  • 276 inscrits
  • Votants121 inscrits 43.84%
  • Abstentionnistes155 inscrits 56.16%
  • Votes blancs2 inscrits 1.65%

Article à la une des élections

Caroline du Sud : un Afro-Américain démocrate au Sénat ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le Bignon-du-Maine : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont prévues pour renouveler les conseillers municipaux des communes françaises. Petite particularité pour les communes de moins de 1 000 habitants : pour se présenter aux élections, pas besoin de former une liste. En effet les électeurs votent directement pour leurs candidats.

Zoom sur les candidats aux élections municipales 2020 au Bignon-Du-Maine

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. La ville du Bignon-Du-Maine, tenue par Jean-Louis Bellay, voit celui-ci candidater à sa réélection. La candidature de Mélanie Chauveau a été validée. Ils sont également candidats : Aurore Delliere, Mickaël Duchemin, Bertrand Landelle, Louis Mahe, Jean-Claude Michel, Sébastien Monsimer, Stéphanie Peltier, Laurent Raguin et Constance Thireau.

Pour information : pour pouvoir être élus à l'issue du premier tour, les candidats doivent rassembler la majorité absolue et avoir remporté les voix de plus d'un quart des citoyens inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, une majorité relative doit être atteinte pour que les candidats soient élus et puissent prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux au Bignon-du-Maine ?

Les élections municipales 2020 se tiendront les 15 et 22 mars 2020, l'opportunité pour Le Bignon-du-Maine d'élire son nouveau conseil municipal. Pour glisser votre bulletin dans l'urne, au préalable, assurez-vous de réunir les critères suivants : être majeur, être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune où vous comptez voter.

Élections municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Quel type de scrutin pour les villes de moins de 1000 habitants ? La réponse est le scrutin plurinominal avec panachage. Lors des municipales, les électeurs de ces municipalités votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens du Bignon-du-Maine avaient nommé 11 membres du conseil municipal. Alors que Mickaël Duchemin et Nicole Romarie avaient emporté les voix des Bignonnais pour les diriger, Gilbert Delliere, Michelle Boue, Marie-Laure Hardy, Constance Thireau mais aussi Jean-Louis Bellay et Laurent Raguin étaient à leurs côtés.
Point sur la participation : assez peu d'électeurs sont allés voter. De fait, seuls 172 citoyens ont glissé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 255 noms. Ainsi, on assiste à une baisse par rapport au taux de participation des élections municipales de 2008, qui atteignait 70,2 %.

L'étude des élections précédentes permet-elle d'y observer la même évolution ?

Il y a eu plusieurs scrutins depuis les précédentes élections municipales. Les dernières élections présidentielles, elles, remontent à 2017. Les citoyens du Bignon-du-Maine ont établi une tendance : les scores de la commune au premier tour des précédentes élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis à l'échelle globale du pays.
D'une part, François Fillon (Républicains) ainsi que Marine Le Pen (Front national) ont réalisé de bons scores au premier tour, avec 29,47 % et 21,26 % des votes. Emmanuel Macron (En marche !) s'est, d'autre part, classé derrière, avec 20,29 % seulement. Le choix s'est opéré au deuxième tour : les résidents du Bignon-du-Maine ont choisi Emmanuel Macron à 67,22 %. Le nombre d'électeurs parmi les résidents du Bignon-du-Maine s'élevait à 205 au second tour, soit 81,35 % de participation.
Lors des Européennes de 2019, la liste La République en Marche avec Renaissance a su convaincre, avec 32,03 % des votes. Elle était suivie par Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) qui, pour sa part, en a rassemblé 19,53 %.

Le Bignon-du-Maine : les informations clefs

Les élections municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, nous donnent une idée des données socio-économiques au Bignon-du-Maine.

Comment peut-on définir les habitants du Bignon-du-Maine ?

La commune du Bignon-du-Maine accueille 336 habitants. C'est une ville de Mayenne. Avec cette commune, Maisoncelles-du-Maine, Saint-Loup-du-Dorat ou bien Saint-Charles-la-Forêt comptent parmi les villes qui constituent la Communauté de Communes du Pays de Meslay-Grez. La commune est peu âgée. Actuellement, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 20,45 % ont entre 55 et 64 ans. 0,90 %, c'est la part d'immigrés résidant au Bignon-du-Maine. Un taux peu significatif.

Plusieurs indicateurs sur le niveau de vie au Bignon-du-Maine

Les données suivantes fournissent une bonne visibilité sur la situation des emplois au Bignon-du-Maine. Au sein de la commune, on enregistre principalement des ouvriers et professions intermédiaires (51,60 % des actifs). La ville est fréquentée par 58,28 % de travailleurs (194 Bignonnais). Le pourcentage de chômage des femmes est majoritaire dans l'agglomération bignonnaise où 6 % de la population totale sont en demande d'emploi.
Les Bignonnais touchent des revenus similaires à la moyenne, avec 20 861 € par an en 2016 face à environ 20 000 € en France sur l'année 2014.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un paramètre intéressant pour visualiser le niveau de vie des résidents d'une commune. Les logements les plus loués au Bignon-du-Maine ? Il y a une forte demande pour les maisons HLM de 4 pièces (plus de 2 %) ainsi que les maisons HLM de 5 pièces (environ 2 %). Les propriétaires sont respectivement un peu plus du quart à acheter une maison de 5 pièces et un peu plus du quart à choisir une maison de 6 pièces.

La qualité de vie au Bignon-du-Maine plus dans le détail

Pour satisfaire les besoins des résidents du Bignon-du-Maine, il est clair que les installations manquent un peu, si on regarde les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). Comparées à la population totale, les familles se révèlent assez nombreuses dans la commune (77 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Savoir à quel point un territoire est pollué apporte un renseignement important concernant la qualité de vie sur les lieux. Comment peut-on mesurer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous aide à le savoir. Selon des examens, elle se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique que physico-chimique.