Résumé de l'élection

Les résidents des Monts-Verts se sont déplacés le 15 mars 2020 pour voter aux élections municipales. En 2014, 89,46 % des citoyens s'étaient exprimés lors du 1er tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 84,54 % à voter, ce qui correspond à une baisse de -4,92 points. Au niveau du département de la Lozère, le taux de participation à ce scrutin a baissé cette année (74,65 %), en comparaison avec le précédent (84,32 %).

Les scores du premier tour ont permis d'attribuer une première partie des places du conseil. Il convient de noter que le scrutin plurinominal, instauré dans les petites communes (moins d'un millier d'habitants), consiste, pour les candidats, à se présenter sur des listes. Au dépouillement, ce sont les résultats individuels des candidats qui sont comptabilisés. Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. Il faut en effet obtenir au moins la moitié des voix exprimées et plus de 25 % des votes des inscrits.

Aux Monts-Verts, qui est en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

En première place du premier tour des élections municipales, Serge Mizoule récolte 51,37 % des suffrages. Virginie Baumelle reçoit les voix de 50,98 % des votants. Côté scores, avec un résultat de 48,23 %, Christian Fines se retrouve troisième.

On observe des résultats plus faibles pour d'autres candidats dans cette ville. Du côté de ces autres candidats, on retrouve du reste Antonio Mendes (47,05 %), Monique Constant (46,66 %), Elian Constant (45,88 %), Florence Fournier-Tuffery (43,92 %), Florence Fournier-Cellier (42,74 %), Henri Pradin (42,35 %), Christine Bastide (38,82 %), Guillaume Delcros (38,03 %), Pascal Delaunay (36,86 %), Didier Baumelle (36,07 %), Cédric Pagès (36,07 %), Ludovic Pelegry (35,68 %), Gérard Bonnefoy (32,94 %), Jean-Luc Pelegry (32,94 %), David Ramadier (32,94 %), Marie-Elise Valadier (29,41 %), Germain Benezet (29,01 %), Hervé Teissedre (29,01 %), Serge Devilleneuve (28,62 %), Phippe Payard (26,66 %), Daniel Cohin (25,88 %) et Corinne Tichit (25,49 %). Le reste des sièges de conseillers est pourvu à la suite du deuxième tour, en fonction des scores.

Le second tour de l'élection n'aura pas lieu aux Monts-Verts le 22 mars 2020 comme annoncé, mais plutôt à une autre date, ce report exceptionnel étant dû à la pandémie de coronavirus frappant le pays.

Résultats Les Monts-Verts

Abstention : 15.46% Participation : 84.54%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Serge MIZOULE, , 51.37%, 131 votes

