Résumé de l'élection

Les habitants de Saint-Nicolas-de-la-Balerme se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. À l'issue du premier tour des élections municipales, les électeurs ont été 50,49 % à aller aux bureaux de vote, contre 71,16 % en 2014. On observe donc une baisse de -20,67 points du taux de participation. La participation déclarée au niveau du Lot-et-Garonne pour cette élection a baissé en comparaison avec la précédente (77,66 % contre 60,49 % cette année).

Tout candidat ayant séduit plus de 50 % des électeurs et le quart des inscrits remporte un siège au conseil municipal.

À Saint-Nicolas-de-la-Balerme, qui est en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Saint-Nicolas-de-la-Balerme (47) a vu l'ensemble des 11 sièges du conseil être assigné dès le 1er tour des élections municipales 2020. Nathalie Rossi arrive en première place au premier tour des élections municipales, en réunissant 95,86 % des votes. On retiendra un résultat de 95,17 % pour Jean-Marie Robert. Le score effectué par Damien Nogues et Sandrine Rocchietti (94,48 %) les situe troisièmes. D'autre part, les citoyens ont choisi quelques candidats, dont Jeremy Da Costa (93,79 %), Guillaume Lejeune (93,10 %), Philippe Rocchietti (91,03 %), Alain Perry (90,34 %), Michèle Dasnoy (88,96 %), Patrick Crema (88,27 %) et Ghislaine Lartigue (84,13 %).

Dans ce hameau, les votes blancs constituent 5,81 % et les bulletins invalides 0,65 % des voix.

Après avoir été désignés, les conseillers municipaux sont conviés à élire – dans leurs rangs – le nouveau maire.

Résultats Saint-Nicolas-de-la-Balerme

Abstention : 49.51% Participation : 50.49%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Nathalie ROSSI, , 95.86%, 139 votes

    Élu·e



    Nathalie ROSSI

    95.86 %

    139 votes

  • 2, Jean-Marie ROBERT, , 95.17%, 138 votes

    Élu·e



    Jean-Marie ROBERT

    95.17 %

    138 votes

  • 3, Damien NOGUES, , 94.48%, 137 votes

    Élu·e



    Damien NOGUES

    94.48 %

    137 votes

  • 4, Sandrine ROCCHIETTI, , 94.48%, 137 votes

    Élu·e



    Sandrine ROCCHIETTI

    94.48 %

    137 votes

  • 5, Jeremy DA COSTA, , 93.79%, 136 votes

    Élu·e



    Jeremy DA COSTA

    93.79 %

    136 votes

  • 6, Guillaume LEJEUNE, , 93.1%, 135 votes

    Élu·e



    Guillaume LEJEUNE

    93.1 %

    135 votes

  • 7, Philippe ROCCHIETTI, , 91.03%, 132 votes

    Élu·e



    Philippe ROCCHIETTI

    91.03 %

    132 votes

  • 8, Alain PERRY, , 90.34%, 131 votes

    Élu·e



    Alain PERRY

    90.34 %

    131 votes

  • 9, Michèle DASNOY, , 88.96%, 129 votes

    Élu·e



    Michèle DASNOY

    88.96 %

    129 votes

  • 10, Patrick CREMA, , 88.27%, 128 votes

    Élu·e



    Patrick CREMA

    88.27 %

    128 votes

  • 11, Ghislaine LARTIGUE, , 84.13%, 122 votes

    Élu·e



    Ghislaine LARTIGUE

    84.13 %

    122 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 391 habitants
  • 307 inscrits
  • Votants155 inscrits 50.49%
  • Abstentionnistes152 inscrits 49.51%
  • Votes blancs9 inscrits 5.81%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Nicolas-de-la-Balerme : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux s'effectuera les 15 et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, il sera question ici de désigner, non pas une liste, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Qui se présente pour les Municipales 2020 à Saint-Nicolas-De-La-Balerme ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. La mairie de Saint-Nicolas-De-La-Balerme, tenue par Jean-Marie Robert, voit son maire candidater à sa réélection. De la même façon, Patrick Crema a validé sa candidature. Il avait obtenu un siège au conseil municipal à la suite des municipales 2014. Jeremy Da Costa, Michèle Dasnoy, Ghislaine Lartigue, Guillaume Lejeune, Damien Nogues, Alain Perry, Philippe Rocchietti, Sandrine Rocchietti et Nathalie Rossi ont aussi été retenus.
Petit rappel des règles des élections municipales. Pour être élus dès le premier tour, les candidats doivent remplir deux critères : atteindre une majorité absolue et récolter les voix d'au moins un quart des administrés enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, il faut recevoir une majorité relative pour être élu et prendre ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Nicolas-de-la-Balerme ?

