← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Rou-Marson

Résumé du premier tour

C'est ce 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les élections municipales dans la commune de Rou-Marson. Le taux de participation au 1er tour des élections municipales atteignait 61,65 % alors qu'il s'élevait à 79,55 % en 2014 (baisse de -17,90 points). On constate que la participation dans le département du Maine-et-Loire a baissé, en comparaison avec la précédente élection (69,86 % contre 48,49 % cette année).

Pour devenir conseiller municipal, un candidat doit obtenir les scores qui suivent : plus de 50 % des votes et au moins 25 % des suffrages des inscrits.

Résultats du 1er tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Rou-Marson ?

À Rou-Marson (49), les jeux sont donc faits dès le premier tour de ces élections municipales 2020 car les 15 places du conseil ont déjà toutes été emportées. En récoltant 94,73 % des voix, Delphine Clochard arrive en tête du premier tour des élections municipales. Caroline Flao, Rodolphe Mirande et Nadège Simon ont pu compter sur le soutien de 93,80 % des votants. Par ailleurs, les électeurs ont choisi certains candidats, notamment Sylvia Boisnay (93,18 %), Laurent Davy (93,18 %), Nathalie Le Calvé (93,18 %), Pascale Hélou (91,33 %), Claude Durand (91,02 %), Nathalie Meunier (91,02 %), Nicolas Boussault (90,71 %), Laurent Pasquier (90,09 %), Bruno Montiege (89,16 %), Jean-Claude Tardif (83,59 %) et Christophe Gerboin (78,63 %).

Si, dans cette commune, on a recensé des bulletins blancs (1,49 %), il y avait également des votes invalides (2,38 %).

L'étape suivante consiste en l'élection du maire parmi les membres du conseil municipal, et par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Rou-Marson

Abstention : 38.35% Participation : 61.65%

Résultats détaillés du tour 1

  • Delphine CLOCHARD, 94.73%



    Delphine CLOCHARD

    94.73 %

    306 votes

  • Caroline FLAO, 93.8%



    Caroline FLAO

    93.8 %

    303 votes

  • Rodolphe MIRANDE, 93.8%



    Rodolphe MIRANDE

    93.8 %

    303 votes

  • Nadège SIMON, 93.8%



    Nadège SIMON

    93.8 %

    303 votes

  • Sylvia BOISNAY, 93.18%



    Sylvia BOISNAY

    93.18 %

    301 votes

  • Laurent DAVY, 93.18%



    Laurent DAVY

    93.18 %

    301 votes

  • Nathalie LE CALVÉ, 93.18%



    Nathalie LE CALVÉ

    93.18 %

    301 votes

  • Pascale HÉLOU, 91.33%



    Pascale HÉLOU

    91.33 %

    295 votes

  • Claude DURAND, 91.02%



    Claude DURAND

    91.02 %

    294 votes

  • Nathalie MEUNIER, 91.02%



    Nathalie MEUNIER

    91.02 %

    294 votes

  • Nicolas BOUSSAULT, 90.71%



    Nicolas BOUSSAULT

    90.71 %

    293 votes

  • Laurent PASQUIER, 90.09%



    Laurent PASQUIER

    90.09 %

    291 votes

  • Bruno MONTIEGE, 89.16%



    Bruno MONTIEGE

    89.16 %

    288 votes

  • Jean-Claude TARDIF, 83.59%



    Jean-Claude TARDIF

    83.59 %

    270 votes

  • Christophe GERBOIN, 78.63%



    Christophe GERBOIN

    78.63 %

    254 votes

  • Pascal MORLIER, 29.1%



    Pascal MORLIER

    29.1 %

    94 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 685 habitants
  • 545 inscrits
  • Votants336 inscrits 61.65%
  • Abstentionnistes209 inscrits 38.35%
  • Votes blancs5 inscrits 1.49%

Article à la une des élections

Municipales 2020 à Marseille : "Je ne serai l'otage d'aucun chantage", répond Michèle Rubirola à Samia Ghali

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Rou-Marson : le contexte politique des élections municipales

Lors des 15 mars et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir renouveler leur conseil municipal. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, la procédure est différente pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui donne la possibilité aux citoyens de choisir directement des candidats parmi tous ceux qui se sont enregistrés.

Vous êtes curieux d'apprendre qui se présente à Rou-Marson pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Être réélu à la mairie de Rou-Marson est l'ambition de Rodolphe Mirande, maire en fonction. De plus, Sylvia Boisnay a bien déposé sa candidature à la mairie. Les élections municipales de 2014 où elle s'était aussi présentée lui avaient permis l'obtention d'un siège au conseil municipal. Nicolas Boussault, Delphine Clochard, Laurent Davy, Claude Durand, Caroline Flao, Christophe Gerboin, Pascale Hélou, Nathalie Le Calvé, Nathalie Meunier, Bruno Montiege, Pascal Morlier, Laurent Pasquier, Nadège Simon et Jean-Claude Tardif ont aussi déclaré leur candidature.

