← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Breuil

Résumé du premier tour

Les résidents du Breuil ont fait le déplacement le 15 mars 2020 afin de voter lors des élections municipales. La participation au premier tour des élections municipales était de 62,50 % alors qu'elle atteignait 76,95 % en 2014 (baisse de -14,45 points). Le taux de participation des électeurs de la Marne a baissé par rapport à celui du scrutin précédent (72,10 % contre 59,51 % cette année).

Avec plus de 50 % des suffrages et 25 % des votes des inscrits, un candidat devient conseiller municipal de façon automatique.

Élections municipales 2020 : qui l'emporte au 1er tour au Breuil ?

Les citoyens du Breuil (51) savent donc à présent qui seront leurs conseillers municipaux, puisque les 11 sièges ont déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. La ville a vu Jean-Charles Mignon ressortir victorieux du 1er tour des élections municipales avec 85,78 % des voix. On compte 85,26 % des électeurs portant leur vote sur Jean-Luc Vincent. Selon les chiffres, avec 83,68 % des voix, Hélène Henry se révèle en troisième position. Didier Dépit (81,05 %), Sandrine Dartinet (79,47 %), Béatrice Chaussignand (78,94 %), Laurent Goffin (78,94 %), Lucie Blaque (77,36 %), Christian Pasquier (76,84 %), Frédéric Arriat (68,42 %) et Michel Callewaert (60 %) font partie des candidats élus ayant aussi réalisé un résultat élevé.

Le nouveau maire figurant dans les rangs des membres du conseil municipal, c'est désormais à ces derniers de le choisir.

Résultats du premier tour - Le Breuil

Abstention : 37.5% Participation : 62.5%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Charles MIGNON, 85.78%



    Jean-Charles MIGNON

    85.78 %

    163 votes

  • Jean-Luc VINCENT, 85.26%



    Jean-Luc VINCENT

    85.26 %

    162 votes

  • Hélène HENRY, 83.68%



    Hélène HENRY

    83.68 %

    159 votes

  • Didier DÉPIT, 81.05%



    Didier DÉPIT

    81.05 %

    154 votes

  • Sandrine DARTINET, 79.47%



    Sandrine DARTINET

    79.47 %

    151 votes

  • Béatrice CHAUSSIGNAND, 78.94%



    Béatrice CHAUSSIGNAND

    78.94 %

    150 votes

  • Laurent GOFFIN, 78.94%



    Laurent GOFFIN

    78.94 %

    150 votes

  • Lucie BLAQUE, 77.36%



    Lucie BLAQUE

    77.36 %

    147 votes

  • Christian PASQUIER, 76.84%



    Christian PASQUIER

    76.84 %

    146 votes

  • Frédéric ARRIAT, 68.42%



    Frédéric ARRIAT

    68.42 %

    130 votes

  • Michel CALLEWAERT, 60%



    Michel CALLEWAERT

    60 %

    114 votes

  • Thierry MAIGNE, 54.73%



    Thierry MAIGNE

    54.73 %

    104 votes

  • Frédéric LIEBERT, 43.15%



    Frédéric LIEBERT

    43.15 %

    82 votes

  • Lucien NOBÉCOURT, 30%



    Lucien NOBÉCOURT

    30 %

    57 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 416 habitants
  • 304 inscrits
  • Votants190 inscrits 62.5%
  • Abstentionnistes114 inscrits 37.5%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

"Un mec super ouvert qui s’occupe bien de sa ville" : Jean Castex, énarque et maire rural plébiscité par ses administrés

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Le Breuil : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui débouchent sur le renouvellement des conseillers municipaux. Le fonctionnement du vote pour les communes de moins de 1 000 habitants diffère quelque peu de celui des plus grandes villes. En effet, dans cette situation spécifique, les citoyens votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été retenue).

Le Breuil : qui sont les candidats aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Frédéric Arriat se présente. Les candidatures de Lucie Blaque, Michel Callewaert, Béatrice Chaussignand, Sandrine Dartinet, Didier Dépit, Laurent Goffin, Hélène Henry, Frédéric Liebert, Thierry Maigne, Jean-Charles Mignon, Lucien Nobécourt, Christian Pasquier et Jean-Luc Vincent viennent se rajouter.

