← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Gintrac

Résumé du premier tour

Les municipales ont eu lieu à Gintrac, où les habitants étaient attendus ce 15 mars 2020. 0,41 point, c'est la très légère hausse entre la participation au 1er tour des élections municipales en 2014 et cette année. 81,52 % des citoyens ont voté, contre 81,11 % la dernière fois. Le pourcentage d'électeurs s'étant mobilisés au niveau du département (Lot) a baissé par rapport au scrutin précédent : 80,04 % contre 67,63 % cette année.

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. On doit ainsi emporter au moins la moitié des votes exprimés et plus du quart des suffrages des inscrits.

Quels candidats les électeurs de Gintrac ont-ils choisis lors du premier tour des élections municipales 2020 ?

L'identité des 11 membres du conseil municipal de Gintrac (46) est donc maintenant connue dès le premier tour des élections municipales 2020. Les résidents ont élu Patrick Bouny, Olivier Fregeac, André Goudounesque et Christophe Proenca au 1er tour des élections municipales : ils sont en tête avec 98,66 % des voix. À l'issue de ce tour, les candidats tels que Géraldine Delcayre (96 %), Philippe Constant (93,33 %), Alain Sabot (93,33 %), Pierrette Valette (93,33 %), Véronique Capot (92 %), Sandrine Sirieys (92 %) et Françoise Lavernhe (90,66 %) sortent également gagnants du fait de leur résultat élevé.

Il est désormais temps pour les nouveaux conseillers municipaux de désigner le nouveau maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Gintrac

Abstention : 18.48% Participation : 81.52%

Résultats détaillés du tour 1

  • Patrick BOUNY, 98.66%



    Patrick BOUNY

    98.66 %

    74 votes

  • Olivier FREGEAC, 98.66%



    Olivier FREGEAC

    98.66 %

    74 votes

  • André GOUDOUNESQUE, 98.66%



    André GOUDOUNESQUE

    98.66 %

    74 votes

  • Christophe PROENCA, 98.66%



    Christophe PROENCA

    98.66 %

    74 votes

  • Géraldine DELCAYRE, 96%



    Géraldine DELCAYRE

    96 %

    72 votes

  • Philippe CONSTANT, 93.33%



    Philippe CONSTANT

    93.33 %

    70 votes

  • Alain SABOT, 93.33%



    Alain SABOT

    93.33 %

    70 votes

  • Pierrette VALETTE, 93.33%



    Pierrette VALETTE

    93.33 %

    70 votes

  • Véronique CAPOT, 92%



    Véronique CAPOT

    92 %

    69 votes

  • Sandrine SIRIEYS, 92%



    Sandrine SIRIEYS

    92 %

    69 votes

  • Françoise LAVERNHE, 90.66%



    Françoise LAVERNHE

    90.66 %

    68 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 112 habitants
  • 92 inscrits
  • Votants75 inscrits 81.52%
  • Abstentionnistes17 inscrits 18.48%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Présidentielle de 2022 : les partis, en désamour... mais incontournables

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Gintrac : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises s'opérera lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Les communes de moins de 1 000 habitants font l'objet d'un mode de scrutin particulier, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont validé leur candidature.

Municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Gintrac ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Actuellement maire de Gintrac, Christophe Proenca propose de nouveau sa candidature. Patrick Bouny se présente aux élections. Aux municipales 2014 où il s'était présenté, il avait accédé à un siège au conseil municipal. Les autres candidats à la mairie sont Véronique Capot, Philippe Constant, Géraldine Delcayre, Olivier Fregeac, André Goudounesque, Françoise Lavernhe, Alain Sabot, Sandrine Sirieys et Pierrette Valette.

Rappel : pour pouvoir être élus à l'issue du premier tour, les candidats doivent obtenir la majorité absolue et avoir remporté les voix de plus d'un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, une majorité relative doit être atteinte pour que les candidats soient élus et puissent prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Gintrac : quels sont les enjeux des Municipales ?

