← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Isle-sur-Marne

Résumé du premier tour

Les électeurs d'Isle-sur-Marne étaient attendus ce 15 mars 2020 pour les élections municipales. La participation a donc baissé de -21,57 points entre le 1er tour des élections municipales en 2014 et cette année où elle atteignait 66,67 %, contre 88,24 %. Le pourcentage de citoyens s'étant mobilisés au niveau du département (Marne) a baissé par rapport au scrutin précédent : 72,10 % contre 59,51 % cette année.

Si au moins 25 % des inscrits et plus de la moitié des votants glissent un bulletin en faveur d'un candidat, ce dernier est élu au conseil municipal.

Isle-sur-Marne : qui est en tête à l'issue du 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Isle-sur-Marne (51), les jeux sont donc faits dès le 1er tour pour ces élections municipales 2020 car les 7 sièges du conseil ont déjà tous été attribués. En première place du 1er tour des élections municipales, Cyril Molin récolte 98 % des voix. Les résultats montrent que 94 % des électeurs ont choisi Nicolas Depaquy et Ricardo Fernandez. Odile Verstracten-Vander (92 %), Philippe Landroit (90 %), Michel Penot (90 %) et Nicole Ackerer (88 %) ont également, d'après leur score élevé, séduit les électeurs.

Dans ce hameau, les bulletins blancs représentent 3,70 % et les bulletins invalides 3,70 % des votes.

C'est désormais aux nouveaux conseillers municipaux de choisir, dans leurs rangs, la personne qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Isle-sur-Marne

Abstention : 33.33% Participation : 66.67%

Résultats détaillés du tour 1

  • Cyril MOLIN, 98%



    Cyril MOLIN

    98 %

    49 votes

  • Nicolas DEPAQUY, 94%



    Nicolas DEPAQUY

    94 %

    47 votes

  • Ricardo FERNANDEZ, 94%



    Ricardo FERNANDEZ

    94 %

    47 votes

  • Odile VERSTRACTEN-VANDER, 92%



    Odile VERSTRACTEN-VANDER

    92 %

    46 votes

  • Philippe LANDROIT, 90%



    Philippe LANDROIT

    90 %

    45 votes

  • Michel PENOT, 90%



    Michel PENOT

    90 %

    45 votes

  • Nicole ACKERER, 88%



    Nicole ACKERER

    88 %

    44 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 109 habitants
  • 81 inscrits
  • Votants54 inscrits 66.67%
  • Abstentionnistes27 inscrits 33.33%
  • Votes blancs2 inscrits 3.7%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Isle-sur-Marne : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les 99 habitants d'Isle-Sur-Marne devront élire les membres du conseil municipal de leur commune. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les citoyens ne votent ici pas pour une liste, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront obligatoirement procédé au dépôt de leur candidature.

Qui allons-nous voir à Isle-Sur-Marne, pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Philippe Landroit ne veut pas renoncer à sa ville d'Isle-Sur-Marne et espère renouveler son mandat à la mairie. Nicole Ackerer, qui s'était d'ores et déjà présentée lors des élections municipales 2014 et avait accédé à un siège au conseil municipal, est candidate également. Ils sont aussi candidats : Nicolas Depaquy, Ricardo Fernandez, Cyril Molin, Michel Penot et Odile Verstracten-Vander.

Pour rappel : il peut arriver pour les candidats d'être élus au premier tour s'ils obtiennent une majorité absolue, mais à la condition que plus d'un quart des administrés enregistrés sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour le second tour hypothétique, les candidats doivent avoir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 7 sièges à pourvoir.

Isle-sur-Marne : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les bureaux de vote de la municipalité d'Isle-sur-Marne seront ouverts, les 15 et 22 mars 2020, lors des élections municipales 2020, qui désigneront le conseil municipal de la ville. Sont conviés à ce suffrage les Français ou les membres d'un pays de l'UE, qui sont majeurs, qui sont inscrits sur les listes électorales françaises et qui s'acquittent de leurs impôts ou résident dans la commune dont il est question. Si vous remplissez ces critères, vous êtes invité à voter.

