← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : La Malène

Résumé du premier tour

Le scrutin pour les municipales s'est déroulé le 15 mars 2020 à La Malène, comme dans les autres communes de la région. Au premier tour des élections municipales, 76,47 % des électeurs se sont exprimés. En 2014, ils étaient 89,03 %. On observe donc une baisse de -12,56 points. Plus largement, le taux de participation dans le département de la Lozère a baissé par rapport à la précédente élection (84,32 % contre 74,65 % cette année).

Avec plus de la moitié des suffrages exprimés et le quart des voix des inscrits, un candidat est élu de façon automatique au conseil municipal.

Municipales 2020 à La Malène : qui sort gagnant lors du 1er tour ?

La totalité des 11 sièges du conseil a donc déjà été octroyée dès le premier tour des élections municipales 2020 à La Malène (48). Alain Almeras se retrouve en tête au 1er tour des élections municipales, en rassemblant 87,17 % des votes. Quant à Sébastien Guillot, il emporte 76,06 % des voix. À l'issue du premier tour, avec 74,35 % des votes en sa faveur, Gilles Fages atterrit en troisième place. Roger Blanc (70,08 %), Regine Doussiere (68,37 %), Cécile Jassaud (64,95 %), Marie Toupet (64,10 %), Didier Persegol (63,24 %), Serge Mirman (62,39 %), Daniel Michelou (61,53 %) et Angélique Nadal (59,82 %) remportent également leur siège au conseil grâce à un score assez élevé.

Le nouveau maire figurant dans les rangs des conseillers municipaux, c'est désormais à ceux-ci de le désigner.

Résultats du premier tour - La Malène

Abstention : 23.53% Participation : 76.47%

Résultats détaillés du tour 1

  • Alain ALMERAS, 87.17%



    Alain ALMERAS

    87.17 %

    102 votes

  • Sébastien GUILLOT, 76.06%



    Sébastien GUILLOT

    76.06 %

    89 votes

  • Gilles FAGES, 74.35%



    Gilles FAGES

    74.35 %

    87 votes

  • Roger BLANC, 70.08%



    Roger BLANC

    70.08 %

    82 votes

  • Regine DOUSSIERE, 68.37%



    Regine DOUSSIERE

    68.37 %

    80 votes

  • Cécile JASSAUD, 64.95%



    Cécile JASSAUD

    64.95 %

    76 votes

  • Marie TOUPET, 64.1%



    Marie TOUPET

    64.1 %

    75 votes

  • Didier PERSEGOL, 63.24%



    Didier PERSEGOL

    63.24 %

    74 votes

  • Serge MIRMAN, 62.39%



    Serge MIRMAN

    62.39 %

    73 votes

  • Daniel MICHELOU, 61.53%



    Daniel MICHELOU

    61.53 %

    72 votes

  • Angélique NADAL, 59.82%



    Angélique NADAL

    59.82 %

    70 votes

  • Francis FLOUROU, 57.26%



    Francis FLOUROU

    57.26 %

    67 votes

  • Benjamin LAMORINIERE, 55.55%



    Benjamin LAMORINIERE

    55.55 %

    65 votes

  • David MONTIALOUX, 51.28%



    David MONTIALOUX

    51.28 %

    60 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 162 habitants
  • 153 inscrits
  • Votants117 inscrits 76.47%
  • Abstentionnistes36 inscrits 23.53%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

À droite, le déjeuner de la réconciliation

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

La Malène : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020, les communes françaises doivent préparer des élections afin de renouveler leur conseil municipal. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils peuvent se regrouper. Le jour du vote, les électeurs choisiront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Les Municipales 2020 arrivant, quels sont les candidats à se présenter à La Malène ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Les élections pour la mairie de La Malène joueront, peut-être, en faveur de Cécile Jassaud, maire en fonction, qui veut se maintenir à son poste actuel. Alain Almeras, qui s'était d'ores et déjà présenté au moment des municipales 2014 et avait accédé à un siège au conseil municipal, est candidat également. Roger Blanc, Regine Doussiere, Gilles Fages, Francis Flourou, Sébastien Guillot, Benjamin Lamoriniere, Daniel Michelou, Serge Mirman, David Montialoux, Angélique Nadal, Didier Persegol et Marie Toupet seront également candidats.

