Résumé de l'élection

Les élections municipales ont eu lieu à Saint-Georges, où les citoyens étaient attendus ce 15 mars 2020. Le 1er tour des élections municipales a mobilisé 55,74 % des électeurs cette année. En 2014, ils étaient 76,76 % à s'être rendus aux bureaux de vote (baisse de -21,02 points). Le taux de participation dans le département du Lot-et-Garonne a baissé par rapport au précédent scrutin : 77,66 % contre 60,49 % cette année.

Si plus du quart des inscrits et au moins 50 % des votants glissent un bulletin pour un candidat, ce dernier est élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Saint-Georges : quels sont les résultats du 1er tour ?

Les habitants de Saint-Georges (47) apprennent donc désormais qui seront leurs membres du conseil municipal, puisque les 15 sièges ont déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Graziella Guidi qui, forte de 99,57 % des suffrages, arrive en première place, lors du 1er tour des élections municipales. 99,14 % des électeurs ont choisi d'appuyer Denis Vayssière. 98,72 %, tel est le score effectué par Patrice Bousquet à ce tour, le poussant ainsi en troisième position. Franck David (98,29 %), Sébastien Delbuguet (98,29 %), Xavier Lafage (97,87 %), Christelle Baisir (97,44 %), Nicolas Royere (97,44 %), Sylvie Campagne (95,74 %), Didier Soulier (95,31 %), Monique Mey (94,89 %), Marie-Hélène Belleau (94,46 %), Raymonde Novotny (93,19 %), Alain Gary (92,76 %) et Alain Raynal (92,76 %) gagnent également leur siège de conseiller municipal, grâce à un score élevé.

Après le décompte des votes, il a été établi que, dans ce village, il y a eu des bulletins blancs (0,42 %) et des bulletins nuls (0,84 %).

Le prochain maire figurant dans les rangs des membres du conseil municipal, c'est maintenant à ceux-ci de le désigner.

Résultats Saint-Georges

Abstention : 44.26% Participation : 55.74%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Graziella GUIDI, , 99.57%, 234 votes

    Élu·e



    Graziella GUIDI

    99.57 %

    234 votes

  • 2, Denis VAYSSIÈRE, , 99.14%, 233 votes

    Élu·e



    Denis VAYSSIÈRE

    99.14 %

    233 votes

  • 3, Patrice BOUSQUET, , 98.72%, 232 votes

    Élu·e



    Patrice BOUSQUET

    98.72 %

    232 votes

  • 4, Franck DAVID, , 98.29%, 231 votes

    Élu·e



    Franck DAVID

    98.29 %

    231 votes

  • 5, Sébastien DELBUGUET, , 98.29%, 231 votes

    Élu·e



    Sébastien DELBUGUET

    98.29 %

    231 votes

  • 6, Xavier LAFAGE, , 97.87%, 230 votes

    Élu·e



    Xavier LAFAGE

    97.87 %

    230 votes

  • 7, Christelle BAISIR, , 97.44%, 229 votes

    Élu·e



    Christelle BAISIR

    97.44 %

    229 votes

  • 8, Nicolas ROYERE, , 97.44%, 229 votes

    Élu·e



    Nicolas ROYERE

    97.44 %

    229 votes

  • 9, Sylvie CAMPAGNE, , 95.74%, 225 votes

    Élu·e



    Sylvie CAMPAGNE

    95.74 %

    225 votes

  • 10, Didier SOULIER, , 95.31%, 224 votes

    Élu·e



    Didier SOULIER

    95.31 %

    224 votes

  • 11, Monique MEY, , 94.89%, 223 votes

    Élu·e



    Monique MEY

    94.89 %

    223 votes

  • 12, Marie-Hélène BELLEAU, , 94.46%, 222 votes

    Élu·e



    Marie-Hélène BELLEAU

    94.46 %

    222 votes

  • 13, Raymonde NOVOTNY, , 93.19%, 219 votes

    Élu·e



    Raymonde NOVOTNY

    93.19 %

    219 votes

  • 14, Alain GARY, , 92.76%, 218 votes

    Élu·e



    Alain GARY

    92.76 %

    218 votes

  • 15, Alain RAYNAL, , 92.76%, 218 votes

    Élu·e



    Alain RAYNAL

    92.76 %

    218 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 541 habitants
  • 427 inscrits
  • Votants238 inscrits 55.74%
  • Abstentionnistes189 inscrits 44.26%
  • Votes blancs1 inscrits 0.42%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Georges : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 viseront le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Les électeurs des communes n'excédant pas 1 000 habitants votent non pas pour une liste, mais directement pour les candidats ayant auparavant soumis leur candidature.