Rapide rappel des règles des municipales. Pour être élus dès le premier tour, les candidats doivent remplir deux critères : parvenir à une majorité absolue et récolter les votes d'au minimum un quart des administrés enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, il faut recevoir une majorité relative pour être élu et remporter ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux au Breuil ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les habitants du Breuil voteront pour les élections municipales 2020 et, de ce fait, pour élire leur nouveau conseil municipal. Sont conviés à cette élection les Français ou les membres d'un pays de l'UE, qui sont majeurs, qui sont inscrits sur les listes électorales françaises et qui s'acquittent de leurs impôts ou habitent dans la municipalité concernée. Si vous remplissez ces critères, vous êtes invité à voter.

Retour sur les scores des Municipales 2014

Dans certaines communes, les électeurs peuvent choisir plusieurs candidats à la fois, et également désigner des membres de deux listes différentes dans le cadre de ces élections municipales. Seules les communes de moins de 1000 habitants sont visées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014 dans la ville du Breuil : élection de 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Les Breuillois avaient laissé à Didier Depit et Laurent Goffin le soin d'administrer leur ville. Christian Pasquier, Jean-Charles Mignon, Jean-Luc Vincent, Xavier Herblot mais aussi Sébastien Duterne et José Vialet étaient chargés, en parallèle, de les accompagner.
Les bureaux de vote ont recueilli d'assez nombreuses voix (227, sur un total de 295 inscrits). Une forte baisse s'est fait sentir, en comparaison avec le taux de participation de 86,01 % des Municipales, en 2008.

Les autres scrutins ont-ils connu des votes similaires ?

Depuis les dernières Municipales, les électeurs ont été appelés plusieurs fois aux urnes, en particulier pour les élections présidentielles (2017). Les votes de la commune du Breuil au premier tour des élections présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats différents de ceux enregistrés sur l'ensemble de la France.
Dans les favoris du premier tour : Marine Le Pen (Front national, 37,08 % des suffrages), mais également François Fillon (Les Républicains, 31,67 % des votes). Marine Le Pen a été choisie par les citoyens du Breuil qui l'ont élue à 56,22 %. La participation au second tour de 2017 a diminué de -5,8 points à l'échelle de la France par rapport à 2012. Au Breuil, l'évolution est assez similaire : ils ont été 243 habitants à aller voter au second tour des précédentes Présidentielles, soit 78,9 % contre 84,08 % en 2012.
Les résultats des élections européennes de 2019 ont avantagé l'Union de la Droite et du Centre (18,07 %), et notamment Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (41,57 %).

Quelques informations sur Le Breuil

Le conseil municipal du Breuil, qui sera désigné lors des municipales des 15 et 22 mars prochains, devra prendre en compte le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Plusieurs informations concernant la population du Breuil

Avec 387 habitants, Le Breuil est un petit village de la Marne. Avec cette ville, Verneuil, Fleury-la-Rivière ou bien Vincelles font partie des communes qui composent la Communauté de Communes des Paysages de la Champagne. Les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 21 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Peu élevée, la part d'immigration constitue 0,77 % des individus vivant au Breuil.

Niveau de vie : tout ce qu'il faut savoir sur Le Breuil

Les données qui suivent aident à se faire une idée de l'emploi au Breuil. Près de 181 Breuillois travaillent. Ils représentent 47,13 % des habitants. La ville dénombre principalement des employés et ouvriers (52,63 %). Les hommes breuillois sont dans l'ensemble plus touchés par le chômage. Sur presque 10 % de chômeurs, une majeure partie sont, en effet, des hommes.
En France, le revenu moyen des ménages était de 20 000 € en 2014. Les Breuillois ont quant à eux déclaré un revenu médian de 22 021 € en 2016. Le niveau de vie au Breuil est ainsi plus élevé que la moyenne nationale.
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon indicateur. 5 % des Breuillois s'avèrent locataires de maisons non HLM de 5 pièces et environ 4 % louent une maison non HLM de 4 pièces. Les habitants du Breuil sont un peu moins du tiers à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et presque 21 % à posséder une maison de 4 pièces.

Peut-on considérer Le Breuil comme une ville où il fait bon vivre ?

La qualité de vie dans une commune passe aussi par le nombre d'équipements (hôpitaux, écoles, gares...) installés dans cette dernière. Il est clair qu'ils manquent un peu au Breuil. On compte 80 enfants de 0 à 15 ans, soit un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la ville.
Afin de connaître le niveau de pollution ambiant, on relève les indices de qualité de l'eau ou de l'air. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau indique effectivement qu'elle est 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.