← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : La Mouche

Résumé du premier tour

Les résidents de La Mouche se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. La participation lors du premier tour des élections municipales était cette année de 51,50 %. En 2014, elle s'élevait à 80 % (soit une baisse de -28,50 points). Le nombre d'électeurs s'étant mobilisés à l'échelle départementale (Manche) a baissé par rapport à l'élection précédente : 72,90 % contre 54,72 % cette année.

Quand un candidat emporte plus du quart des voix des inscrits et au moins 50 % des votes exprimés, il décroche sa place au conseil municipal.

Quel est le résultat du premier tour des élections municipales 2020 à La Mouche ?

Les citoyens de La Mouche (50) apprennent donc désormais qui seront les 11 membres du conseil municipal de la commune, étant donné que ceux-ci ont déjà été désignés dès le 1er tour des élections municipales 2020. Les habitants ont plébiscité Pierrick Guilbert et Hervé Vivier au premier tour des élections municipales : ils arrivent en première position avec 89,15 % des suffrages. Avec 87,95 % des votes en sa faveur, Michel Grente se retrouve troisième du palmarès. Par ailleurs, ce scrutin a permis de dégager des personnalités favorites au sein des élus, à l'instar de Christian Jouenne (86,74 %), Romain Lebehot (86,74 %), Christophe Pommereul (86,74 %), Cédric Fillatre (84,33 %), Cécile Jouin (83,13 %), Philippe Raboeuf (83,13 %), Nadine Ruault (80,72 %) et Marie-Claude Corbin (77,10 %).

Le ou la futur(e) maire va maintenant être élu(e) parmi et par les nouveaux conseillers municipaux.

Résultats du premier tour - La Mouche

Abstention : 48.5% Participation : 51.5%

Résultats détaillés du tour 1

  • Pierrick GUILBERT, 89.15%



    Pierrick GUILBERT

    89.15 %

    74 votes

  • Hervé VIVIER, 89.15%



    Hervé VIVIER

    89.15 %

    74 votes

  • Michel GRENTE, 87.95%



    Michel GRENTE

    87.95 %

    73 votes

  • Christian JOUENNE, 86.74%



    Christian JOUENNE

    86.74 %

    72 votes

  • Romain LEBEHOT, 86.74%



    Romain LEBEHOT

    86.74 %

    72 votes

  • Christophe POMMEREUL, 86.74%



    Christophe POMMEREUL

    86.74 %

    72 votes

  • Cédric FILLATRE, 84.33%



    Cédric FILLATRE

    84.33 %

    70 votes

  • Cécile JOUIN, 83.13%



    Cécile JOUIN

    83.13 %

    69 votes

  • Philippe RABOEUF, 83.13%



    Philippe RABOEUF

    83.13 %

    69 votes

  • Nadine RUAULT, 80.72%



    Nadine RUAULT

    80.72 %

    67 votes

  • Marie-Claude CORBIN, 77.1%



    Marie-Claude CORBIN

    77.1 %

    64 votes

  • Annie CHARUEL, 24.09%



    Annie CHARUEL

    24.09 %

    20 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 209 habitants
  • 167 inscrits
  • Votants86 inscrits 51.5%
  • Abstentionnistes81 inscrits 48.5%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

VIDEO. Un report des élections régionales en 2022 pose "des problèmes constitutionnels majeurs", selon Gérard Larcher

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

La Mouche : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises de renouveler leur conseil municipal. Si vous vivez dans une commune dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000, notez que vous aurez la possibilité de voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans cette situation.

Qui sont les candidats qui se présentent à La Mouche pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Conserver la mairie de La Mouche est le nouvel objectif de Marie-Claude Corbin. Annie Charuel a indiqué qu'elle se portait candidate. Cédric Fillatre, Michel Grente, Pierrick Guilbert, Christian Jouenne, Cécile Jouin, Romain Lebehot, Christophe Pommereul, Philippe Raboeuf, Nadine Ruault et Hervé Vivier sont également prétendants à la mairie.

La règle des élections municipales est la suivante : les candidats peuvent être élus au premier tour s'ils remportent la majorité absolue, mais sous réserve qu'ils aient rassemblé les voix de plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour s'avère nécessaire, les candidats doivent obligatoirement atteindre une majorité relative pour être élus et ainsi pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

La Mouche : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020 se dérouleront les élections municipales 2020 ! L'opportunité pour les habitants de La Mouche de désigner un nouveau conseil municipal. Quels critères doit-on remplir pour voter à ces élections ? Il faut être majeur, habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la commune, être inscrit sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'Union européenne.