Élections municipales 2020 à Saint-Georges : quels candidats seront présents ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Christelle Baisir a déposé sa candidature. Marie-Hélène Belleau, Patrice Bousquet, Sylvie Campagne, Franck David, Sébastien Delbuguet, Alain Gary, Graziella Guidi, Xavier Lafage, Monique Mey, Raymonde Novotny, Alain Raynal, Nicolas Royere, Didier Soulier et Denis Vayssière sont aussi prétendants à la mairie.
Il faut rappeler que les critères pour être élu dès le premier tour requièrent que le candidat obtienne une majorité absolue et qu'au moins le quart des citoyens inscrits sur les listes aient voté en sa faveur. Pour être élu au second tour, si celui-ci s'impose, le candidat devra atteindre une majorité relative. Celui-ci peut alors décrocher l'un des 15 sièges à pourvoir.

Saint-Georges : quels sont les enjeux des Municipales ?

La commune de Saint-Georges désignera un nouveau conseil municipal à l'occasion des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Pour participer à ces élections, avoir atteint la majorité est une condition requise. Plusieurs autres critères sont à remplir pour prendre part au vote : il faut être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité concernée.

Quel était le contexte politique lors des dernières élections municipales ?

Vous pouvez voter pour plusieurs membres à la fois et par ailleurs pour des candidats de deux listes différentes lors de ces élections municipales. C'est ce que l'on appelle un scrutin plurinominal avec panachage. Ce dernier ne s'applique qu'aux villes de moins de 1000 habitants.
Le 23 mars 2014, à Saint-Georges, dès le soir du premier tour, les résidents choisissaient 15 membres du conseil municipal. Pour administrer leur commune, les habitants de la commune se sont fiés à Didier Soulier, Alain Raynal et Gilles Bonhoure. Ceux-ci avaient été accompagnés par Raymonde Novotny, Alain Gary, Régis Galicher, André Paterzuk mais aussi Jean-Denis Costes et Dominique Derruga.
327 électeurs, sur 426 inscrits, se sont rendus à leur bureau de vote, soit d'assez nombreux citoyens. Par rapport aux élections municipales de 2008 (participation de 91,71 %), une forte baisse du taux de participation ressort.

Une tendance identique à d'autres élections ?

Les précédentes élections présidentielles ont eu lieu en 2017, et l'on compte plusieurs votes depuis les dernières élections municipales. Le choix de la population de Saint-Georges a été différent de ce qui est ressorti sur le reste du territoire en ce qui concerne le premier tour des précédentes Présidentielles, en 2017.
Résultats du premier tour : Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise et En marche !), premiers avec respectivement 22,61 % et 20,87 % des voix. Emmanuel Macron a au final été choisi par les citoyens de Saint-Georges, fort de 62,16 % des votes. 354 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 82,71 % des citoyens de Saint-Georges, contre 90,31 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de l'évolution notée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Les résultats des Européennes de 2019 ont avantagé Renaissance (soutenue par La République en Marche) (23,08 %), et notamment Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (36,41 %).

Quelques informations sur Saint-Georges

Avec les élections municipales qui approchent (15 et 22 mars 2020), il peut être utile pour les résidents de Saint-Georges d'en savoir plus quant à la situation socio-économique de leur commune.

De quels horizons proviennent les habitants de Saint-Georges ?

Saint-Georges, avec ses 550 résidents, est une ville du Lot-et-Garonne. Saint-Georges fait partie de la Communauté de Communes Fumel Vallée du Lot, une organisation transfrontalière. Elle permet de la joindre à des villes telles qu'Anthé, Penne-d'Agenais ou bien Tournon-d'Agenais. Du point de vue de l'âge, les résidents restent dans l'ensemble peu âgés. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 25,83 % se situent entre 55 et 64 ans. À Saint-Georges, les résidents sont composés à 5,45 % de personnes issues de l'immigration.

Saint-Georges : comment définir son niveau de vie ?

Les chiffres suivants donnent un aperçu de la situation en ce qui concerne le chômage dans la ville de Saint-Georges. Voici les statuts professionnels prédominants à Saint-Georges : 53,19 % des travailleurs sont des employés et professions intermédiaires. 46 % de la population travaillent (c'est-à-dire environ 248 personnes). Au sein de la commune, 13 % de la population active sont sans emploi. Plus de la moitié sont des hommes.
Le niveau de vie des habitants de la commune est similaire à la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 18 157 € par an à Saint-Georges en 2016. En comparaison, il était de 20 000 € en France en 2014.
Les habitants de la commune sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les données qui suivent vous informeront sur le propos. Que louent les habitants de la commune ? La demande se porte à 6 % sur des maisons non HLM de 4 pièces et à environ 3 % sur des maisons non HLM de 5 pièces. Les résidents de Saint-Georges sont un peu plus du tiers à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et un peu plus du quart à posséder une maison de 4 pièces.

Saint-Georges : y vit-on bien ?

Saint-Georges est une commune dans laquelle les infrastructures manquent un peu. La ville compte ​94 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
L'agencement du territoire et les services publics sont des facteurs à connaître pour la sélection d'un lieu de vie. La pollution également. L'eau répond-elle aux critères de qualité ? L'observatoire national de l'eau annonce qu'à Saint-Georges, l'eau est à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique.