← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Estal

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les élections municipales à Estal. -9,11 points, c'est la baisse entre le taux de participation au 1er tour des élections municipales en 2014 et cette année. 69,15 % des citoyens ont voté, contre 78,26 % la dernière fois. Par rapport aux chiffres du précédent scrutin, on observe que la participation des électeurs du Lot a baissé : 80,04 % contre 67,63 % cette année.

Un candidat a obtenu au moins la moitié des voix et plus de 25 % des votes des inscrits ? Il va alors siéger au conseil municipal.

Municipales 2020 à Estal : quels sont les scores du premier tour ?

À Estal (46), la totalité des 11 sièges à remporter a donc déjà été attribuée dès le 1er tour des élections municipales 2020. En récoltant 100 % des suffrages, Evelyne Boustie, Jean-Pierre Cayrol, Cécile Pouderoux et Pascal Sol arrivent en première place du premier tour des élections municipales. Ce tour a valorisé quelques candidats, comme Eliane Viersous (98,41 %), Sébastien Bouat (96,82 %), Serge Cambon (96,82 %), Sonia Soulhol (93,65 %), Laurent Jauliac (92,06 %), Peter Ten Bookum (85,71 %) et Jean-Jacques Gaubert (80,95 %).

Certains résidents de ce hameau ont préféré voter blanc (1,54 %). D'autres ont déposé un bulletin invalide dans les urnes (1,54 %).

Place désormais à l'élection du maire parmi les nouveaux conseillers municipaux, par ces derniers.

Résultats du premier tour - Estal

Abstention : 30.85% Participation : 69.15%

Résultats détaillés du tour 1

  • Evelyne BOUSTIE, 100%



    Evelyne BOUSTIE

    100 %

    63 votes

  • Jean-Pierre CAYROL, 100%



    Jean-Pierre CAYROL

    100 %

    63 votes

  • Cécile POUDEROUX, 100%



    Cécile POUDEROUX

    100 %

    63 votes

  • Pascal SOL, 100%



    Pascal SOL

    100 %

    63 votes

  • Eliane VIERSOUS, 98.41%



    Eliane VIERSOUS

    98.41 %

    62 votes

  • Sébastien BOUAT, 96.82%



    Sébastien BOUAT

    96.82 %

    61 votes

  • Serge CAMBON, 96.82%



    Serge CAMBON

    96.82 %

    61 votes

  • Sonia SOULHOL, 93.65%



    Sonia SOULHOL

    93.65 %

    59 votes

  • Laurent JAULIAC, 92.06%



    Laurent JAULIAC

    92.06 %

    58 votes

  • Peter TEN BOOKUM, 85.71%



    Peter TEN BOOKUM

    85.71 %

    54 votes

  • Jean-Jacques GAUBERT, 80.95%



    Jean-Jacques GAUBERT

    80.95 %

    51 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 119 habitants
  • 94 inscrits
  • Votants65 inscrits 69.15%
  • Abstentionnistes29 inscrits 30.85%
  • Votes blancs1 inscrits 1.54%

Article à la une des élections

Emmanuel Macron et la présidentielle de 2022 : une campagne à droite toute ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Estal : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les 109 administrés d'Estal devront désigner les membres du conseil municipal de leur commune. Le vote pour les communes de moins de 1 000 habitants suit des règles particulières. En effet, les électeurs ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant déposé leur candidature auparavant.

Vous êtes curieux de savoir qui se présente à Estal pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Serge Cambon est le maire actuel et se représente. Sébastien Bouat a fait savoir qu'il se portait candidat. Celui-ci avait décroché un siège au conseil municipal à l'issue des municipales 2014. Les candidatures également annoncées sont celles d'Evelyne Boustie, Jean-Pierre Cayrol, Jean-Jacques Gaubert, Laurent Jauliac, Cécile Pouderoux, Pascal Sol, Sonia Soulhol, Peter Ten Bookum et Eliane Viersous.

La règle est la suivante : les candidats ne peuvent être élus lors du premier tour que s'ils obtiennent une majorité absolue, et s'ils ont reçu les voix de plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, ils devront atteindre une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Estal ?

Les élections municipales 2020, au cours desquelles les citoyens d'Estal choisiront leur nouveau conseil municipal, se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Pour information, plusieurs conditions doivent être réunies pour participer à ce vote. Outre le fait d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou membre de l'UE et résider ou payer ses impôts dans la commune du vote.

