← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Morsains

Résumé du premier tour

Les municipales ont mobilisé les habitants de Morsains le 15 mars 2020. La participation au premier tour des municipales atteignait 60,17 % alors qu'elle s'élevait à 77,05 % en 2014 (baisse de -16,88 points). Le taux de participation dans le département de la Marne a baissé en comparaison avec l'élection précédente. Il était de 72,10 %, contre 59,51 % cette année.

Un candidat qui emporte au moins 50 % des voix considérées comme valables et le quart des suffrages des inscrits sera libre de siéger au conseil municipal.

Quel est le résultat du premier tour des municipales 2020 à Morsains ?

La totalité des 11 sièges du conseil a donc déjà été attribuée dès le 1er tour des municipales 2020 à Morsains (51). Scores du 1er tour des élections municipales : Chantal Van Hoorne se retrouve en tête avec 95,65 %. On compte 94,20 % des électeurs arrêtant leur vote sur Michaël Priez. Les citoyens ont voté pour Nicolas Copinet, Dominique Gallet et Guy Vély à 89,85 % au premier tour, en leur octroyant la troisième place. Par ailleurs, ce scrutin a servi à révéler des figures favorites parmi les élus, comme Jean-Luc Coyen (86,95 %), Daniel Royer (84,05 %), Pascal Malet (81,15 %), Philippe Lefèvre (72,46 %), Philippe Dauriac (71,01 %) et Maria Le Tutour (57,97 %).

Place maintenant à la nomination du maire parmi les membres du conseil municipal qui l'élisent eux-mêmes.

Résultats du premier tour - Morsains

Abstention : 39.83% Participation : 60.17%

Résultats détaillés du tour 1

  • Chantal VAN HOORNE, 95.65%



    Chantal VAN HOORNE

    95.65 %

    66 votes

  • Michaël PRIEZ, 94.2%



    Michaël PRIEZ

    94.2 %

    65 votes

  • Nicolas COPINET, 89.85%



    Nicolas COPINET

    89.85 %

    62 votes

  • Dominique GALLET, 89.85%



    Dominique GALLET

    89.85 %

    62 votes

  • Guy VÉLY, 89.85%



    Guy VÉLY

    89.85 %

    62 votes

  • Jean-Luc COYEN, 86.95%



    Jean-Luc COYEN

    86.95 %

    60 votes

  • Daniel ROYER, 84.05%



    Daniel ROYER

    84.05 %

    58 votes

  • Pascal MALET, 81.15%



    Pascal MALET

    81.15 %

    56 votes

  • Philippe LEFÈVRE, 72.46%



    Philippe LEFÈVRE

    72.46 %

    50 votes

  • Philippe DAURIAC, 71.01%



    Philippe DAURIAC

    71.01 %

    49 votes

  • Maria LE TUTOUR, 57.97%



    Maria LE TUTOUR

    57.97 %

    40 votes

  • Michaël GOURJAULT, 55.07%



    Michaël GOURJAULT

    55.07 %

    38 votes

  • Jean-Louis LEBOUC, 49.27%



    Jean-Louis LEBOUC

    49.27 %

    34 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 124 habitants
  • 118 inscrits
  • Votants71 inscrits 60.17%
  • Abstentionnistes47 inscrits 39.83%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Puy-de-Dôme : la commune d'Esteil est toujours sans maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Morsains : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils ont la possibilité de se regrouper. Le jour du vote, les électeurs choisiront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Morsains : qui sont les candidats aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Nicolas Copinet se présente. Depuis les municipales 2014, il siège d'ores et déjà au conseil municipal. Dans les candidats retenus, on retrouve également Jean-Luc Coyen, Philippe Dauriac, Dominique Gallet, Michaël Gourjault, Maria Le Tutour, Jean-Louis Lebouc, Philippe Lefèvre, Pascal Malet, Michaël Priez, Daniel Royer, Chantal Van Hoorne et Guy Vély.

Rappelons que deux critères doivent être respectés pour qu'un candidat soit élu au premier tour : obtenir une majorité absolue ainsi que les votes de plus du quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, il est nécessaire pour les candidats d'atteindre une majorité relative pour être élus et remporter l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Morsains ?

Qui sera au prochain conseil municipal de Morsains ? Réponse à l'issue des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Sont concernés par ces élections les individus majeurs qui habitent ou paient leurs impôts dans la commune dont il est question. Les électeurs peuvent être français, ou membres de l'UE.

Quelle était la donne politique en 2014, à l'issue des précédentes Municipales ?

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin légèrement complexe. Celui-ci s'applique pendant les élections municipales, seulement dans le cas des communes de moins de 1000 habitants. De plus, les électeurs ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes.
À Morsains, le 23 mars 2014, se tenait l'élection de 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Les Morsinois s'étaient servis de ce scrutin pour charger Guy Vely et Philippe Lefevre de les administrer. Ces derniers étaient assistés par Daniel Royer, Michaël Priez, Chantal Van Hoorne, Nicolas Copinet mais aussi Jean-Luc Coyen et Jean-Louis Lebouc.
Le résultat des élections a permis de remarquer que 94 votants sont allés à leur bureau de vote, parmi 122 personnes présentes sur les listes. Ainsi, d'assez nombreuses personnes ont exprimé leur choix politique. Ce taux de participation suggère une forte hausse en comparaison de celui des Municipales de 2008 : il affichait cette année-là 73,68 %.

Cette tendance s'est-elle propagée d'une élection à une autre ?

Plusieurs votes se sont déroulés depuis les dernières Municipales. Les élections présidentielles, à titre d'exemple, ont eu lieu pour la dernière fois en 2017. Sur la ville de Morsains, l'examen comparatif des scores déclarés au premier tour des élections présidentielles de 2017 indique que ceux-ci étaient différents de l'ensemble de la France.
Avec 30,77 % et 22,12 % des suffrages, François Fillon (Républicains) d'une part, et Marine Le Pen (Front national) d'autre part se sont démarqués au premier tour. Les habitants de Morsains ont été une majorité (59,8 %) à voter pour Emmanuel Macron. La participation des résidents de Morsains au second tour était de 86,61 %, soit 110 habitants. À titre comparatif, ils étaient 88,24 % en 2012.
Parmi les listes favorisées aux élections européennes 2019, on peut citer La République en Marche avec Renaissance (30,16 %) et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (22,22 %).

Quelques informations sur Morsains

Immigration, santé, scolarisation, chômage... telles sont les données dont l'examen donne la possibilité de comprendre le cadre d'une municipalité, la veille de l'élection municipale.

Quelles sont les principales particularités des résidents de Morsains ?

À Morsains, 133 résidents peuplent ce hameau de la Marne. Le groupement de la Communauté de Communes de la Brie Champenoise a donné la possibilité de relier des villes comme Fromentières, Corfélix ou également Verdon à ce petit village. Les Morsinois sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 32,94 % ont entre 55 et 64 ans). Le nombre des habitants immigrés est peu élevé (6,06 %).

Revenus, travail et immobilier : comment caractériser le niveau de vie à Morsains ?

Les données suivantes aident à se faire une idée de l'emploi à Morsains. Pesant pour 58,33 % de la population en activité, les statuts des agriculteurs exploitants et ouvriers jouissent d'une bonne représentation. Les Morsinois en poste sont près de 60 et constituent 48,48 % des résidents. Si presque 11 % de la population active reste au chômage, plus de la moitié sont des femmes.
Les habitants de Morsains touchaient en moyenne 20 875 € par an en 2016 – versus 20 000 € de revenu fiscal médian pour la France en 2014. Les Morsinois ont donc un niveau de vie similaire à la moyenne nationale.
Le marché immobilier d'une ville est fréquemment considéré comme un indicateur adéquat du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont dans ce cas le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou même la surface de ceux-ci. Les Morsinois se révèlent pour moins de 4 % locataires d'une maison non HLM de 5 pièces et pour environ 2 % d'un appartement HLM de 5 pièces. Les propriétaires de maisons de 6 pièces sont 35 % lorsque les propriétaires de maisons de 5 pièces représentent, pour leur part, 32 % des résidents.

Peut-on décrire Morsains comme une commune où il fait bon vivre ?

Pour évaluer la qualité de vie dans une ville, on peut s'intéresser au nombre d'installations rapporté à la densité de population. De ce fait, à Morsains, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. Comparées à la population totale, les familles sont assez nombreuses au sein de la commune (26 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau fournissent une bonne vision de la pollution environnante dans une commune. Pour être conforme, l'eau doit remplir les critères de qualité que ce soit au niveau microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.