    Élu·e



    Serge MIZOULE

    51.37 %

    131 votes

  • 2, Virginie BAUMELLE, , 50.98%, 130 votes

    Élu·e



    Virginie BAUMELLE

    50.98 %

    130 votes

  • 3, Christian FINES, , 48.23%, 123 votes



    Christian FINES

    48.23 %

    123 votes

  • 4, Antonio MENDES, , 47.05%, 120 votes



    Antonio MENDES

    47.05 %

    120 votes

  • 5, Monique CONSTANT, , 46.66%, 119 votes



    Monique CONSTANT

    46.66 %

    119 votes

  • 6, Elian CONSTANT, , 45.88%, 117 votes



    Elian CONSTANT

    45.88 %

    117 votes

  • 7, Florence FOURNIER-TUFFERY, , 43.92%, 112 votes



    Florence FOURNIER-TUFFERY

    43.92 %

    112 votes

  • 8, Florence FOURNIER-CELLIER, , 42.74%, 109 votes



    Florence FOURNIER-CELLIER

    42.74 %

    109 votes

  • 9, Henri PRADIN, , 42.35%, 108 votes



    Henri PRADIN

    42.35 %

    108 votes

  • 10, Christine BASTIDE, , 38.82%, 99 votes



    Christine BASTIDE

    38.82 %

    99 votes

  • 11, Guillaume DELCROS, , 38.03%, 97 votes



    Guillaume DELCROS

    38.03 %

    97 votes

  • 12, Pascal DELAUNAY, , 36.86%, 94 votes



    Pascal DELAUNAY

    36.86 %

    94 votes

  • 13, Didier BAUMELLE, , 36.07%, 92 votes



    Didier BAUMELLE

    36.07 %

    92 votes

  • 14, Cédric PAGÈS, , 36.07%, 92 votes



    Cédric PAGÈS

    36.07 %

    92 votes

  • 15, Ludovic PELEGRY, , 35.68%, 91 votes



    Ludovic PELEGRY

    35.68 %

    91 votes

  • 16, Gérard BONNEFOY, , 32.94%, 84 votes



    Gérard BONNEFOY

    32.94 %

    84 votes

  • 17, Jean-Luc PELEGRY, , 32.94%, 84 votes



    Jean-Luc PELEGRY

    32.94 %

    84 votes

  • 18, David RAMADIER, , 32.94%, 84 votes



    David RAMADIER

    32.94 %

    84 votes

  • 19, Marie-Elise VALADIER, , 29.41%, 75 votes



    Marie-Elise VALADIER

    29.41 %

    75 votes

  • 20, Germain BENEZET, , 29.01%, 74 votes



    Germain BENEZET

    29.01 %

    74 votes

  • 21, Hervé TEISSEDRE, , 29.01%, 74 votes



    Hervé TEISSEDRE

    29.01 %

    74 votes

  • 22, Serge DEVILLENEUVE, , 28.62%, 73 votes



    Serge DEVILLENEUVE

    28.62 %

    73 votes

  • 23, Phippe PAYARD, , 26.66%, 68 votes



    Phippe PAYARD

    26.66 %

    68 votes

  • 24, Daniel COHIN, , 25.88%, 66 votes



    Daniel COHIN

    25.88 %

    66 votes

  • 25, Corinne TICHIT, , 25.49%, 65 votes



    Corinne TICHIT

    25.49 %

    65 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 341 habitants
  • 304 inscrits
  • Votants257 inscrits 84.54%
  • Abstentionnistes47 inscrits 15.46%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

CARTE. Municipales 2020 : voici les 50 villes à suivre au second tour

Les candidats qualifiés au second tour avaient jusqu'au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. L'affiche est désormais connue dans les 4 900 communes où le conseil municipal doit encore être élu.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Les Monts-Verts : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises est fixé aux 15 et 22 mars 2020, dates auxquelles auront lieu les futures élections. Si vous habitez dans une commune dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000, sachez que vous pourrez voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans ce cas de figure.

Élections municipales 2020 aux Monts-Verts : quels candidats seront présents ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Christine Bastide se présente comme candidate. Didier Baumelle, Virginie Baumelle, Germain Benezet, Gérard Bonnefoy, Daniel Cohin, Elian Constant, Monique Constant, Pascal Delaunay, Guillaume Delcros, Serge Devilleneuve, Christian Fines, Florence Fournier-Cellier, Florence Fournier-Tuffery, Antonio Mendes, Serge Mizoule, Cédric Pagès, Phippe Payard, Jean-Luc Pelegry, Ludovic Pelegry, Henri Pradin, David Ramadier, Hervé Teissedre, Corinne Tichit et Marie-Elise Valadier ont aussi été retenus.

Pour rappel : il peut arriver pour les candidats d'être élus au premier tour s'ils atteignent une majorité absolue, mais à la condition que plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour le second tour hypothétique, les candidats doivent obtenir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux aux Monts-Verts ?

La ville des Monts-Verts choisira un nouveau conseil municipal à l'occasion des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Pour prendre part à ces élections, avoir atteint la majorité est une condition nécessaire. D'autres critères sont à réunir pour participer au suffrage : il faut être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité en question.

Quels étaient les résultats des élections municipales 2014 ?