Quelles étaient les tendances des Municipales de 2014 ?

Lors des municipales, les scrutins s'adaptent aux villes. En effet, les électeurs des municipalités de moins de 1000 habitants disposent d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie qu'ils peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et aussi pour des membres de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la commune de La Mouche avaient été désignés à l'issue du vote qui se tenait le 23 mars 2014. Les résultats étaient connus dès le soir du premier tour. Pour administrer leur ville, les Moucherons se sont fiés à Cédric Fillatre et Marie-Ange Turgot. Ces derniers avaient été assistés par Thierry Sebire, Marie-Claude Corbin, Hervé Vivier, Christophe Pommereul mais aussi Pierrick Guilbert et Nadine Ruault.
Quand ils ont été appelés aux urnes, de nombreux citoyens ont désiré participer : 120 électeurs pour 150 inscrits ont été comptés. Lorsqu'on sait que, aux précédentes Municipales de 2008, la part de participants avoisinait 77,44 %, une hausse est donc notable.

Cette tendance s'est-elle propagée d'un scrutin à un autre ?

2017 a été l'année des dernières Présidentielles. Depuis les précédentes élections municipales, il y aura eu plusieurs élections. En analysant les scores du premier tour sur la commune de La Mouche lors des dernières élections présidentielles, en 2017, on note qu'ils étaient différents de ce qui a été déclaré au niveau du pays.
Dans les favoris du premier tour : Marine Le Pen (Front national, 28,26 % des suffrages), ainsi que François Fillon (Les Républicains, 22,46 % des voix), puis, derrière, Emmanuel Macron (En marche !, 19,57 % des suffrages). Marine Le Pen a été élue au deuxième tour par les résidents de La Mouche qui ont voté à 55 % pour elle. Une diminution de -5,8 points s'est fait ressentir à l'échelle nationale durant le second tour des élections présidentielles de 2017 en comparaison avec celles de 2012. À La Mouche, cette évolution a été assez différente : ils ont été 133 citoyens à s'être déplacés (81,6 %) contre 91,54 % en 2012.
Comptabilisant 34,92 % des votes, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est démarquée aux élections européennes de 2019, suivie par Renaissance (soutenue par La République en Marche) avec un score de 17,46 %.

La Mouche : les données clefs

Point sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à La Mouche. Le contexte socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) représente un important marqueur à prendre en compte concernant la situation dans la municipalité.

Quelles sont les principales spécificités des habitants de La Mouche ?

243, c'est le nombre d'habitants qui demeurent sur La Mouche. C'est une ville de la Manche. Cette ville fait également partie de la Communauté de Communes de Granville, Terre et Mer qui regroupe des communes telles que Cérences, Muneville-sur-Mer ou Saint-Sauveur-la-Pommeraye. Si 19,11 % des Moucherons ont entre 15 et 24 ans, les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans). La Mouche s'avère être une commune peu multiculturelle, 1,24 % de ses résidents sont issus de l'immigration.

Portrait des résidents de La Mouche : comment vivent-ils ?

Les chiffres qui suivent font état du marché du travail à La Mouche. Les employés et ouvriers sont les catégories majoritaires au sein de la population active à La Mouche. 123 Moucherons sont en poste (50,21 % de la population) et 77,27 % des actifs ont l'un de ces statuts. Ce sont plus les femmes qui peinent à trouver un emploi dans l'agglomération moucheronne. 7 % des habitants sont à la recherche d'un travail et une majeure partie de ces derniers sont des femmes.
Le niveau de vie des Moucherons est moins élevé que la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 16 769 € par an à La Mouche en 2016. À titre comparatif, il était de plus de 20 000 € en France en 2014.
Les chiffres de l'immobilier moucheron restent assez révélateurs, comme vous pouvez le remarquer. Tendances au niveau de la location moucheronne : les maisons non HLM de 4 pièces constituent plus de 10 % du marché et on répertorie 7 % de locataires de maison non HLM de 5 pièces. Environ 25 % des résidents s'avèrent propriétaires d'une maison de 5 pièces alors qu'ils sont plus de 21 % à posséder une maison de 4 pièces.

La qualité de vie à La Mouche est-elle en sa faveur ?

Force est de reconnaître que les équipements essentiels (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à La Mouche. On recense 59 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la commune de La Mouche.