Élections municipales, retour en 2014

Dans certaines communes, les électeurs peuvent choisir plusieurs candidats en même temps, et également élire des membres de deux listes différentes dans le cadre de ces élections municipales. Seules les municipalités de moins de 1000 habitants sont concernées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
11 membres du conseil municipal d'Isle-sur-Marne ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Ce sont Joël Bergeron, Christine Chamois et Reine Ligier que les Islois avaient choisis pour les administrer, aux côtés de Jean-Yves Dolle, Philippe Landroit, Odile Verstracten-Vander, Nicole Ackerer mais aussi Nicolas Depaquy et Michel Penot.
Pour une liste électorale forte de 85 noms, 75 électeurs sont allés placer leur voix dans l'urne. On peut donc dire que de nombreuses personnes se sont déplacées. À titre d'information, la participation des Municipales de 2008 atteignait 84,29 %. De fait, on observe une forte hausse du taux de participation.

Y a-t-il eu une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Plusieurs élections ont eu lieu après les élections municipales, mais il n'y a pas eu de Présidentielles depuis 2017. Si l'on analyse les scores du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la commune d'Isle-sur-Marne, il en ressort qu'ils sont différents de ce qui a été recensé au niveau du pays.
Les chiffres du premier tour ont dressé une disparité : Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) ont obtenu les résultats les plus élevés avec 58,73 % et 15,87 % des suffrages, devant Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) qui n'a emporté que 7,94 %. Les résultats du deuxième tour ont plébiscité Marine Le Pen : 65,08 % au vote de la part des habitants d'Isle-sur-Marne. À Isle-sur-Marne, 83,33 % des résidents s'étaient déplacés pour ces dernières élections (70 votants), contre 88,16 % en 2012.
Tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) emportait 18,18 % des votes aux élections européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu compter sur le soutien de 56,36 % des citoyens.

Isle-sur-Marne : les informations clefs

Les municipales se tiennent tous les 6 ans et permettent de désigner les membres du conseil municipal, appelés à gérer les affaires courantes de la municipalité. Ainsi, les résultats de ce scrutin seront un marqueur très sûr des principales préoccupations des occupants d'Isle-sur-Marne, priorités que l'on peut étudier au regard des chiffres socio-économiques qui suivent.

Portrait des résidents d'Isle-sur-Marne

Isle-sur-Marne se trouve dans la Marne. 99 individus habitent dans ce petit village. On retrouve avec Isle-sur-Marne, au sein des villes qui constituent la Communauté de Communes Perthois-Bocage et Der, Châtillon-sur-Broué, Sainte-Marie-du-Lac-Nuisement ou bien Outines. Les habitants sont peu âgés : la majorité des Islois a entre 25 et 54 ans même si 22,41 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Les chiffres de l'immigration à Isle-sur-Marne se révèlent peu élevés, avec 1,04 % d'immigrés.

Plusieurs indicateurs concernant le niveau de vie à Isle-sur-Marne

Les chiffres suivants font état du marché du travail à Isle-sur-Marne. Le portrait des travailleurs islois est celui-ci : les ouvriers et professions intermédiaires sont représentés à hauteur de 66,67 %. La population en activité s'élève à 47,92 % (plus de 47 personnes). Les hommes islois sont globalement plus touchés par le chômage. Sur 8 % de chômeurs, plus de la moitié sont, en effet, des hommes.
Tout comme les taux de l'emploi, ceux de l'immobilier apportent une information importante sur les communes et leur dynamisme. Les locations correspondent à environ 5 % du marché islois pour les maisons non HLM de 6 pièces et environ 2 % pour les appartements non HLM de 3 pièces. Lorsqu'il s'agit de l'achat d'un bien, les propriétaires sont attirés par les maisons de 5 pièces à environ 25 % quand 38 % choisissent des maisons de 6 pièces.

Que dire de la qualité de vie à Isle-sur-Marne ?

Afin de satisfaire les besoins des habitants d'Isle-sur-Marne, on peut dire que les installations manquent un peu, si on considère les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). Il y a 19 enfants ayant l'âge d'aller à l'école dans la ville, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
La qualité de vie dans une commune est notamment liée à pollution environnante. D'un point de vue microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.