Pour les électeurs d'une commune de moins de 1000 habitants, un type de scrutin particulier s'applique pour les élections municipales : il s'agit d'un vote plurinominal avec panachage. Cela veut dire que les électeurs désignent plusieurs membres en même temps et, par ailleurs, sont libres d'élire des candidats de deux listes différentes.
Aux Monts-Verts, 11 sièges du conseil municipal ont été pourvus pendant les élections du 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Pour les administrer, les Vermondois s'étaient fiés à Patrick Chabanol, David Ramadier et David Bourichon. Ceux-ci étaient épaulés par Corinne Tichit, Jean-Luc Pelegry, Thierry Pascal, Audrey Salles mais aussi Serge Devilleneuve et Hervé Teissedre.
Sur 294 inscrits, de nombreux citoyens se sont rendus aux urnes. De fait, 239 de ces derniers ont placé un bulletin dans l'urne, une forte baisse en comparaison de 2008. Les Municipales, cette année-là, avaient effectivement provoqué une participation de 88,7 %.

Une évolution qui s'est transposée aux Présidentielles et Européennes ?

Il y a eu plusieurs élections depuis les précédentes Municipales. En ce qui concerne les dernières Présidentielles, elles se sont tenues en 2017. Les résultats du premier tour des précédentes élections présidentielles de 2017 recensés dans la commune des Monts-Verts étaient différents de ceux de l'ensemble du territoire.
L'écart s'est agrandi entre Emmanuel Macron (En marche !) qui a obtenu 14,75 % des suffrages au premier tour, et François Fillon (Républicains) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part, qui ont emporté 34,43 % et 20,08 % des voix. Peu d'hésitation pour les résidents des Monts-Verts au deuxième tour, car ils ont été 60,62 % à voter pour Emmanuel Macron. Le taux de participation des résidents des Monts-Verts au second tour était de 84,18 %, soit 250 habitants. À titre comparatif, ils étaient 87,42 % en 2012.
On relèvera lors des élections européennes de 2019 les bons scores obtenus par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 24,44 % des votes, et La République en Marche avec Renaissance avec 23,7 % des voix.

Les Monts-Verts : les données clefs

Les élections municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, nous fournissent un aperçu des chiffres socio-économiques aux Monts-Verts.

Portrait des habitants des Monts-Verts

L'agglomération des Monts-Verts est une commune de Lozère. 354 personnes habitent dans cette ville. Différentes villes sont reliées aux Monts-Verts depuis la fondation de la Communauté de Communes des Hautes Terres de l'Aubrac, par exemple Fournels, Grandvals ou La Fage-Montivernoux. Les Vermondois sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 25,47 % ont entre 55 et 64 ans). Les immigrés se révèlent peu nombreux dans la commune des Monts-Verts où ils constituent 0,57 % de la population.

Activité, immobilier, revenus... Comment vivent les citoyens des Monts-Verts ?

Le marché de l'emploi se retrouve dans les chiffres suivants. 44,29 % des Vermondois exercent un travail (154 personnes). Parmi ces derniers, 62,07 % sont des employés et ouvriers. Les hommes sont plus concernés par le chômage dans la commune vermondoise. En effet, sur 13 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des hommes.
Les chiffres montrent qu'en termes de niveau de vie Les Monts-Verts est moins élevée que la moyenne nationale. Les revenus moyens des Vermondois sont de 17 336 € par an en 2016. Le revenu médian en France atteignait environ 20 000 € en 2014.
Le marché immobilier des Monts-Verts vous informera encore davantage sur le niveau de vie des Vermondois. Les Vermondois sont, pour environ 5 %, locataires de maison non HLM de 3 pièces ainsi que pour environ 3 % locataires de maisons meublées de 3 pièces. Les propriétaires sont respectivement un peu moins de 20 % à acheter une maison de 5 pièces et un peu moins du quart à choisir une maison de 4 pièces.

Quelques indicateurs sur la qualité de vie aux Monts-Verts

Les Monts-Verts est une commune dans laquelle les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On comptabilise 34 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la commune des Monts-Verts.