Pour information : au premier tour, les candidats peuvent être élus sous réserve d'atteindre une majorité absolue et d'avoir reçu les votes de plus du quart des électeurs enregistrés sur les listes. Dans l'hypothèse d'un second tour, ils doivent obtenir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Rou-Marson ?

Suite aux élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), la ville de Rou-Marson aura un nouveau conseil municipal. Les Français ou les membres d'un pays de l'UE, qui paient leurs impôts ou habitent dans la municipalité, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont invités à se rendre aux bureaux de vote pour cette élection.

Retour sur les élections municipales de 2014

Dans les villes de moins de 1000 habitants, les élections municipales prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. Autrement dit, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes.
15 sièges du conseil municipal ont été remportés dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la commune de Rou-Marson. Pour les administrer, les Roumarsonnais avaient fait confiance à Valérie Couderc et Caroline Flao. Pierre Bourigault, Laurent Davy, Delphine Clochard, Florence Cousin mais aussi Yvan Mignez et Nathalie Le Calve étaient chargés de les assister.
Le bilan des élections a permis de remarquer que 424 votants sont allés à leur bureau de vote, parmi 533 personnes présentes sur les listes. De fait, d'assez nombreuses personnes ont exprimé leur opinion politique. Ce taux de participation indique une forte hausse par rapport à celui des Municipales de 2008 : il affichait cette année-là 73,58 %.

Cette tendance existait-elle lors du scrutin précédent ?

Plusieurs types de scrutin se sont tenus à la suite des élections municipales, et les précédentes élections présidentielles ont été organisées en 2017. Retour en 2017 à Rou-Marson : les citoyens ont voté au premier tour des Présidentielles et les scores ont été très similaires à ce que l'on a pu observer dans l'ensemble du pays.
Bilan du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que François Fillon (Les Républicains), en tête avec respectivement 23,55 % et 23,34 % des voix. Derrière, Marine Le Pen (Front national) a totalisé 22,27 % des suffrages. C'est Emmanuel Macron qui s'est distingué au deuxième tour, avec 63,46 % des votes des habitants de Rou-Marson. À noter : la participation était de 85,56 %.
22,11 %, c'est le résultat de Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) lors des élections européennes de 2019. La liste La République en Marche avec Renaissance a quant à elle obtenu 29,59 % des votes.

Rou-Marson : les informations clefs

L'élection du conseil municipal est une étape importante dans la vie d'une agglomération puisqu'elle aide à établir les objectifs de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les grands enjeux de ce suffrage 2020.

Que connaît-on des individus vivant à Rou-Marson ?

À Rou-Marson, 664 personnes vivent dans ce village du Maine-et-Loire. À la création de la Communauté d'Agglomération Saumur Val de Loire, le village a été rattaché notamment à Vernoil-le-Fourrier, Vivy ou Saumur. Les habitants roumarsonnais sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans alors que 28,96 % ont entre 55 et 64 ans. Les populations immigrées sont peu représentées à Rou-Marson, avec 1,96 % des résidents.

Travail, logement et revenus : proposent-ils un niveau de vie confortable à Rou-Marson ?

Les chiffres suivants présentent le portrait des actifs à Rou-Marson. Au sein de la municipalité, on répertorie surtout des professions intermédiaires et ouvriers (57,14 % des actifs). La ville est fréquentée par 44,28 % de travailleurs (293 Roumarsonnais). Dans la commune roumarsonnaise, les demandeurs d'emploi constituent 7 % de la population – dont plus de la moitié sont des hommes.
Au cours de l'année 2016, le revenu médian des Roumarsonnais se révélait similaire à la moyenne nationale de 2014, avec 21 342 € par an à Rou-Marson, contre environ 20 000 € par an en France en 2014.
Si le niveau de vie dans une commune ne se réduit pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, toutefois, un excellent indicateur. Les locations sont de moins de 3 % pour les maisons non HLM de 3 pièces et de moins de 2 % pour les maisons non HLM de 6 pièces sur le marché roumarsonnais. L'achat des propriétaires se porte sur les maisons de 5 pièces avec environ 25 % des cas face à un peu plus du tiers pour les maisons de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Peut-on parler de qualité de vie si l'on évoque Rou-Marson ?

Les infrastructures roumarsonnaises manquent un peu pour satisfaire les demandes des résidents de cette commune. Avec 126 enfants âgés de 0 à 15 ans, la ville de Rou-Marson compte un assez grand nombre de familles (compte tenu de sa population totale).