← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Laval

Résumé du second tour

Les résidents de Laval sont allés voter pour les élections municipales du 28 juin.

Municipales 2020 : qui l'emporte à la suite du second tour à Laval ?

La commune a vu Florian Bercault ressortir victorieux avec 53,43 % des suffrages, un chiffre plaçant la liste de la Gauche en tête. 33, telle est la quantité de places que la liste a remportées. On recense 46,56 % d'électeurs ayant arrêté leur vote sur Didier Pillon ("Laval Passionnement"). Le conseil comprendra donc 10 de ses candidats.

Les nouveaux conseillers municipaux ayant été élus, on attend désormais que ces derniers élisent un maire parmi eux.

Les électeurs se sont peu déplacés afin d'aller voter. De fait, 40,20 % d'entre eux se sont rendus aux urnes, un phénomène qui pourrait notamment être imputable au coronavirus. Le taux de participation a subi une très légère hausse de 1,58 point depuis le 15 mars 2020, où il était de 38,62 %. À l'échelle départementale (Mayenne), on remarque que la participation a baissé depuis le scrutin de 2014. Elle était de 66,67 %, contre 50,85 % cette année.

Compte tenu du report des élections décidé au cours du mois de mars dans le cadre de l'épidémie de coronavirus, le second tour s'est déroulé ce 28 juin à Laval, comme partout en France.

Résultats du second tour - Laval

Abstention : 59.8% Participation : 40.2%

Résultats détaillés du tour 2

  • Florian Bercault, Divers gauche, 53.43%

    Florian Bercault
    Divers gauche
    Demain Laval ensemble, écologique et solidaire

    53.43 %

    6308 votes

  • Didier Pillon, Divers centre, 46.56%

    Didier Pillon
    Divers centre
    LAVAL PASSIONNEMENT

    46.56 %

    5496 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 50843 habitants
  • 30380 inscrits
  • Votants12213 inscrits 40.2%
  • Abstentionnistes18167 inscrits 59.8%
  • Votes blancs190 inscrits 1.56%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 43/43

Résumé du premier tour

Les élections municipales ont rassemblé les habitants de Laval le 15 mars 2020. Seuls 38,62 % des électeurs se sont rendus au bureau de vote, une mobilisation très basse qui pourrait s'expliquer par les récentes annonces au sujet de l'épidémie de coronavirus. Le taux de participation des citoyens de la Mayenne a baissé par rapport à celui du scrutin précédent (71,07 % contre 52,38 % cette année).

Pour avoir accès au deuxième tour, les listes doivent obtenir ou excéder 10 % des votes exprimés. La liste qui reçoit la majorité absolue des votes exprimés emporte la moitié des sièges, le reste est réparti de façon proportionnelle entre toutes les listes ayant reçu plus de 5 % des voix.

Municipales 2020 à Laval : qui l'emporte au premier tour ?

La liste du Centre est en première position du 1er tour des élections municipales, étant donné que Didier Pillon récolte 40,81 % des suffrages. Florian Bercault (Demain Laval Ensemble) a obtenu les votes de 33,80 % des résidents.

Les chiffres réalisés par le reste des listes dans la commune se révèlent plus bas. On trouve dans cette situation les listes d'Isabelle Eymon (écologistes, 17,58 %), Jean-Michel Cadenas (Rassemblement National, 6,19 %) et Martine Amelin (Extrême gauche, 1,59 %).

Comme lors de beaucoup d'élections, plusieurs citoyens ont voté blanc et d'autres ont soumis un bulletin invalide. Dans cette ville, il y a eu 1,04 % de bulletins blancs et 3,55 % de votes non valides.

Afin de ralentir la transmission du coronavirus sur le sol français, l'État a décidé, entre autres mesures, le report du second tour des municipales, qui devait se dérouler à Laval le 22 mars 2020.

