← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Lhospitalet

Résumé du premier tour

Les résidents de Lhospitalet se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. 63,88 % des électeurs se sont rendus aux urnes, par rapport à 68,69 % lors de l'élection de 2014 (baisse de -4,81 points). La participation dans le département du Lot a baissé en comparaison avec le scrutin précédent. Elle était de 80,04 %, contre 67,63 % cette année.

Afin qu'un candidat soit en mesure d'accéder à une place au conseil municipal, il se doit d'obtenir au moins 50 % des suffrages et plus de 25 % des votes des inscrits.

Quels candidats les citoyens de Lhospitalet ont-ils choisis au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 conseillers municipaux de Lhospitalet (46) ont donc déjà été désignés dès le premier tour des élections municipales 2020. Nathalie Ribeiro s'impose lors du premier tour des élections municipales avec 84,27 % des voix. On compte 80,64 % des électeurs portant leur choix sur Catherine Rigal. D'après les chiffres, avec 77,41 % des suffrages, Hervé Debout se révèle en troisième position. Gilbert Torton (74,59 %), Kévin Austruy (74,19 %), Jean-Louis Bergougnoux (71,37 %), Jean-Luc Estradel (70,56 %), Sebastien Bourbigot (70,16 %), Jean Claude Bessou (68,95 %), Virginie Jeanniot (67,74 %) et Laurent Martina (61,69 %), qui ont réalisé un score assez élevé à l'issue de ce tour, se sont assuré un siège au conseil municipal.

1,15 % des citoyens ont voté blanc dans ce petit village. De plus, 3,46 % des votes ont été jugés nuls.

Maintenant que les membres du conseil municipal ont été élus, ils doivent élire – dans leurs rangs – celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Lhospitalet

Abstention : 36.12% Participation : 63.88%

Résultats détaillés du tour 1

  • Nathalie RIBEIRO, 84.27%



    Nathalie RIBEIRO

    84.27 %

    209 votes

  • Catherine RIGAL, 80.64%



    Catherine RIGAL

    80.64 %

    200 votes

  • Hervé DEBOUT, 77.41%



    Hervé DEBOUT

    77.41 %

    192 votes

  • Gilbert TORTON, 74.59%



    Gilbert TORTON

    74.59 %

    185 votes

  • Kévin AUSTRUY, 74.19%



    Kévin AUSTRUY

    74.19 %

    184 votes

  • Jean-Louis BERGOUGNOUX, 71.37%



    Jean-Louis BERGOUGNOUX

    71.37 %

    177 votes

  • Jean-Luc ESTRADEL, 70.56%



    Jean-Luc ESTRADEL

    70.56 %

    175 votes

  • Sebastien BOURBIGOT, 70.16%



    Sebastien BOURBIGOT

    70.16 %

    174 votes

  • Jean Claude BESSOU, 68.95%



    Jean Claude BESSOU

    68.95 %

    171 votes

  • Virginie JEANNIOT, 67.74%



    Virginie JEANNIOT

    67.74 %

    168 votes

  • Laurent MARTINA, 61.69%



    Laurent MARTINA

    61.69 %

    153 votes

  • Julien PIECOURT, 38.3%



    Julien PIECOURT

    38.3 %

    95 votes

  • Victorien MEIKOW, 26.2%



    Victorien MEIKOW

    26.2 %

    65 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 448 habitants
  • 407 inscrits
  • Votants260 inscrits 63.88%
  • Abstentionnistes147 inscrits 36.12%
  • Votes blancs3 inscrits 1.15%

Article à la une des élections

Jean-Luc Mélenchon : une semaine pour reprendre la main

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Lhospitalet : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises réaliseront le renouvellement de leur conseil municipal, lors des élections prévues les 15 mars et 22 mars prochains. Le scrutin pour les communes de moins de 1 000 habitants obéit à des règles spécifiques. En effet, les citoyens ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature au préalable.

Les Municipales 2020 approchant, quels sont les candidats à se présenter à Lhospitalet ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Kévin Austruy, qui avait décroché un siège au conseil municipal après les municipales de 2014, se porte candidat. Les candidatures de Jean-Louis Bergougnoux, Jean Claude Bessou, Sebastien Bourbigot, Hervé Debout, Jean-Luc Estradel, Virginie Jeanniot, Laurent Martina, Victorien Meikow, Julien Piecourt, Nathalie Ribeiro, Catherine Rigal et Gilbert Torton viennent s'ajouter.

Petit rappel des règles des élections municipales. Pour être élus dès le premier tour, les candidats doivent réunir deux critères : parvenir à une majorité absolue et récolter les votes d'au moins un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, il faut obtenir une majorité relative pour être élu et remporter alors l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Lhospitalet ?