Pour élire un nouveau conseil municipal, les résidents de Gintrac iront, les 15 et 22 mars 2020, aux urnes, lors des élections municipales 2020. Les Français ou les membres d'un pays de l'Union européenne, qui paient leurs impôts ou résident dans la municipalité, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont priés de se rendre aux bureaux de vote pour ce suffrage.

Élections municipales, zoom sur 2014

Le scrutin plurinominal avec panachage concerne, pour les élections municipales, les villes de moins de 1000 habitants. Ainsi, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014 dans la commune de Gintrac : élection de 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. C'étaient Pierrette Valette et Christophe Proenca qui avaient été choisis par les Gintracois pour les diriger. Christophe Nadaud, Patrick Bouny, Sandrine Sirieys, Françoise Lavernhe mais aussi André Goudounesque et Olivier Fregeac les ont accompagnés.
On compte 73 électeurs pour 90 présents sur les listes électorales. On observe ici une forte baisse du taux de participation si l'on fait un comparatif avec celui de 2008 (88,61 %) aux dernières élections municipales.

Les autres scrutins ont-ils connu des votes identiques ?

Quant aux autres types de scrutin depuis les précédentes Municipales, on en comptabilise plusieurs. Les dernières élections présidentielles, pour leur part, ont eu lieu en 2017. Les votes de la commune de Gintrac au premier tour des élections présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats différents de ceux recueillis sur le reste de l'Hexagone.
Le premier tour a fait émerger des écarts, en particulier entre les résultats de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise, 24,62 % des votes) et Emmanuel Macron (En marche !, 20 % des voix). Emmanuel Macron a été désigné par les électeurs de Gintrac qui l'ont choisi à 74,07 %. Alors que la participation des résidents de Gintrac au second tour était de 90,59 % en 2012, elle était de 84,21 %, soit 64 citoyens, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse assez similaire à l'évolution constatée dans le pays entre les deux mêmes années.
À l'issue des Européennes de 2019, Renaissance (soutenue par La République en Marche) a obtenu 23,53 % des suffrages pendant que Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a emporté 15,69 % des voix.

Gintrac : les informations clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreuses sont les données qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des élections municipales, ces facteurs sont d'autant plus utiles qu'ils aident à mieux comprendre les discours des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Gintrac : comment est sa population ?

Gintrac, hameau du Lot, est habité par 103 résidents. Plusieurs villes sont reliées à Gintrac depuis la fondation de la Communauté de Communes Causses et Vallée de Dordogne, par exemple Le Vignon-en-Quercy, Puybrun ou également Thégra. La population est peu âgée dans la ville de Gintrac. Dans cette ville, 23,44 % des résidents ont entre 15 et 24 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. Les immigrés sont assez représentés au sein de la population habitant à Gintrac (8,74 % des habitants).

Emploi, logement, revenus... Comment vivent les habitants de Gintrac ?

Les chiffres suivants apportent une meilleure visibilité sur la situation des activités professionnelles à Gintrac. Les Gintracois sont actifs à hauteur de 53,40 % de la population (ce qui équivaut à plus de 55 habitants). 57,14 % de la population active figure parmi les employés et ouvriers. Le taux de chômage est de moins de 4 % dans l'agglomération gintracoise. D'ailleurs, une majeure partie des chômeurs est composée de femmes.
Les Français ont déclaré des revenus de plus de 20 000 € en moyenne en 2014. Chiffre similaire à Gintrac : en effet, les Gintracois ont perçu un revenu médian de 19 042 € au cours de l'année 2016.
Pour évaluer l'attractivité d'une commune, il est toujours pertinent de s'intéresser aux chiffres du marché immobilier. Dans la ville gintracoise, les logements les plus prisés par les locataires sont les maisons non HLM de 4 pièces (12 %) ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces (environ 4 %). Qu'achètent les Gintracois ? Ils s'avèrent 16 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et 25 % d'une maison de 4 pièces.

La qualité de vie à Gintrac plus en détail

Les infrastructures manquent un peu à Gintrac pour satisfaire les attentes de ses résidents. On recense 13 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la commune de Gintrac.
Pour la santé de tous, il faut savoir si l'air ou l'eau de la ville est de bonne qualité. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous noterez qu'à Gintrac, l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ ainsi que le plan physico-chimique.