Bilan des élections municipales de 2014

Les élections municipales prennent un aspect particulier dans les municipalités de moins de 1000 habitants. C'est un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent d'ailleurs désigner des membres de deux listes différentes.
11 sièges du conseil municipal ont été pourvus dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la ville d'Estal. Les Estalois ont compté sur Pascal Sol, Serge Cambon, Jean-Jacques Gaubert, Elisabeth Lafage mais aussi Jean-Pierre Cayrol et Roger Le Coze pour assister Sébastien Bouat et Amélie Fouillac dans leur mission de les administrer.
Le résultat des élections a permis de remarquer que 72 électeurs se sont rendus à leur bureau de vote, sur 92 personnes présentes sur les listes. Ainsi, d'assez nombreuses personnes ont exprimé leur choix politique. Ce taux de participation suggère une hausse en comparaison de celui des élections municipales de 2008 : il affichait cette année-là 78 %.

Cette tendance est-elle apparue lors des précédents scrutins ?

En 2017 se sont déroulées les Présidentielles, parmi plusieurs élections que l'on décompte depuis les dernières élections municipales. Si on analyse le résultat du premier tour des précédentes Présidentielles à Estal, le constat qui se dégage montre que les scores étaient très similaires à ceux enregistrés au niveau national.
Les chiffres du premier tour ont établi une disparité : Emmanuel Macron (En marche !) de même que François Fillon (Républicains) ont emporté les scores les plus élevés avec 37,84 % et 25,68 % des votes, devant Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) qui n'a obtenu que 13,51 %. Peu d'hésitation pour les habitants d'Estal au deuxième tour, étant donné qu'ils ont été 75,36 % à voter pour Emmanuel Macron. 83 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 89,25 % des résidents d'Estal, contre 88,51 % en 2012. Cette hausse de la participation est différente de l'évolution enregistrée dans le pays (-5,8 points au second tour).
La République en Marche avec Renaissance d'un côté, et l'Union de la Droite et du Centre de l'autre avaient respectivement obtenu 27,08 % et 18,75 % des voix aux Européennes 2019.

Estal : les données clefs

Point sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Estal. Le cadre socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) est un important marqueur à prendre en compte concernant la condition dans la municipalité.

Quelles sont les caractéristiques propres aux citoyens d'Estal ?

La ville d'Estal compte 109 habitants. C'est une commune du Lot. Le rassemblement de la Communauté de Communes Causses et Vallée de Dordogne a permis d'attacher des villes telles que Bio, Saint-Sozy ou également Saint-Denis-lès-Martel à ce petit village. Si 35,19 % des Estalois ont entre 55 et 64 ans, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans. Les résidents sont donc peu âgés. À Estal, les habitants sont composés à 3,70 % de personnes issues de l'immigration.

Toutes les informations sur le niveau de vie sur la commune d'Estal

Les chiffres qui suivent offrent le portrait des travailleurs à Estal. 38,89 %, c'est le pourcentage des actifs à Estal. Plus de 42 Estalois travaillent, parmi lesquels 57,14 % comme employés et artisans, commerçants, chefs d'entreprise. Les hommes sont plus affectés par le chômage dans l'agglomération estaloise. En effet, sur 7 % de chômeurs, une majeure partie sont des hommes.
Les chiffres indiquent que le revenu fiscal médian s'élève à 18 678 € par an à Estal. Une donnée similaire au revenu médian de 2014 en France, qui était de plus de 20 000 €.
Vente, locations, surfaces... sont des indicateurs sûrs du marché immobilier d'une ville. Qu'en est-il à Estal ? Plus de 2 % des locataires estalois vivent dans des maisons non HLM de 3 pièces, quand plus de 2 % se révèlent locataires d'une maison non HLM de 4 pièces. 34 % des Estalois sont propriétaires d'une maison de 5 pièces alors qu'ils s'avèrent 36 % à avoir investi dans une maison de 4 pièces.

Quelques indicateurs concernant la qualité de vie à Estal

Force est de constater que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Estal. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles peuplent la commune quand on sait qu'il y a 19 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
La pollution peut être un réel fléau si elle est fréquente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des critères instructifs sur le sujet. Que sait-on sur la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez découvrir qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité sur le plan microbiologique ​et physico-chimique​.