Les 15 et 22 mars 2020, les habitants de Lhospitalet éliront leur nouveau conseil municipal, à l'occasion des élections municipales 2020. Pas la peine d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'UE, qui réside ou s'acquitte de ses impôts dans la municipalité en question, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, dispose du droit de vote.

Retour sur les Municipales de 2014 : à quoi ressemblaient-elles ?

Les municipales ont une spécificité pour les villes de moins de 1000 habitants. Les élus sont désignés via un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent également choisir des candidats de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de Lhospitalet ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les Hospitalétiens s'étaient fiés à Nathalie Ribeiro et Jean-Pierre Almeras pour gérer leur ville. Ceux-ci étaient accompagnés par Dominique Contou, Jean-Claude Bessou, Jean-Louis Bergougnoux, Robert Grasset mais aussi Françoise Andrieu et Catherine Rigal.
Quand ils ont été appelés aux bureaux de vote, assez peu d'électeurs ont souhaité participer : seuls 272 votants sur 396 inscrits ont été comptés. Lorsqu'on sait que, lors des précédentes élections municipales de 2008, la part de participants égalait 75,13 %, une forte baisse est alors évidente.

Les derniers suffrages révélaient-ils les mêmes scores ?

On relève plusieurs élections depuis les Municipales, sachant que les élections présidentielles se sont déroulées en 2017. Au premier tour des Présidentielles, en 2017, on observe que le choix des citoyens de Lhospitalet était très similaire à celui du reste des citoyens français.
Les deux résultats qui se sont distingués au premier tour ont été ceux d'Emmanuel Macron (En marche !) et de Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) : 24,7 % et 21,34 % des voix. Marine Le Pen (Front national) se situait derrière, avec 17,68 % des suffrages. Emmanuel Macron a été majoritairement désigné par les résidents de Lhospitalet, à raison de 67,37 % au second tour. À noter : la participation était de 84,14 %.
Totalisant 19,73 % des votes, la liste La République en Marche avec Renaissance s'est détachée lors des élections européennes de 2019, suivie de Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avec un score de 14,8 %.

Quelques informations sur Lhospitalet

Cerner les scores des municipales n'est possible qu'au vu des chiffres socio-économiques de la municipalité. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces aspects vous éclaireront sur le scrutin qui se tient les 15 et 22 mars 2020.

Quoi savoir sur la population vivant à Lhospitalet ?

496, c'est le nombre d'habitants qui demeurent sur Lhospitalet. C'est une ville du Lot. Lhospitalet fait partie de la Communauté de Communes du Quercy Blanc qui s'organise autour de plusieurs communes comme Saint-Paul-Flaugnac, Cézac ou bien Lendou-en-Quercy. Les Hospitalétiens sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 23,08 % ont entre 55 et 64 ans). Le multiculturalisme est peu représenté à Lhospitalet, où 3,43 % des habitants proviennent de l'immigration.

Niveau de vie à Lhospitalet : comment se positionnent ses habitants ?

Les données qui suivent permettent de se faire une idée de l'emploi à Lhospitalet. Les employés et professions intermédiaires sont les catégories prédominantes au sein de la population active à Lhospitalet. 256 Hospitalétiens sont en poste (53,83 % de la population) et 61,90 % des actifs ont l'un de ces statuts. Les femmes hospitalétiennes sont dans l'ensemble plus affectées par le chômage. Sur plus de 10 % de demandeurs d'emploi, plus de la moitié sont, en effet, des femmes.
D'un point de vue statistique, les Hospitalétiens touchent un revenu moyen similaire à celui des Français. En 2014, le revenu fiscal médian du pays était d'environ 20 000 € et en 2016, il s'élevait à 21 463 €.
Pour évaluer l'attractivité d'une commune, il est toujours utile de se pencher sur les résultats du marché immobilier. Les résidents louent plus volontiers les maisons non HLM de 4 pièces (environ 12 %) et les maisons non HLM de 5 pièces (5 %). Qu'achètent les habitants au sein de votre commune ? Les foyers sont 17 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et presque 25 % d'une maison de 4 pièces.

Comment déterminer si Lhospitalet propose une bonne qualité de vie ?

Différents chiffres sont à disposition pour estimer la qualité de vie dans une commune. Parmi ceux-ci, on compte le nombre d'infrastructures comparé au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est idéal pour représenter la capacité de la commune à satisfaire les besoins de ses résidents. À Lhospitalet, les équipements manquent un peu. On compte, dans la ville, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 94 enfants, âgés de ​0 à 15 ans ainsi que 1 crèche ​.
Outre les infrastructures disponibles, vous aurez à cœur de découvrir l'éventuelle pollution affichée dans les environs. Le saviez-vous ? L'eau se révèle à 100 % conforme question qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est spécifié par L'observatoire national de l'eau.