Résultats du premier tour - Laval

Abstention : 61.38% Participation : 38.62%

Résultats détaillés du tour 1

  • Didier Pillon, Divers centre, 40.81%

    Didier Pillon
    Divers centre
    LAVAL PASSIONNEMENT

    40.81 %

    4559 votes

  • Florian Bercault, Divers gauche, 33.8%

    Florian Bercault
    Divers gauche
    Demain Laval Ensemble

    33.8 %

    3776 votes

  • Isabelle Eymon, Ecologiste, 17.58%

    Isabelle Eymon
    Ecologiste
    LAVAL, ECOLOGIQUE ET SOLIDAIRE

    17.58 %

    1964 votes

  • Jean-michel Cadenas, Rassemblement National, 6.19%

    Jean-michel Cadenas
    Rassemblement National
    Laval en Avant

    6.19 %

    692 votes

  • Martine Amelin, Extrême gauche, 1.59%

    Martine Amelin
    Extrême gauche
    Lutte Ouvrière - Faire entendre le camp des travailleurs

    1.59 %

    178 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 50843 habitants
  • 30317 inscrits
  • Votants11707 inscrits 38.62%
  • Abstentionnistes18610 inscrits 61.38%
  • Votes blancs122 inscrits 1.04%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 0/43

Article à la une des élections

VIDEO. Un report des élections régionales en 2022 pose "des problèmes constitutionnels majeurs", selon Gérard Larcher

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Laval : le contexte politique des élections municipales

Avec les élections des 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Dans la ville de Laval, voici les prétendants à la mairie.

Élections municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Laval ?

Le 27 février marquait la limite de dépôt de candidature pour les candidats aux élections municipales 2020. Voici, de ce fait, ceux qui seront les candidats officiels à Laval : Florian Bercault, tête de liste de "Demain Laval Ensemble", a déposé sa candidature et représentera la Gauche. Isabelle Eymon des écologistes, tête de liste de "LAVAL, ECOLOGIQUE ET SOLIDAIRE", Jean-Michel Cadenas du Rassemblement National, tête de liste de "Laval en Avant", Didier Pillon du Centre, tête de liste de "LAVAL PASSIONNEMENT" et Martine Amelin de l'Extrême gauche, tête de liste de "Lutte Ouvrière - Faire entendre le camp des travailleurs" s'ajoutent à la liste des candidats à Laval.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Laval ?

La municipalité de Laval et ses habitants auront un nouveau conseil municipal, suite aux élections municipales 2020, organisées les 15 et 22 mars 2020. Sont concernés par ces élections les individus majeurs qui habitent ou paient leurs impôts dans la commune dont il est question. Les électeurs peuvent être français, ou membres de l'UE.

Tendances des élections municipales 2014

Les 23 et 30 mars 2014, les électeurs de Laval élisaient, au moyen d'un scrutin proportionnel de liste, les membres du conseil municipal.
Élue par les électeurs de Laval, la droite avait gagné dans cette ville, comme dans la plupart des villes françaises. Le second tour des dernières élections s'était effectivement achevé sur un succès de la liste de l'Union de la Droite, ENSEMBLE REVEILLONS LAVAL. Celle-ci avait récolté 51,56 % des suffrages et 35 sièges sur 45 possibles. La liste LAVAL AU COEUR obtenait 9 sièges au conseil, grâce à sa deuxième position au scrutin, nuançant cette tendance.
On note une participation de 64,29 % lors des précédentes élections municipales, qui engendrent d'habitude un taux de participation assez élevé.

Cette tendance existait-elle au moment de l'élection précédente ?

Il y a eu un contexte politique identique pendant les Présidentielles de 2017. Emmanuel Macron (En marche !) est arrivé en tête avec 30,92 % des votes, suivi par François Fillon (Les Républicains, 23,98 % des voix). Derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a obtenu 18,59 % au scrutin. Le second tour a entraîné un choix majoritaire des habitants de Laval pour Emmanuel Macron, qui a récolté 81,28 % des votes. 23 959 résidents de Laval se sont déplacés, ce qui revient à 77,44 % de la population.
On relèvera à l'issue des Européennes de 2019 les beaux résultats emportés par les listes suivantes : La République en Marche avec Renaissance, avec 27,18 % des suffrages, et Europe Écologie avec 16,41 % des votes.
On en apprendra plus sur l'importance de cette évolution lors des élections municipales 2020.