Lors des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour aura lieu le 15 mars et le second tour, une semaine plus tard, la ville de Saint-Nicolas-de-la-Balerme élira les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. Seules les personnes françaises ou ressortissantes de l'Union européenne seront en mesure de voter dans le cadre de ces élections. Il faudra de plus payer ses impôts ou habiter dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour ce faire, on doit être majeur.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Les villes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces élections municipales. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent également désigner des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, les élections ont offert la possibilité à 11 membres de s'installer au conseil municipal de Saint-Nicolas-de-la-Balerme, dès le soir du premier tour. Tandis que Jean-Marie Robert et Gui Dauzon avaient emporté les votes des habitants de la commune pour les diriger, Espérance Julien, Philippe Rocchietti, Pascal Rotte, Guillaume Lejeune mais aussi Nadine Lezay-Pinson et Patrick Crema étaient à leurs côtés.
Bon à savoir : 227 citoyens ont participé aux élections, pour une liste de 319 inscrits. D'assez nombreux individus sont finalement allés aux urnes. On note par ailleurs une forte baisse en regard des scores des dernières Municipales, en 2008, où le taux de participation s'élevait à 74,16 %.

Une évolution déjà visible lors des précédentes élections ?

Il y a eu plusieurs scrutins depuis les dernières Municipales. Les précédentes Présidentielles, elles, datent de 2017. Les résultats dans la commune de Saint-Nicolas-de-la-Balerme peuvent être comparés à une évolution générale : leurs résultats au premier tour des dernières élections présidentielles de 2017 sont différents de ceux recensés au niveau national.
Alors que Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) avaient obtenu les résultats les plus importants avec respectivement 31,62 % et 20,94 % des votes au premier tour, Emmanuel Macron (En marche !) s'était placé derrière eux, avec seulement 19,23 % des suffrages. Le choix s'est opéré au deuxième tour : les habitants de Saint-Nicolas-de-la-Balerme ont choisi Emmanuel Macron à 53,92 %. Lorsqu'on compare la participation au second tour de 2012 à celle des précédentes élections présidentielles au niveau national, on constate une baisse de -5,8 points, évolution différente de celle relevée à Saint-Nicolas-de-la-Balerme. En effet, 80,68 % des habitants de la commune ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 78,23 % en 2012.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) d'un côté, et La République en Marche avec Renaissance de l'autre avaient respectivement obtenu 32,93 % et 18,29 % des voix aux Européennes 2019.

Quelques informations sur Saint-Nicolas-de-la-Balerme

Qu'en est-il des enjeux socio-économiques dans la commune de Saint-Nicolas-de-la-Balerme ? Les municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars, sont une bonne occasion pour s'intéresser à la question.

Plusieurs données concernant la population de Saint-Nicolas-de-la-Balerme

À Saint-Nicolas-de-la-Balerme, 408 résidents vivent dans ce hameau du Lot-et-Garonne. Saint-Nicolas-de-la-Balerme fait partie de la Communauté d'Agglomération d'Agen, une organisation transfrontalière. Elle permet de la joindre à des villes telles que Saint-Caprais-de-Lerm, Pont-du-Casse ou bien Saint-Hilaire-de-Lusignan. Les résidents sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 23,26 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est assez représenté à Saint-Nicolas-de-la-Balerme, où 11,08 % des résidents proviennent de l'immigration.

Qu'en est-il du niveau de vie à Saint-Nicolas-de-la-Balerme ?

Les chiffres suivants offrent le portrait des travailleurs à Saint-Nicolas-de-la-Balerme. Les actifs constituent 45,32 % de la population. Plus de 184 habitants travaillent. Pour ce qui est des catégories, 62,50 % de cette population sont des employés et professions intermédiaires. Moins de 10 % des habitants de la commune se retrouvent à la recherche d'un travail, dont, plus de la moitié sont des femmes.
Saint-Nicolas-de-la-Balerme révèle des chiffres similaires à la moyenne du pays quant aux revenus par habitant. Les habitants de la commune ont touché en moyenne 20 441 € par an sur l'année 2016. En France, on parle d'environ 20 000 € par an pour 2014.
Le niveau de vie d'une ville se mesure aussi à son marché immobilier. Qu'en est-il à Saint-Nicolas-de-la-Balerme ? Tendances dans la location : les maisons non HLM de 5 pièces représentent 5 % du marché et on compte environ 4 % de locataires d'appartement non HLM de 5 pièces. Un peu moins du tiers des propriétaires choisit d'investir dans une maison de 5 pièces et un peu moins de 30 % dans une maison de 6 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et Saint-Nicolas-de-la-Balerme ?

Les infrastructures manquent un peu pour satisfaire les besoins des habitants de cette commune. On recense 68 enfants de 0 à 15 ans, soit un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la ville.
Outre les aménagements de la ville, il est important d'apprendre si la localité a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, afin de jauger la pollution environnante. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau à Saint-Nicolas-de-la-Balerme est conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique​.