Rappelons que tout candidat a la possibilité d'être élu au premier tour dans l'éventualité où il atteint une majorité absolue, à condition d'avoir rassemblé les votes d'au moins un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, le candidat doit obtenir une majorité relative de façon à pouvoir être élu et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

La Malène : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les bureaux de vote de la ville de La Malène seront ouverts, les 15 et 22 mars 2020, à l'occasion des élections municipales 2020, qui éliront le conseil municipal de la ville. Certains critères doivent être réunis pour prendre part à ces élections. Il faut être un électeur français ou un ressortissant de l'Union européenne, résidant ou s'acquittant de ses impôts dans la commune en question. Il faut de plus être majeur pour avoir le droit de vote.

Mise en contexte de ces Municipales : retour en 2014

Vous habitez dans une commune de moins de 1000 habitants ? Pour ces élections municipales, vous aurez la possibilité de voter pour plusieurs candidats à la fois, et aussi de désigner des membres de deux listes différentes. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
À La Malène, les électeurs avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les candidates Cécile Jassaud et Agnès Agulhon avaient été choisies par les Malénais pour les diriger. Les assistant, on pouvait voir Serge Mirman, Bruno Fages, Roger Blanc, Angélique Nadal mais aussi Sébastien Guillot et Alain Almeras.
De nombreux citoyens ont placé un vote dans l'urne : 138 se sont déplacés parmi les 155 noms de la liste électorale.

L'examen des élections précédentes permet-il d'y découvrir la même évolution ?

Depuis les précédentes Municipales, il y a eu plusieurs votes. Dans l'intervalle, les Présidentielles se sont déroulées en 2017. Lors du premier tour des dernières élections présidentielles, les scores sur la municipalité de La Malène étaient différents de ce qui a été recensé à l'échelle du pays.
Le scrutin du premier tour a favorisé François Fillon (Républicains) de même qu'Emmanuel Macron (En marche !) : ils ont obtenu respectivement 27,07 % et 24,81 % des voix, devant Marine Le Pen (Front national) qui a emporté un résultat de 19,55 %. Au deuxième tour, Emmanuel Macron s'est classé en tête avec 69,57 % des suffrages des résidents de La Malène. 83,85 % (soit 135 votants) : telle était la participation des résidents de La Malène au second tour des dernières Présidentielles, tandis qu'ils étaient 88,82 % à faire le déplacement en 2012.
21,51 % pour Renaissance (soutenue par La République en Marche), 27,96 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) : tels étaient les résultats des Européennes 2019.

La Malène : les informations clefs

Avant d'aller aux urnes lors des municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de La Malène de se pencher sur les enjeux socio-économiques de leur commune.

Portrait : les habitants de La Malène

La Malène est une ville de Lozère peuplée par 138 personnes. Avec Gorges du Tarn Causses, Cans et Cévennes ou bien Bédouès-Cocurès, La Malène appartient à l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes Gorges Causses Cévennes. La population malénaise est peu âgée. La majorité de la population malénaise a entre 25 et 54 ans, même si 24,10 % ont entre 55 et 64 ans. La population issue de l'immigration est peu présente à La Malène, avec 0,72 % des habitants.

Niveau de vie : tout ce qu'il est nécessaire de savoir sur La Malène

Quelle est la situation du marché de l'emploi à La Malène ? La réponse avec les statistiques qui suivent. Les agriculteurs exploitants et professions intermédiaires, voici les genres d'emploi fortement représentés à La Malène (46,15 % de la population active). Les actifs forment 52,90 % des résidents de la commune – soit près de 73 personnes. Presque 10 % des Malénais se retrouvent en demande d'emploi, parmi eux, plus de la moitié sont des hommes.
D'un point de vue statistique, les Malénais touchent un revenu moyen similaire à celui des Français. En 2014, le revenu fiscal médian national était d'environ 20 000 € et en 2016, il s'élevait à 18 632 €.
Enfin, le marché immobilier est un très bon indicateur du dynamisme d'une commune : les Malénais sont-ils davantage locataires ou propriétaires, habitent-ils plutôt des maisons ou bien des appartements ? Moins de 2 % des locataires malénais habitent dans une maison meublée de 2 pièces et environ 2 % dans une maison meublée de 3 pièces. S'il s'agit de l'acquisition d'un bien, les propriétaires sont séduits par les maisons de 4 pièces à presque 25 % quand un peu moins du tiers choisit des maisons de 5 pièces.

Comment qualifier le cadre de vie dans la ville de La Malène ?

La Malène est une ville dans laquelle les équipements manquent un peu. Avec 19 enfants âgés de 0 à 15 ans, la commune de La Malène comprend peu de familles (compte tenu de sa population totale).
Afin de connaître le niveau de pollution ambiant, on relève les indices de qualité de l'eau ou de l'air. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau annonce effectivement qu'elle s'avère 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.