Quelques informations sur Laval

Avant de se rendre aux bureaux de vote lors des élections municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Laval de se pencher sur les objectifs socio-économiques de leur municipalité.

Quoi dire sur les habitants demeurant à Laval ?

À Laval, 49 728 habitants vivent dans cette ville moyenne de Mayenne qui est également la préfecture du département. Lors de la création de la Communauté d'Agglomération de Laval Agglomération, la ville a été reliée, entre autres, à Changé, Saint-Jean-sur-Mayenne ou bien Louvigné. Les Lavallois restent peu âgés globalement : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 24,66 % des personnes entre 15 et 24 ans. À Laval, les résidents sont composés à 8,03 % de personnes issues de l'immigration.

Peut-on affirmer que Laval assure un niveau de vie confortable à ses citoyens ?

Si l'on regarde les chiffres suivants en détail, on peut bien comprendre l'état du marché du travail à Laval. Les employés et professions intermédiaires constituent 55,16 % des actifs lavallois. Les 22 226 résidents actifs forment 45,25 % de la population de la commune. Les hommes sont plus concernés par le chômage dans la commune lavalloise. En effet, sur presque 15 % de chômeurs, une majeure partie sont des hommes.
En 2016, les Lavallois ont perçu en moyenne 19 560 €. Un chiffre sensiblement similaire au revenu moyen en France en 2014 (20 000 €). Si les plus riches touchent en moyenne 35 184 € par année fiscale, les plus modestes déclarent 10 007 € par an. 18 % des Lavallois vivent sous le seuil de pauvreté dont une majorité de plus de 75 ans. 63 ménages étaient soumis à l'impôt sur la fortune immobilière à Laval en 2018, possédant un patrimoine moyen de plus de 2,5 millions d'euros.
Finalement, le marché immobilier est un très bon indicateur de l'attractivité d'une ville : les Lavallois sont-ils davantage locataires ou propriétaires, habitent-ils plutôt des maisons ou bien des appartements ? Les habitants louent plus volontiers les appartements HLM de 3 pièces (8 %) ainsi que les appartements non HLM de 2 pièces (7 %). Votre commune affiche un taux de propriétaires de presque 10 % pour les maisons de 5 pièces contre plus de 10 % possédant des maisons de 6 pièces.

Comment caractériser le cadre de vie à Laval ?

Bon à savoir : les équipements lavallois (hôpitaux, gares, écoles...) ne manquent pas dans la commune. 21 urgences, maternités ou pharmacies, il s'agit des établissements disponibles intra-muros. Il y a 8 155 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Laval, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), et on trouve ​9 crèches ainsi que ​56 établissements scolaires dans la ville. Tous les ans, plus d'un million d'usagers se croisent en gare de Laval.
À Laval, l'air et l'eau ont été évalués peu pollués. 3,70 en moyenne annuelle, c'est l'indice Atmo, l'indice de qualité de l'air de votre commune. Il est déterminé grâce à divers niveaux de pollution : le dioxyde de soufre, l'ozone, les poussières et le dioxyde d'azote. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau indique en effet qu'elle se révèle 100 % conforme.

Pour les Français résidant dans les communes qui n'ont pas élu de conseil municipal lors du premier tour, un second tour est prévu le 28 juin 2020. Grâce à cette page, vous découvrirez les candidats de la ville de Laval.

Quels candidats sont dans la course aux élections municipales 2020 pour Laval ?

Seules les listes ayant franchi la barre des 10 % sont autorisées à prendre part au second tour. Les candidats officiels pour les élections municipales 2020 ont dû soumettre leur candidature avant le 2 juin afin d'être retenus. Voici les candidats de Laval : Le représentant de la Gauche n'est autre que Florian Bercault, qui se présente à nouveau comme candidat à la tête de la liste "Demain Laval ensemble, écologique et solidaire". Également en lice pour ces élections, Didier Pillon du Centre, tête de liste de "LAVAL PASSIONNEMENT". Malgré leur score supérieur à 10 % au premier tour, les listes "Demain Laval Ensemble" (Florian Bercault) et "LAVAL, ECOLOGIQUE ET SOLIDAIRE" (Isabelle Eymon) ne se représenteront pas pendant ce second tour.